background preloader

Résistance

Facebook Twitter

Le chant des partisans. Contexte historique L’image d’un chant Réalisée en 1944 par René Lefebvre, le dessin Le chant de la Libération (le chant des Partisans) vient illustrer le célèbre chant du même nom.

Le chant des partisans

Il est donc postérieur à ce dernier dont la musique (signée Anna Marly) date de 1941, et les paroles (signées Joseph Kessel et Maurice Druon) de mai 1943. C’est surtout la date d’impression et de diffusion de cette image (été 1944) qu’il convient de bien préciser pour mieux saisir son contexte. Un contexte où la Résistance sort de la confidentialité et de la clandestinité pour devenir une réelle coalition politique (des communistes aux gaullistes) qui bataille aux côtés des Alliés mais aussi par rapport à eux pour reconstruire un pouvoir autonome dans une France en voie de libération depuis le Débarquement. Le chant de la Libération (le chant des Partisans) est l’une des premières illustrations connues pour ce chant (il y en eut plusieurs). Analyse des images Une allégorie de la Liberté et de la Libération. Untitled. Untitled.

Appel du 18 juin 1940

JEAN MOULIN. Actions. Répression. Symboles. Jalons Pour l'histoire du temps présent. Le 6 juin 1944, les Alliés débarquent en Normandie.

Jalons Pour l'histoire du temps présent

Assez rapidement, ils parviennent à prendre pied sur les plages et à constituer une tête de pont, au prix de pertes énormes, mais moins élevées que celles que les états-majors avaient prévues. Les Allemands opposent en revanche une forte résistance et contiennent, jusqu'en juillet 1944, l'offensive anglo-américaine. Françoise Berger Le premier reportage de "France Actualités" sur le débarquement des forces alliées en Normandie ne présente que des images fort peu explicites des combats. Il s'agit avant tout pour les responsables du journal, à travers les images du défilé des pièces d'artillerie sur les Champs-Elysées, de mettre l'accent sur la puissance militaire allemande. Ce document fait partie des actualités cinématographiques diffusées du 21 août 1942 au 18 août 1944 sous le label "France Actualités".

Jalons Pour l'histoire du temps présent. Le débarquement allié tant attendu se produit enfin, sur les plages de Normandie, le 6 juin 1944 au matin.

Jalons Pour l'histoire du temps présent

"Le jour le plus long" (D-Day ou Jour-J) est une rude et longue épreuve pour les combattants des 17 pays engagés dans ce premier débarquement en France. Ce jour là, ce ne sont pas moins de 175 000 soldats, transportés sur 4 266 navires et des milliers de chars, de véhicules et de canons qui sont débarqués sur le rivage normand (Utah Beach et Omaha Beach). En deux mois, ce sont au total 2 millions d'hommes et 2 millions de tonnes de matériel militaire qui vont suivre par cette première brèche.

[Voir, entre autres, André Kaspi, La Libération de la France, juin 1944-janvier 1946, Paris : Perrin, 1995 ; Jean Pierre Azéma, Olivier Wieviorka, Les Libérations de la Franc e, Paris : Ed. de La Martinière, 1993 et les très nombreux sites internet créés pour les commémorations du 60e anniversaire] Françoise Berger Le reportage se situe quelques jours après le débarquement.

Panthéonisation