background preloader

Communication

Facebook Twitter

Communication orale - La méthode Gordon. Mise au point par le docteur Thomas Gordon, aux Etats-Unis, dans les années 1950, cette approche se retrouve dans la démarche de la Communication dite non-violente (C.N.V.), et peut faire référence aux besoins de MASLOW.

Communication orale - La méthode Gordon

Résumé du concept : La méthode est basée sur un postulat simple : celui de la « satisfaction mutuelle des besoins ». En effet, si j’ai un problème que je ne peux pas exprimer, ou si l’autre à un problème non-exprimé, ou que je ne l’écoute pas, nous ne pourrons pas avoir une vraie communication. Le principe va donc être : De provoquer la confrontation des besoins. Outils de la méthode : 9 outils pour développer votre Ecoute Active - Votre parenthèse. Qu’est ce que l’Ecoute Active ?

9 outils pour développer votre Ecoute Active - Votre parenthèse

Selon Carl Rogers, psychologue américain, l’Ecoute Active est une technique de communication qui consiste à utiliser le questionnement et la reformulation afin de s’assurer que l’on a compris au mieux le message de son interlocuteur et de le lui démontrer. A quoi vous sert-elle ? Il est bon, dans notre monde de requins, d’individualisme forcené, de rapidité addictive, de revenir à une approche qui se caractérise par la manifestation d’un respect et une confiance chaleureuse (bienveillance ?)

Envers l’interlocuteur, pour qu’il brise ses défenses et s’exprime librement. Ecoute active : exemple de mise en pratique de l'écoute active défini par la méthode de Thomas Gordon. J'ai un problème relationnel avec mon enfant, ma fille de 10 ans rentre abattue de l'école.

Ecoute active : exemple de mise en pratique de l'écoute active défini par la méthode de Thomas Gordon

Règles de l'art oratoire et liberté d'invention. Les secrets des grands orateurs pour plus d'impact et d'influence. Les 5 axiomes de la communication selon Paul Watzlawick – SPIRITUALITE-JEUNES-ECOLES. Il existe de nombreux modèles de communication, Watzlawick résume en 5 axiomes les principes de la communication : On ne peut pas ne pas communiquerToute communication présente deux aspects : le contenu et la relation, tels que le second englobe le premier et par suite est une métacommunicationLa nature d’une relation dépend de la ponctuation des séquences de communication entre les partenairesLa communication humaine utilise simultanément deux modes de communication : digital et analogiqueLa communication est soit symétrique, soit complémentaire.

Les 5 axiomes de la communication selon Paul Watzlawick – SPIRITUALITE-JEUNES-ECOLES

1844. Comment vivre à la fois des relations spontanées, naturelles et efficientes ? Que se soit en mode projet ou en mode hiérarchique, votre mission managériale consiste à orienter vos équipes vers les meilleurs résultats aux moindres coûts.

Comment vivre à la fois des relations spontanées, naturelles et efficientes ?

A cette fin, vous informez, communiquez, influencez, écoutez, encouragez…Une grande part de votre temps est consacré aux relations humaines. Elles sont « mammifères » en réunions, entretiens, et discussions impromptues… Elles sont distantes , virtuelles , et parfois asynchrones par messagerie électronique, téléphone, vidéo conférences… Sans relations avec les autres , vous ne pouvez pas superviser vos projets ; noyé dans un maelström de relations, vous ne pouvez pas discerner quelles sont les informations pertinentes. C’est pourquoi, tout en préservant une part de spontanéité, sachez ce que vous voulez avant d’entamer et d’entretenir des relations efficientes et sereines. A « froid » avant les rencontres : Quel est l’objectif de la séquence à venir ? Pendant les séquences relationnelles : L’assertivité ou communication émotionnelle.

Prendre la parole en public, ça s'apprend — Conseils & astuces. — Article initialement publié le 25 juin 2015, mais ça fait jamais de mal de le relire, par exemple avant un oral, un débat, une conférence, un atelier en groupe ou même un entretien… On va se tutoyer dans cet article, parce que telle que je te connais, tu vas croire que ces conseils sont destinés à d’autres, à des personnes qui ont déjà en elles un capital de confiance que toi, tu n’as pas.

Prendre la parole en public, ça s'apprend — Conseils & astuces

À ces personnes qui disent des choses intéressantes, quand toi, tu as le sentiment que tu n’aurais rien à apporter à la conversation. Moins d'angoisse grâce à la communication non violente. Si vous avez de l’angoisse, de l’anxiété, ou que vous ressentez simplement un sentiment de mal être : il est à peu près sûr que vous avez du mal à vous affirmer, à dire NON.

Moins d'angoisse grâce à la communication non violente

Vous ne voulez sans doute pas blesser votre interlocuteur, et vous ne voulez pas déplaire… En bref, vous préférez faire passer les besoins des autres avant vos propres besoins. C’était en tout cas vrai en ce qui me concerne … Jusqu’à ce que je découvre : la communication « sereine » Cette communication « sereine » est possible grâce à la communication non violente! L'écoute active. L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active?

L'écoute active

Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur. bien écouter, c’est d’abord être en EMPATHIE, ce qui revient à isoler soigneusement ce qu’exprime votre interlocuteur de ce que nous ressentons nous-mêmes en l’écoutant (en particulier sympathie ou antipathie). Il ne faut pas pour autant chercher à effacer ses sentiments (apathie). Bien écouter, c’est aussi manifester une ATTITUDE COMPREHENSIVE au sens des attitudes de PORTER.

C’est d’abord se taire lorsque votre interlocuteur parle ou lorsqu’il cherche la suite de ses idées: la première technique d’écoute active est donc LE SILENCE. Leonardo Da Vinci. Cours gratuit sur les techniques de negociation - Recherche. Aborder autrement le conflit, tout un art. Le langage corporel et la communication non verbale. Faire quelque chose pour soi: parce que nous le valons tous! Comme il est difficile de faire quelque chose pour soi et rien que pour soi!

Faire quelque chose pour soi: parce que nous le valons tous!

Non parce que quand même, il ne faudrait pas être un gigantesque égoïste nourri à l’individualisme comme d’autres sont nourris aux cornflakes et se gonfler tellement de son auto-importance qu’on pourrait finir comme une certaine grenouille dans une certaine fable! Allez, ré-apprenons à faire parfois quelque chose pour nous-mêmes, parce que c’est bon pour tous;) L’autre jour, ma cliente Philomène m’explique en long en large et en travers qu’elle aurait besoin de dégager du temps pour elle, parce qu’elle ne supporte plus ses douleurs chroniques dans le dos et qu’elle a besoin de rééducation et de natation pour entretenir une posture et une musculature qui l’aideraient considérablement. Seulement voilà: c’est évidemment impossible. Nous rechignons à faire quelque chose pour nous-même à cause du regard potentiellement désapprobateur des Autres.

Compétences relationnelles (3): savoir dire non. Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles / Mieux communiquer.

Compétences relationnelles (3): savoir dire non

Guide de survie aux abrutis: le bocal à con. Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles La plupart du temps, les solutions élaborées par les clients sont trop personnelles pour pouvoir être utiles à d’autres. Cependant, parfois, leurs caractéristiques métaphoriques peuvent les rendre transformables en véritables outils exploitables par bon nombre de personnes. Triangle dramatique. Triangle dramatique. Thérapie cognitive, principes. • Une cognition, qu'est-ce que c'est ? Le mot "Cognition" vient du latin "Cognito" signifiant : une pensée.

D'un point de vue formel, le terme "Cognition" comprend l'ensemble des connaissances, des croyances et des représentations mentales d'une personne ; Dans un sens plus large, cela inclut également les mécanismes par lesquels cette personne acquiert de l'information (démarches d'apprentissage), la traite, la conserve et l'exploite. Les cognitions sont liées à la perception, à l'éducation, à l'apprentissage, à la mémoire, à l'intelligence, à la fonction symbolique et au langage.

Plus simplement, on pourra retenir que nos "cognitions" sont nos croyances et nos pensées. • Nos émotions sont le fruit de nos pensées. " This is how our bodies betray us in a lie. Let me start with a question: How do you know if a person is lying? If you’re like most people, your first response will be something like “Liars don’t make eye contact.” In a survey of 2,520 adults in sixty-three countries, 70 percent of respondents gave that answer. 100 energizers. [Fiche lecture] Le jolie Petit Manuel d’Improvisation. Voilà un petit livret format « Mr/Mme » qui se déguste sans modération, merci à Yvan Richardet pour cette 1er traduction française.

On se laisse prendre à l’idée de feuilleter les impressions et réflexions de cette improvisatrice (Jill Bernard). Quelques extraits pour vous donner l’envie de faire la démarche de vous procurer la chose : « Souvenez-vous que vous saviez le faire quand vous aviez six ans, et que tout plein de trucs sont venus faire obstacle » Le trac - Prise de parole. PROXEMIE pour analyser l' impact des distances sociales. La carte des émotions dessinée sur le corps. La joie induit un réchauffement de l’ensemble du corps.

Que se passe-t-il pour d'autres émotions ? © Lighttruth, Flickr, cc by nc 2.0 La carte des émotions dessinée sur le corps - 2 Photos Lorsque l’on ressent une émotion forte, le corps réagit de différentes façons. Et si on calmait le jeu ? - J'aime l'EFT. On a vu dans « Ces discussions qui tournent mal »pourquoi certains sujets déclenchent si facilement des débats houleux. Manipulation Quelques techniques très honnêtes. Décodeur du non-verbal - Le corps ne ment pas, apprenons à le décoder ensemble. L’edredon, le DESC, et le Disque rayé. Le concept de l’affirmation de soi ("assertiveness") a été développé aux Etats-Unis par des psychologues.

Psycho : 7 façons positives de dire non. La proxémie. En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. Êtes-vous visuel, auditif ou kinesthésique? Pyramide des besoins de Maslow. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pyramide des besoins. Sept lois à connaître pour être plus efficace au travail. Cinq lois à connaître pour être efficace au travail (saison 2) Technique d'apprentissage PNL : la carte mentale.

Le Guide ultime pour organiser des activités de Team Building efficaces. 6 outils digitaux pour booster l'efficacité de vos réunions et séminaires.