background preloader

Pédagogie active

Facebook Twitter

Apprentissage_actif_V2.pdf. A propos de la classe inversée : quelques réflexions sur la nature de l’inver... La classe inversée fait de plus en plus parler d’elle. L’audience de Marcel Lebrun, qui en présente les principes dans ses conférences et qui la pratique, notamment au sein d’elearn2, est réelle et touche des cercles de plus en plus larges d’acteurs de l’éducation et de la formation. Je ne ferai donc pas une présentation détaillée de la classe inversée (cf. le billet de Marcel Lebun « Classes inversées, Flipped Classrooms … Ca flippe quoi au juste ? ») mais formulerai quelques réflexions tant il est toujours nécessaire, en particulier dans le domaine de la formation, de questionner les formules pédagogiques qui apparaissent, à un instant t, comme la solution à toutes les insuffisances des dispositifs de formation.

A cet égard, Adrien Ferro, dans un commentaire à un post sur Facebook, note « Le problème de la classe inversée est que les préliminaires au présentiel sont totalement dépendants des variables locales, familiales notamment. Hybridation plutôt qu’inversion ? Inversons la classe! - Accueil. Les outils qui rendent possible la classe inversée. 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique.

Un enregistrement d’une minute de bonne qualité occupe beaucoup d’espace sur l’ordinateur. C’est pourquoi on a recours à un service comme YouTube. On dépose la vidéo une première fois, mais le visionnement devient ensuite très simple et rapide. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage.

Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. La méthode « enregistreur d’écran » La première façon d’envisager la fabrication de vidéo est d’enregistrer ce qu’on voit à l’écran, tout simplement. . - Application ShowMe (application iPad, gratuite) - Enregistreur vidéo Activinspire (tableau interactif Activboard) - Camtasia (logiciel commercial Mac et PC) 3. Pédagogies actives. Bernard Lamailloux - Pédagogies actives, ingénierie pédagogique et artistique.

La pédagogie par Objectifs (PPO) La pédagogie par objectif n’est pas une nouveauté, depuis 68 on a enterré sans les comprendre, les pédagogies permissives car elles étaient non directives et jugées trop utopiques. On a aussi les idées concernant les pédagogies de groupe qui visent la participation mais elles ont échoué car elles étaient trop généralistes. La PPO arrive alors à point donné comme un espoir d’alternative pour ceux qui aiment être au goût du jour. Pour d’autres, au contraire, qui refusent les modes, c’est l’agacement et le refus. Cette option pédagogique bénéficie d’un large soutien des administrateurs qui voient un bon moyen de perfectionner l’évaluation et le contrôle des résultats de l’enseignement. Quand on sait d’autre part que dans un système éducatif, la pédagogie passe bien après l’administration, on peut supposer que cette technologie est appelée à prendre corps tellement qu’elle rencontre le sentiment d’une majorité d’enseignant à la recherche de crédibilité et de sérieux.

La classe inversée. La pédagogie inversée - Université Nice Sophia Antipolis. La pédagogie inversée La pédagogie inversée, ça vous tente ? Iannis Aliferis est physicien, Maître de Conférences à l'Université Nice Sophia Antipolis. Il enseigne l'électromagnétisme, les télécommunications, l'électronique, et les phénomènes stochastiques à Polytech'Nice Sophia, et mène parallèlement des recherches sur la diffraction directe et inverse en électromagnétisme, l'imagerie micro-onde, le retournement temporel, et les méthodes numériques appliquées à l'électromagnétisme au LEAT (Laboratoire d'Électronique, Antennes et Télécommunications, UMR CNRS 7248). Mais Iannis Aliferis est surtout l'un des pédagogues les plus innovants de l'Université de Nice, qui sait utiliser les moyens numériques et techniques mis à sa disposition pour réinventer son enseignement (PACTIVANS).

Le film ci-dessus a été préparé et monté par Estelle Coll et David Fernandez, membres de l'équipe du service des pédagogies innovantes. Lire aussi l'interview de Iannis Aliferis sur le site de l'UNS. Pedagogie active, initiation à l'efficacité en pédagogie, le droit de comprendre et d'apprendre. Les 7 clefs de la pédagogie active. Proposées par Cendrine Massel, alors directrice de Latitude Formation, ces "sept clés" sont extraites de l’article "Le ludique demande beaucoup de sérieux ! ", publié dans le n° 224-225 de notre revue Actualité de la formation permanente. Voici le fruit de notre expérience et ce que nous constatons dans nos différentes missions de “revamping” de modules que nous menons auprès de différents industriels et organismes de formations clients. La pédagogie active peut se résumer en 7 clés. Clé n° 1 : apprendre ce qu’il faut, facilement et pour longtemps Le contenu à transmettre doit souvent être élagué.

Nous constatons que les modules sont souvent trop denses ou trop courts. Du connu à l’inconnu en toute sécurité. Clé n° 2 : apprendre avec bonheur et plaisir Intégrer l’esprit ludique à vos modules. Les titres des modules sont revisités. Clé n° 3 : mettre le stagiaire en mouvement Le rôle du stagiaire est actif tout au long de l’action de formation. Clé n° 4 : mettre le formateur en expert. Connaissez-vous le principe de la classe inversée ? Source : Les Simpsons – Saison 17, Episode 16 Il s’appelle Florent Berthet, a un master de finance obtenu à Lyon, et plein d’idées novatrices dans la tête.

Inverser la classe, par exemple, c’est son idée. Inspirée d’un concept américain, certes, mais elle mérite qu’on y jette un oeil. La classe, telle qu’on la connait, c’est une dame ou un monsieur debout sur une estrade, déversant son savoir à un auditoire plus ou moins attentif. Florent Berthet, lui, propose tout autre chose : et si on permettait à l’auditoire de préparer sa leçon en amont, et de la partager par la suite avec la dame ou le monsieur ? Dans l’interview qu’il donne aux Cahiers Pédagogiques, on apprend que Berthet a créé le concept de classe inversée en 2008 en découvrant sur le net, les vidéos éducatives de Salman Khan, fondateur de la Khan Academy (voir le reportage ci-dessous).

Je vous propose, ci-dessous, d’autres articles qui vous aideront à aller plus loin dans cette réflexion : Like this: J'aime chargement… Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée | «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention. Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 Dernièrement, une personne dans mon entourage professionnel m’a fait grandement réfléchir à propos de la grande importance que l’on accorde en éducation au spécialiste, à l’expert à qui on accorde le monopole du savoir.

On aura pu constater, il y a quelques mois, dans le cadre du débrayage des étudiants, à quel point cette notion est aussi amplement ancrée dans le paysage médiatique. En effet, combien de fois a-t-on lu ou entendu des journalistes et des animateurs dire : «donner des cours», «assister à des cours», «manquer des cours». Qu’on ne se méprenne pas! C’est ici que la notion de partage d’expertise et de réelle interactivité prend toute son importance. Source Wikipedia.