background preloader

Banques

Facebook Twitter

Amendes des banques : la fraude fiscale en augmentation. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé 208 milliards de dollars Depuis le début de la crise financière en 2007, les amendes et les pénalités diverses payées par les banques condamnées pour de mauvaises pratiques atteignent 208 milliards de dollars (187 milliards d’euros), d’après notre calcul. Soit davantage que le produit intérieur brut du Pérou (202 milliards de dollars en 2014). Des amendes infligées quasi exclusivement par les autorités américaines.

Depuis 2014 et notre précédente enquête sur le sujet, la lutte pour mieux réguler l’activité bancaire se confirme, en particulier la lutte contre l’évasion fiscale : en trois ans, le montant des pénalités infligées à des banques au motif de fraude fiscale et de blanchiment a grimpé à près de 5 milliards de dollars, contre moins d’1 milliard sur les sept années précédentes. Faillites bancaires : un mécanisme en place dès 2016 - Monde. RSE%20-%20Politique%20sectorielle%20-%20Production%20d'%C3%A9lectricit%C3%A9%20%C3%A0%20partir%20du%20charbon.pdf. Evasion fiscale : Credit Suisse paiera une amende record aux Etats-Unis. Evasion fiscale : une première banque suisse se plie au plan de lutte américain.

La banque BSI est devenue le premier établissement suisse à se plier à un plan global des Etats-Unis pour lutter contre l'évasion fiscale helvétique, a annoncé le département de la justice américain lundi 30 mars.

Evasion fiscale : une première banque suisse se plie au plan de lutte américain

L'établissement, dont le siège est à Lugano (l'une des principales places financières suisses), paiera en conséquence 211 millions de dollars d'amende pour des soupçons de fraude et devra s'engager à dévoiler le détail des comptes bancaires ayant un lien « direct ou indirect » avec des contribuables américains, assure le ministère dans un communiqué. C'est le premier accord de ce type conclu dans le cadre du programme annoncé en 2013 par les Etats-Unis pour tenter d'enrayer l'évasion fiscale de riches Américains avec l'aide de banques suisses. « Lex Americana » Nouvelle étape depuis l'affaire UBS Lire : Evasion fiscale : Credit Suisse paiera une amende record aux Etats-Unis.

Deutsche Bank et Santander recalées par la Fed - Les Echos 11/03/15. Alors qu’elles avaient passé sans problème les tests de résistance (« stress tests ») en Europe, Deutsche Bank et Santander ont échoué à la seconde étape des épreuves imposées par la Réserve fédérale américaine, destinées à mesurer leur capacité à surmonter une crise financière.

Deutsche Bank et Santander recalées par la Fed - Les Echos 11/03/15

Les 31 plus grandes banques exerçant aux Etats-Unis avaient passé avec succès la semaine dernière la première phase, qui portait sur des données quantitatives (le montant de leurs capitaux propres. Mais la seconde phase prend aussi en compte des critères qualitatifs, sur leur fonctionnement. Il s’agit de « s’assurer que les plans de distribution de capital ne vont pas compromettre leur capacité à continuer à prêter aux entreprises et aux ménages, même pendant une période de graves tensions financières », a expliqué Daniel Tarullo, le gouverneur de la Fed en charge de la régulation financière, dans un communiqué. La Fed oblige certaines banques à limiter les dividendes - Le Monde 12/03/15. Les tests de résistance imposés par la Réserve fédérale (Fed) aux banques implantées aux États-Unis ont réservé quelques déconvenues pour certaines.

La Fed oblige certaines banques à limiter les dividendes - Le Monde 12/03/15

Sur les 31 établissements concernés par cette évaluation de leur solidité en cas de grave crise financière, un certain nombre d’entre eux s’est fait rappeler à l’ordre et devront revoir leur copie. Le but de ces tests consiste à s’assurer que les grandes banques restent en situation de pouvoir « continuer à prêter aux entreprises et aux ménages, même pendant une période de stress financier important », a rappelé Daniel Tarullo, le gouverneur de la Fed, chargé des questions de régulation. Les scénarios envisagés imaginent des défaillances d’entreprises en série, une chute marquée de la Bourse, un accroissement de la volatilité sur les marchés, bref, tout une série de phénomènes susceptibles de provoquer de lourdes pertes pour les banques. Les banques éthiques veulent changer d’échelle - Les Echos 11/03. Marchés Financiers.

Les banques éthiques veulent changer d’échelle - Les Echos 11/03

UFC-Que Choisir monte au créneau sur la mobilité bancaire - Les Echos 10/12/14. Société Profanation du cimetière juif de Sarre-Union : "pas de piste à ce... + VIDEO Environ 300 stèles du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, ont été profanées dimanche.

UFC-Que Choisir monte au créneau sur la mobilité bancaire - Les Echos 10/12/14

«La République, une nouvelle fois, doit être... Politique La France "ne veut pas" le départ des juifs en Israël, réaffirme... Le Premier ministre, Manuel Valls, a réagi lundi matin sur RTL à la profanation du cimetière juif de Sarre-Union et aux attentats de Copenhague. La mobilité bancaire s’invite loi Macron - Les Echos 12/02/15. Société Profanation du cimetière juif de Sarre-Union : "pas de piste à ce... + VIDEO Environ 300 stèles du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, ont été profanées dimanche.

La mobilité bancaire s’invite loi Macron - Les Echos 12/02/15

«La République, une nouvelle fois, doit être... Politique. Mobilité bancaire : le numéro de compte portable écarté - Les Echos 24/12/14. Société Profanation du cimetière juif de Sarre-Union : "pas de piste à ce... + VIDEO Environ 300 stèles du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, ont été profanées dimanche.

Mobilité bancaire : le numéro de compte portable écarté - Les Echos 24/12/14

«La République, une nouvelle fois, doit être... Politique La France "ne veut pas" le départ des juifs en Israël, réaffirme... Ces banques françaises qui spéculent sur la faim - Oxfam 12/02/13. "Le Livre noir des banques" - Attac fev 2015. Depuis la crise financière de 2008, quel bilan peut-on tirer des initiatives prises par les Etats pour mieux encadrer la finance ?

"Le Livre noir des banques" - Attac fev 2015

Vivons-nous dans un monde plus sûr, mieux régulé, plus transparent ? Pouvons-nous être certains que le contribuable français ne sera plus jamais sollicité pour renflouer une grande banque ? Pour répondre à ces questions, Dominique Plihon, pour l'association Attac, et Agnès Rousseau, pour Basta ! (le site d'information qui édite Bastamag), avec une douzaine de chercheurs et de journalistes, ont passé au peigne fin les rapports des ONG (spécialisées dans l'environnement, la finance, la lutte contre la corruption ou les paradis fiscaux…), les travaux d'universitaires, d'analystes,d'anciens banquiers et de la Cour des Comptes.

"Le Livre noir des banques" (1) donne des sueurs froides. Oui, les risques restent très élevés, en particulier parce que s'est développée, à côté des banques, une "finance de l'ombre" que personne ne contrôle vraiment. Sophie Fay.