background preloader

Exploiter un TBI-VPI

Facebook Twitter

Une nouvelle étude relativise l'impact de l'intégration du numérique dans les écoles. Suffit-il d'équiper une école en tableaux numériques (TNI) et tablettes pour que la pédagogie change ?

Une nouvelle étude relativise l'impact de l'intégration du numérique dans les écoles

On se doute que non. Mais la question est renouvelée par l'étude eEduc Eval Bordeaux, que le Café pédagogique s'est procurée. Il faut saluer le courage de la ville de Bordeaux d'avoir diligenté une étude qui évalue scientifiquement l'impact d'une politique généreuse d'équipement numérique des écoles. Elle en est récompensée car l'étude montre des glissements fins des pratiques pédagogiques et des usages qui peuvent conduire à des préconisations. Le TNI motive-t-il durablement les élèves ? Cette étude, réalisée par une équipe du laboratoire Cirel de l'Université de Lille 1, pilotée par Jean Heutte, a été soutenue par l'inspection académique de la Gironde et la ville de Bordeaux. On a souvent vanté le TNI comme un élément de motivation des élèves. En fait l'effet motivant ne dure que l'année de l'apparition du TNI dans la classe.

Tous égaux devant le TNI ? Les usages enseignants. Tableau blanc interactif open source pour les écoles et universités. OpenBoard, logiciel libre d'enseignement numérique interactif. OpenBoard 1.0.2 (version dérivée d'Open-Sankore 2.00) est installé depuis la rentrée 2014 dans des écoles du secondaire et du primaire.

OpenBoard, logiciel libre d'enseignement numérique interactif

Il est utilisé au secondaire avec des écrans tactiles Wacom et au primaire avec des tableaux blancs interactifs. Dès la rentrée 2016, OpenBoard passe en version 1.3.3. Il utilise dorénavant des frameworks modernes, ce qui permettra des évolutions futures plus facilement. Principales nouveautés dans cette version : Suppression multiple de documents pour les éliminer (mais pas pour les déplacer pour le moment)Ajout d'une 5e couleur de crayonAjout de recherche d'images sur data.abulEdu.org et Pixabay.comSupport du clavier virtuel natifAjout d'un cercle pointillé autour de la gomme et du surligneurLe sélecteur de couleur est désormais utilisable avec le compas + taille minimale rétrécieOption "Aller à la source du contenu" retirée​Recherche Google Images retirée (non fonctionnelle)Ajout de couleurs de crayon (blanc sur blanc; noir sur noir)

Le tableau blanc interactif (TBI) La guerre des présentations… Ou les “oraux” améliorés… Réflexions… Parfois on demande à nos élèves de réaliser des recherches.

La guerre des présentations… Ou les “oraux” améliorés…

Si on vise une amélioration de l’écriture, on demande alors une production écrite, si c’est l’oral qu’on tentera de viser, alors c’est, on aura droit à un beau récital… Dans un cas comme dans l’autre, les élèves seront alors tentés de copier des informations trouvées sur le Web, et pour les plus futés, ils arriveront à réécrire ce qu’ils ont trouvé afin qu’on ne puisse pas découvrir leurs sources… Toutefois, ces méthodes deviennent vite frustrantes pour l’enseignant qui tentait de leur faire faire des productions de manière plus stimulante qu’en répondant à des questions sur une feuille… Seconde réflexion… Bilan sommaire : 1- Une seule équipe de chercheur (pendant qu’une équipe présentait, 2 autres cherchaient aux ordinateurs) a trouvé une seule erreur. 2- Les élèves qui ont présenté s’en sont plus tenus à apprendre des textes pris directement sur le Web.

Bref, ce sont humblement mes réflexions du moment sur la chose.

Transformer une tablette en TBI

Ce que disent les recherches de l'impact des TBI sur la réussite scolaire. Apprendre à utiliser le numérique en classe : une formation suffit-elle ? Pour atteindre cet objectif, il semblerait qu’ils aient plusieurs étapes à franchir, avec, comme ingrédient principal de la recette, beaucoup d’investissement personnel.

Apprendre à utiliser le numérique en classe : une formation suffit-elle ?

Les premiers pas, la découverte Avant de se lancer dans l’aventure, l’idéal serait d’assister à plusieurs cours de collègues utilisant déjà le numérique. C’est en tout cas ce que conseille Bernard Chabrerie, enseignant en mathématiques, pour que le professeur débutant se rende compte par lui-même des apports du numérique. « Il va s’apercevoir qu’il y a une convivialité, une efficacité et une richesse du cours qu’il va pouvoir développer grâce au numérique et seulement après, l’enseignant peut aller voir un formateur ou un autre professeur pour se lancer dans un processus de formation ». Enseigner avec un TBI, une (r)évolution ?

Solutions interactives pour l'éducation et l'entreprise. Pour Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction de la revue l’Étudiant et fin connaisseur du système éducatif français, un tsunami numérique s’apprête à déferler sur nos écoles, universités et grandes écoles.

Solutions interactives pour l'éducation et l'entreprise

C’est l’argumentation déroulée tout au long de l’ouvrage du même nom, qui vient de sortir chez Stock, et qui laisse malheureusement peu de place aux doutes ou à la suspicion, tant les faits commencent à être visibles autour de nous. GreenSI a déjà abordé dans plusieurs billets, la transformation numérique des industries du disque ou du livre, qui au lieu de s’adapter, ont dépensé une énergie contre productive pour tenter de maintenir leur modèle économique.

Ressources

Liens intéressants.