background preloader

Politique - actu

Facebook Twitter

PMA : un enfant a-t-il vraiment besoin d’avoir « un papa et une maman » ? On a montré la liste des produits de Lubrizol à un toxicologue, voici ceux à surveiller. Thread : Pourquoi la gestion d'une crise comme celle de Rouen est toujours compliquée à organiser ? Thread : "Une famille c'est une maman, un papa" : est-ce une croyance ou une vérité scientifique ? L'increvable mythe du « nuage de Tchernobyl » Mère Teresa était une fanatique, une fondamentaliste et une imposture. Temps de lecture: 5 min L'essayiste Christopher Hitchens a publié cet article sur Mère Teresa en 2003, au moment de la béatification de celle-ci par Jean-Paul II. Nous republions cet article 20 ans après la mort de Mère Teresa, le 5 septembre 1997 à Calcutta. Je crois que c'est Macaulay qui disait qu'il fallait rendre hommage à l’Église catholique romaine pour (et elle lui devait sa longévité) sa capacité de gestion et de contrôle du fanatisme. Un compliment oblique propre à une époque bien plus sérieuse.

Ce qu'il y a de si frappant dans la «béatification» d'une femme qui se targuait d'être «Mère» Teresa, c'est cet abject asservissement, du côté de l’Église, aux forces du show-biz, de la superstition et du populisme. L’œil est tout d'abord piqué par un éclat de mauvais goût. D'habitude, quelqu'un ne pouvait être nommé à la «béatification», première étape vers la «canonisation», que cinq ans après sa mort. Un miracle? Quant au «miracle» devant être attesté, que peut-on en dire? L’ambiguïté nauséabonde d’Etienne Chouard sur l’existence des chambres à gaz : « J’y connais rien »

Invité lundi 10 juin de l’émission « Cartes sur tables » sur la chaîne en ligne Le Média, le professeur d’éco-gestion Etienne Chouard, auteur d’un blog influent et inspirateur de plusieurs débats de société sur la réforme des institutions, a été longuement interrogé par le journaliste Denis Robert sur la question des chambres à gaz. Alors qu’Etienne Chouard, qui s’est affiché aux côtés de plusieurs leaders des « gilets jaunes » ces derniers mois, soulignait l’importance de « déconstruire l’histoire écrite par les vainqueurs », le nouveau patron du Média a tenu à revenir sur les nombreuses attaques à l’encontre de l’intellectuel, notamment sur son indulgence supposée pour les penseurs négationnistes. « Mais qu’est-ce que c’est que cette question-là…, s’agace Etienne Chouard. « Ce n’est pas mon sujet, j’y connais rien, moi. » « Tu ne peux pas répondre “J’y connais rien” !

» « Bien sûr que si ! « Je n’ai jamais rien lu là-dessus » « Sur les chambres à gaz ? « Que je dise quoi ? Top 7 des bulletins de vote les plus drôles des élections européennes. Dordogne : un dépouillement dans la bonne humeur à Sorges pour les élections européennes. Cela va faire 10 ans que Lili est scrutatrice. Elle déplie et lit les bulletins de vote avec une bonne cadence mais elle sait que la vitesse de son équipe sera vite perturbée : "On va être ralentit parce qu'on trouve un peu tout et n'importe quoi dans les enveloppes" Des électeurs valeureux ont créé leur propre bulletin avec le nom du député Jean Lassalle ou encore du super-héros Captain America.

Lili est venue avec Lisa, sa petite-fille de 17 ans, pour qu'elle prenne conscience du devoir démocratique : "C'est long et c'est impressionnant de voir que dans une petite commune comme Sorges tout le monde vient voter. En plus la participation est plus importante qu'en 2014. " affirme la jeune fille. Comme à l'échelle nationale, c'est le Rassemblement National qui arrive en tête à Sorge et Ligueux en Périgord avec 14,9% des suffrages. Européennes : cinq bulletins de vote insolites sortis de nulle part. Affaire Vincent Lambert : "C’est une famille minée par les secrets et les non-dits"

Sa vie a basculé en septembre 2008. Quelques jours après son 32e anniversaire et deux mois après la naissance de sa fille. Victime d’un accident de circulation, Vincent Lambert devient tétraplégique et sombre dans un état végétatif irréversible. Pour son épouse, son neveu et cinq frères et soeurs, la poursuite des traitements relève de l’acharnement thérapeutique. Pour ses parents, c’est devenu un combat au nom notamment de leurs fortes convictions religieuses. Derrière "l’affaire Lambert" se cache l’histoire d’un clan familial recomposé et profondément divisé. "C’est une famille minée par les secrets et les non-dits", résume François Lambert, le neveu de Vincent Lambert. Vincent Lambert, les secrets de son enfance Renvoyé d’un établissement scolaire intégriste pour "esprit rebelle" À sa naissance à Châteauroux, ses parents, Pierre Lambert et Viviane Cassier, sont amants et ont chacun un conjoint.

Vincent devient infirmier, spécialisé en psychiatrie. Lesinrocks. Clément Viktorovitch sur CNews (capture d'écran) télé 21/09/18 11h45 Le docteur en science politique et chronique sur CNEWS Clément Viktorovitch a déconstruit brillamment les idées reçues sur l'immigration massive, laissant ses contradicteurs sur la touche. Il y a parfois à la télévision des séquences courtes mais percutantes qui font l'effet d'un bol d'air frais. En particulier quand, sur une chaîne d'info en continu, il est question d'immigration.

C'est ce qui s'est passé ce 20 septembre sur CNEWS, dans l'émission Punchline. “Il y a déjà un tiers d'étudiants en Érasmus” >> A lire aussi : “Beaucoup d'arguments du FN sur l'immigration reposent sur des mensonges et des fantasmes” La journaliste de Valeurs Actuelles réplique en évoquant Château Rouge à Paris, et une prétendue “africanisation culturelle” (sic). Non, l’école ne promeut pas la « masturbation dès l’âge de 4 ans » Les ministres français profitent plus de la République que les Allemands mais ce n'est pas si caricatural. Acquittement de Melun : s’indigner sans chercher à savoir. Valérie Pécresse a des problèmes d’estomac. Nouveau déchainement dans l’invraisemblable bazar qu’est devenu le débat public en France, avec l’arrêt de la cour d’assises de Seine-et-Marne ayant prononcé l’acquittement d’un jeune homme de 22 ans poursuivi pour le viol d’une mineure de 11 ans.

Mêmes caractéristiques, hystérie nourrie d’ignorance, mauvaise foi, et surtout une inculture juridique et judiciaire consternante, partagée par certaines élites politiques et médiatiques utilisant sans complexe le plus triste populisme judiciaire : « alors comme ça, on acquitte un violeur, coupable (forcément coupable) d’avoir violé une fillette de 11 ans ? ». Comme souvent cette présentation n’a rien à voir avec la réalité des faits, sur laquelle les aboyeurs ne s’interrogent même pas. Toutes choses pourtant examinées minutieusement par des magistrats professionnels et des jurés citoyens après une procédure longue et contradictoire.

Une affaire symétrique à celle de Pontoise. Articles similaires. Hervé de La Haye: Il était une fois... l'homme censuré ? La série animée Il était une fois… l'homme, écrite et réalisée par Albert Barillé, aura bientôt quarante ans. Depuis sa première diffusion, de septembre 1978 à avril 1979 sur la chaîne FR3, elle a connu un nombre de rediffusions record et a été exploitée de nombreuses fois en cassettes VHS (des années quatre-vingt jusqu'au début des années 2000), puis en DVD (à partir de l'an 2000), puis en Blu-ray (depuis 2013). Pendant plus de trente ans, cette série documentaire destinée à la jeunesse, qui entend balayer toute l'histoire de l'humanité depuis l'apparition de la vie sur terre jusqu'à la fin du XXe siècle, n'a pas subi la moindre modification ni de forme, ni de contenu. Cela peut sembler curieux : comment réagirions-nous, parents, si nous découvrions dans l'école de nos enfants des manuels scolaires vieux de plusieurs décennies ?

Au début des années 2010, la société Procidis annonce que sa série-phare va subir une restauration majeure et quelques transformations. . « Effectivement. Le Coq des BruyèresLe Rabhi de la crèche - Le Coq des Bruyères. Y a des gens, c’est pas dur, on ne peut pas en dire du mal. Avant sa mort, on ne pouvait pas dire que Jeanne Moreau surjouait dans les productions crapoteuses de sa copine Josée Dayan, fallait pas, c’était une icône, la dame.

Pareil avec le Dalaï Lama pour les énervés du Zen ou Daniel Mermet pour les amateurs de yaourt avec des vrais morceaux de Karl Marx dedans. Faut pas se moquer, sinon, on est rien qu’un méchant fasciste. Mais, au-dessus de toutes les icônes flotte la figure de Pierre Rabhi, le saint en carton-pâte des humanistes en peau de lapin. Et si tu en dis du mal, t’es qu’un nazi dansant au bal du Diable. Tout pour plaire, le Pierrot, faut reconnaître. Né musulman et pauvre en Algérie, adopté par une famille catholique et française, il se convertit à tout, le gars, au christianisme, à l’écologie et surtout à la pensée simpliste, celle qui fait du bien en buvant un jus de papaye garanti bio sans OGM commerce équitable.

Parce qu’il porte des chapeaux de paille, Rabhi-pas-Jacob. Opposants à la PMA : vous étiez où pendant 35 ans ? Bande de tartuffes. Amandine, le premier bébé français né par fécondation in vitro, une procréation médicalement assistée (PMA), a vu le jour le 24 février 1982. Je suis né le 2 août 1985. Trois ans après. J'ai grandi 32 ans sans vous connaître. La TOTALITÉ de ma vie. Dans quel trou obscur et reculé du globe vous terriez-vous pendant 35 ans ? On ne vous a pas entendus remettre en cause l'extraordinaire progrès technique que constitue la PMA quand celle-ci ne concernait que les couples hétéros infertiles. Où étaient, alors, Gérard Collomb et ses craintes de nous voir "tous cousins" ? Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Où étaient Christine Boutin et toute sa clique, ceux qui revendiquent le droit de l'enfant de connaître l'identité de son géniteur, où étaient-ils quand le Cecos palliait l'infertilité masculine des couples hétérosexuels en substituant le gamète de monsieur par celui d'un inconnu ?

Où était-il, alors, le hashtag #PMAsanspere ? Etre ou pas de bons parents Mais tu sais quoi, André ? Trolls sur Internet : des expèriences pour mieux les comprendre. Internet est un endroit où il se passe des choses plus ou moins chouettes. Parmi elles, les trolls arrivent en bonne place… On en cause ? Comment reconnaître un troll ? Dans les conversations courantes, nous utilisons parfois le terme de « troll » pour désigner des comportements qui ne sont pas malveillants (des blagues entre amis…) : ce n’est pas de ce type d’interactions dont nous parlons ici. Pour les chercheur•ses en sciences sociales, le « trolling » se définit comme un comportement en ligne « antisocial » qui provoque des conséquences psychologiques négatives chez les cibles : poster des commentaires incendiaires, malveillants, mal intentionnés, avec la volonté de bouleverser et/ou de provoquer celui ou celle qui les lit.

Plusieurs recherches ont été menées sur le sujet et suggèrent que les trolls ont quelques caractéristiques communes : Les trolls étudiés à la loupe La chercheuse Erin Buckels a décidé d’observer les trolls à la loupe. Les trolls et leurs traits de personnalité. Philippe Pascot : « Plus les gens vont s’abstenir, plus les gens seront dégoûtés par la politique, plus il sera facile d’être élu. » - Kernews. On le présente comme le chasseur d’élus corrompus : le médiatique Philippe Pascot s’est fait connaître dans toute la France en publiant « Pilleurs d’État », qui a été un succès de librairie. Il a été le premier adjoint de Manuel Valls à la mairie d’Évry, conseiller régional d’Île-de-France, il est Chevalier des arts et des lettres et il a 25 ans de vie politique derrière lui. Cet homme au franc-parler mordant a fréquenté la plupart des ténors politiques de premier plan et il se montre plutôt amer sur la qualité de notre classe politique.

Il réagit, toujours sans langue de bois, à l’arrivée d’une nouvelle vague à l’Assemblée nationale. « Allez (presque tous) vous faire….. » de Philippe Pascot est publié chez Max Milo. Lecteur audio Kernews : Dans ce débat sur la transparence et la moralisation de la vie politique, n’incomberait-il pas aux électeurs, plutôt qu’à l’État, d’intervenir, car c’est finalement leur devoir de se renseigner pour ne ne pas voter pour une personne malhonnête ? Histoire de l'IVG en France : un droit, un combat (with images, tweets) · LarrereMathilde.

Rythmes scolaires : les sénateurs disent non à la semaine de quatre jours. Cela fait six mois que le groupe de travail sénatorial planche sur la réforme des rythmes scolaires. Le projet de décret visant à assouplir la réforme Peillon étant présenté simultanément le 8 juin 2017 au Haut conseil de l’éducation et au Conseil national de l’évaluation des normes, les sénateurs ont décidé d’anticiper le rendu de leurs principales conclusions au 7 juin, prévues initialement à la fin du mois de juin. « Nous ne sommes pas opposés à cette assouplissement, précise Jean-Claude Carle (LR), sénateur de la Haute-Savoie et co-rapporteur. J’avais moi-même déposé une proposition de loi en 2013, visant à laisser le libre choix aux maires. Simplement, nous y mettons un certain nombre de conditions », explique-t-il. La semaine de quatre jours et demi, meilleur outil pédagogique Revoir le calendrier de l’année scolaire Permettre des expérimentations qui tiennent compte des spécificités locales Pas de retour à 4 jours sans contrepartie Un coût d’un milliard d’euros pour les communes.

L’élection présidentielle au Jugement Majoritaire — Les résultats. Au cours des mois d’avril et de mai, LaPrimaire.org, en partenariat avec le CNRS, l’Université de Paris-Dauphine et l’Ecole Polytechnique, a réalisé une expérimentation sur le Jugement Majoritaire dans le cadre de l’élection présidentielle. Cette expérimentation consistait à offrir la possibilité aux citoyen(ne)s de voter au 1er puis au 2nd tour de l’élection présidentielle avec le Jugement Majoritaire. Du point de vue de LaPrimaire.org, nous avions à cœur de mener cette expérimentation, principalement pour les raisons suivantes : faire avancer la recherche scientifique derrière ce mode de scrutin ;ouvrir une réflexion sur le mode de scrutin en vigueur, utilisé lors de nos élections officielles, auquel nous sommes tellement habitués qu’il ne nous vient même plus à l’esprit de le remettre en question.

Un point de vocabulaire Importance du mode de scrutin et frustration électorale Mode de scrutin et expression de l’opinion citoyenne Mode de scrutin et interprétation de l’opinion citoyenne J. Le jugement majoritaire : rendre le vote aux électeurs. Juste avant le premier tour de l'élection présidentielle de 2002, un article du numéro d'avril de Pour la Science commençait par cette question prémonitoire : « Si, en ce printemps 2002, les urnes désignaient pour président un candidat autre que celui réellement voulu par les électeurs ? » Le 21 avril 2002 allait amplement confirmer cette prédiction. Et dix ans plus tard – avec au moins quatre candidats à la présidence de la République qui pourraient recueillir le 22 avril prochain des pourcentages importants de voix –, cette question est toujours d'actualité.

Mais, contrairement à 2002, il existe aujourd'hui une solution. Un nouveau mode de scrutin, le jugement majoritaire, issu d'une nouvelle théorie de vote, permettrait d'éviter les multiples écueils du scrutin majoritaire en usage et d'assurer l'élection du candidat considéré le meilleur par la majorité du corps électoral. Voyons comment et pourquoi. Le scrutin usuel trahit les électeurs Que faut-il en conclure ? Polonaise, mon pays est dirigé par l'extrême droite. J'ai voté blanc et je le regrette. De nombreuses manifestations ont eu lieues en Pologne ces derniers mois. (M. Luczniewski/ENPOL/SIPA) Je m’appelle Julia, je vis à Varsovie et je suis polonaise. Comme vous, j’ai fait face à une élection difficile il y a peu de temps. Au soir du premier tour de l'élection présidentielle, je découvrais deux finalistes qui m'apparaissaient alors aussi inacceptables l'un que l'autre : un néo-libéral d'un côté, un ultraconservateur de l'autre.

En 2015, j'ai été confrontée à un choix cornélien Le premier candidat était le président sortant, Bronislaw Komorowski : à son manque total de charisme s'ajoutait son affiliation au parti au pouvoir, le parti chrétien-démocrate néo-libéral Plateforme civique. Son adversaire était Andrzej Duda, le candidat du parti Droit et justice (PiS, Prawo i Sprawiedliwosc en polonais) : un parti nationaliste et populiste d'extrême droite dirigé par Jaroslaw Kaczynski.

Pour une partisane de la gauche progressiste telle que moi, le choix était cornélien...