background preloader

Presse

Facebook Twitter

Une sélection de ressources gratuites proposée par vos bibliothécaires !

Télécharger gratuitement un numéro de Bretagne Magazine. We respect your privacy! We and our partners use non-sensitive information like cookies or device identifiers for purposes like displaying personalized ads, measuring traffic and preferences of our visitors as well as personalize content. Click on the button to consent to these operations and maintain a tailored experience. You can change your preferences at any time by coming back to this website. View our partners Aller au contenu principal Télécharger gratuitement un numéro de Bretagne Magazine Bretagne Magazine vous offre son dernier numéro pour vous occuper pendant ce confinement !

Sommaire du numéro 112 Bretagne magazine Dossier : Brest, au bout du monde Interview : Miossec raconte son enfance dans la cité où il vit toujours. Escapade : ces Bretons qui régalent Paris Des crêperies de Montparnasse aux cuisines des plus grandes tables, les chefs bretons, tenants de la tradition comme représentants de la nouvelle vague, sont bien présents dans le carnet d’adresses du Paris gourmand. Hôtels voir. PlayBac Presse : Quotidiens d'actualité et fiches pour enfants. Bibliothèque : lutter contre les fake news. - Journaux du Monde Entier. Ina.fr : vidéo, radio, audio et publicité - Actualités, archives de la radio et de la télévision en ligne - Archives vidéo et radio Ina.fr. Biscoto – Le journal plus fort que costaud ! Coronavirus : pourquoi l’épidémie va survivre au confinement #LesDécodeurs.

Les futures épidémies que nous vivrons - DBY #68. #EtAprès ? Ces semaines de confinement resteront-elles une parenthèse douloureuse ou seront-elles un nouveau point de départ ? Qu'est-ce qui doit changer dans le monde de demain ? Franceinfo ouvre le débat sur l'après-crise du coronavirus. Des jeunes, des agriculteurs, des profs, des parents, des soignants, des chefs d’entreprise, des salariés du privé comme du public, des élus, des scientifiques, des intellectuels... partagent leur vision du monde de demain et s'expriment sur leur vie quotidienne, la santé, le travail, l’environnement, l’éducation, l’entreprise, les services publics, la solidarité, l’innovation, la mondialisation… Deux think tanks de sensibilités différentes, Terra Nova et la Fondation pour l’innovation politique, s'associent à cet appel à contributions dans le cadre d'un partenariat éditorial.

Coronavirus : les scénarios volontairement extrêmes d'une anthropologue pour l'après crise. Le monde d'après | nova. Imagine... le monde de demain. Riposte Creative Brest : PagePrincipale. Pourquoi le Covid-19 va (aussi) propager le mouvement maker. Face à la crise sanitaire, nos dirigeants, même les plus libéraux, brandissent des solutions économiques qui dans « le monde d'avant » auraient été écartées d'un revers de main ou bien n’avaient pas tenu leurs promesses : open source, impressions 3D, revenu universel, relocalisation de la production… Passage en revue des solutions maker à qui la situation offre une seconde chance.

Dans son numéro 29, paru au début de l'année 2020, Usbek & Rica s'était amusé à imaginer l'avènement du « mouvement maker » en quatre scénarios. Entretemps, le réel est venu percuter nos activités de prospective et le COVID-19 a accéléré les futurs que nous envisagions pour les imprimantes 3D, les ateliers DIY (Do it yourself) et l'autofabrication. Avec la crise sanitaire, la « nouvelle révolution industrielle » dont parlait Chris Anderson dans son ouvrage de 2012 semble s'être enclenchée. L'open source se démocratise Les imprimantes 3D sont prises au sérieux Le revenu universel est sérieusement envisagé. Et puis à quoi bon ? « Face à l’ampleur de la crise sanitaire, les salariés non essentiels sont appelés à rester chez eux ». C’est le message qu’ont reçu il y a quelques jours une centaine d’employés, dans une entreprise que nous ne nommerons pas. De quoi plonger ses collaborateurs dans une profonde crise existentielle : qui, dans une organisation, peut sérieusement s’enorgueillir d’être « essentiel » ?

Et à quoi suis-je censé être utile si je persiste à travailler – à mon entreprise, à la société entière ? Valse des priorités Un dilemme qui perdure dans de nombreuses entreprises, où les salariés ignorent s’ils doivent continuer à se rendre ou non sur leur lieu de travail. “Chacun chez soi, ordonne le président. Depuis une semaine, les déclarations du gouvernement se multiplient… et se contredisent. Gare à la démotivation “Selon David Graeber, la plupart d’entre nous occuperait des boulots qui ne servent à rien, voire qui sont néfastes à la société” Bullshit jobs à la maison, Shitty jobs au front. Le Droit à la paresse. M. Thiers, dans le sein de la commission sur l’instruction primaire de 1849, disait : « Je veux rendre toute puissante l’influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l’homme qu’il est ici pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l’homme : jouis. » — M.

Thiers formulait la morale de la classe bourgeoise, dont il incarna l’égoïsme féroce et l’intelligence étroite. La bourgeoisie, alors qu’elle luttait contre la noblesse soutenue par le clergé, arbora le libre-examen et l’athéisme ; mais, triomphante, elle changea de ton et d’allure ; et, aujourd’hui, elle entend étayer de la religion sa suprématie économique et politique. La réfutation du droit au travail que je réédite, avec quelques notes additionnelles, parut dans l’Égalité hebdomadaire de 1880, deuxième série. Sainte-Pélagie, 1883 Une étrange folie possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste.

Ah ! Il y a plus. Bulletins de partage | RMT Alimentation Locale. Alors que la décision de confinement s’annonçait, un groupe de personnes et d’organisations ont souhaité capter « à chaud » ce que la crise du coronavirus révèle, perturbe, provoque dans les systèmes alimentaires: depuis notre assiette jusqu’aux fermes d’où proviennent nos aliments, que ce soit à travers des circuits courts et locaux ou bien des chaînes d’approvisionnement lointaines. Pour capter ces perturbations, nous nous sommes appuyés sur un appel à retour d'expérience (que vous pouvez encore compléter pour nous faire part de vos témoignages) et sur l'analyse de la presse. Nous espérons être en mesure de diffuser un « bulletin de partage » toutes les deux semaines, pendant un temps qui sera déterminé par la durée des impacts liés à la pandémie, mais qui dépassera à coup sûr la période de confinement.

Diffusion des bulletins : Bulletin 1 : témoignages du 15 au 24 mars, parution le 31/03. Bulletin 2 : témoignages du 25 mars au 6 avril, parution le 10/04. Diffusion des bulletins : Coronavirus — le voyage d'après ! Ressources pour un tourisme plus responsable - Hellolaroux. , le quotidien de l’écologie. Rapport haut conseil pour le climat. Une consultation citoyenne pour préparer l’après-crise sanitaire | Vie publique.fr. Les discussions sont centrées sur les thèmes suivants : le système de santé ; le monde du travail ; les modes de consommation ; les solidarités entre les individus ; l’éducation et les nouvelles façons d'apprendre ; le rôle du numérique dans les sociétés ; la démocratie et le partage du pouvoir ; la diversité des territoires; la coopération européenne ; la mesure du bien commun ; le partage des richesses.

Sont, par exemple, soumis à la discussion la question des moyens dont doivent disposer les hôpitaux, l'indépendance sanitaire, la mise en place d'un revenu universel de base, le soutien à une agriculture locale, la lutte contre l'obsolescence programmée, l'instauration d'une taxe carbone aux frontières de l’Union européenne... Au 9 avril, plus de 3600 propositions ont été enregistrées. Le recueil des contributions de termine le 3 mai pour une synthèse prévue mi-mai.