background preloader

D'art d'art - France 2

D'art d'art - France 2

http://dartdart.france2.fr/?page=archives

Related:  peintures picassomarlene27

Ministère de la culture - Direction générale des patrimoines - Service des musées de France - Joconde, portail des collections des musées de France BOUDIN Eugène, Venise, La douane et Notre-Dame-de-la-Salute, huile sur bois, 1895, Reims, musée des beaux-arts © Christian Devleeschauwer1/28 Costume de China Poblana, Mexique, coton, laine, sequin, perle de verre, 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, Barcelonnette, musée de la Vallée, © BERNARD Jean2/28 MAISON J ROTHSCHILD & Fils et RHEIMS & AUSCHER, Modèle de landau à huit ressorts, crayon graphite sur papier bristol, 4e quart 19e siècle - 20e siècle, Compiègne, musée national de la voiture et du tourisme © Arkhênum ; Compiègne, musée national de la voiture et du tourisme - utilisation soumise à autorisation3/28 Portrait de Tiberius Gemellus ? DE DIETRICH, Saint Georges terrassant le dragon, bas-relief, fonte moulée, entre 1950 et 1960, Reichshoffen, musée historique et industriel, musée du fer © Pommois Etienne28/28

Peinture Où trouver, entre tous les hommes d'art, quelqu'un dont on ait fait plus de compte que du peintre ? On rapporte les prix incroyables de certains tableaux. On dit que Rhodes ne fut pas incendiée par le roi Démétrius, afin de sauver un tableau de Protogènes, et nous pouvons affirmer que cette même ville fut rachetée au prix d'une seule peinture. On a colligé bien d'autres récits afin de démontrer que les bons peintres ont toujours été louangés et honorés extrêmement par tous, de même que de très nobles citoyens philosophes et rois se sont délectés non seulement à la vue, mais à la pratique de la peinture. Elle fut en si grand honneur et en telle estime chez les Grecs, qu'ils rendirent un édit par lequel il était défendu aux esclaves de l'étudier. Toutefois, la peinture est agréable aux savants comme aux ignorants.

Représentations de l'âge d'or de la Renaissance au XIXe siècle On ne peut pas ne pas se poser la question de l'absence d'iconographie sur l'âge d'or dans la peinture antique et médiévale. Il existe certes dans les peintures de fresques des paysages idylliques (voir le site Terra Antiqua, la représentation du paysage), mais la référence aux âges hésiodiques, à l'âge de Saturne et à Évandre n'existent quasiment pas à notre connaissance. Au Moyen âge, on ne trouve pas non plus de représentations de l'âge d'or, mais on peut penser que la représentation chrétienne de l'Eden obnubile toute représentation d'un paradis perdu de type païen. En fait tout se passe comme si l'âge d'or était irreprésentable avant la Renaissance : on a alors d'un côté les premières illustrations de l'âge d'or selon Ovide qui reprennent au premier plan un couple unique selon le modèle d'Adam et Ève, la multiplicité n'occupant que l'arrière-plan. Cranach est le premier à représenter directement la multiplicité de la race humaine originelle. La Renaissance

Le cahier personnel d'histoire des arts Un document réalisé par Patrick STRAUB CPDAV Bas-Rhin Photo Patrick Straub "Le cahier personnel d'histoire des arts « matérialise de façon claire, continue et personnelle le parcours suivi en histoires des arts tout au long de la scolarité » A chacun des trois niveaux (École, Collège, Lycée), l’élève garde mémoire de son parcours dans un “cahier personnel d’histoire des arts”. A cette occasion, il met en œuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. Illustré, annoté et commenté par lui, ce cahier personnel est visé par le (ou les) professeur(s) ayant assuré l’enseignement de l’histoire des arts. Il permet le dialogue entre l’élève et les enseignants et les différents enseignants eux-mêmes

L'École numérique » <em>Paris 1900</em>, un film au croisement des arts L’article « Paris 1900, un film au croisement des arts » publié dans l’École numérique 12 propose une analyse narrative et formelle du film de Nicole Vedrès. En filigrane, transparaît l’idée d’un cinéma présentant une vision de l'histoire au croisement des autres arts. Quelques ressources pour prolonger la réflexion. Une frise chronologique de l’histoire du cinéma sur le portail national de l’histoire des arts www.histoiredesarts.culture.fr/reperes/cinema Le dialogue entre le cinéma et les autres arts La littérature

Le cubisme expliqué aux enfants 27 décembre 2011 à 15:38 | par La rédac' 24 24 commentaires Gélocalisation Outils pédagogiques Articles associés Articles de la même rubrique Partager Partager sur les réseaux sociaux Le peintre Pablo Picasso aurait inventé le cubisme ! Mais sais-tu ce que c’est ? C'est un mouvement artistique. Top 15 des peintures qui perturbent la perception par Rob Gonsalves Lorsqu'on rêve (et quand on s'en souvient), il arrive que le décor ou les personnages se transforment imperceptiblement et naturellement en d'autres éléments connus, et que le rêve se poursuive comme si de rien n'était. Le Canadien Rob Gonsalves fait partie du courant artistique nommé "réalisme magique" utilisant la perspective et les techniques de trompe l'œil dans ses peintures qui vont vous retourner l'esprit et vous rendre fous ! Voici un petit tour des meilleures œuvres de sa galerie.

Textes Fondateurs » Salomé Iconographie sélective d’une figure mythique Le personnage biblique de Salomé a donné naissance à une abondante production iconographique. Dès l’époque médiévale, les représentations du martyre de Jean-Baptiste incluent obligatoirement cette figure, puisqu’elle est l’instrument de la décollation du saint dans le projet de vengeance mis en place par sa mère Hérodiade. Peu à peu cependant, l’image de Salomé va prendre son autonomie, sortir du cadre de la peinture religieuse et endosser le rôle de protagoniste à part entière dans les œuvres qui lui sont consacrées et qui, dès lors, s’apparentent plus au portrait qu’à la scène. Elle n’est plus perçue comme l’instrument de sa mère Hérodiade mais comme une féminité perverse et bien consciente de ses charmes. Ainsi constitue-t-elle à l’époque symboliste l’unique personnage représenté, sa mère Hérodiade disparaissant totalement : la « jeune fille » des évangiles a pris son envol, elle devient une incarnation de la femme fatale.

HDA CRDP Strasbourg Histoire des arts Fiches pédagogiques Lexique des peintres, écrivains, sculpteurs… Ressources de proximité

Related:  Histoire des artsAnalyse et activitésArt en ligneana3306artchaap