background preloader

Trends

Facebook Twitter

Outils d'audit

The Financial Brand - MappyShopping : le Web-to-Store nouvelle génération. Avant tout, pour ceux qui souhaiteraient se remettre dans le bain du Web-to-Store, allez faire un petit tour par là « le web-to-store, un aller direct du virtuel au réel » .

MappyShopping : le Web-to-Store nouvelle génération

Pour les autres, restez sur cette page, une belle avancée en terme de web-to-store est sortie chez Mappy, le leader de la recherche locale ! La grande nouveauté de l’enseigne : MappyShopping MappyShopping : un moteur de recherche de produits localisés Rappelons que 91% des consommateurs déclarent consulter Internet pour se renseigner sur un produit avant de se rendre en magasin d’après l’étude BVA/Mappy « Web-to-Store » ( décembre 2014). Et cela, Mappy l’a bien compris depuis longtemps. Le service de cartographie et d’informations géolocalisées a mutualisé dans ce nouveau service son expertise en shopping et en recherche de lieux et d’itinéraires. Grâce à un partenariat avec SoCloz, Mappy propose un véritable moteur de recherche de produits géolocalisés:

Une appli santé tout en un, des bilans sanguins jusqu'à la facture. C'est l'avenir de la médecine privée, et peut-être aussi un jour de la médecine publique.

Une appli santé tout en un, des bilans sanguins jusqu'à la facture

Aux Etats-Unis, le centre hospitalier de Stanford a lancé son application myHealth pour iOS, qui permet aux utilisateurs de combiner dans une même application les informations médicales issues de la plateforme HealthKit d'Apple et les informations réunies dans ses outils du système Epic, qui détient plus de la moitié des dossiers médicaux aux Etats-Unis. En pratique, l'application permet aux patients d'avoir accès depuis cette application à toutes leurs données et services de santé. How Smart, Connected Products Are Transforming Competition - HBR. Information technology is revolutionizing products.

How Smart, Connected Products Are Transforming Competition - HBR

On demand delivery. Amazon Launches First Staffed Pickup and Drop-Off Location. Online shopping is a godsend for university students who can’t or won’t leave their campus to buy things they need.

Amazon Launches First Staffed Pickup and Drop-Off Location

If you’re a student, alumni or faculty at Purdue University, however, Amazon just made online shopping even more convenient for you. The company today announced the opening of its first-ever staffed customer pick up and drop-off location at the University. The location will allow students to easily receive and return school items and other orders.

Purdue members even get free one day pickup. There are some special university-only featues as well. After an order arrives, they’ll receive a notification and will be able to either scan a bar-code to pick the item up from a locker, or ask one of the store staff to help them. Google va-t-il tuer les chauffeurs de taxis ? - O - L'Obs. Le chauffeur de taxi a-t-il vocation à disparaître ?

Google va-t-il tuer les chauffeurs de taxis ? - O - L'Obs

Ce serait le pari de Google, rapporte l'agence Bloomberg, lundi 2 février. Le géant du web envisagerait de lancer un service de réservation de voitures, concurrent direct des taxis et des véhicules avec chauffeur comme Uber, où le client embarquerait dans une voiture sans chauffeur. Depuis quatre ans, l'entreprise américaine planche sur une "Google Car", soit une voiture totalement automatisée qui se conduit toute seule grâce à des caméras vidéo, des radars et un capteur laser.

Avec le temps, l'automobile autonome s'est perfectionnée. D'ailleurs, elle roule déjà sur les routes du Nevada et de Californie (Etats-Unis). Après avoir été embarqué dans des Toyota Prius, une Audi TT et des Lexus RX450h, le système des "Google Car" a été utilisé à la fin 2014 dans un prototype de voiture sans volant ni pédales et entièrement guidée par ordinateur. Supprimer les chauffeurs d'Uber ? Boris Manenti. Chic & Affordable Movable Homes For Young Urbanites, Can Be Built In One Day.

Stand belge commun pour 8 start-ups en marge du Mobile World Congress. Dans un vaste espace contigu au campus qu’investit chaque année le Mobile World Congress, une conférence-expo est depuis peu réservée aux start-ups évoluant dans l’univers du mobile. “4 Years From Now” (4YFN en abrégé), organisé conjointement par la GSMA, accueille exposants, conférenciers, animateurs d’accélérateurs ou d’incubateurs, investisseurs, entrepreneurs férus de mobilité, venus de quatre coins de la planète.

Stand belge commun pour 8 start-ups en marge du Mobile World Congress

Pendant trois jours, du 2 au 3 mars, ce salon périphérique organise des conférences, des ateliers, des espaces de réseautage et de démonstration. Pour la première fois cette année, 8 start-ups belges auront l’occasion de partager un stand belge commun (36m2), soutenu par l’AWEX, l’AWT (nouvellement Agence du Numérique), la FIT (Flanders Investments & Trade), Agoria et startups.be. Cinq des huit places disponibles ont déjà été réservées par des start-ups. Il s’agit, par ordre alphabétique de: Toute nouvelle candidature doit en principe être déposée avant le 28 janvier.

The Science Project. Smart Gastronomy Lab: quand l’IT met son grain de sel en cuisine. Ce 22 janvier, le premier “living lab” de Wallonie a officiellement été inauguré dans le namurois (Gembloux, Namur).

Smart Gastronomy Lab: quand l’IT met son grain de sel en cuisine

Fruit d’un appel à projets initié voici 2 ans dans le cadre du programme Creative Wallonia, il a pour thème l’expérimentation et l’innovation gastronomique et technologique, au service de la santé, du design et du développement durable. Objectif: générer des innovations de rupture. Un deuxième living lab sera inauguré, à Liège cette fois, à la mi-février. Thématique: l’e-santé, plus proche des sujets que couvre traditionnellement notre média. Son nom: le WeLL – Wallonia eHealth Living Lab. Le SGL et le WeLL sont deux initiatives-pilote. Nom de baptême: Smart Gastronomy Lab ou “SGL” pour les intimes et accros d’acronymes.