background preloader

Réseaux sociaux : crise et bad buzz

Facebook Twitter

Analyse des Bad Buzz de l’année par Nicolas Vanderbiest pour Visibrain. Je vous présente, aujourd’hui, un livre blanc réalisé par Nicolas Vanderbiest et Visibrain dans lequel ils livrent leurs observations et analyses sur les Bad Buzz de l’année 2015.

Analyse des Bad Buzz de l’année par Nicolas Vanderbiest pour Visibrain

Plus d’une centaine de crises ont été décortiquées, ce qui correspond à 2 par semaine, et 7 recommandations sont proposées aux marques pour les anticiper et bien les gérer en 2016. Quelques mots sur les auteurs de ce livre blanc : Nicolas Vanderbiest est un expert de l’E-réputation, des crises sur les réseaux sociaux, il en parle régulièrement sur son blog, que je vous invite à lire. Visibrain est une plateforme de veille Twitter utilisée par les professionnels de la communication pour anticiper, gérer les bad buzz et protéger leur réputation. Les marques, Twitter et les Bad Buzz L’étude indique que 78% des crises sont dues à une erreur dans la communication ou le marketing de l’entreprise. 7 leçons à retenir pour 2016 Cliquez pour avoir des explications.

Newsrooms : quels outils pour quels usages ? Début 2010, Greenpeace lance une campagne intitulée ‘Give rainforest a break’, visant explicitement Nestlé, par le biais de sa célèbre marque de barres chocolatées KitKat.

Newsrooms : quels outils pour quels usages ?

L’association de défense de l’environnement parvient à mobiliser les internautes qui s’en prennent alors Nestlé. La réaction à cette crise 2.0 de la part de la célèbre société agro alimentaire suisse est restée dans les annales comme le cas d’école d’une mauvaise gestion de crise : arrogance, modération exagérée, censure, absence de réponse, et, pour finir, retrait de Nestlé des réseaux sociaux. Les newsrooms, véritables postes de commandement numériques, sont un outil à même de mettre en place une veille exhaustive, en temps réel, précise et multilingues des réseaux sociaux. Comment gérer une crise de communication - Squid-impact. À l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, plus personne n’est à l’abri d’une crise de communication.

Comment gérer une crise de communication - Squid-impact

Elle n’est plus l’apanage des grands groupes ou des marques reconnues. La question n’est pas de savoir si vous serez un jour confronté à une crise mais plutôt de vous demander comment et quand cela arrivera. Le fameux Bad Buzz peut toucher à peu près n’importe quelle entreprise, personnalité ou association. Bien sur, plus on est haut, plus dure est la chute si on ne s’y est pas préparé. Trop surs de leurs produits (ou de la naïveté des consommateurs dans certains cas), persuadés du bon fonctionnement de leur entreprise ou peu habitués à être remis en question, certains patrons se heurtent aux situations de crise avec la plus grande difficulté. Si autrefois, la seule voix médiatique répandait les rumeurs alimentant la situation de crise, aujourd’hui ce sont des centaines de milliers de voix qui peuvent s’élever au travers des médias sociaux et alimenter durablement un déficit d’image. 18 outils Twitter essentiels au community manager.

Twitter est un formidable outil pour entrer en contact avec des internautes.

18 outils Twitter essentiels au community manager

Si votre objectif est de devenir un véritable prescripteur, un ponte, une star ou si vous souhaitez donner de la visibilité à votre marque, vous devriez utiliser ces 18 outils Twitter : Gestion_de_crise_sur_les_reseaux_sociaux_Mars_2015_408585. Pour libérer les énergies, il faut en finir avec la "double vie" des salariés : responsables dans leur vie privée, infantilisés au travail. Bad buzz, A. Babkine et M. Hamdi. Avant de plonger dans la lecture de Bad buzz, commencez par l’excellente postface d’Olivier Cimelière nous invitant à ne pas céder à la paranoïa et à éviter toute assimilation réseaux sociaux / bad buzz.

Bad buzz, A. Babkine et M. Hamdi

Et d’enfoncer le clou : « le bad buzz n’incarne pas à lui seul la formidable galaxie des médias sociaux, il n’est que la manifestation d’une communication aux fondements obsolètes » (p. 181). Les réseaux sociaux, « médias exutoires », vecteurs du buzz Profitez ensuite d’un Bad buzz lisible, accessible et multi-anglé grâce à des témoignages d’experts livrant leurs « 10 règles d’or ». Le marketeur se délectera d’exemples et illustrations (cf. Bodyform, 151 sq.) intéressants et d’actualité ou, s’ils le sont moins, incontournables (cf. effet Streisand p. 98 rénové via Beyoncé p. 100). La veille stratégique, le vaccin anti-bad buzz ? Cela a commencé par un simple tweet lancé par ma part à la suite d’un énième article sur la veille qui disait que celle-ci était l’arme pour éviter un bad buzz.

La veille stratégique, le vaccin anti-bad buzz ?

S’est engagé ensuite un débat avec Morgan Bancel après lequel, nous avons décidé d’écrire un article conjointement sur le sujet pour exposer nos deux points de vue. Auteur de ce blog La veille stratégique est indispensable pour de multiples choses dans la gestion de la réputation. Toutefois, il y a un élément présent sur presque tous les sites de plateformes de veille, voire de site sur l’e-réputation qui pointe la veille stratégique comme une arme qui fait éviter le bad buzz. Décryptage : la communication de crise à l'heure du web. Nous démarrons aujourd’hui une nouvelle rubrique sur ce blog, que vous pourrez retrouver tous les mercredis.

Décryptage : la communication de crise à l'heure du web

L’idée ? Un professionnel du web vient nous expliquer son métier, s’exprimer sur une compétence particulière ou sur un outil et son utilisation professionnelle. Le but est de mieux cerner le quotidien des travailleurs du web mais aussi d’apporter des informations essentielles à ceux qui travaillent plus largement dans la communication et le marketing et qui souhaitent en savoir plus sur ce merveilleux monde qu’est Internet.

Un retour à l’essentiel donc, qui récapitulera les bases à connaître, et qui s’adresse à un public large. Pour cette première, nous avons le plaisir d’accueillir Nicolas Vanderbiest. Pour commencer, peux-tu commencer par te présenter ? Les bad buzz sont relayés en priorité sur Twitter. Médias sociaux : faut-il répondre aux mentions ? Arbre de décision #CM. Si votre marque est mentionnée sur les médias sociaux, de nombreux facteurs vont déterminer l’attitude à adopter.

Médias sociaux : faut-il répondre aux mentions ? Arbre de décision #CM

Votre réponse devra souvent s’adapter selon le fond et de la forme de cette mention. 1. Si la mention est positive et vraie : remerciez et alimentez la conversationet fausse : remerciez et corrigez avec tact 2. Top 20 des Social War Rooms qui font rêver les community managers - Blog du Modérateur. On a beau chercher à définir chaque année le profil et le quotidien du community manager, force est de constater qu’ils sont tous différents.

Top 20 des Social War Rooms qui font rêver les community managers - Blog du Modérateur

Selon le secteur d’activité, le type et la taille de l’entreprise, les tâches du community manager et son environnement de travail peuvent être très différents. Et certains sont plutôt privilégiés : ils travaillent dans des structures qui offrent de véritables salles dédiées aux médias sociaux, pour monitorer les Internets comme il se doit. Gestion de crise : votre kit de survie pour faire face aux bad buzz. Qui n’a jamais entendu parler du bad buzz ?

Gestion de crise : votre kit de survie pour faire face aux bad buzz

Sur internet, c’est un peu le grand méchant loup. Il peut survenir à tout moment, sans qu’on s’y attende, et ne faire qu’une bouchée de la réputation d’une marque. Epidémie réputationnelle : ce nouveau symptôme qu’est le bad buzz. Tapez le symptôme « bad buzz » sur votre moteur de recherche favori et vous verrez aussitôt qu’il ne s’écoule guère une semaine (voire nettement moins) sur la Toile sans qu’une marque, une figure notoire ou une enseigne ayant pignon sur rue ne se retrouve soudainement sous la mitraille de twittos excédés, de blogueurs cinglants et de consommateurs mécontents. Le constat est assourdissant, déstabilisant sans nul doute mais il est implacable. Les réseaux sociaux ont introduit une nouvelle dimension à la communication de crise où tout peut potentiellement se retrouver viralisé, déformé ou amplifié publiquement en une fraction de temps aussi infime que requiert l’activation d’un bouton de partage.

PME : Comment gérer une communication de crise sur les réseaux sociaux ? PME : Comment gérer une communication de crise sur les réseaux sociaux ? Pour une grande entreprise ou une marque connue, une communication de crise est généralement liée à un événement grave, voire tragique. 10 points clés permettant d’identifier un début de bad buzz. Il y a quelques semaines, je vous livrais les règles d’or de cinq spécialistes de la communication de crise, aujourd’hui, voici quelques précisions pour éviter tant soit peu d’accoler le hashtag » bad buzz » à votre marque.

Le dircom face au bad buzz et la crise : 10 attitudes gagnantes. Avec la publication imminente de « Bad buzz, gérer une crise sur les médias sociaux« , un ouvrage signé par Anthony Babkine et Mounira Hamdi, j’ai le plaisir de lever un (tout petit !) Pan du voile de ce livre qui va constituer une authentique référence sur le phénomène du bad buzz et de la crise 2.0.

Souvent invoquée mais rarement bien décortiquée, cet opus donne au lecteur une vision périscopique exhaustive de cette tendance née avec les réseaux sociaux. En attendant la chronique de ces pages, j’ai le plaisir de partager sur ce blog, 10 attitudes à adopter face au bad buzz. 10 attitudes qu’Anthony et Mounira m’avaient demandées de définir pour illustrer un chapitre du livre. Ces 10 astuces n’ont rien de révolutionnaire en soi. Déjà au temps de la communication de crise traditionnelle, elles avaient toute leur place même si bien souvent une grande majorité d’entre elles passait à la trappe dès que la crise frappait ! Bad buzz : gérer une crise sur les réseaux, les règles d'or. Chaque année de nombreux articles de blogs mettent les bad buzz à l’honneur. E-réputation : comment ne pas se planter sur les réseaux sociaux ?

Dans la gestion des crises, l'utilisation de Facebook aide à redorer l'image de l'entreprise.

Exemples

Les risques du " community management " pour la réputation - risques-community-management-didier-heiderich.pdf. Peut-on sciemment mentir sur Twitter pour attirer l’attention ? Le cas Chipotle au crible. Pour célébrer son 20ème anniversaire et créer le buzz, la chaîne de restauration rapide tex-mex Chipotle a délibérément organisé un faux détournement de son compte Twitter. Si le succès d’audience est indéniable, il n’est pas sans soulever certaines questions épineuses en termes de bonnes pratiques sur les médias sociaux. Analyse. Bien qu’elle dispose d’un restaurant dans le 9ème arrondissement de Paris depuis 2012, l’enseigne de fast food américaine Chipotle est surtout connue en Amérique du Nord et au Royaume-Uni où elle détient à ce jour plus de 1000 restaurants qui servent des spécialités mexicaines comme les tacos et les burritos.

Dimanche 21 juillet, Chipotle a fait grimper d’un cran son taux de notoriété au cours d’une opération marketing plutôt controversé : un faux piratage de son fil Twitter pendant quelques heures. Petite cuisine des bad buzz - TRIBUNE. Comprendre le fonctionnement des crises sur les médias sociaux.

Excellent diaporama sur la gestion des crises – annebres

6 façons de gérer les commentaires négatifs des réseaux sociaux avec Xabier Ormazabal. Publié par Xabier Ormazabal Les réseaux sociaux permettent aux entreprises d'atteindre directement et sans intermédiaire des prospects et des clients. Ils incitent au dialogue et leur permettent de faire preuve de réactivité. Malheureusement, ils ne sont pas parfaits. En cas de problème (produit défectueux, interruption de service ou problème client), les réseaux sociaux obligent les entreprises à faire face à une pluie de critiques. Les stratégies du Community Manager pour combattre une e-réputation négative. Comment éviter, gérer et absorber une crise sur les médias sociaux ? Non cette fois je ne vais pas vous assommer en vous forçant à lire un article de 20 pages, j’ai beaucoup mieux !!

La Cantine Numérique Rennaise a organisé le 26 juin dernier, une journée de conférences et de tables rondes sur le thème des médias sociaux. Des intervenants comme Damien Douani ou Jean-Michel Vergne ont par exemple parlé de réseaux sociaux d’entreprise. Comment répondre à une attaque sur les médias sociaux ? [Vidéo] “Bad Buzz”, les consommateurs prennent-ils réellement le pouvoir ?

Cet article a été publié il y a 10 mois 5 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Interview de Ronan Boussicaud, co-auteur avec Antoine Dupin de « La marque face aux bad buzz » 28 février, 2013. Communication de crise sur les médias sociaux : et les mêmes dans tout ça ? Brian Solis évoquait dans une tribune la question d’être antisocial à l’heure des médias sociaux, à savoir la nécessité pour les entreprises d’appréhender les codes socioculturels de leurs communautés afin de se les approprier pour communiquer avec efficience. Cercle Marketing Direct : Le buzz sur les medias sociaux (Hervé Kabla) 1/2. Entreprises : vos réseaux sociaux révèlent vos incohérences. Les bad-buzz sont-ils inevitables sur les médias sociaux ?

Six conseils pour gérer une crise sur les réseaux sociaux. Mass following VS #FingerWar : décryptage d’un bad buzz contrôlé. Les crises sur les réseaux sociaux : risque ou opportunité ? – La Marque Face au Bad Buzz. Soyez prêt pour votre prochaine crise sur Internet.

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux ?