background preloader

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE
Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque. IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Cette approche a fait ses preuves dans de nombreux domaines, comme l’éducation, le commerce, l’économie solidaire ou la santé. Nous avons conçu ce kit spécifiquement pour les bibliothécaires et nous sommes impatients de découvrir ce que vous allez en faire ! Le Design thinking en bibliothèque vous est proposé par : L’objectif de ce kit est de vous présenter une nouvelle façon de travailler qui va vous permettre d’impliquer davantage vos usagers et de mieux répondre à leurs besoins. Ce kit est un prototype, une « V1 », et nous espérons qu’il y en aura beaucoup d’autres. Le design thinking est l’une de ces nouvelles méthodes. Partager :

http://lrf-blog.com/design/

Related:  Design thinking, biblio remix, CDI remixCDI / Bibliothèque publique /BU se transforment en ... 3ème lieuCo-design, design thinkingmaudrivalDesign thinking

« Bibliothèque et numérique : vers des espaces de création et de participation » Après un premier rassemblement autour d'un café, la journée a commencé de façon dynamique, puisque les participants étaient invités directement à participer à un atelier ou à visiter les stands sur le forum. La main à la pâte : des ateliers pour démystifier la « technique » L'atelier « grainothèque » a fait prendre conscience aux sceptiques de l'intérêt pour les bibliothèques de s'emparer de la problématique des semences, qui n'est qu'un des aspects de la lutte pour le partage et la réappropriation par les citoyens de ce qu'on appelle les « biens communs ». Rencontres du 3ème lieu : des bibliothèques qui bougent en Europe, Languedoc-Roussillon livre et lecture Le congrès de l’IFLA, Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques, aura lieu en 2014 à Lyon. En amont de cet événement, LR livre et lecture, la Bibliothèque publique d’information et la médiathèque André Malraux de Béziers se sont associées pour organiser une journée d'étude "Rencontres du 3ème lieu : des bibliothèques qui bougent en Europe", le jeudi 7 novembre à Béziers, afin de sensibiliser les professionnels aux expériences réalisées dans plusieurs bibliothèques européennes (à Londres, aux Pays-Bas, en Suède et en Finlande) et nourrir une réflexion en région sur la bibliothèque de demain. Télécharger le programme Programme Le concept de bibliothèque 3ème lieu, en France et à l’étranger, par Amandine Jacquet, ABF Les Kulturhus, une solution pour des bibliothèques en milieu rural ?

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources

Projet de loi de finances 2017 : la lecture publique au coeur de l'action culturelle ActuaLitté CC BY SA 2.0 Avec 2,5 millions de personnes en situation d’illettrisme en France, l’encouragement à la lecture publique devient un « outil essentiel pour prévenir les inégalités sociales et culturelles », explique le rapport. Cependant, il importe de rompre avec la dimension intimidante de la lecture – et « l’instrument majeur de cette sensibilisation reste la bibliothèque ». Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture.

Biblio Remix : l’esprit Lab en bibliothèque « Un Lab est un espace de co-construction – physique, virtuel ou relationnel, temporaire ou permanent, ponctuel ou récurrent – permettant l’émulation par l’expérimentation d’une communauté hétéroclite autour de projets innovants, et participant d'un écosystème décloisonné et évolutif. »[1] Éric Pichard, directeur-adjoint des bibliothèques de Rennes a bien voulu revenir pour enssibLab sur son expérience de logique participative avec les usagers, à l’occasion de la préfiguration des services d’une nouvelle bibliothèque, dont l’ouverture est prévue en 2018.Il a également partagé plus largement ses questionnements et les jalons de sa démarche méthodologique concernant l’évolution du réseau des bibliothèques de quartier. Le projet originel est celui de l’Antipode, une structure qui intègre actuellement dans le même bâtiment une bibliothèque, une MJC et une SMAC (musiques actuelles).

Mindmapping et Design Thinking Dans un billet daté de juillet 2013, Philippe Boukobza souligne les corrélations entre design thinking et mindmapping : « Dans la Pensée Design, la pensée visuelle a un rôle essentiel. Au coeur de la méthode de conception, dans le brainstorming, le dessin est un outil de dialogue, d'échange et de partage de la créativité. Il est également un moyen de cartographier la vision globale, par exemple avec la carte heuristique ». Cette comparaison est également reprise par Marco Bertolini qui évoque la présence d'éléments communs, à savoir « l'impact de l'esthétique, la réduction de la taille, le masquage de la complexité et le non-dit verbal, compensé par le visuel ». Pour mieux saisir la place de la cartographie mentale dans le processus de Design Thinking, revenons quelques instants sur ce que recouvre précisément ce concept :

Quelles bibliothèques après le « crépuscule de la France d'en haut » ? 78% des résidents de communes rurales et 87% des ouvriers déclarent ne jamais ou pratiquement jamais venir en bibliothèque ou médiathèque. Curiosité professionnelle oblige, les bibliothécaires sont à l'affût des publications portant sur les réalités qui les concernent. C'est le cas pour les travaux de Christophe Guilluy qui, peu après la sortie de son Atlas des nouvelles fractures sociales, a été invité aux journées de l'ADBDP en 2007. Dominique Lahary a très tôt intégré cet auteur dans sa réflexion sur les bibliothèques. Dans Le crépuscule de la France d'en haut, Christophe Guilluy prolonge son questionnement dans une voie politique sur les rapports de la « France périphérique » avec les élites.

Mindmapping et Design Thinking Dans un billet daté de juillet 2013, Philippe Boukobza souligne les corrélations entre design thinking et mindmapping : « Dans la Pensée Design, la pensée visuelle a un rôle essentiel. Au coeur de la méthode de conception, dans le brainstorming, le dessin est un outil de dialogue, d'échange et de partage de la créativité. Il est également un moyen de cartographier la vision globale, par exemple avec la carte heuristique ». Du design thinking à l'innovation publique en communs - On parle pas mal en ce moment de Design Thinking ou de la pensée Design. J’ai récemment relayé la traduction en français du guide destiné aux bibliothèques. Bien sûr c’est une très bonne chose qu’on en parle et aussi une très bonne chose que le thème du congrès de l’ABF de cette année soit l’innovation. C’est aussi excellent de voir de plus en plus de Biblioremix, les amis de la bibliothèque Louise Michel à Paris en ont même organisé un avec les enfants ! Le Design Thinking n’est qu’une méthode, parmi d’autres Deux remarques me semblent importantes.

Le design thinking appliqué à l’éducation pourrait révolutionner l’école de demain Lorsqu’on parle d’éducation et d’organisation des écoles, le sujet soulève rapidement un tas de questions et de revendications. Les avis divergent du côté des 3 partis concernés, les professeurs, les parents et les élèves. Ce manque de positionnement retarde l’objectif principal de l’éducation qui est de préparer les jeunes à s’introduire dans la société actuelle. Or, nous sommes forcés de constater que les méthodes utilisées pour apprendre aux étudiants sont encore très traditionnelles. Hormis l’aspect matériel qui reflète l’obsolescence du système éducatif, il y a aussi de grosses lacunes en terme de méthodologies. Une méthode appliquée dans une école en cas critique

La théorie des réseaux locaux et étendus Il y a autant d'architectures réseau, au sens large, que de configurations d'ordinateur, de visages ou de façons de s'habiller. C'est la jungle et pour s'y retrouver, il n'y a rien de mieux que d'identifier leurs caractéristiques afin de déterminer une unité de mesure pour les comparer. III-1. Les critères de classification d'un réseau▲ Les réseaux peuvent être classifiés en fonction de différents critères : III-2.

Rencontre avec Marie-Laure Habérard – l’innovation à la BM de Bordeaux Dans nos profils de poste, on voit de plus en plus apparaitre des missions liées à l’innovation. Il s’agit d’un phénomène assez facile à expliquer : les usagers sont de plus en plus demandeurs de nouveaux services et le numérique crée sans cesse de nouvelles opportunités. Par ailleurs, les métiers des bibliothèques sont traditionnellement axés sur le temps long des collections et sur les tâches répétitives qu’elles impliquent (catalogage, équipement, prêt-retour).

Related:  Participation & Créativité