background preloader

France

Facebook Twitter

Jeunes, bobos, coupables : et si on n'avait rien compris à la gentrification ? Beaucoup d'encre a coulé sur le Sephora qui s'est installé rue du Faubourg du Temple.

jeunes, bobos, coupables : et si on n'avait rien compris à la gentrification ?

Belleville Hills est à la mode, en voici la preuve tangible. Déjà cet hiver, Vetements organisait un défilé de mode au Président, le restaurant chinois emblématique du quartier. Journalistes, sociologues et politiques s'en donnent à coeur joie pour décrier ce phénomène urbain qui embourgeoise les quartiers populaires parisiens et détruit sur son passage l'âme prolétaire qui y règne depuis toujours. Parmi les pourfendeurs, nombreux sont ceux qui y habitent, y vivent et aiment (à demi-mot) son éclectisme. Les start-up sont elles vraiment le nouvel eldorado des jeunes diplômés? Et si je créais ma start-up?

Les start-up sont elles vraiment le nouvel eldorado des jeunes diplômés?

Face aux difficultés d’insertion sur le marché du travail et attirés par les success stories d'Uber, Blablacar ou Airbnb, de plus en plus d’étudiants et jeunes diplômés se laissent tenter par la création d’entreprise. D’après une étude réalisée par Universum auprès d’un million d'entre eux provenant de 54 pays, plus d’un étudiant sur dix dans le monde veut créer son entreprise ou rejoindre une start-up. Envoyé Spécial : 10 heures en tant que Juif à Paris. «SoPi»: le marketing urbain à la sauce Pigalle. Dans le grand concours international pour s’imposer sur la carte des lieux qui comptent, le quartier parisien situé au sud de Pigalle vient de franchir une étape symbolique: un article du Wall Street Journal l’a récemment proclamé quartier le plus excitant de Paris.

«SoPi»: le marketing urbain à la sauce Pigalle

Matin heureux dans le métro parisien. C’est un événement inhabituel et quelque peu perturbant qui s’est déroulé il y a quelques jours dans le métro parisien.

Matin heureux dans le métro parisien

Un jeune homme s’est mis en tête de changer la traditionnelle bonne humeur matinale des habitants de la capitale et de les faire sourire, voire de les faire danser avant d’aller bosser. Un challenge compliqué qui a pourtant bel et bien eu lieu, la preuve en images. La semaine dernière, la ligne 6 du métro a été la cible d’un perturbateur d’un nouveau genre. Un homme a voulu bousculer les habitudes des Parisiens et les sortir de leur moue boudeuse qui fait pourtant tout leur charme. Il a réussi à faire lever mamies, parents et enfants, et c’est au total une centaine de personnes qui a dansé dans la rame de bon matin. Une analyse de tous les jobs de merde que j’ai pratiqués. Photo via Quand je bossais à la Poste il y a de ça quatre ans, je me souviens d'une discussion animée que j'ai eue avec un collègue de travail.

Une analyse de tous les jobs de merde que j’ai pratiqués

Le mec était là depuis de longues années. «Je suis fatiguée que l’on vienne me dire à quoi doit ressembler mon dimanche», lance une députée PS à l'Assemblée. Les dispositions contestées de la loi Macron sur le travail dominical ont été adoptées samedi.

«Je suis fatiguée que l’on vienne me dire à quoi doit ressembler mon dimanche», lance une députée PS à l'Assemblée

Le vote sur le texte en première lecture aura lieu mardi après-midi. Lors de l'examen à l'Assemblée nationale de la loi Macron, la députée PS des Pyrénées-Atlantiques Colette Capdevielle s'est lancée dans une tirade remarquée, samedi 14 février, sur l'ouverture des magasins le dimanche: «Je suis fatiguée que l’on vienne me dire à quoi doit ressembler mon dimanche», lance une députée PS à l'Assemblée. Emploi: pourquoi Paris et sa banlieue ne font plus rêver les trentenaires. Avec ses 6 millions de travailleurs, l’Ile-de-France reste LE principal bassin d’emplois en France, loin devant Rhône-Alpes (2,7 millions).

Emploi: pourquoi Paris et sa banlieue ne font plus rêver les trentenaires

Il regroupe encore 25% des actifs dans l’Hexagone. Mais qu’en sera-t-il dans 20, 40 ou 60 ans? Je suis Charlie - Dispatch 2. «Je n’ai pas pu les sauver»: le témoignage poignant de Patrick Pelloux. «Je n’ai pas pu les sauver...»

«Je n’ai pas pu les sauver»: le témoignage poignant de Patrick Pelloux

Arrivé mercredi dans les locaux de Charlie Hebdo quelques minutes seulement après l’attaque qui a décimé la rédaction, l’urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur pour l’hebdomadaire, a fait jeudi, des sanglots dans la voix, un récit déchirant du drame. Également président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), le médecin ne participait pas à la conférence de rédaction de rentrée de «Charlie». Il assistait à la même heure, non loin des locaux du journal, à une réunion pour améliorer les liens entre services d’urgence, Samu et pompiers. Dans sa lettre de démission, Aurélie Filippetti confirme qu'une réunion du gouvernement a viré au clash.

Paris est le pire endroit sur Terre. Photo via Un truc m'a étonné au moment de partir de chez mes parents : les réactions de mes amis, qui ne comprenaient pas pourquoi je prenais un appartement en banlieue au lieu « de bouger à Paris ».

Paris est le pire endroit sur Terre

Comme si emménager à la capitale était un aboutissement en soi. Outre le fait que j’apprécie très modérément les loyers prohibitifs, les gens en état de stress perpétuel et les touristes anglo-saxons hystériques, j'avoue n'avoir jamais saisi cette obsession pour Paris, surtout quand, comme moi, on vient de la petite couronne.

Si on vivait il y a 40 ans, je comprendrais, mais dans les années 2010, je ne vois pas bien l'intérêt de faire des pieds et des mains pour s'installer le plus près possible du centre historique et des monuments – le RER vous amène à Luxembourg en 10 minutes. Je précise que je ne suis pas en train d’essayer de jouer au plus con. Photo : WTF Belleville. Sur les réseaux sociaux, ils ripostent au jeu d'alcool Neknomination. Les black blocs bretons. Photos : Gaspard Glanz / Rennes TV <div>Please enable Javascript to watch this video</div> Samedi 8 février à 18h30, deux appels au rassemblement avaient été lancés pour protester contre la tenue d’un meeting du FN dans la salle de la Cité, à Rennes.

Les black blocs bretons

Syndicats et partis politiques – Front de Gauche, Solidaires, Sud… – avaient appelé au rassemblement place de la Mairie. Les black blocs bretons. The Fall of France. La Sucette du jour #28. Vous l’avez tous entendu, les Monoprix ne feront plus nocturne, à 21H, c’est rideau de fer. Bienvenue en Allemagne de l’est, seules les enseignes « arabe » et « chinois » seront ouvertes en soirée. Seulement, vous venez d’avoir une promotion, bravo, vous êtes maintenant stagiaire dans une grande banque de la Défense que, pour des raisons évidentes, nous ne donnerons que les initiales, BNP. Et vos heures de sortie sont bien évidemment indécentes. Le Bonbon vous donne des conseils pour que vous réussissiez cette lutte acharnée pour chopper vos Bolinos. “Les études montrent que ce n’est qu’un déplacement. Comme Metro, nous avons demandé à Jean Jacques, cadre sup chez Waf Waf Kids, une boite de laisses pour enfants turbulents, ce qu’il en pense : Soldes à Virgin : « Vous vous êtes comportés comme des pourritures »

Réponse à la lettre ouverte à François Hollande de Clara G., 20 ans. Pondu par Marie.Charlotte le 6 mai 2013 Le Point a publié cette semaine une lettre ouverte d’une certaine Clara, 20 ans, étudiante en histoire à la Sorbonne, à destination de François Hollande. Lettre d'une étudiante à François Hollande. "Monsieur le Président de la République, D'abord, je me présente : Clara G., 20 ans, étudiante en deuxième année d'histoire à la Sorbonne.

Si je vous écris, c'est pour vous expliquer pourquoi j'aimerais faire ma vie ailleurs qu'en France. Comme une majorité de jeunes Français, d'ailleurs, à en croire les résultats de ce sondage Viavoice pour W-Cie publié en avril. A la question : "Si vous le pouviez, aimeriez-vous quitter la France pour vivre dans un autre pays ? ", 50 % des 18-24 ans et 51 % des 25-34 ans ont répondu oui, contre 22 % pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Le ''violeur au lacet'' prend 19 ans. Un homme de 39 ans, surnommé par la police le "violeur au lacet" a été condamné vendredi soir à 19 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris pour viol, tentative de viol et agression sexuelle de 14 jeunes femmes. Cette peine est assortie d'un suivi socio-judiciaire de 10 ans prévoyant une injonction de soins, avec une peine de sept ans de prison encourue en cas de non respect des obligations prévues par celui-ci.

Marseille. Dans l'enfer de la prison des Baumettes. 1/22 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, a dénoncé, jeudi 6 décembre, "une violation grave des droits fondamentaux des personnes" détenues au centre pénitentiaire des Baumettes, à Marseille. CGLPL 2/22 Cette cellule de confinement de la maison d'arrêt des hommes est révélatrice des "effroyables conditions matérielles" découvertes par Jean-Marie Delarue. Prison ferme pour un opposant à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. France : Après 19 ans, il découvre que son épouse était un homme. ZAD de Notre Dame des Landes: Vainquons Vin$$i. Jason, ex-SDF, chef de projet web pour 2485 euros par mois. Dominique, 50 ans, planteur d’arbres au Sénégal, 410 euros par mois. Il vit dans un mobil-home, ses voisins lui construisent une maison.

La misère, un business comme les autres « Zarmag. « Parlez-nous de la niche fiscale des journalistes, monsieur Cohen » Le livre qui éreinte l'ENA - 26/09. Dès ses premiers jours à l'ENA (Ecole nationale d'administration), Olivier Saby avait, déjà un brin frondeur, proposé à ses camarades de baptiser la promotion 2009-2011 « Ubu roi », en hommage à « l'absurdité » qu'il découvrait alors au sein de la célèbre maison.