background preloader

Imprimante 3D

Facebook Twitter

Résultats de l'étude de Peer Production sur l'évolution de l'impression 3D. Peer Production a dévoilé les résultats de son sondage réalisé sur les évolutions de l’adoption de l’impression 3D. 344 personnes, issues du milieu du hardware, du milieu du software, des early adopters et des utilisateurs de services d’impression 3D, ont été interrogées : - Plus de 76,5% d’hommes (statistiques non complètes), - Age moyen de 34,7 ans (répartis entre 13 et 74 ans…), - Provenant principalement des US (45,4%) et d’Europe (44,7%), - 67% ont un équivalent Bac+4 ou plus, avec une plus grande proportion de Master’s Degrees par rapport au panel 2012.

Résultats de l'étude de Peer Production sur l'évolution de l'impression 3D

Ceci pourrait indiquer une professionnalisation en cours du secteur. Voici tout d’abord quelques résultats sur l’évolution du profil des utilisateurs depuis leur étude de 2012 : - Une proportion moins importante des personnes interrogées se considère du mouvement des Makers, - L’open-source est moins présent : 46% des personnes font partie d’un ou plusieurs projets open-source en 2013 contre 55% en 2012. A propos de Peer Production. Impression 3D : Salomon pourrait relocaliser la conception des chaussures en France. Crédits photo : Salomon, Source : page Facebook 2013.

Impression 3D : Salomon pourrait relocaliser la conception des chaussures en France

Imprimante 3D : le jackpot en crowdfunding pour l’Atom de ALT Conception. La collecte de fonds pour la production d’une imprimante 3D, peut rapporter beaucoup plus que prévu.

Imprimante 3D : le jackpot en crowdfunding pour l’Atom de ALT Conception

C’est l’engouement que connait la startup ALT Conception pour son imprimante 3D baptisée Atom en seulement quatre jours. LesRepRap, Fab@Home, Makerbot, etc. et leurs déclinaisons ne manquent pas. Nombreux sont les modèles d’imprimantes 3D provenant du « libre », mais il existe également des entreprises spécialisées telles que Makerbot. ALT Conception, une startup Taiwanaise compte faire partie de cet univers. Pourquoi l'impression 3D va doper l'économie. 01Business le 08/07/13 à 10h49 Trois millions d'euros.

Pourquoi l'impression 3D va doper l'économie

C'est la somme rondelette que vient de lever la start up Gemmyo auprès d'Alven Capital. Ce qui a séduit ce fonds spécialisé dans le financement des entreprises du Web et des nouvelles technologies ? Le business model très innovant de Gemmyo. Ce joaillier en ligne propose 5 500 modèles de bijoux sur son site sans posséder ni stocks, ni moules ! Economiquement, cette façon de faire est ultracompétitive. Un pistolet qu'on pourra imprimer en 3D chez soi - Technologie - La communauté sur la défense et l'aéronautique. Développer un modèle open source de pistolet qu'on pourrait imprimer en 3D soi-même: c'est le défi que s'est lancé Cody Wilson, un étudiant en droit de 24 ans vivant au Texas, un des États américains où la législation sur le port d'armes à feu est la plus permissive.

Un pistolet qu'on pourra imprimer en 3D chez soi - Technologie - La communauté sur la défense et l'aéronautique

Son but est de réussir à produire une arme de calibre 22 long rifle qui puisse résister à un tir de balle sans exploser dans la main, rapporte l'hebdomadaire Die Zeit. Les imprimantes 3D à usage privé qui sont aujourd'hui sur le marché permettent de construire des objets en plastique tel l'ABS, la substance thermoplastique utilisée pour fabriquer les Legos. Thingiverse - Digital Designs for Physical Objects. Imprimer un robot intelligent en 3D. Présenté par Intel au salon Maker Faire de New York qui s’est déroulé cette semaine, Jimmy est un robot humanoïde Open Source entièrement imprimé en 3D.

Imprimer un robot intelligent en 3D

Ce compagnon robotique intelligent se veut aussi simple qu’un smartphone. Il fonctionne d’ailleurs de façon similaire avec une batterie de réglages et un marché d’applications communautaire. Le célèbre fabriquant de processeurs (mais touche à tout, la preuve) espère pouvoir commercialiser Jimmy d’ici mai 2014 à un prix inférieur à 1000 $, voire 500 $ si possible. Jimmy le petit robot Intel et son créateur Toutes les pièces qui constituent ce petit robot ont été distribuées durant l’événement sous forme de fichiers libres de droit qu’on devrait facilement retrouver sur la toile. Nourriture imprimée en 3D : pour les astronautes et contre la faim dans le monde. 01net le 23/05/13 à 17h08 Quel est le point commun entre une pizza et un pistolet 9 millimètres ?

Nourriture imprimée en 3D : pour les astronautes et contre la faim dans le monde

Tous deux peuvent être imprimés en 3D. Au-delà du buzz mondiale que la pizza par imprimante 3D est en train de générer, il y a un véritable intérêt scientifique derrière ce projet. La Nasa a d’ailleurs offert la somme de 125 000 dollars (97 000 €) à Anjan Contractor, ingénieur et directeur de Systems & Materials Research Corporation, pour réaliser ce projet fou et permettre aux astronautes de ne plus être contraints d’avaler des repas lyophilisés. Histoire de l'impression 3D.

Si le phénomène Impression 3D s’emballe depuis quelques années, le procédé existe pourtant depuis le milieu des années 80.

Histoire de l'impression 3D

Voici un bref historique de l’impression 3D présentant les grands tournants techniques ou pratiques. Constructeurs de machines, lanceurs de projets, scientifiques ; toute une communauté a participé au développement de l’impression 3D en améliorant les technologies ou en créant des usages innovants. Une imprimante 3D pour fabriquer un plâtre, ça existe. Google vient d’ajouter une destination pour le moins insolite à son service Street View.

Une imprimante 3D pour fabriquer un plâtre, ça existe

L’île d’Hashima, au large des côtes japonaises, a été abandonnée depuis près de 40 ans et n’est plus constituée que de ruines qui attirent régulièrement les touristes. Les caméras de Google sont allé de perdre dans cette jungle urbaine. L’île d’Hashima a été colonisée au début du XIXe siècle pour son charbon, ce qui a conduit à la création d’une mine dans laquelle de nombreux employés venaient travailler.

Malgré une superficie réduite de 6,3 hectares, l’île accueillait jusqu’à 5000 personnes, principalement des employés, et des structures ont rapidement été construites pour loger ses habitants. Au milieu des années 1970, alors que les ressources de l’île s’épuisaient, les employés l'ont quittée peu à peu pour aller chercher du travail ailleurs, et l’île d’Hashima a fini par être abandonnée à son sort, la nature y ayant repris ses droits. La communauté Ulule finance le concept d’une imprimante 3D pliable !

L’impression 3D est en passe de débarquer dans tous les foyers.

La communauté Ulule finance le concept d’une imprimante 3D pliable !

Le concept se fait connaître de plus en plus et une véritable communauté se rassemble derrière ces imprimantes révolutionnaires. La FoldaRap est une de ces machines et DGS vous la fait découvrir ! C’est par le site Ulule.com, première plateforme de financement collaboratif d’Europe, que le projet de Emmanuel Gilloz verra le jour. Microsoft Word - 3D Printing White Paper 2009_FR.doc - imprimante_3d.pdf.