background preloader

Recherche

Facebook Twitter

Jeunesse du cosmopolitisme. " La part du spectateur" de Florence Gravas. « Caché », c’est le titre de ce film de Michaël Haneke, sorti en 2005, et c’est un drôle de titre si l’on s’en tient au seul fait qu’il s’agit bien d’un film qui, par définition, montre et doit être regardé.

" La part du spectateur" de Florence Gravas

Toutefois, un tel titre « caché » révèle bien aussi ce que le film ne montre pas, ce qui reste en dehors du champ de la caméra. Voici le paradoxe : si le cinéma montre certaines choses, il révèle aussi ce qui n’apparaît pas à l’écran, il montre ce qui n’est pas montré, comme par exemple : les rouages techniques, les hors-champs, et puis bien sûr les spectateurs. Voici maintenant les problèmes que soulève parfaitement Florence Gravas, dans son Essai de philosophie à propos du cinéma, La part du spectateur : que veut-on dire quand on propose d’« aller voir un film » ? Histoires de peinture : De la mémoire à la rhétorique. Qu’est ce qui fascine dans un tableau, qui fait que telle œuvre plutôt qu’une autre nous arrête et qu’on ne peut s’en détacher ?

Histoires de peinture : De la mémoire à la rhétorique

Dans cette douzième émission, l'historien de l'art Daniel Arasse évoque l'artes memoriae à partir de l'ouvrage "L'art de la mémoire" de Frances Yates. Cet Art de la Mémoire consistait, à une époque où les orateurs ne connaissaient ni papier ni notes, à mémoriser l’articulation de leurs discours en recourant à une représentation mentale de lieux architecturaux. Accueil du Lacito. Alep : trop d'empathie tue l'action ? Pour qui veut le nez collé dans les réseaux, ce qui se passe à Alep recèle un mystère.

Alep : trop d'empathie tue l'action ?

Jamais sans doute a-t-on pu suivre d’aussi près ce qui se déroulait dans une ville assiégée, jamais a-t-on pu voir autant d’images des horreurs subies par une population civile prise en étau, bombardée, gazée. Bien sûr, il n’a presque plus de journalistes étrangers à Alep est, mais ces gens nous les entendons et voyons chaque jour, ils nous parlent au téléphone à la radio, nous les voyons par Skype à la télévision. Il ya des pages Facebook comme celle de l’Aleppo Media Center (un groupe de journalistes syriens qui depuis 2012, et grâce à un réseau de correspondants dans les quartiers, donne des informations et des images sur ce qui se passe dans la ville, jusqu’à ces vidéos tournées par des drones qui survolent les zones bombardées). La France : une idée ou un mythe ? LA BIOLOGIE DE L'ATTACHEMENT.

La théorie de l'attachement est un champ de la psychologie qui traite des relations entre êtres humains.

LA BIOLOGIE DE L'ATTACHEMENT

Boris Cyrulnik tente dans cette conférence une approche pluridisciplinaire de cette théorie, qui intègre des données biologiques, affectives, psychologiques, sociales et culturelles. Nous verrons comment est née la théorie de l’attachement au XXème siècle et l’état des recherches actuelles. CC Flitch / Flickr Cours enregistré dans le cadre de l'enseignement PACES de Sciences Humaines et Sociales à l'Université Claude Bernard Lyon 1. De George Bataille à Baise Gore. Pour les Matins des écrivains, Simon Libérati s'occupe exceptionnellement de la chronique La Vie numérique.

De George Bataille à Baise Gore

Il revient sur la capacité qu'internet permet de produire et de mettre en ligne, toujours sous les yeux du plus grand nombre, l'horreur. Dans le cadre des Matins des écrivains, la chronique la Vie numérique du jour est signée par Simon Libérati, dont le livre California Girls (Grasset) vient de sortir. Retrouvez Xavier de La Porte dès lundi. En politique comme dans les entreprises, “les médiocres ont pris le pouvoir” - Idées. Sous le règne de la médiocratie, la moyenne devient une norme, le compromis domine : idées et hommes deviennent interchangeables.

En politique comme dans les entreprises, “les médiocres ont pris le pouvoir” - Idées

Il faut résister à la révolution anesthésiante, alerte le philosophe Alain Deneault. C'est d'une « révolution anesthésiante » qu'il s'agit. Celle qui nous invite à nous situer toujours au centre, à penser mou, à mettre nos convictions dans notre poche de manière à devenir des êtres interchangeables, faciles à ranger dans des cases.

Surtout ne rien déranger, surtout ne rien inventer qui pourrait remettre en cause l'ordre économique et social. Que peuvent encore les images ? Les « booktubeurs », prescripteurs de lecture pour jeunes internautes. Des communautés de conseils de lecture en vidéos se démocratisent et, comme elles attirent les jeunes internautes, elles attirent à leur tour les maisons d’édition.

Les « booktubeurs », prescripteurs de lecture pour jeunes internautes

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Violaine Morin Une récente étude Ipsos pour le Centre national du livre (CNL) montre que non, les jeunes qui passent leur vie devant un écran ne lisent pas forcément moins qu’avant Internet. Ersilia : Penser le monde en images. Fruit d’une recherche de 3 ans menée par l’équipe du Bal/La Fabrique du Regard, nourrie par 8 ans d’expérience sur le terrain avec 900 enseignants, 16 000 jeunes et plus de 300 artistes, la plate forme Ersilia veut "penser en images un monde d’images et établir des liens entre différents types d’images (art, presse, science, publicité, etc.) issues de différents contextes (presse, internet, musée, salle de projection, espace public, etc.)

Ersilia : Penser le monde en images

". Ersilia propose des ressources inédites pour "saisir les enjeux et profonds bouleversements qui traversent notre société. Pourquoi, pour qui, dans quels contextes les images sont-elles produites ? Comment sont-elles diffusées et reçues? Comment changent-elles notre façon de voir le monde ? " L'application est dédiée aux élèves du second degré (collégiens et lycéens), aux enseignants et aux artistes dans un contexte pédagogique.

Lettres : Se raconter, se représenter en images ? La fin du sublime ? La sublimation a vécu.

La fin du sublime ?

Ersilia : Penser le monde en images. Bruno Devauchelle : Dans un monde numérique, ne jamais oublier de structurer ... L'environnement techno-cognitif qui est désormais celui de chacun de nous dans un monde envahi d'objets numériques, apparaît comme très peu organisé a priori pour l'utilisateur final.

Bruno Devauchelle : Dans un monde numérique, ne jamais oublier de structurer ...

Alors qu'il est extrêmement organisé et planifié du côté technique (la forme), il semble l'être très peu du côté cognitif (le fond). A voir la difficulté croissante à rechercher, trouver, traiter l'information, et surtout la complexité à laquelle chacun est confronté dès lors qu'il tente d'apprendre de nouvelles connaissances, on sent bien qu'il y a un problème du côté de ce que nous allons nommer la "structuration".

Chaque enseignant connaît l'intérêt de cette phase, mais elle est peu travaillée, en regard des autres phases de l'activité enseignante. Le changement de contexte informationnel et communicationnel pose justement à l'Ecole, la question de la structuration dans l’apprentissage. Explorez les collections des musées et les documents d’archives de 1643 à 1945. Le site pédagogique. Enquête sur les pratiques culturelles des Français - Les résultats de l'enquêtes 2008 : la synthèse. Blog « Education et médias : technologies numériques, médias et images, à l'école et tout au long de vie » Joan Fontcuberta : « Les images sont notre mémoire, notre imaginaire, notre inconscient » L'artiste espagnol, qui expose à la galerie Camouflages à Paris, explique comment il déconstruit, avec humour, la dimension autoritaire des images.

Dans ses oeuvres, l'Espagnol Joan Fontcuberta met en scène des images qui imitent en tous points les démarches scientifiques, les reportages journalistiques, les récits religieux, les discours des musées... sauf que tout est faux. Une brève histoire de l’image. On sait que Michel Melot, entre autres ancien directeur du département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale (pas « de France » à l’époque) et ancien directeur de la Bibliothèque publique d’information, a toujours conçu une passion pour l’image, son histoire et ses influences.

Une flânerie, une réflexion. Le carnet de recherche d'André Gunthert. Les usages ordinaires des images L’histoire de l’art comme les visual studies privilégient une approche autonomiste des images, bien loin de leurs usages réels. Utilisées comme supports de récit ou espaces de projection, les images interviennent dans la culture ordinaire de façon décorative ou utilitaire, à des fins principalement référentielles, comme des outils de transaction ou de naturalisation des formes culturelles.

Seule la prise en compte de la globalité des dispositifs, des circulations intermédiales et de l’interaction avec la réception permet de comprendre les particularités et les forces des ressources visuelles. A travers une série d’études de cas, le séminaire se donne pour objectif de dégager les conditions théoriques d’une analyse du rôle du visuel dans la culture. Blog: Initiation à l’étude de la culture visuelle. Spéciale « Séries » (2/2) : De quel monde nous parlent les séries ? Les séries nous offrent-elles une grille de lecture du monde qui nous entoure ? Permettent-elles de décrypter des phénomènes politiques complexes ou d'anticiper des changements sociétaux à venir ? « Le temps du monde et le temps des séries se sont rencontrés autour du 11 septembre » D.

Moïsi. Recherche en histoire visuelle. L’année … vue par la philosophie (5/5) : Grand entretien avec Régis Debray. Quand le site « Spicee » démonte les théories du complot. Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures. Fiction et cognition : la lecture se fait avec tous les sens. Philippe Meirieu : accueil et actualité de la pédagogie. Ce que la lecture fait au cerveau. Lire des livres aux tout-petits, c’est bon pour leurs méninges !

Les jeunes enfants issus de familles adeptes de la lecture montrent des signes d’activation neuronale plus élevés dans une région de l’hémisphère gauche du cerveau que leurs pairs du même âge. Les pratiques d’écriture numérique des adolescents : entretien avec Elisabeth Schneider.

2. Processus cognitifs — Enseigner avec le numérique. MOOC médiaS : Je m’immerge dans le MOOC » Pédagogie numérique - DANE Besançon. L’association “Lire et faire lire” avec sa Présidente Michèle Bauby-Malzac & son délégué général Laurent Piolatto - Littérature. “ Un gamin qui jubile avec un livre est un gamin qui est vacciné contre l’échec scolaire ” Alexandre Jardin “ Stimuler le goût de la lecture et favoriser l'approche de la littérature ” Ces photos trompeuses qui circulent après les attaques de Paris. Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux.

141840 livret serie graphique. L’éducation aux médias et à l’information dans les programmes - S’informer, se documenter. Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information. 1303 1res rencontres formist 2001 synthese. Dossiers thématiques du CNRS — Enseigner avec le numérique. Cette collection de dossiers scientifiques thématiques contient des supports de nature variée (photographies, illustrations, films, animations pédagogiques, quiz, interviews...) et fait l'objet de mises à jour régulières.

Accueil du portail - Les synthèses des consultations nationales réalisées en 2014-2015. Solaris Sommaires. Brigitte Juanals, La culture de l’information. Du livre au numérique. Quelle société de calculs? Savoirs CDI: Les expressions anglaises "Information retrieval", "Information seeking", etc. et leurs équivalence(s) conceptuelle(s) en langue française. Savoirs CDI: Référentiels pour la maîtrise de l'information. [FADBEN] Ihadjadene Chaudiron GRESEC. LES NEURONES DE LA LECTURE. ENT UNR RUNN. Internet serait le 6e pays le plus polluant du monde. Formations ouvertes à distance Unicaen: Choix du mode d'authentification.

Les images de femmes sur le web. En 2015, sexiste le web ? Bibliotourisme : les bibliothèques du monde entier sur une carte interactive. Voyagez dans les photos d'archives de la Grande Dépression américaine depuis une carte interactive. Anne-cordier-chercheur-du-mois-sur-savoirs-cdi. Internet, formidable observatoire de l'âme humaine. Centre Pompidou (@centrepompidou) Fred Forest. “Sharing Media” at Jeu de Paume. 2015_journee-etudes-Cerrev_us_abus_internet. Bibliothèque universitaire - Université de Caen Normandie - De la lecture à l'image [Exposition] Quand la culture internet s'invite dans les oeuvres classique.