background preloader

Hydro-électricité

Facebook Twitter

MÉLENCHON - Revue de la semaine #7 - Pauvreté, iTélé, médias, privatisation des barrages. Barrage Tapajos : sauvons le cœur de l’Amazonie et les Mundurukus. Un problème pour l’Amazonie La rivière Tapajós, l’une des dernières rivières amazoniennes non aménagées, est la nouvelle cible du gouvernement brésilien, qui veut y construire des centrales hydroélectriques, en plus de voies navigables et de ports.

Barrage Tapajos : sauvons le cœur de l’Amazonie et les Mundurukus

Au moins 40 barrages sont en construction ou en projet dans le bassin de l’Amazone. Cinq d’entre eux sont prioritaires pour le gouvernement. L’un d’eux vient d’être abandonné, mais il en reste quatre autres. Pétition Pétition contre la mise en concurrence des concessions hydrauliques. Pétition contre la mise en concurrence des concessions hydrauliques Les concessions hydrauliques sont régies par des délégations de service public passées sous la forme de contrats de concessions hydroélectriques pour 40 ou 70 ans Elles sont soumises à la loi Sapin (loi du 21 janvier 1993).

Pétition Pétition contre la mise en concurrence des concessions hydrauliques

Pétition contre la mise en concurrence des concessions hydrauliques. Les concessions hydrauliques sont régies par des délégations de service public passées sous la forme de contrats de concessions hydroélectriques pour 40 ou 70 ans Elles sont soumises à la loi Sapin (loi du 21 janvier 1993).

Pétition contre la mise en concurrence des concessions hydrauliques

Côté européen, une seule exigence : l’ouverture du marché de l’électricité français à la concurrence. Le gouvernement précédent au travers de la proposition Borloo s’est soumis à cette exigence en offrant la production hydraulique à l’appétit des opérateurs énergéticiens internationaux et des industriels qui ont aussi annoncé vouloir être partie prenante dans ces appels d’offres. Rien ne peut justifier que les pouvoirs publics perdent la maîtrise des outils de production que sont les barrages.

Alors que notre pays est frappé par une crise économique et sociale sans précédent, l’énergie hydraulique française ne doit pas quitter les entreprises historiques qui en assurent son exploitation Mesure prise au détriment de l’intérêt public. Privatisation des barrages relancée par Bruxelles: les agents EDF ariégeois dénoncent «le pillage d'un bien public» À quelques jours de la conférence sur le climat, la fameuse COP 21, il y a des sujets qui fâchent… Les agents EDF production hydraulique l’ont bien compris c’est pour cette raison que depuis hier, ils mènent des actions ici ou là partout en France, pour faire entendre «la voix de la raison» dans une affaire relancée en catimini par Bruxelles, celle de la privatisation des barrages hydrauliques.

Privatisation des barrages relancée par Bruxelles: les agents EDF ariégeois dénoncent «le pillage d'un bien public»

Retour sur la mort programmée du modèle françaisEn 2010, François Fillon alors Premier ministre s’était engagé à libéraliser les concessions hydroélectriques au grand dam des énergéticiens européens dont les premiers opérateurs ouvrent leurs bureaux à Paris et commencent à prospecter dans les vallées. Aujourd’hui et après cinq ans d’attente, certains comme le géant germano-suédois Vattenfall ont plié bagage préférant comme beaucoup, faire du lobbying à Bruxelles.

Bruxelles s’impatiente et met en demeure le gouvernement, lui enjoignant d’accélérer dans ce dossier. Ethiopia: tribe starves as dam and land grabs dry up river. The Kwegu in Ethiopia's Lower Omo Valley are starving because of the destruction of their forest and the slow death of the Omo river. © Survival International Survival International, the global movement for tribal peoples’ rights, has received disturbing reports that the smallest and most vulnerable tribe in Ethiopia’s Lower Omo Valley is starving, as a result of the destruction of their forest and the slow death of the river on which they depend.

Ethiopia: tribe starves as dam and land grabs dry up river

The Kwegu, who number just 1,000, hunt, fish and grow crops along the banks of the Omo River. Vive le Mékong ! Non au barrage Don Sahong. Monsieur le Premier Ministre,

Vive le Mékong ! Non au barrage Don Sahong

L'Union Européenne veut libéraliser nos barrages, Ségolène Royal va-t-elle s'exécuter ? La nouvelle Ministre de l’écologie Ségolène Royal a annoncé cette semaine qu’elle allait ouvrir les concessions de nos barrages hydrauliques au secteur privé.

L'Union Européenne veut libéraliser nos barrages, Ségolène Royal va-t-elle s'exécuter ?

Je m’inquiète fortement de ce qui ressemble fort en réalité, sous couvert de Sociétés d’Economie Mixte, à une nouvelle étape dans la privatisation de la gestion des barrages français, réclamée depuis longtemps par Bruxelles. L’objectif de la Ministre est de répondre aux injonctions de la Commission Européenne qui demande une mise en concurrence de la gestion des concessions.

Le caractère semi public proposé par le Ministère permettrait de nationaliser les pertes et les investissements tout en garantissant de verser une rente aux gestionnaires privés. Y céder signerait l’abandon de la dernière ligne de résistance qu’avait tenue la Ministre Delphine Batho en son temps, elle qui avait eu le courage de s’opposer à cette « privatisation qui ne dit pas son nom ». Brazilian indigenous leader slams Amazon mega-dams in Paris protest. Brazilian Indian Sonia Guajajara and over a hundred supporters protested today in Paris against Brazil’s construction of a series of mega-dams in the Amazon rainforest.

Brazilian indigenous leader slams Amazon mega-dams in Paris protest

French energy giant targeted over Amazon dams. The Jirau dam threatens the lives of several Amazonian tribes, including uncontacted Indians. © João Zinclar French energy giant GDF Suez is being accused this week of endangering Amazon Indians’ lives, including those of highly vulnerable uncontacted tribes.

French energy giant targeted over Amazon dams

International Rivers. The Tonga, the Kariba Dam, and the Angry God. Turbine hydro électrique 500w type pelton - Transplanet Satellite. Description: Profitez de votre chute d’eau ou de votre cours d’eau pour produire vous-même votre courant électrique en toute autonomie.

turbine hydro électrique 500w type pelton - Transplanet Satellite

Contrairement à l’énergie solaire ou éolienne, un cours d’eau fournit de l’énergie 24h sur 24, 7 Jours sur 7. L’énergie hydraulique provient de l’écoulement de l’eau sur une pente naturelle. Pour être exploitable, il est nécessaire de concentrer cette énergie en aménageant les abords afin d’avoir un dénivelé important et de profiter d’un débit suffisant.

Energie hydraulique, hydroélectrique - Protégeons la Terre. L’énergie hydraulique ou hydroélectrique Définition L’énergie hydraulique est l’énergie mise en jeu lors du déplacement ou de l’accumulation d’un fluide incompressible telle que l’huile, l’eau douce ou l’eau de mer. Ce déplacement produit un travail mécanique qui est soit : directement utilisé sous forme d’énergie mécaniquel’eau d’un ruisseau fait tourner la roue d’un moulin à eau ou d’une noriadans une machine hydraulique, l’huile mise sous pression par une pompe et injectée dans un vérin pousse une lourde charge en exerçant une force qui peut atteindre plusieurs tonnes.dans un convertisseur de couple, l’huile propulsée par une turbine sur une autre turbine, transmet un couple sans à-coups et avec un effet multiplicateur.converti en énergie hydroélectrique (production d’électricité)une centrale hydroélectrique utilise l’énergie de la hauteur de chute et du débit d’un cours d’eaud’autres centrales utilisent l’énergie des marées, l’énergie des vagues et l’énergie des courants marins.

Report exposes threat to dam 'Lost World' The Akawaio and Arekuna fish in the Mazaruni river and its tributaries. The proposed dam would flood the tribes' land and forever destroy an area famed for its scenery and bio-diversity. Siberia: Sold down the river - News. Siberia will soon be torn apart - in fact, it's happening already. America warming up to new hydropower. Flooding an area with a new reservoir to produce hydropower would seldom, if ever, be a popular idea with environmentalists. But what about the thousands of existing reservoirs that serve other purposes in America — the ones that control floods, entertain boaters, and store drinking water?

Funneling water from those reservoirs over newly installed turbines could be a relatively benign way of boosting zero-carbon hydroelectric power supplies. That’s the logic that the Obama Administration has adopted as it’s worked with agencies and private utilities to tap underutilized hydropower generation potential, part of its “all of the above” approach to energy policy. And it seems to be working. Hydroélectricité : la France a atteint la limite de son potentiel. Les barrages hydroélectriques sur le fleuve Madera sont accusés devant le Tribunal permanent des peuples.

La 3e session du Tribunal permanent des peuples a eu lieu à Madrid, en Espagne, les 14 et 15 mai de cette année, à la demande du réseau Enlazando alternativas qui relie l’Europe, l’Amérique latine et les Caraïbes. Ce réseau a été créé en 2004 pour répondre aux mesures néolibérales de la politique commerciale de l’Union européenne (UE), laquelle vise à assurer à ses transnationales le plus grand accès possible aux marchés latino-américains et caribéens.

Le réseau soutient aussi les résistances populaires latino-américaines et européennes à l’expansion commerciale européenne. Penan blockade continues, despite arrests. Brésil: le ministère de la justice suspend la construction du barrage de Belo Monte - Sauvons la Forêt (Rettet den Regenwald e.V.) La justice brésilienne exige à nouveau l'arrêt du chantier du barrage géant de Belo Monte. Un tribunal brésilien a ordonné mardi 14 août l'arrêt des travaux du barrage de Belo Monte, le troisième plus grand ouvrage de ce type en construction dans le monde, au cœur dRe l'Amazonie brésilienne, au motif que les Indiens de la région n'avaient pas été préalablement consultés. Les grands barrages : plus d'inconvénients que d'avantages? La Commission Mondiale sur les Barrages a constaté que tous les réservoirs, étudiés à ce jour par les scientifiques, produisent des gaz à effet de serre, avec des émissions très variables selon le lieu et l'historique de la zone.

Les gaz à effets de serre, produits en raison du pourrissement de la végétation inondée et des apports de carbone du bassin versant, sont beaucoup plus importants dans les régions chaudes. Les données de l'étude de la Commission Mondiale sur les Barrages sur un barrage hydroélectrique brésilien, montrent que le volume des émissions est important comparé à celui de centrales thermiques de capacités équivalentes. À l'opposé, dans les zones boréales, comme au Canada, les émissions de gaz à effet de serre y sont considérablement plus faibles. L'eau, l'énergie de demain. Le 14/10/2010 L’hydroélectricité fait partie des énergies renouvelables et non polluantes : pas de dégagement de gaz à effet de serre, ni de production de déchets toxiques. Révision à la hausse du potentiel d'émission de méthane par les barrages tropicaux.

Vendredi, 19 Janvier 2007 Après une première étude en Guyane francaise, de nouveaux travaux menés au Brésil ont permis à des chercheurs du CNRS (laboratoire d'aérologie (LA/OMP), laboratoire environnements et paléoenvironnements océaniques (EPOC/OASU) et laboratoire d'étude des mécanismes de transfert en géologie (LMTG/OMP)) et du Laboratoire indépendant de recherche en environnement - Barrage de Petit Saut (Hydreco, Kourou) de confirmer que les émissions de méthane liées à l'existence de barrages hydroélectriques en milieu tropical sont probablement sous-estimées car elles ne tiennent pas compte des flux produits en aval.Cette étude a été financée par l'INSU dans le cadre de programmes nationaux (PNCA puis ECCO) et par EDF. Si vous payez un compte d'électricité, vous devez voir ce film. Myanmar Proceeding with Controversial Dam.