background preloader

Usages pédagogiques des cartes mentales

Usages pédagogiques des cartes mentales
La TNP est un outil en ligne offrant aux enseignants du premier degré un ensemble très complet de ressources pédagogiques (mais aussi techniques et réglementaires) qui leur permettront d'une part de développer et d’élargir leur pratique pédagogique liée aux nouvelles technologies, d'autre part de gagner du temps dans leur préparation de classe en ciblant leurs recherches. [...] Ces ressources sont composées : - d’une part de documents, liens, informations collectés auprès de la liste ATICE nationale (liste.aft-rn.net), des conseillers TUIC du département de l’Aisne et des enseignants des circonscriptions de Soissons Centre et du Soissonnais ; - d’autre part de dossiers numériques, créés à l’occasion d’actions de formation. Via Alain MICHEL

http://www.scoop.it/t/usages-pedagogiques-des-cartes-mentales

Related:  Usages des cartes mentalesConcept "Carte mentale"cartes mentalesMind MappingCartes Mentales

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les cartes heuristiques : pourquoi et pour qui ? par Pierre Nobis * Les cartes heuristiques ont fait leur apparition dans les programmes officiels, notamment au sein de l'enseignement d'exploration intitulé « Création et innovation technologiques », ainsi que des enseignements technologiques dans la filière STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable). On constate un nombre croissant d'expérimentations de terrain menées à tous les niveaux scolaires en France. Les 7 règles de base pour réaliser une carte heuristique Voici les règles fondamentales pour concevoir et réaliser une carte heuristique efficiente 1 La feuille de papier est utilisée dans le format paysage. La feuille de papier sera orientée dans le sens panoramique, car nous avons une vision plus large que haute. Nos écrans de cinéma, de TV et d’ordinateur ont adopté depuis longtemps ce format.

Carte heuristique : méthodologie pour créer des cartes mémorisation, imagination et organisation La carte heuristique (ou le mindmap) permet de représenter visuellement et de façon schématique les connexions sémantiques entre différentes idées, mots, liens (hiérarchiques ou non) sous forme d’arborescences pour amener la prise de décision, la réflexion autour de concepts, une analyse de processus, faciliter la mémorisation, représenter des histoires ou organisations… La représentation via ces cartes mentales peut s’effectuer via des logiciels de mindmap qu’ils soient libres, gratuiciels, partagiciels ou payants. Mais rien ne remplace une méthodologie claire pour utiliser ces logiciels avec efficacité (ce ne sont que des outils!). Le site plaisirdecole.com proposé par la firme Stabilo permet de mieux comprendre ce qu’est le mindmapping avec des fiches pratiques qui invitent à mettre en place des activités avec des cartes heuristiques dans un contexte pédagogique. Comment faire un mindmap MEMORISATION (6 pages) : méthodologie avec 4 exercices, Licence :

S'initier au mindmapping en enseignement Présentation sur le mindmapping en enseignement Olivier Le Deuff, maître de conférences à l’Université de Bordeaux 3 et chercheur en sciences de l'information, a publié, en mars dernier et sous licence cc, le support de l'une de ses interventions intitulée "Usages et pratiques des cartes mentales en éducation". On peut consulter cette présentation sur le site Guidedeségarés.info. Comment gérer la quantité d’informations d’une mindmap ? Comment gérer la quantité colossale d’informations de certaines mindmap ? Difficile, parfois, de conserver un tant soit peu de lisibilité. Et je ne parle même pas des problèmes d’impression.

Usages pédagogiques des cartes mentales Pour explorer des pistes d'utilisation des cartes mentales par, avec et pour les élèves. 1 Les étapes de la recherche d'information 1.1 Mobiliser ses idées / Faire émerger ses représentations / Déterminer des pistes de recherche «Pour s'informer, il est nécessaire d'avoir des idées» [1]. La démarche de recherche d'informations débute nécessairement par une étape de mobilisation d'idées. C'est un « préalable indispensable riche d'enseignements permettant d'appréhender la “complexité” »[2] d'un sujet.

La carte mentale pour former et pour apprendre Une carte mentale permet de représenter visuellement les idées se raccordant à un même thème. Le principe est d’inscrire le thème principal au centre de la feuille en le représentant par un mot ou un dessin. A ce thème vont venir s’accrocher des branches, comportant les idées principales se rapportant au thème central. De ces branches vont partir à leur tour des ramifications de plus en plus fines… L’intérêt est de laisser s’exprimer les images qui viennent à propos du thème, sans forcément les exprimer par des mots. La plus grande carte mentale du monde ! Voici le record du Guiness Book de la carte mentale la plus grande du monde. Elle représente une feuille de lotus rose à 6 branches qui traitent chacune d’un domaine propre à ce pays: économie, éducation, habitants, culture, géographie et histoire. Cette carte a été réalisée par 1600 étudiants vietnamiens en 17 heures et couvre 600 m2. Merci à Lucas Gruez (scoop-it) pour ce liens

Le diaporama bride vos présentations ? Passez à la carte mentale Le diaporama en formation, voilà un sujet largement débattu, dont nous nous sommes souvent fait l'écho sur Thot Cursus et qui continue d'être alimenté par de nombreux conseillers Tice et autres spécialistes de la communication orale. Globalement, on s'accorde aujourd'hui à dire que le diaporama n'est pas un livre debout, que les diapos doivent être regardées plutôt que lues, soutenir l'attention de l'apprenant plutôt que de la détourner de l'essentiel du message, porté par la parole du formateur. Fort bien. Mais en dépit de toutes ces améliorations, le diaporama conserve une limite indépassable : sa linéarité. Un diaporama comprend un début, un milieu et une fin, strictement ordonnés le long d'une ligne de temps. Toutes les diapos sont de taille égale, ce qui nuit au travail mental de hiérarchisation de l'information opéré par les participants.

Les cartes mentales en classe. Concrètement, pour quoi faire ? Sur le blogue emapsfree.fr, entièrement dédié aux cartes mentales, on peut lire une entrevue avec Claire Egalon, professeur documentaliste stagiaire, qui expose certaines de ses expérimentaitons du "mindmapping" avec des élèves de primaire dans le cadre de cours d'allemand. Cette entrevue a été reprise sur le site @Brest, dans la rubrique Libres et savoirs publics. Claire Egalon a été enseignante vacataire d'allemand avant de passer son CAPES de professeur documentaliste, et dans ce cadre a utilisé les cartes mentales avec des élèves de primaire, dans deux classes de niveaux différents. Elle a noté des résultats très intéressants d'emploi de cette technique dans les deux domaines suivants : Mémorisation, dans la mesure où la confection d'une carte permet de se concentrer sur les mots les plus importants qui mèneront naturellement à la mémorisation de ce qui n'est pas écrit. Par ailleurs, les élèves ont dessiné eux-mêmes leurs cartes sur leurs cahiers.

Cartes mentales ou cartes conceptuelles On connait bien en éducation, la puissance de la représentation graphique. Pour mettre en lumière des relations ou des rapports entre des quantités, des faits, des personnes et leurs rôles, rien ne synthétise mieux qu’un schéma adapté et bien pensé. La diversité des données qu’on peut schématiser de même que des objectifs poursuivis a fait naître une très grande panoplie de formes de schémas parmi lesquels il est difficile de se retrouver et surtout de faire des choix éclairés. Il existe cependant des clés utiles pour classer les types de schémas, comme celles qu’utilise ce tableau périodique des formes de schémas visuels.

Related:  La carte mentale au lycéeCARTE HEURISTIQUE OU MEMOIRECartes mentales en classeboufiboufiCartes heuristiques