background preloader

Histoire

Facebook Twitter

Depuis quand nos ancêtres sont-ils gaulois? Nicolas Sarkozy a un don certain pour lancer en quelques mots une polémique.

Depuis quand nos ancêtres sont-ils gaulois?

2016 est-elle la pire année de l’histoire du monde? Quand la nouvelle des meurtres de Nice nous est parvenue à la mi-juillet, j’ai commencé à voir apparaître des variations du même thème sur Twitter et Facebook: sommes-nous en train de vivre la pire année de toutes?

2016 est-elle la pire année de l’histoire du monde?

(«Cher 2016,» demande un mème. Des tranchées à l'aviation, l'héroïque parcours d'un sous-officier âgé de... 18 ans. À la déclaration de guerre, le 3 août 1914, l’esprit de revanche aidant après la défaite de 1870, de nombreux furent les adolescents de 14-15 ans qui tentèrent de rejoindre les rangs de l’armée.

Des tranchées à l'aviation, l'héroïque parcours d'un sous-officier âgé de... 18 ans

Si la valeur n’attend pas le nombre des années, comme aurait dit le dramaturge Pierre Corneille, il était hors de question de les enrôler. Pourtant, quelques uns réussirent à s’engager, le plus souvent en trichant sur leur âge ou « empruntant » les papiers d’identité d’un autre. Certains sont connus (enfin presque…), comme François Ratto, incorporé à la 2e compagnie du 27e Bataillon de chasseurs alpins, Gustave Chatain, caporal avec 2 citations à 15 ans, ou encore Jean-Corentin Carré. Ce dernier, né le 9 janvier 1900 au Faouët (Morbihan) dans une famille d’ouvriers agricoles, n’a qu’une seule chose en tête au déclenchement des hostilités : rejoindre son père mobilisé au front et se battre. En 1918, l'armée américaine demandait aux Français d'être racistes avec les soldats noirs. Comment le mythe est utilisé en politique, de Napoléon à Hitler. Ce que Blumenberg appelle «préfiguration», c'est une certaine manière qu'ont les acteurs historiques d'«i-myther» un passé largement réinventé, pour assoir leur pouvoir.

Comment le mythe est utilisé en politique, de Napoléon à Hitler

Analyse des rapports entre mythe, politique, représentation. Préfiguration : quand le mythe fait l'histoire Hans Blumenberg Traduit de l'allemand par Jean-Louis Schlegel Acheter ce livre. Remonter le temps. Bonjour! Welcome to the United Francedom (an alternative history of the UK)

Never mind the European Union.

Bonjour! Welcome to the United Francedom (an alternative history of the UK)

Is it possible that England and France might have been better off if they had been subsumed into the same nation? Timeline of History. Marignan 1515, c'est quoi, déjà? Marignan, 1515.

Marignan 1515, c'est quoi, déjà?

Cette phrase, rare sont les Français à ne pas la connaître. Mais qu’est-ce que Marignan? Que s’y est-il vraiment passé et pourquoi cette date, qui ne dit pour ainsi dire plus rien à l’immense majorité des Français, est-elle restée gravée dans l’inconscient collectif? Marignan, c’est une victoire militaire française. Ne boudons pas notre plaisir, ça n’est pas si fréquent! Le 25 janvier 1515, François Ier accède au trône après la mort de son cousin Louis XII, Valois-Orléans (Rois Maudits represent).

1515 : Marignan! Comme Charles VII avant lui, le roi Louis XII lorgnait sur les territoires qui constituent aujourd’hui l’Italie.

1515 : Marignan!

À commencer par le royaume de Naples et le duché de Milan. Islam: une histoire de désert et de sang. C’est le philosophe René Girard qui a sans doute le mieux cerné le concept de «rivalité mimétique» entre pays, cultures et religions.

Islam: une histoire de désert et de sang

On peut le définir par un désir puissant d'imiter l'autre pour obtenir la même chose que lui. Au besoin par la violence. Après le 11-Septembre, René Girard expliquait le terrorisme islamique par la volonté «de rallier et mobiliser tout un tiers-monde de frustrés et de victimes dans des rapports de rivalité mimétique avec l'Occident». Vive Waterloo ! (Article initialement paru dans l'Opinion du 18 juin, date anniversaire de la bataille de Waterloo) François Hollande aurait dû aller à Waterloo.

Vive Waterloo !

Mieux, il aurait dû y retrouver, voire y convier, le Britannique David Cameron, l'Allemande Angela Merkel, le Belge Charles Michel et le Hollandais Mark Rutte - autant de pays dont les troupes y furent engagées le 18 juin 1815, avec ou contre les Français. Sur le site de Waterloo, ç'aurait été là un grand geste européen, digne de celui de François Mitterrand et d'Helmut Kohl se tenant par la main à Verdun, en 1984. Las ! Comment Wellington a écrit la légende de Waterloo. HISTOIRE. La Magna Carta, 800 ans de fierté anglo-saxonne. Signée le 15 juin 1215 par Jean sans Terre, cette charte passe pour l’ancêtre de la Déclaration universelle des droits de l’homme et fête aujourd’hui ses 800 ans.

HISTOIRE. La Magna Carta, 800 ans de fierté anglo-saxonne

Comment des décennies sans guerre nous ont changés. Depuis le 8 mai 1945, la France n'a plus connu de guerre conventionnelle sur le sol métropolitain. L'exploit des chars "Mistral" et "Tunisie" à Landrecies. Alors que l’on commémore, ce 8 mai, le 70e anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie, il est naturel de se souvenir des combats menés pour la Libération de la France et de rendre hommage aux Forces françaises libres ainsi qu’à la Résistance. Pour autant, il ne faudrait pas oublier ceux qui ont résisté dès la première heure aux forces allemandes… Il est en effet peu souvent question des soldats français engagés dans les combats de mai-juin 1940.

Poches de l'Atlantique: les derniers combattants d'Hitler. Sur le littoral français, quelques soldats allemands vont résister face aux Alliés jusqu’au 8 mai 1945. Dès la fin du mois de février 1945, avec la réduction de la poche de Colmar, la France est intégralement libérée. Toute? Non, car, sur le littoral, quelques soldats allemands résistent encore et toujours à l’envahisseur (et aux troupes françaises) et vont pour certains le faire jusqu’à la capitulation de l’Allemagne. Début 1944, le Führer a bien conscience que la situation très dégradée du Front de l’Est –sur lequel les armées allemandes sont partout en repli, repli qui va se transformer, à l’été 1944, en catastrophe avec la destruction du Groupe d’armées Centre– et c’est donc tout naturellement qu’il fait désigner certains secteurs de la côte atlantique comme «Festung» ou « Mündung » (forteresses).

Et de fait, le caractère imprécatoire des directives du Führer commence par se vérifier. Les Romains étaient-ils de bon «managers» d’esclaves? La façon dont les Romains traitaient leurs esclaves fournit-elle des indices sur la bonne manière de manager? Oui, selon la thèse provocatrice de Jerry Toner, historien de l’université de Cambridge, qui a écrit un Guide romain du management d’esclaves en 2014 à partir d'un vrai traité écrit par un riche citoyen de Rome, et développe le parallèle dans un article publié sur Aeon. Top 20 des cris de guerre de France et d’ailleurs, pour bien se saucer comme il faut.

List of sovereign states by date of formation. Below is a list of sovereign states and with the dates of their formation (date of their independence or of their constitution), sorted by continent. Ceux de 14 (4) : L'incroyable évasion du capitaine Charles Lux. Avant le début de la Grande Guerre, les états-majors français et allemands se préparaient à l’affrontement en élaborant différents plans. Pour cela, obtenir des renseignements sur les intentions de l’adversaire et son armement était capital. La Grande Collecte. Ceux de 14 (2) : La charge de l'escadron du lieutenant de Gironde. «Mokusatsu», l’erreur de traduction qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale.

Centenaire de la Première Guerre mondiale: dix choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le conflit. Les idées reçues sont nombreuses, aussi bien sur les causes que les stratégies ou les forces en présence. Nous allons célébrer l’an prochain le centenaire du début d’une terrible guerre qui allait avoir des conséquences dramatiques durant une bonne partie du XXe siècle, vider les campagnes, faire plus de 10 millions de morts et donner aux sculpteurs de monuments aux morts du travail pour des années. Mais de la Première Guerre mondiale, nous ne nous souvenons souvent que des notions apprises au collège ou au lycée, nécessairement synthétiques. Chaque famille française a eu son mort et cette horreur a marqué les esprits au point que la légende vient parfois embrouiller le réel.

Dans un excellent article du Monde, l'historien Nicolas Offenstadt, membre du conseil scientifique de la mission du Centenaire, évoquait cette semaine dix idées reçues sur le premier conflit mondial. Albert Séverin Roche. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Personne ne s'intéresse à l'empereur Auguste. C'est sacrément injuste. Mais explicable. Les Hmong, «nos» Harkis d'Indochine. Quand les femmes envoyaient les hommes au combat. Ce n'est pas la première fois qu'on veut marier Jésus. L'autre guerre de Crimée. La véritable histoire des Monuments Men, sur tous les fronts, hier comme aujourd'hui.

Centenaire de la Première Guerre mondiale: dix choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le conflit. Il ne faut pas trop attendre des stratégies.