background preloader

Sur le métier

Facebook Twitter

Boîte à outils sur la lecture publique intercommunale. La communication en médiathèque. En plus de mon activité de graphiste freelance / conseiller en communication, je travaille dans une médiathèque.

La communication en médiathèque

Rien à voir avec la communication, c’est vrai, mais une insertion agréable dans le culturel et le multimédia. À l’heure du renouveau numérique, des tablettes, des liseuses, de la musique en ligne et des réseaux sociaux, l’image de la bibliothèque prend un petit coup de vieux. Une image biaisée Si vous êtes comme la plupart des gens et que vous avez arrêté de dessiner à la fin de votre enfance, si je vous demande de me dessiner un bonhomme ou une maison, il y a de fortes chances que votre dessin ressemble trait pour trait à ce que vous auriez dessiné enfant.

Non pas que vous ne soyez pas capable de mieux, mais votre cerveau gauche a enregistré une image mentale du « bonhomme » et de la « maison » que vous ressortirez toute votre vie, à moins de vous remettre au dessin. C’est une des raisons les plus importantes de notre besoin de communication. Pourquoi communiquer ? – Un blog ! Comment utiliser Twitter pour promouvoir votre blog.

Après des mois d’hésitation, après maintes sollicitations de collègues ou d’amis requérant votre expertise, ça y est, vous vous êtes lancé !

Comment utiliser Twitter pour promouvoir votre blog

Votre blog est là, devant vous, rutilant. Vous y avez passé du temps ! Des heures à installer votre thème, à le personnaliser, à bichonner vos CSS, régler vos plugins et travailler à votre référencement. Mais ça en valait la peine. Vos premiers articles sont écrits, vous avez quelques pages présentant votre projet ou qui vous êtes et vous êtes là, devant votre ordinateur, comme un restaurateur attendant ses premiers clients. Twitter pour vous faire connaître Google fera son travail au fil du temps, mais en attendant, comment attirer les visiteurs ? La philosophie d’utilisation des médias sociaux est radicalement différente selon que vous êtes un créateur de contenu ou quelqu’un qui vient y chercher des informations pour sa veille professionnelle par exemple. En tant que créateur de contenu, c’est différent. Twitter pour créer une communauté. LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE.

Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque.

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE

IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Cette approche a fait ses preuves dans de nombreux domaines, comme l’éducation, le commerce, l’économie solidaire ou la santé. Nous avons conçu ce kit spécifiquement pour les bibliothécaires et nous sommes impatients de découvrir ce que vous allez en faire ! Le Design thinking en bibliothèque vous est proposé par : L’objectif de ce kit est de vous présenter une nouvelle façon de travailler qui va vous permettre d’impliquer davantage vos usagers et de mieux répondre à leurs besoins. Ce kit est un prototype, une « V1 », et nous espérons qu’il y en aura beaucoup d’autres.

Le design thinking est l’une de ces nouvelles méthodes. Partager : Comment repenser, remixer la bibliothèque avec les habitants, des bidouilleurs, des designers… ? La grande mutation des médiathèques. Horaires, numérique, accueil d'un public toujours plus large : de nombreux défis attendent les « médiathèques du futur ».

La grande mutation des médiathèques

Comment comptent-elles les relever et s’adapter aux nouveaux usages ? Pour répondre à ces questions, Anne Verneuil, présidente de l’ABF, était le 21 mai dernier l'invitée de l’émission « Dossier du jour » de France Musique. Selon elle, si les bibliothèques avaient autrefois pour habitude d’être articulées autour de leurs collections (livres puis CD, DVD), elles se construisent davantage aujourd’hui autour des usagers en proposant de nombreux services en plus des collections.

Véritables « lieux de vie », on y trouve désormais des usages qui n’étaient pas tolérés auparavant. Avec une pointe d’humour, Anne Verneuil rajoute que « le syndrome de la bibliothécaire à chignon et lunettes qui dit -chut- c’est terminé ». Le tournant numérique L’avenir. Bookfighting : peut-on tout faire avec des livres. « Sport de combat », le Bookfighting met aux prises deux adversaires lors de « batailles de livres ».

Bookfighting : peut-on tout faire avec des livres

Le principe est simple : deux combattants doivent « se toucher » à coup de lancers de livres, chaque touche valant un point. Les combats peuvent être interrompus à tout moment par un des concurrents, à la simple lecture (pour soi ou à haute voix) d’un livre ; « la véhémence initiale » cédant ainsi place « à l'autorité du livre ». Des batailles de ce type sont organisées au Palais de Tokyo à Paris, dans le cadre de l’exposition de Bord des mondes (18 février – 17 mai 2015). Mettant en scène deux usages des livres diamétralement opposés, ces combats interrogent la réception par le public et par les bibliothécaires d’une telle pratique artistique. En fonction de sa propre conception du livre en tant qu’objet, chacun pourra donner son avis sur cette nouvelle utilisation.