background preloader

Divers, généralités

Facebook Twitter

Workation, proximité, souci environnemental... Ces tendances qui vont redéfinir le voyage en 2021. Séminaire Qualité Tourisme des offices du tourisme - Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme - Site pro. Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme et les Relais Territoriaux des Offices de Tourisme de l’Isère, de la Savoie, de la Haute-Savoie, de la Loire, de l’Ain, et de la Drôme ont organisé la 1ère rencontre régionale des Offices de tourisme autour du thème de la qualité.

Séminaire Qualité Tourisme des offices du tourisme - Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme - Site pro

Cette journée a remporté un vif succès puisque 102 personnes (experts,responsables qualité, directeur, relais territoriaux, auditeurs..) se sont réunies au Musée des Confluences de Lyon le mardi 3 décembre 2019. La matinée était principalement consacrée à la présentation des nouvelles modalités de la démarche Qualité Tourisme des Offices de tourisme par la Direction Générale des Entreprises et Offices de Tourisme de France.

Les principales évolutions concernant : Tiers-Lieux et Tourisme - Tourisme Culturel. I- PRÉSENTATION, ou comment est né une idée géniale : marier le Tourisme et les Tiers-Lieux!

Tiers-Lieux et Tourisme - Tourisme Culturel

Le “Petit Précis Tiers-Lieux et Tourisme” , que je vous résumerai aujourd’hui, est un petit guide en ligne , en open source, qui est le résultat d’un accompagnement de 18 tiers-lieux par la MONA ,réseau des offices de tourisme de la Nouvelle-Aquitaine. Pour compléter le billet de la semaine dernière, qui définissait les Tiers-lieux et leur pluridisciplinarité en milieu rural, rien de mieux que ce travail commun entre la MONA et la Coopérative des tiers-lieux qui ont travaillé ensemble d’avril à octobre 2020 et produit cet excellent petit guide du “Comment travailler ensemble? “pour le Tourisme et la Culture. Compétence tourisme et intercommunalité : que reste-t-il aux communes ? La CAA de Lyon a rendu une décision intéressante sur les compétences touristiques qui doivent être considérées comme ayant été, ou non, intercommunalisées (II).

Compétence tourisme et intercommunalité : que reste-t-il aux communes ?

La loi engagement et proximité vient d’inventer sur ce point précis un nouvel OVNI juridique (III). Et, déjà, la loi NOTRe était lourde d’ambiguïtés rédactionnelles (I). Cela fait trois bonnes raisons pour décortiquer ce bazar juridique… Apprendre pour Demain – Webinaires pour les professionnels du tourisme. Faire du tourisme ce n’est pas juste aller quelque part... c’est aussi revenir différent ! Quid de la capacité d’un territoire à donner une information sur mesure, en temps réel sur l’offre de proximité ?

Faire du tourisme ce n’est pas juste aller quelque part... c’est aussi revenir différent !

/crédit DepositPhoto Parions donc que la saison sera au rendez vous. Ce que 2020 nous apprend : 10 points clefs pour le tourisme en 2021. Quoi qu’il puisse arriver, il est fort probable que l’année 2021 ressemble plus à l’année 2020 qu’aux précédentes.

Ce que 2020 nous apprend : 10 points clefs pour le tourisme en 2021

Il est fort probable que l’été 2021 ressemble plus à l’été 2020 qu’aux étés 2019 et 2018. Au moment où le deuxième confinement met en péril la survie même de nombreux acteurs du tourisme, de la culture et des loisirs, Il est important de tirer les leçons de cette saison. Le monde d’après se bâtit aujourd’hui. Monde d’après : « Les entreprises du Tourisme doivent apprendre à faire mieux avec moins pour survivre en 2020 et réussir en 2021 » Non, vos voyages ne font pas de vous de meilleures personnes.

Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires.

Non, vos voyages ne font pas de vous de meilleures personnes

Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Financement de la transition du tourisme: qui va payer? Bon, je voulais encore vous parler d’urgence climatique et d’impact pour le secteur du tourisme tellement je lis d’âneries et d’autrucheries (des pros / institutions qui font l’autruche) sur le sujet en ce moment… mais bon, je vous propose un petit break d’un mois.

Financement de la transition du tourisme: qui va payer?

On va parler plutôt de financement de la transition du tourisme, du financement de la relance et de la solidarité dans le secteur. Allez, courage, ça sera plus sympa que ça en a l’air! Des ménages français qui ont réussi à faire des économies pendant le confinement ? Les Sommets du Tourisme 2020. C'était un vrai plaisir de se retrouver, le 28 septembre à l’occasion des Assises Régionales du Tourisme et le 29 septembre pour les Rencontres Partenariales Meet & Match d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, à l’Hôtel de Région pour 200 participants mais aussi en ligne avec plus de 550 participants connectés sur les deux jours.

Les Sommets du Tourisme 2020

Le thème général de ces Assises était « Rebondir après la crise » en axant les débats sur un des secteurs les plus ciblés par le plan de relance : les hébergements. « Il n’y a pas de séjour et de tourisme sans hébergement. Il est important de mettre en valeur un secteur qui pèse plus de 50% du budget touristique régional dédié à l’investissement et qui vient conforter notre offre d’excellence partout sur le territoire (pleine nature, montagne, itinérances, thermalisme et gastronomie/œnotourisme). » a déclaré Nicolas Daragon. PODCAST. Life is bigger. A l’aube de ce second confinement, j’ai interrogé Olivier Hu, maître de conférences à l’ESTHUA Université d’Angers, porteur du projet ligérien PREDICT, et spécialiste des interfaces homme-machine dans les institutions culturelles et les lieux de tourisme.

PODCAST. Life is bigger.

L’enjeu, questionner la place du numérique dans les pratiques de visites, dans un contexte sanitaire qui interdit les contacts et qui limite les déplacements, le voyage. Bienvenue ici ! un service d'animation et de professionnalisation pour les entreprises du tourisme. Bienvenue ici !

Bienvenue ici ! un service d'animation et de professionnalisation pour les entreprises du tourisme

Est une solution ingénieuse de professionnalisation des employeurs et salariés des entreprises touristiques qui offre aux Organismes de gestion des Destinations (OGD) un nouveau service d’animation de leur réseau. Comment ça marche ? Il s’agit d’une solution de micro-formation en ligne qui permet aux salariés des entreprises touristiques de se former en 3 minutes par jour au sein d’une communauté locale autour de thèmes variés et sur une durée dédiée. Dépasser le tabou Airbnb et augmenter les retombées économiques pour une destination rurale. Week-end de l’ascension. Je continue mes récits de court séjours après le trip sur La Loire à vélo. Cette fois-ci, je voudrais vous parler du tabou Airbnb pour les OGD, le potentiel pour augmenter les retombées économiques d’une destination et le travail à faire pour y arriver. Big brother is listening to you.

Google Home, Amazon Echo et consorts sont les derniers chouchous du marché hi-tech. Ces enceintes intelligentes à commande vocale entrent dans les maisons par la grande porte notamment avec le développement de la domotique. Si dans le tourisme ces nouvelles interfaces vont modifier les comportements des voyageurs dans leur recherche de destinations ou même pendant leur séjour, la reconnaissance vocale induit plus largement le déploiement de micros. Depuis quelques mois, les actualités m’interrogent sur ce monde des objets connectés aussi fascinant qu’il est inquiétant. Je vous propose de partager ces réflexions autour d’un thé glacé !

Le marché des objets connectés est en plein essor. Les grands événements, marqueurs de territoires. #rediffusion : Cet article a été précédemment publié dans notre blog etourisme.info en juillet 2019. C’est l’été, il fait chaud, ça sent un peu les vacances (même si ce n’est pas le cas pour tout le monde), et bien que la chaleur inciterait davantage à se calfeutrer chez soi, nous sommes nombreux à nous réunir pour assouvir une passion, d’ordre sportif, culturel, patrimonial. Les collectivités ont bien compris que désormais, pour exister sur la carte de plus en plus concurrentielle de mes week-ends, courts séjours ou même vacances, rien de tel qu’un événement qui rassemble une communauté, et bien souvent, des accompagnants, famille ou amis, qui, le temps de leur séjour, vont consommer la destination. Les festivals. Comment ouvrir les territoires touristiques à l'innovation ? Les Francophonies de l’Innovation Touristique (#FIT19) se déroulent la semaine prochaine à Montréal.

Cette manifestation qui en est à sa huitième édition, regroupe des experts du tourisme de toute la francophonie (Suisse, Wallonie, Québec France, Outre-Mer). Les “Francos” ont été créées à l’initiative du blog etourisme.info et de la chaire de tourisme Transat de l’Université de Québec à Montréal. Objectif de ces rencontres : échanger pendant deux jours sur des problématiques communes mais vécues de façon différente selon nos cultures, ou nos organisations, d’un pays à l’autre. A l’issue de ces deux jours intenses de réflexion, une conférence publique est donnée pour les acteurs du tourisme de la destination accueillante. Et si on relisait nos classiques ? Et si finalement, la crise du COVID interrogeait beaucoup plus les professionnels du tourisme que les touristes eux-mêmes? Cette réflexion de Lionel Rabiet, patron de l’agence Voyages d’Exception m’a interpellé : si finalement, le “tourisme d’après” était plus une réflexion des fournisseurs et organisateurs de voyage, plus que des touristes ?

Dans cette tribune sur TourMag, intitulée “Nous devons retrouver notre raison d’être“, Lionel Rabiet souligne la multiplication des groupes Facebook s’interrogeant sur le futur du voyage : “Demain, le tourisme”, “Respire”, “Collectif de Défense des métiers du Voyage”… Chacun rassemble entre 2 000 et 3 000 membres, ce qui est colossal quand on sait que notre secteur regroupe 30 000 à 50 000 salariés selon les sources.

Chemins des Parcs : quand le service public assure! J’avais envie d’écrire ce billet de rentrée en soulignant une réussite du service public. Il s’agît de “Chemins des Parcs“, un site web et une appli développés par les parcs naturels régionaux de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Prendre soin. Jumeler les mesures sanitaires et l’expérience client. ADN Tourisme : un été meilleur que prévu en France, mais de vives inquiétudes sur l’automne.