background preloader

Elus et ABUS

Facebook Twitter

Marseille : l’ancien maire Jean-Claude Gaudin en garde à vue pour des soupçons de détournement de fonds - Le Parisien. L’ancien maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, est actuellement en garde à vue et entendu par les gendarmes, selon des sources proches du dossier.

Marseille : l’ancien maire Jean-Claude Gaudin en garde à vue pour des soupçons de détournement de fonds - Le Parisien

Ce mardi, des perquisitions avaient été menées à son domicile dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour détournement de fonds publics, selon une information de La Provence, confirmée par le parquet national financier. L’ex-préfet, sa maîtresse et l’argent du contribuable. Il était une fois, un homme qui portait beau l'uniforme de premier représentant de l'Etat dans un beau département.

L’ex-préfet, sa maîtresse et l’argent du contribuable

Et qui s'est vu si beau pour une belle, que sa chute fut d'autant plus cruelle. L'ex-préfet des Yvelines, Serge Morvan, 61 ans, doit comparaître le 7 décembre au palais de justice de Versailles, à quelques pas de son ancien bureau. Il est convoqué dans le cadre d'une audience de comparution avec reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour une affaire de détournement de fonds publics et de réalisation de faux documents. Des faits commis alors qu'il occupait ses fonctions entre 2015 et 2018. Cette procédure simplifiée n'est pas un procès à proprement parler. Il bricole… de faux bans de mariage Des infractions qui ont été révélées au grand jour en juillet 2019. Un proche de Wauquiez payé 9 000 euros par mois, le parquet financier saisi Publié le 19 août 2020. Le parquet national financier (PNF) a été saisi du cas d’un proche collaborateur de Laurent Wauquiez à la région Auvergne-Rhône-Alpes, son salaire ayant éveillé les soupçons de la chambre régionale des comptes, a fait savoir le parquet de Lyon mardi 18 août.

Un proche de Wauquiez payé 9 000 euros par mois, le parquet financier saisi Publié le 19 août 2020

La juridiction financière avait épinglé en octobre « la situation atypique » d’Ange Sitbon, ex-tacticien électoral de l’UMP et de LR recruté en 2016 par Laurent Wauquiez, en pointant sa rémunération de 9 000 euros net par mois : un montant jugé « disproportionné », au point de signaler les faits au parquet de Lyon, ce qu’a fait le procureur financier de la CRC le 30 juin sur le fondement de l’article 40 du Code de Procédure pénale. En 2017, déjà, Rue89 Lyon s’était penché sur les étranges liens unissant Ange Sitbon à Laurent Wauquiez. [Pétition] Exigeons ENFIN un casier judiciaire vide pour les élus !

Monsieur le Premier Ministre, Les Français en ont marre des politiques élus qui pensent plus à faire de l’argent qu’à servir le pays.

[Pétition] Exigeons ENFIN un casier judiciaire vide pour les élus !

Où est la notion de service dans ces magouilles de haut niveau ? Emmanuel Macron en a fait une promesse électorale : les élus devront avoir un dossier judiciaire vide, propre, vierge ! Les Français ont été ravi, ils ont applaudi des deux mains cette idée. Nous ne l’avons pas oubliée, mais qu’en est-il maintenant ? Quand est-ce que cette question pourra être résolue ? Emmanuel Macron invoque l’inconstitutionnalité de ce projet… Il serait contraire au principe d’individualisation des peines. Pourtant, de nombreux juristes démontrent que cette raison est fausse, ce n’est qu’un prétexte. Plusieurs élus ont pleuré ce recul. Est-ce qu’Emmanuel Macron souhaite faire perdurer cette situation lamentable et pathétique ?

Les Français sont représentés par des malfrats, nous avons honte pour l’image politique de notre pays. Au Cese, les drôles de pratiques du président Delevoye. C'est un rapport de 103 pages soigneusement enterré par Jean-Paul Delevoye, que nous avons récupéré.

Au Cese, les drôles de pratiques du président Delevoye

Surnommé le rapport « fantôme », même l'actuelle équipe du Conseil économique, social et environnemental (Cese) dit ne pas l'avoir. En 2013, le Cese, où siègent les représentants des organisations syndicales et patronales, a commandé un audit auprès du cabinet Technologia pour évaluer les risques psychosociaux parmi les agents depuis l'arrivée de Jean-Paul Delevoye à la tête de cette assemblée en 2010.

François de Rugy

Vers une mise en examen de François Grosdidier dans l’affaire de sa réserve parlementaire. La Cour d’appel a ordonné la mise en examen de François Grosdidier, dans l’affaire de sa réserve parlementaire.

Vers une mise en examen de François Grosdidier dans l’affaire de sa réserve parlementaire

Anticor s’était constituée partie civile, le 22 octobre 2015, dans l’affaire de la réserve parlementaire de François Grosdidier. Le sénateur-maire de Woippy avait versé, en 2009 et 2011, un total de 160 000 €, prélevés sur sa réserve parlementaire, à une association… présidée par lui et domiciliée dans son bureau du Sénat ! Anticor avait fait appel, le 26 mai 2016, de l’ordonnance de non-lieu rendue dans cette affaire, le 18 mai 2016. La Cour d’appel de Metz ayant confirmé l’ordonnance de non-lieu, le 22 juin 2017, Anticor avait formé un pourvoi en cassation, le 28 novembre 2017. Proposition de loi sur l’intégrité des mandats électifs : renforcer la certitude de la peine, plus que la sévérité.

Dans le cadre de la proposition de loi visant à renforcer l’intégrité des mandats électifs et de la représentation nationale, Anticor a été auditionnée et a pu donner son avis.

Proposition de loi sur l’intégrité des mandats électifs : renforcer la certitude de la peine, plus que la sévérité

Anticor, représentée par Éric Alt, a été entendue lors d’une réunion de travail, conduite par le député Moetai Brotherson, sur la proposition de loi visant à renforcer l’intégrité des mandats électifs et de la représentation nationale. Anticor à Saint-Germain-en-Laye : « Le mandat d’élu local est encore source d’enrichissement personnel » Anticor a participé à une conférence-débat sur le thème « Élus locaux, éthique et politique : quel avenir ?

Anticor à Saint-Germain-en-Laye : « Le mandat d’élu local est encore source d’enrichissement personnel »

», à Saint-Germain-en-Laye, organisée par l’association SaintGerLab. Anticor a participé, le 18 janvier 2019, à une conférence-débat autour du thème « Élus locaux, éthique et politique : quel avenir ? Pétition : Non à la suppression de la CSG pour les députés et à la hausse pour les retraités ! Affaire des assistants: Marine Le Pen mise en examen pour abus de confiance. 2 parlementaires de l'Hérault proposent une loi “casier vierge” pour tout candidat à une élection - France 3 Languedoc-Roussillon. FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON  Affaire Cahuzac ou encore Bygmalion, autant de scandales qui ont éclaboussé l'image des hommes politiques.

2 parlementaires de l'Hérault proposent une loi “casier vierge” pour tout candidat à une élection - France 3 Languedoc-Roussillon

Et les condamnations n'empêchent pas les candidats de se présenter aux élections. Stop disent 2 parlementaires de l'Hérault qui veulent faire bouger la loi pour plus d'éthique. Documentaire - Il était une fois dans l'ouest - Le roman noir des hauts de seine. L'intégrale du jeudi 8 septembre - 28 minutes - ARTE. C dans l'air - Qui veut la peau de Manuel Valls ? - 11/06. Macron-Valls-49-3 : le scandaleux remake. Crédit Photo : Photothèque Rouge / JMB Valls n’a pas peur des répétitions même les plus honteuses.

Macron-Valls-49-3 : le scandaleux remake

Déplacement du Premier Ministre à Berlin : Anticor écrit au Président de la République. Suite au déplacement du Premier Ministre à Berlin, Anticor a exercé un recours hiérarchique auprès du Président de la République pour lui demander de faire respecter la Charte de déontologie des membres du Gouvernement : Monsieur le Président de la République, L’article 5 de la Charte de déontologie des membres du Gouvernement, qui figure d’ailleurs sur le site de l’Élysée, prévoit notamment que « les moyens mis à la disposition des ministres sont réservés à l’accomplissement de leur mission. Seules les dépenses directement liées à l’exercice des fonctions sont prises en charge par l’État. » Aller-retour à Berlin : Valls reconnaît une « erreur », Hollande clôt la polémique.

François Hollande a assuré que Manuel Valls avait « toute (sa) confiance » après une « polémique (…) désormais close » autour du déplacement controversé du premier ministre à Berlin avec deux de ses enfants pour assister le 6 juin à la finale de la Ligue des champions. Lire aussi Valls à Berlin : une faute politique ? « Manuel Valls mène un travail particulièrement difficile au service des Français. Il le fait avec énergie et efficacité. Il ne ménage pas sa peine à la tête du gouvernement. C’est un bon premier ministre. Voyage à Berlin : Valls remboursera la part de ses enfants. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Bastien Bonnefous (Envoyé spécial à La Réunion) Après plusieurs jours de polémique, Manuel Valls, le premier ministre, a tenté de reprendre la main en essayant d’éteindre lui-même, jeudi 11 juin, l’incendie déclenché par son « escapade » berlinoise du week-end.

Samedi soir, le chef du gouvernement avait quitté le congrès du PS, à Poitiers, pour s’envoler en Falcon vers la capitale allemande et assister à la finale de la Ligue des champions, Juventus de Turin contre FC Barcelone, avec deux de ses enfants, en marge d’une rencontre avec le président de l’UEFA, Michel Platini, a justifié Matignon, pour évoquer l’Euro 2016 et la crise de la FIFA. Le Premier ministre doit donner l’exemple. « Le bon fonctionnement d’une démocratie passe par l’existence d’un lien de confiance entre les citoyens et ceux qui gouvernent.

Cette confiance ne se confond pas avec la légitimité donnée, directement ou indirectement, par le suffrage universel. Elle échappe d’ailleurs aux clivages politiques. Elle se construit jour après jour, au vu de l’action du gouvernement et de l’image donnée par ceux qui en sont membres. Au Sénat, le chèque en or d’un haut responsable de l’UMP.

La Constitution permet ce genre d'abus. Jusque quand ?! Vivement la VIe ! – alwen

Liste d'affaires politico-financières françaises. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article a pour objet de recenser les affaires politico-financières françaises. Les sujets traités sont à l'interface des milieux de la politique et de la finance. Ils doivent donc impliquer une (ou des) personnalités ou organisme(s) politiques ou para-politiques d'un côté ou des organismes bancaires ou financiers de l'autre. Par extension, il est admis les sujets portant sur une utilisation frauduleuse de biens ou d'argent publics par des hommes politiques visant un enrichissement personnel ou la rémunération d'une contrepartie en nature, le plus souvent occulte. FrenchLeaks.

Aperçu général

Système inégalitaire ET corrompu - GROS DOSSIER := Observatoires de la CORRUPTION, lobbys, etc. Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme. CAC40, lobbys, entreprises transnationales... Les cumulards du CAC 40. Inéligible à vie / cahier vierge, c'est trop demander ? [à reclasser] Familles associées. Dossier Thévenoud. Le déontologue de l'Assemblée préconise un « certificat fiscal » pour les députés.


  1. econologie Jul 28 2014
    i am MortDeRire. +1 Alwen :* et hop je le copie ds Déclaration d'intérêt