Elus et abus

Facebook Twitter
La journaliste Graziella Riou Harchaoui et l'ancien adjoint de Manuel Valls à Évry Philippe Pascot ont entrepris d'élaborer un dictionnaire des noms propres de la politique impliqués dans de sales affaires. Leur livre Délits d'élus*, dont le premier tome sortira jeudi 27 février, dresse une liste non exhaustive de politiciens, "élaborée avec les moyens du bord, à partir de faits avérés, jugés ou en passe de l'être et relayés par les médias". Ce premier volet s'attarde sur 400 d'entre eux, dont "environ 200 sont présents sur des listes en 2014". Philippe Pascot : "Plus tu es un truand, plus tu as de chances d'être réélu" Philippe Pascot : "Plus tu es un truand, plus tu as de chances d'être réélu"
Comme une impression de « tous pourris | «Pour tout vous dire... Les dernières mises en examen de Nicolas Sarkozy, ancien président de la république, pour abus de faiblesse et de Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget, pour fraude fiscale , devrait inexorablement voir réapparaitre le « tous pourris » cher au Front National et à Marine Le Pen . Malheureusement pour elle, Marine Le Pen ferait mieux de ne pas s’aventurer davantage sur le terrain glissant qu’elle affectionne en s’appuyant sur la mise sur le devant de la scène médiatique de ces affaires juridico-politiques dont les médias se régalent et font leurs choux gras. En effet, après une discussion intéressante avec quelques amis internautes, je me suis livrée à une rapide pré-étude de la situation en utilisant les données disponibles sur le net afin de cerner si nous étions face à une impression ou si l’ébauche d’une vérité scientifiquement démontrable apparaissait. Je vous en donne le résultat et la succincte analyse qui en ressors. Comme une impression de « tous pourris | «Pour tout vous dire...
Le coup de gueule de Hirsch et Dosière contre l’Assemblée
Le Ministre de l'Intérieur Claude Guéant tient une conférence de presse le 17 janvier 2012 à Paris. (AFP MARTIN BUREAU) Dans une interview accordée à notre confrère du Nouvel Observateur, le député René Dosière, apparenté PS, vient de publier un ouvrage(1) sur le train de vie de toute la machine gouvernementale. Air Sarko One presque 2 fois plus cher qu'annoncé Le député explique par exemple que le nouvel avion du chef de l’Etat, le fameux Air Sarko One, annoncé par Sarkozy comme coûtant "176 millions d’euros, se chiffre en réalité à 259 millions d’euros". Sur la question du coût des ministres, jamais étudiée jusqu'ici, il affirme que, selon ses calculs ils coûtent, chacun 17 millions d’euros tout compris, avec leurs personnel et leurs locaux. René Dosière : "Un ministre coûte en moyenne 17 000 000 €" René Dosière : "Un ministre coûte en moyenne 17 000 000 €"
La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée - etrangerdudesert sur LePost.fr (16:35) La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée - etrangerdudesert sur LePost.fr (16:35) Publié paretrangerdudesert post non vérifié par la rédaction 20/10/2010 à 16h27 - mis à jour le 20/10/2010 à 16h35 | vues | réactions La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée !!! par Sandra Hier, l'émission "les auditeurs ont la paroles" sur RTL commentait la présentation du livre de 'papa' Daerdenne sur les pensions.
Les élus conservent leurs avantages Les élus conservent leurs avantages Les élus pourront continuer à bénéficier d'avantages en nature de façon discrétionnaire et à reverser une part de leurs revenus à qui bon leur semble. Ainsi en a décidé lundi matin le Sénat. René Dosière pensait pourtant avoir mis fin à ces pratiques, qu'il condamne.
A Puteaux, 49 % des élus UMP auraient un logement social ! - LePost.fr (19:36) A Puteaux, 49 % des élus UMP auraient un logement social ! - LePost.fr (19:36) 10/11/2011 à 18h01 - mis à jour le 10/11/2011 à 19h36 | vues | réactions Le logement social est un sujet à la mode. Mercredi, on apprenait que Jean-Pierre Chevènement, candidat à la présidentielle, s'accrochait vaillamment à son 120 m² à loyer réduit dans le Ve arrondissement de Paris. Jeudi, c'est un conseiller municipal MoDem de Puteaux (Hauts-de-Seine), Christophe Grébert, qui a épinglé le parc locatif social de sa ville. Et selon son enquête, 48,6 % des élus UMP de Puteaux occupent un logement social ! Soit 17 élus sur 35, presque un sur deux...
48,6% des élus UMP de Puteaux habitent des logements sociaux : la liste, résidence par résidence 48,6% des élus UMP de Puteaux habitent des logements sociaux : la liste, résidence par résidence Alors que de plus en plus de familles ont du mal financièrement à se loger et que la pénurie de logements en Ile-de-France se fait de plus en plus sentir, les élus locaux se doivent de se montrer exemplaires dans ce domaine. A Puteaux, où le taux de logements sociaux ne cesse de baisser, passant de près de 40% dans les années 80 à seulement 28% aujourd'hui, la question du logement - et plus précisément encore la question de l'attribution des logements sociaux - est centrale. C'est pourquoi, j'ai pris la décision de publier les noms des élus de la majorité UMP de Puteaux bénéficiant d'un logement social. Ce n'est pas les situations individuelles qui sont ici intéressantes, mais la tendance générale qui se dégage de cette enquête : la moitié des élus de la majorité est logé dans le social.
Cumuls des mandats

Commission rénovation de la vie politique

Prise illégale d'intérêts

Transparence / Des frais non contrôlés

NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l'activité parlementaire NosDéputés.fr est un site qui cherche à mettre en valeur l'activité parlementaire des députés de l'Assemblée nationale Française. En synthétisant les différentes activités législatives et de contrôle du gouvernement des élus de la nation, ce site essaie de donner aux citoyens de nouveaux outils pour comprendre et analyser le travail de leurs représentants. Conçu comme une plateforme de médiation entre citoyens et députés, le site propose à chacun de participer et de s'exprimer sur les débats parlementaires. Au travers de leurs commentaires, les utilisateurs sont invités à créer le débat en partageant leur expertise lorsque cela leur semble utile. Peut-être pourront-ils ainsi nourrir le travail de leurs élus ?

NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l'activité parlementaire

Enquête nominative sur les élus - 1ère zone

Les castings étonnants des groupes d'amitié de l'Assemblée
Enquête nominative sur les élus - 2nde zone

Inéligible à vie / cahier vierge, c'est trop demander ?

[à reclasser]