background preloader

The Boring Company - Elon Musk

Facebook Twitter

Elon Musk and Gayle King test drive his new Boring Company tunnel. Quand Elon Musk fait des devis sur Twitter. Elon Musk dévoile sa nouvelle innovation contre les embouteillages. Tunnels anti-bouchons : pourquoi Elon Musk s'entête-t-il dans un projet si inefficace ? - Vroom - Numerama. Elon Musk annonce l'inauguration de son premier tunnel Boring Company et de « voitures de transport autonomes » - Vroom. Elon Musk a annoncé que le premier tunnel de la Boring Company sera inauguré le 18 décembre 2018.

Elon Musk annonce l'inauguration de son premier tunnel Boring Company et de « voitures de transport autonomes » - Vroom

L'entreprise exposera également ses modules de transport à cette occasion. C’est une nouvelle fois par un message télégraphique d’Elon Musk que nous obtenons des nouvelles de la Boring Company. « Lancement de produit Boring Company le 18 décembre. Plus qu’une ouverture de tunnel. Cela inclura des voitures de transports modifiées mais apte à la conduite sur route, et des ascenseurs reliant le sol aux voitures du tunnel. » a tweeté Elon Musk. Le milliardaire date ainsi l’inauguration du premier tunnel de son entreprise, mais, plus surprenant, il annonce également que les modules de transport seront disponibles pour la démonstration.

Le tunnel concerné par ces tweets couvre 2 miles de distance — soit environ 3,2 kilomètres — à Hawthorne, une banlieue de Los Angeles dans laquelle est installé le siège social de SpaceX, au pied duquel se trouve l’entrée du tunnel. Boring Company : Elon Musk annule l'un de ses tunnels sous Los Angeles - Vroom. Face à la pression des autorités locales questionnant l'impact environnemental du projet, la Boring Company a annulé la construction d'un tunnel sous une voie rapide.

Boring Company : Elon Musk annule l'un de ses tunnels sous Los Angeles - Vroom

Elon Musk a estimé que ce tunnel de test était inutile. The Boring Company Loop system… Elon Musk: Big Boring Company Update! Elon Musk dévoile son incroyable projet futuriste pour lutter contre les embouteillages. Restez curieux.

Elon Musk dévoile son incroyable projet futuriste pour lutter contre les embouteillages

Suivez nous ! L’année dernière, Elon Musk a annoncé son intention de creuser des tunnels afin de traiter les embouteillages dans les plus vastes centres urbains des Etats-Unis. S’il ne s’agit peut-être pas de son idée la plus ambitieuse, lui étant à la tête de Tesla et de Space X entre autres, il nous dévoile aujourd’hui un bref aperçu de la façon dont The Boring Company progresse. Un nouveau projet de forage L’année dernière, Elon Musk a annoncé par Twitter son intention de « construire une machine à forage de tunnels et de commencer à creuser » pour éviter la circulation, un projet baptisé The Boring Company. Solution aux problèmes de trafic Les tunnels, Elon Musk s’y connait plutôt bien. Des souterrains futuristes Dans la vidéo de démonstration, on peut voir une voiture entrer dans ce qui est vraisemblablement les souterrains de Los Angeles.

Boringcompany. The Boring Company : Elon Musk planche sur des simili-LEGO en pierre à taille réelle. Le brave Elon Musk, que l’on ne présente plus, semble être attiré par les défis les plus fous, et parfois les plus… inattendus (pour ne pas dire un peu saugrenus).

The Boring Company : Elon Musk planche sur des simili-LEGO en pierre à taille réelle

Quand il n’envoie pas une Tesla pilotée par un mannequin dans l’espace, ou qu’il fait revenir sur Terre une partie de l’une des plus grosses fusées du monde, le richissime homme d’affaires se sert de The Boring Company pour vendre des produits dérivés loufoques. Ça sent le roussi pour les propriétaires du lance-flammes "qui n'est pas un lance-flammes" d'Elon Musk. Au classement des idées les plus surprenantes/farfelues proposées par Elon Musk, son lance-flammes “qui n’est pas un lance-flammes”, commercialisé par The Boring Company occupe sans aucun doute une place à part.

Ça sent le roussi pour les propriétaires du lance-flammes "qui n'est pas un lance-flammes" d'Elon Musk

Vendu en 2018, il avait à l’époque été au coeur d’un buzz massif. Mais, comme vous le disait Presse-Citron à l’époque : “ne l’achetez pas”. En France, sa détention est fortement interdite puisqu’il s’agit d’une arme de guerre, malgré les dénégations du fantasque entrepreneur. Mais, ce n’est visiblement pas le seul pays où cela pose un problème.

C’est le site américain TechCrunch qui revient sur ce dossier de façon détaillée près de 3 ans après la commercialisation du lance-flammes. C’est ainsi le cas de Max Craddock, un Américain qui a passé deux jours en prison en Italie. Ce n’est pas une arme de guerre. Tesla : Une collection de planches de surf ultra limitée et déjà épuisée. Si vous vous rêviez déjà en train d’enchaîner les rouleaux sur votre nouvelle planche de surf Tesla, désolé de briser vos rêves, mais cela risque d’être très compliqué.

Tesla : Une collection de planches de surf ultra limitée et déjà épuisée

En effet, ces planches créées par Tesla et Lost Surfboards n’ont été produites qu’à 200 exemplaires. Facturés 1500 dollars pièce, ces produits dérivés se sont rapidement retrouvés en rupture de stock. D’un design sobre, cette planche arbore les couleurs des véhicules de Tesla. Le site du constructeur automobile précise que la planche est renforcée avec de la fibre de carbone “Black Dart”. Ce n’est pas la première fois que Tesla produit autre chose que des voitures électriques. Après, si vous n’avez pas peur de mettre la main au portefeuille sachez que des petits malins ont déjà mis la planche sur Ebay, à un prix deux à trois fois supérieur à celui d’origine.

En France, le « Pas Un Lance-Flammes » d'Elon Musk pourrait vous envoyer en prison. Ils ont été épuisés à 20 000 unités en janvier : les lances-flammes d'Elon Musk font enfin leur apparition ce mois-ci.

En France, le « Pas Un Lance-Flammes » d'Elon Musk pourrait vous envoyer en prison

Les heureux acquéreurs n'ont pas hésité à manifester leur joie sur les réseaux sociaux. Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, n’a pas caché sa satisfaction. Elon Musk se moque de ses détracteurs en vendant des… shorts. Voici la réponse d’Elon Musk à ceux qui parient sur la débâcle de son groupe en Bourse : il met des shorts Tesla en vente.

Elon Musk se moque de ses détracteurs en vendant des… shorts

Une moquerie puisque les spéculateurs "shortent" l’action, ils vendent à découvert une action en pariant sur la baisse des cours. Les ordres sont appelés "shorts" en anglais. D’où le short rouge Tesla, vendu avec cette inscription "Tesla Short Shorts", un jeu de mot relayé par Elon Musk lui-même sur Twitter, renvoyant vers le site du constructeur de voitures électriques. Tesla Short Shorts. Neuralink.