background preloader

Optimisme

Facebook Twitter

Le pouvoir du langage positif : dites-le seulement si cela est vrai ! Lorsque vous menez votre équipe à travers une réorganisation, votre influence positive – appelez cela "vibration" si vous le souhaitez – ce qui renforcera la cohésion de l'équipe, et la rendra solidaire pour passer ce cap.

Le pouvoir du langage positif : dites-le seulement si cela est vrai !

“Un discours négatif” peut être l’ennemi caché de votre style de communication. Parfois, vous ne vous apercevez même pas que vous l'utilisez – et cela peut secrètement saboter une relation ou une situation clé. Parler négativement ne signifie pas seulement utiliser des mots tels que “ne pas” et « ne peut pas ». Surtout, il ne s’agit pas seulement des mots que vous utilisez, cela va de pair avec comment vous le dites, le ton de votre voix, votre langage corporel. Vos mots ne signifient rien, si vos actions les contredisent. Et cela n’est pas aussi simple . Voyez cet exemple : Cathy mène son équipe à travers une réorganisation d’entreprise. Etat d’esprit positif: modifier un discours intérieur. Sylvaine Pascual – Publié dans Bien-être et estime de soi Dans le cadre des fausses bonnes idées de la “pensée positive“, le discours intérieur, s’il est mal utilisé, peut être assez contre-productif et engendrer l’inverse de ce qu’il prétend apporter.

Etat d’esprit positif: modifier un discours intérieur

Voici pourquoi la simple (simpliste) pensée positive ne marche pas et quoi faire à la place pour construire un état d’esprit (plutôt qu’une pensée) plus positif, c’est à dire plus dynamique, plus enclin à l’action concrète, dans la confiance et la fluidité. Parmi les pensées qui nous viennent par tombereaux chaque jour, il y a une foultitude de jugements et d’injonctions dévalorisantes (“qu’est-ce que je suis nul(le)”), de rappels de croyances limitantes (“je n’y arriverais jamais, je suis trop vieux/vieille)”). Dans une variante du verre à moitié plein, la pensée positive propose de remplacer les discours internes “négatifs” par des discours internes “positifs”. C’est l’éternel décalage entre la raison et les tripes.

Le pouvoir du langage positif : dites-le seulement si cela est vrai ! Sonja Lyubomirsky. Sonja Lyubomirsky is a professor in the Department of Psychology at the University of California, Riverside and author of The How of Happiness, a book of strategies backed by scientific research that can be used to increase happiness.[1]

Sonja Lyubomirsky

Dan Gilbert asks, Why are we happy? Martin Seligman on positive psychology. Dave Meslin: The antidote to apathy. Nancy Etcoff on the surprising science of happiness. Conference Eloge de l'optimisme - Philippe Gabilliet - une vidéo Vie pratique. Un optimisme qui nous sauvera ! L'optimisme semble s'installer à tous niveaux de la société, excepté au sommet, tentant de combattre un pessimisme de rigueur.

Un optimisme qui nous sauvera !

La Grèce en faillite, la note de l’Italie abaissée, les bourses mondiales qui jouent au Yoyo, le plan Fillon, etc… pas étonnant que le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Avanquest, publié en ce début de mois, enregistre un pessimisme record depuis la crise de 2008. Ainsi, en ces temps où « morosité » devient le maitre mot et fait la une de tous les médias, juste derrière celui de « rigueur », une tendance semble paradoxalement émerger. Une tendance, enfin pas exactement ; il s’agit davantage d’un état d’esprit, voire pour certains d’un art de vivre, qui anime constamment certaines personnes et n’habitera probablement jamais d’autres.

Le fait est que ces dernier temps, cet état d’esprit peut réellement faire du bien. Il s’agit de l’optimisme. L’optimisme, et plus exactement, l’optimiste, jouit malheureusement d’une perception négative. Tali Sharot: The optimism bias. Shawn Achor: The happy secret to better work. Peter Diamandis: Abundance is our future. Shawn Achor. Shawn Achor is the winner of over a dozen distinguished teaching awards at Harvard University, where he delivered lectures on positive psychology in the most popular class at Harvard.

Shawn Achor

Shawn has become one of the world’s leading experts on the connection between happiness and success. His research on happiness made the cover ofHarvard Business Review, his TED talk is one of the most popular all time with over 4 million views, and his lecture airing on PBS has been seen by millions. Shawn teaches for the Advanced Management Program at Wharton Business School, and collaborates on research with Yale and Columbia University. Christophe André. Psycho Actif, le blog de Christophe André. Habitudes mentales. Psychologie Positive. Association Française et francophone de Psychologie Positive. Psychologiepositive.info, site francophone de référence sur la psychologie positive - psychologiepositive.info, site francophone de référence sur la psychologie positive.

Le défi positif - Une autre manière de parler.... Thierry Janssen - Decitre - 9782918597360. S'épanouir - Pour un nouvel art du bonheur et du.... Martin Seligman - Decitre - 9782714451231. "La psychologie positive ou l'étude scientifique du meilleur de nous-mêmes" "Psychologie positive : le bonheur dans tous ses états" - Ilios Kotsou.

Introduction à la psychologie positive. Que peut-on attendre de la psychologie positive ? Une vague rose se répand depuis trois ans environ dans le petit monde des professionnels du psychisme, des éditeurs de livres de psychologie et dans de nombreux médias, titillés par une approche nouvelle et dynamisante pour notre pays souvent qualifié de «dépressif»: la psychologie positive (dite «PP»). En produisant sur France 2, depuis novembre dernier, «Leurs secrets du bonheur», une émission de prime time construite sur les découvertes les plus significatives de la PP, le journaliste Frédéric Lopez a d'une certaine manière fait tapis rouge auprès du grand public à celle qu'on appelle la «science du bonheur». Autant dire que la psychologie positive (née officiellement aux États-Unis en 1998, quand le psychologue Martin E.

P. Seligman, créateur du Positive Healing Center, était président de l'American Psychological Association) a désormais le vent en poupe dans la Vieille Europe. Car elle a tout pour plaire à nos esprits fatigués. «De la science à l'idéologie» Qu'est-ce que l'expérience optimale ("flow") en psychologie positive? Csíkszentmihályi et Jeanne Nakamura (2009) ont identifié les six composantes suivantes de l'expérience de flux: une concentration intense et focalisée sur le moment présent; une fusion de l'action et de la conscience; une perte de la conscience de soi réflexive; un sentiment de contrôle personnel sur la situation ou l'activité; une distorsion de l'expérience temporelle; une expérience de l'activité comme intrinsèquement gratifiante, appelée expérience autotélique (qui est le but en soi);

Qu'est-ce que l'expérience optimale ("flow") en psychologie positive?

Psychologie positive : 5 exercices pour être heureux. Psychologie positive : 5 exercices pour être heureux En ce début d’année, nous allons souhaiter à nos proches la santé et le bonheur.

Psychologie positive : 5 exercices pour être heureux

Mais si notre bonheur dépendait avant tout de nous ? La preuve que la psychologie positive peut vous faire vivre plus longtemps. Créé dans l’esprit de la mission des excellentes conférences TED (technology, entertainment, design), « les idées méritent d’être diffusées », le programme TEDx est conçu pour donner aux communautés, aux organisations et aux particuliers la possibilité de stimuler le dialogue par le biais de TED.

La preuve que la psychologie positive peut vous faire vivre plus longtemps

Florence Servan-Schreiberest est journaliste, formée à la psychologie transpersonnelle. Surtout, elle a été parmi les premiers en France à enseigner la programmation neuro-linguistique. Elle est également l’auteur de 3 kifs par jour. Le défi Positif de Thierry Janssen. Article publié par Dr Philippe Presles le 07/10/2011 Le Docteur Thierry Janssen publie un nouveau livre sur une autre manière de parler du bonheur et de la bonne santé.

Le défi Positif de Thierry Janssen

Un vrai bonheur de lecture et de très belles réflexions à méditer. Un livre enrichissant qui fait du bien. La révolution interieure. " Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d ‘en réaliser quelques-uns.

la révolution interieure

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d ‘oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de résister à l’enlisement et aux vertus négatives de notre époque. Psychologie positive : La vie nous veut du bien ! La vie nous veut du bien mais elle ne nous laissera pas faire continuellement les mêmes erreurs… Et c’est tant mieux ! En effet, nous sommes ici pour être heureux, c’est ainsi, et c’est également notre chemin. L’ère du « métro/boulot/dodo » sans mettre de sens est révolue. Même si certaines personnes s’y accrochent encore, la petite vie pépère sans trop de conscience, et sans nécessairement de bonheur, c’est de l’histoire ancienne !

Notre bonheur dépend de nous et de notre envie de nous trouver, de faire ce pour quoi nous sommes fait, de nous épanouir dans notre vie de tous les jours et, le plus important de tout, d’y croire… Notre bonheur dépend de notre vision du monde. La psychologie positive peut révolutionner votre vie. La psychologie positive a ceci de spécifique et d’extraordinaire qu’elle étudie ce qui rend les gens heureux. La psychologie classique a étudié pendant des décennie le malheur et a répertorié les maladies mentales, la psychologie positive étudie quand à elle la « santé mentale ». Pour ces nouveaux psychologues la santé mentale ne se limite plus à la seule «réduction des troubles neuropsychiatriques ». Comme le dit lui même Martin Seligman, le président de l’Association américaine de psychologie et le créateur de la nouvelle psychologie positive « Il ne s’agit plus d’aider les gens à passer de – 5 à 0 sur l’échelle de satisfaction, mais à permettre à chacun de passer de 0 à + 5. ».

Toutes ces recherches sont fascinantes et préfigurent un avenir passionnant. Les six vertus humaines fondamentales (Seligman, Peterson , 2003. Il semble que les variations d’humeur puissent être prédéterminées par notre héritage génétique. Fluctuant autour d’une valeur moyenne (et dans une “gamme de températures”), l’humeur serait gouvernée par une sorte de thermostat interne qui règle les hauts et les bas. Ainsi, des événements à portée immédiate tels que gagner le gros lot ou perdre un emploi pourraient nous donner de la chaleur et nous rendre plus heureux ou nous refroidir et nous rendre plus tristes. Mais, à l’exception des grandes catastrophes comme la mort d’un enfant, il s’avère que les circonstances n’ont relativement pas d’importance à long terme.

Une nouvelle psychologie positive. A découvrir David Servan-Schreiber David Servan-Schreiber est psychiatre. Auteur de Guérir (Pocket, 2005) et d’Anticancer (Robert Laffont, 2007), il a fondé et dirigé un centre de médecine intégrative à l’université de Pittsburgh, aux États-Unis. L’austère président de l’Association américaine de psychologie fait un constat amer devant tous ses collègues : à 60 ans et au sommet d’une des carrières les plus brillantes de sa génération, c’est sa fille de 5 ans qui lui a rappelé ce à quoi la psychologie scientifique aurait dû se consacrer depuis un demi-siècle. Ensemble dans le jardin, ils arrachaient les mauvaises herbes. A cet instant, qu’il décrit comme une « épiphanie », Martin Seligman a compris une chose essentielle : que l’on pouvait passer à côté de la vie si l’on n’entraînait pas son esprit à percevoir ce qu’il y a de gratifiant et de joyeux plutôt que se concentrer seulement sur les difficultés.

La psychologie positive et le bonheur. La psychologie positive et le bonheur Source : Corinne Cosseron pour l'Ecole Internationale du Rire et du Bonheur Corinne Cosseron avec Martin Seligman, fondateur de la Psychologie Positive, pendant le 1er Congrès de l'IPPA (International Positive Psychology Association) (USA-2009) Comment la psychologie positive et les récents travaux des neurosciences nous permettent de développer concrètement notre bonheur 1. Psychologie positive. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Martin Seligman.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Martin Seligman, à droite, avec un militaire durant un cours destiné aux soldats intitulé « programme complet de remise en forme pour les soldats - esprits forts, corps forts » Martin E. P. Le Bonheur extraordinaire des gens ordinaires. François Crespo - La psychologie positive. Une histoire naturelle du rire. D'abord critiqués par leurs confrères, des spécialistes issus de différentes disciplines contribuent depuis quelques décennies à l'élaboration d'une très sérieuse science du rire. Le neurobiologiste Robert Provine, mondialement reconnu, étudie le sujet depuis près de vingt ans. Interviewé dans ce documentaire, il décrit le pouvoir émotionnel et social du rire.

L'étudier implique de s'intéresser aussi à la neurobiologie de l'empathie, mise en lumière grâce au chercheur Giacomo Rizzolatti. De leur côté, les éthologues comme Jan van Hoof et Marina Davila Ross – chatouilleuse émérite ! Être Français et optimiste. Coca-Cola a lancé avec l'Institut CSA un sondage exclusif révélant que dans ce contexte de crise la majorité des Français restent optimistes pour leur propre avenir, et qu'ils trouvent dans la Famille, le Sport et la Musique les recettes simples du bonheur.

Shawn Achor. Sonja Lyubomirsky. Nancy Etcoff on the surprising science of happiness. Un optimisme qui nous sauvera ! Tali Sharot: The optimism bias. Shawn Achor: The happy secret to better work. Martin Seligman on positive psychology. Conference Eloge de l'optimisme - Philippe Gabilliet - une vidéo Vie pratique.