background preloader

Revue de presse en ligne - TNB

Facebook Twitter

On parle du TNB dans la presse !
Retrouvez les revues de presse en ligne de chaque spectacle programmé au TNB dans la collection "Programmation".

LA PROMOTION 10 DE L'ECOLE DU TNB. Ils viennent de Perpignan, Brest ou Moscou, et mesurent chaque jour leur chance d’avoir intégré la 1ère promotion de la nouvelle école du TNB.

LA PROMOTION 10 DE L'ECOLE DU TNB

Étroitement connectée aux artistes et à la création, cette dernière n’a rien d’une tour d’ivoire, et ses vingt élèves proposeront même leur propre saison, à partir de février prochain, salle du Paradis. Arthur Nauzyciel fait déferler son théâtre de création et d'émancipation au Festival TNB. Issu d'une famille d'émigrés juifs polonais de la "petite classe moyenne", rien ne prédestinait a priori le jeune Arthur à l'aventure théâtrale, ni à diriger le troisième Centre dramatique national de France (CDN) en volume de subventions.

Arthur Nauzyciel fait déferler son théâtre de création et d'émancipation au Festival TNB

Chemise à carreaux, barbe finement taillée, le jeune quinquagénaire aime toujours autant raconter ses premiers frissons de théâtre, lui qui mettait en scène des marionnettes à cinq ans. "Pour moi, le théâtre avait quelque chose d'inaccessible, mais quand les spectacles sont forts, ils restent en vous", dit-il du "Britannicus" mis en scène par Antoine Vitez à Chaillot en 1981. Un premier souvenir qu'il doit à sa professeure documentaliste, Nicole Régnier, une passionnée qui se démenait pour amener à Paris les lycéens des Ulis (Essonne) voir "le meilleur de ce qu'on pouvait voir". "Il était très intelligent et a marqué tous ses enseignants", confie cette dernière quarante ans après. "Aujourd'hui c'est lui qui me transforme".

La saison du TNB en sept Nota bene. Tour de Babel Du Grand Finale chorégraphique de l’Israélien Hofesh Schechter à la grande finesse du compositeur Islandais Olafur Arnalds, les artistes étrangers sont une nouvelle fois très bien représentés dans cette maison cosmopolite.

La saison du TNB en sept Nota bene

Ils joindront le geste à la parole, en Version Originale sous-titrée le plus souvent. Toute dernière voix. RENNES : LE TNB DÉVOILE SA PROGRAMMATION 2018/2019. Le TNB occupe une place particulière parmi les 38 Centres Dramatiques Nationaux.

RENNES : LE TNB DÉVOILE SA PROGRAMMATION 2018/2019

Il propose – en sus du théâtre, des spectacles et animations de danse et de musique – un festival et une École Supérieure d’Art Dramatique. Ces différentes composantes se conjuguent dans le projet mené par Arthur Nauzyciel arrivé en 2017 (voir notre article) et l’équipe du TNB qui s’appuient sur le triptyque « Partager, Transmettre, Rencontrer ». Après une première saison réussie pour Arthur Nauzyciel – la moyenne annuelle de 200 000 spectateurs n’ayant pas ou peu diminuée –, la nouvelle saison est un appel à la découverte d’artistes au-delà de leurs spectacles en partageant avec eux des moments d’échanges centrés sur leur parcours, leur travail ou des thématiques spécifiques. Des soirées hors formats donneront la possibilité d’échanger dans un cadre intimiste comme dans Conversation entre Mohamed El Khatib et Alain Cavalier et lors de duos de lectures et performances.

Théâtre: "la violence du regard social" au coeur de la programmation du Théâtre national de Bretagne. Rennes. Quoi de neuf lors de la prochaine saison du TNB ? Le Théâtre national de Bretagne à Rennes vient de dévoiler sa programmation avec une trentaine de spectacles, de nouveaux rendez-vous, un espace totalement revu et des facilités pour venir au spectacle.

Rennes. Quoi de neuf lors de la prochaine saison du TNB ?

Davantage de créations La saison 2018-2019 était une année de présentation des œuvres phares des artistes arrivés avec le nouveau directeur du TNB, Arthur Nauzyciel. Désormais place aux nouvelles créations de spectacles. Seconde saison du TNB version Nauzyciel : le programme est sorti ! "Les questions, du corps, des rapports de soumission, d'oppression, des archétypes, de la violence du regard social et de la marge" seront au coeur de cette nouvelle saison 2018-2019.

Seconde saison du TNB version Nauzyciel : le programme est sorti !

Une programmation qui va réserver une large place aux artistes étrangers et aux spectacles en langues étrangères, qui entend "provoquer le dialogue et les échanges entre les disciplines", théâtre, cinéma, danse et musique, affirme le directeur du TNB Arthur Nauzyciel. Un directeur - metteur en scène qui va ouvrir la saison au mois de septembre avec sa première création en terre rennaise, La Dame aux camélias, d'après Alexandre Dumas fils. Un spectacle autour de cette histoire d'amour impossible et dramatique, qui abordera notamment les thèmes de la marchandisation du corps, et des rapports de soumission entre les hommes et les femmes.

Le Festival au mois de novembre. Théâtre: "la violence du regard social" au coeur de la programmation du Théâtre national de Bretagne. Les spectacles, dont dix créations en résidence, "auront en commun les thèmes de la palpitation du corps, de la violence du regard social, de la marge, du lien entre l'homme et l'animal, de l'oppression faite aux femmes, du corps exploité, soumis, malade", a expliqué le dramaturge.

Théâtre: "la violence du regard social" au coeur de la programmation du Théâtre national de Bretagne

"La reconnaissance de l'autre est loin d'être acquise aujourd'hui", a-t-il ajouté devant la presse pour expliquer la priorité de montrer des pièces d'autres continents, parfois dans leur langue d'origine, avec traduction surtitrée. Dans cette même volonté de "décloisonnement", il a invité par exemple le chorégraphe Rachid Ouramdane a évoquer la migration, dans "Franchir la nuit", où des enfants migrants participent aux représentations. Rennes : le Théâtre National de Bretagne réforme son concours pour améliorer la diversité. Un vent de renouveau souffle sur le TNB.

Rennes : le Théâtre National de Bretagne réforme son concours pour améliorer la diversité

Depuis janvier 2017, Arthur Nauzyciel est à la tête du TNB. "Ça fait 50 ans qu'on n'a pas essayé de faire des concours différemment", s'étouffe le comédien et metteur en scène. Qu'importent les critiques, relayées jusque dans une lettre de la Direction générale de la création artistique (DGCA). Les écoles d’art dramatique changent de ton. Qnd qlq’n n’ pprmmnt rn dr, c’st svnt q’n n l drss cn qstn. 19 ns, pprnt ctr l’cl d Chllt, rthr Nzycl crs Ldml Mkël, srtnt ds dz hrs d Slr d stn d Cldl mnt pr ntn Vtz, «xttq, vc ctt ftg d srt d scèn, t l ll m dt : "lrs, l’cl, ç s pss cmmnt ?

Les écoles d’art dramatique changent de ton

"» L’lèv n’n rvnt ps d l qstn sncèr d l’mmns ctrc : «J’ tllmnt pprs dns cs dx mnts d dscssn !» Dvn drctr d Thâtr ntnl d Brtgn (TNB) n jnvr 2017, rthr Nzycl prnd mntnnt l drctn d l’cl d thâtr t rêv d rnvntr pr ll n dspstf d rncntrs, ln ds trdtnnlls blss d cncrs d’ntr : scèn clssq, scèn cntmprn, prcrs lbr. Prc q l cncrs d’n cl dvt êtr pr ls cnddts, sln ntn Vtz «l’ccsn d’n mnfst». rthr Nzycl rppll q Chllt n dlvrt cn dplôm, n’ppst cn vldtn, ms ffrt l qstn. mprt pr sn ln, l 9 fvrr mnt, l s rnd cmpt q’l vnt d psr 50 qstns 1 100 jns gns. Petit-déjeuner sur France Bleu Armorique avec Arthur Nauzyciel, directeur du TNB de Rennes.

A 50 ans, Arthur Nauziciel, comédien et metteur en scène, est aussi à la tête de l'une des plus belles scènes françaises.

Petit-déjeuner sur France Bleu Armorique avec Arthur Nauzyciel, directeur du TNB de Rennes

Il dirige le Théâtre National de Bretagne depuis janvier 2017. C'est la première fois en 26 ans, que le théâtre national de Bretagne est dirigé par un artiste. Pour sa première saison à la tête du TNB, il propose depuis le mois de septembre dernier trois de ses créations. Une manière de se présenter au public.

Patrick Boucheron : "L'histoire est l'art de se souvenir de ce dont les femmes et les hommes en société sont capables" Patrick Boucheron fait partie des historiens que les Français aiment lire et écouter. Car ce scientifique, spécialiste du Moyen Age et de la Renaissance italienne est présent dans la cité. Il enseigne au Collège de France, il publie régulièrement, (son Histoire mondiale de la France est un incroyable succès de librairie et provoque moult débats), et il intervient, ici et là.

Dans des ateliers qu'il donne au théâtre national de Bretagne, à Rennes ou l'été, au Banquet du Livre de Lagrasse. A l'instar d'un Georges Duby, son ton n'est pas professoral, c'est celui d'un passionné qui aime éclairer son temps. Lutter contre la paresse intellectuelle – Le Claque. Nous sommes dans une époque qui vous encourage à la paresse intellectuelle. Ça n’est pas moi qui le dit, mais Arthur Nauzyciel, nouveau directeur du TNB de Rennes, aux étudiants. Nous faiblissons, dit-il, nous nous mettons moins en danger, nous évitons ce qui est trop difficile, inconnu, ou dont nous n’avons pas les codes. Nous nous contentons, en somme, de suivre les suggestions des algorithmes Netflix, Youtube ou même Meetic, alors même que nous, étudiants, sommes ceux qui doivent se construire.

C’est ce qu’est un étudiant, dit Nauzyciel. C‘est être encore dans une période où la résistance à la dégringolade est possible. Théâtre de Bretagne. Un artiste à la barre - Bretagne. L’année scènes 2017 : jeux sans frontières - Les Inrocks : magazine et actualité culturelle en continu. La Nuit des idées. L’année scènes 2017 : jeux sans frontières - Les Inrocks : magazine et actualité culturelle en continu. In'opéra - Le blog de Katia Kabanova. Un festival de présentations - I/O Gazette. © Guy Kokken Rendez-vous phare de la vie culturelle rennaise, feu le festival Mettre En Scène a été sobrement rebaptisé Festival TNB sous l’impulsion du nouveau directeur Arthur Nauzyciel, débarqué du CDN d’Orléans : l’occasion pour lui de présenter une (pas si) nouvelle sélection d’artistes cru 2017. Dure tâche que de prendre la relève des 22 ans de direction de François Le Pillouër au TNB, tant celui-ci aura décidé les conditions de l’art théâtral rennais. « Décloisonner » : voilà les mots d’Arthur Nauzyciel quand il propose seize artistes associés pour la saison 17-18 en mêlant théâtre, danse, musique, arts visuels et performance – on compte même un universitaire (Patrick Boucheron), c’est dire.

Et le metteur en scène-directeur d’imaginer son festival comme une caisse de résonance : pour la saison, pour le futur. Autrement dit, il programme les artistes qu’il souhaite soutenir pour les prochains temps : festival vitrine. (In)attendue / Plateau Festival TNB - (In)attendue - Radio C-Lab. Mercredi 22 novembre, nous avons eu le plaisir d'animer une émission de 2h30 en direct du bar du TNB pour le festival. Tous les invités ci dessous. 17h30: Anne Cuisset (directrice adjointe du TNB) et Perrine CADIOU (chargée des relations avec le public) Arthur Nauzyciel : “Faire tomber les barrières entre les disciplines” - Les Inrocks : magazine et actualité culturelle en continu. Témoignant de sa volonté de décloisonner les disciplines du spectacle vivant, Arthur Nauzyciel revient sur les lignes de force du Festival TNB, le nouveau temps fort de sa première saison comme directeur du Théâtre National de Bretagne. Vous venez de prendre la direction du Théâtre National de Bretagne : en quoi le fait que vous soyez à la fois acteur et metteur en scène va-t-il changer la donne ?

Arthur Nauzyciel – Avoir fait l’expérience de la création d’une compagnie pour monter mes spectacles. Avoir bénéficié du statut d’intermittent. Savoir aussi, pour l’avoir vécu, ce qu’il en coûte d’en être exclu… L’ensemble de ce vécu partagé par la profession me permet d’être en dialogue avec les artistes et les équipes du théâtre sur un grand nombre de niveaux. Avant de prendre la tête du TNB, j’ai été directeur du Centre dramatique national d’Orléans. Votre qualité d’artiste annonce-t-elle de nouvelles priorités pour l’institution ? Cette maison doit répondre à des missions très différentes. Phia Ménard : artiste associée au Théâtre National de Bretagne. ZIBELINE - La pesanteur est-elle vraiment atroce et belle la légèreté ?, par le TNB, le 17 novembre à La Garance à Cavaillon. À l’invitation de l’école du Théâtre National de Bretagne, Mélanie Leray réinterroge L’Insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera avec sept élèves-comédiens de 3e année.

L’atelier-spectacle qu’elle imagine est une « déambulation politique, philosophique, érotique et esthétique […] nourrie par le travail d’improvisation des acteurs et par une création vidéo principalement filmée en direct ». DOMINIQUE MARÇON Novembre 2017. Ouest France - Vincent Macaigne. Le Monde - Arthur Nauzyciel dans l’intime d’une Corée divisée. « L’Empire des lumières » est présenté en ouverture du nouveau festival du Théâtre national de Bretagne. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Fabienne Darge (Rennes, envoyée spéciale) France 3 - Festival TNB : vers de nouveaux territoires. Beaucoup de créations dans ce Festival TNB qui se déroule jusqu'au 25 novembre, mais des reprises emblématiques aussi. Ouest France - La star coréenne Moon So-ri au festival du TNB.

AFP - L'artiste Arthur Nauzyciel à la tête du Théâtre national de Bretagne. Arthur Nauzyciel a officiellement pris le 1er janvier 2017 ses fonctions à la tête du TNB, mais dix mois se sont écoulés avant que le rideau ne se lève enfin sur sa première saison complète aux commandes. Dix mois pour prendre ses marques, refondre l'identité visuelle de l'institution et assurer la transition avec son prédécesseur, François Le Pillouër, un intendant resté pendant plus de deux décennies à la barre du paquebot breton. Rennes Métropole - Le Festival TNB en 10 actes. Transversalité, nouveauté, convivialité… Autant de manières de désigner le Festival TNB (ex-Mettre en scène), qui vivra sa 1ère édition dans quelques semaines.

Vous cherchez une bonne raison d’y aller ? Destination Rennes - Festival TNB : 3 week-ends d'aventures artistiques. Le Festival TNB se déploie dans une quinzaine de lieux de l’agglomération rennaise pendant trois week-ends avec un tarif unique de 11 € pour tous (à l’exception des spectacles de saison L’Empire des lumières, Rêve et folie, et Je suis un pays). Voici des suggestions de parcours autour des temps-forts du festival, à l’occasion d’un week-end à Rennes. VENDredi 10 novembre. Ouest France - Rennes. Jusqu’en Colombie, Dérézo joue à « trouer » la ville. France 3 - Arthur Nauziciel ouvre la saison du TNB avec son Julius Caesar. MA CULTURE - Arthur Nauzyciel « Faire entendre et redonner le goût de la langue » - Pause estivale pour certains, tournée des festivals pour d’autres, l’été est souvent l’occasion de prendre du recul, de faire le bilan de la saison passée, mais également d’organiser celle à venir.

Ce temps de latence, nous avons décidé de le mettre à profit en publiant tout l’été une série de portraits d’artistes. Figure établie ou émergente du spectacle vivant, chacune de ces personnalités s’est prêtée au jeu des questions réponses. Ouest France - EN IMAGES. La ministre Françoise Nyssen et Erik Orsenna en visite à Rennes. La ministre de la Culture, François Nyssen, est en visite à Rennes ce vendredi, au lendemain de la visite du ministre de l'Agriculture et de l'alimentation.

Françoise Nyssen est accompagnée de l’écrivain et académicien Erik Orsenna qui a pour mission de promouvoir l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques. Ce vendredi 8 septembre, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, est en visite à Rennes pour lancer officiellement le tour de France d’Erik Orsenna, écrivain et académicien, à qui elle a confié une mission d’ambassadeur pour promouvoir l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques. RCF - Arthur Nauzyciel : directeur du Théâtre National de Bretagne.

ÉCOLE DU TNB - Projet "Un Hueco en la Ciudad" dans le cadre de l'année France - Colombie, en partenariat avec l'Institut Français. RENNES. PROGRAMME 2017/2018 : « LE TNB RETROUVE SON ADN » - Unidivers. Spectacles, agenda, sorties, critiques à Paris et en France. 20 minutes - Seize artistes associés pour la nouvelle saison au Théâtre national de Bretagne. SceneWeb - Arthur Nauzyciel présente une rétrospective de ses spectacles pour sa première saison au Théâtre National de Bretagne. France 3 - TNB à Rennes : Arthur Nauzyciel présente sa première saison. 20 minutes Rennes: Seize artistes associés pour la nouvelle saison au Théâtre national de Bretagne. Ouest France - Rennes. Arthur Nauzyciel amorce le changement au TNB.

Rennes Métropole - « Le théâtre est le lieu de réparation du réel » France Inter - Emmanuel Demarcy-Mota et Arthur Nauzyciel, apatrides. KOSTAR - Entretien avec Arthur Nauzyciel dans KOSTAR - fév/mars 2017. TVR - Arthur Nauzyciel, invité du JT - 20/01/2017. 20Minutes - Rennes : Acteur et metteur en scène, Arthur Nauzyciel prend les rênes du TNB. Metropole.Rennes.fr : Arthur Nauzyciel prend les rênes du TNB. Le Mensuel de Rennes - Arthur Nauzyciel, nouveau patron du TNB : "Je ne suis pas un intendant" -

France Bleu - Un artiste à la tête du TNB à Rennes. France 3 Bretagne - Rennes : Arthur Nauzyciel prend la tête du TNB. Le Monde - « Bâtir un lieu de ressources, avec plein de “s” » Télérama - Diriger un théâtre aujourd’hui : Arthur Nauzyciel et Pascal Rambert racontent.