background preloader

Youtube

Youtube

Déchets & Eau : Repenser et transformer les problèmes en solutions! CC BY 2.0 Joe Terre – Déchets : Je suis très heureuse de relayer une vidéo qui a été peu vue… et pourtant qui apporte de nombreuses solutions à nos problèmes actuels de déchets et de ressources. C’est vrai, elle est en anglais mais je vais tenter de résumer le principe, dac? Monsieur Brad Lancaster nous explique, par exemple, que les eaux de pluie qui se déversent dans nos villes sont dérivées en aval alors qu’elles pourraient être utilisées pour de nombreuses tâches. En effet, on arrose nos plantes avec de l’eau potable, on nettoie nos rues avec de l’eau potable… alors que l’eau tombe du ciel. Quelques ajustements, un bassin de rétention, un système de récupération des eaux à partir de votre toit… et le tour est joué! Autre exemple : Tous les résidus de la tonte, de l’élagage, etc.. devraient être transformés en engrais. Bref, je vous laisse regarder cette vidéo en paix et la comprendre à votre manière pour faire exploser les idées chez vous! Via l’excellent Clic Clic Clic

Qu’est-ce qu’un Plan Climat-Energie Territorial ? , Elus : les réponses à vos questions , Comprendre les enjeux Un Plan Climat Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité est la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire. Le résultat visé est un territoire résilient, robuste, adapté, au bénéfice de sa population et de ses activités. Institué par le Plan Climat National et repris par les lois Grenelle, il constitue un cadre d’engagement pour le territoire. Atténuer et s’adapter Le PCET vise deux objectifs dans un délai donné : atténuer / réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) pour limiter l’impact du territoire sur le changement climatique ;adapter le territoire au changement climatique pour réduire sa vulnérabilité. Atténuer : réduire les émissions de GES Pour 2020, les objectifs « 3 X 20 % » du paquet « Énergie Climat » de l’Union Européenne visent à : En France, les objectifs « 3 x 20% » sont déclinés comme suit : Adapter : réduire la vulnérabilité au changement climatique Parallèlement, il est nécessaire :

Eaux urbaines Les eaux urbaines De tout temps, l'homme a été fasciné et horrifié par l'eau. Elle qui donne la vie, mais qui dans certaines conditions peut aussi la prendre. La pluie, cette calamité des temps modernes ( pluie = mauvais temps) (c'est absurde, mais solidement ancrer dans les mentalités) collectées par les toitures et les chaussées a d'abord été évacuée au plus vite en dehors des villes et des villages. Il a donc fallu la traiter, et la stocker pour temporiser son rejet dans le milieu naturel. Depuis une dizaine d'années, l'eau de pluie est aussi utilisée pour agrémenté certains quartiers, avec l'influence des urbanistes germaniques et anglo-saxons, bien qu'il y ait toujours le problème de la responsabilité des maires en cas de mort par noyade. Lancement de Nature 2050 La Caisse des Dépôts s’engage aux côtés de l’agence de l’eau Adour-Garonne et de CDC Biodiversité pour la reconquête des zones humides et la restauration de la Biodiversité dans le nord du bassin de la Dordogne. Le territoire de l’ex-Limousin compte plusieurs milliers d’étangs dont beaucoup sont sans usage et ne font l’objet d’aucune gestion par leurs propriétaires. Cette situation a un impact important sur le milieu aquatique naturel : réchauffement des rivières, interception des orages estivaux, mélanges de populations piscicoles aux exigences écologiques différentes, blocage des flux sédimentaires, faiblesse des débits réservés, discontinuité biologique. Pour donner un nouvel élan à la préservation et à la valorisation de nos richesses naturelles, l’agence de l’eau Adour-Garonne attribue des aides financières permettant d’appuyer l’action réglementaire de l’État qui vise la réduction de l’impact de ces plans d’eau à un taux d’aide maximum de 80%. Biodiversité Pour information :

Related: