background preloader

Réchauffement climatique

Facebook Twitter

1,5 ou 2°C ? Deux chiffres et beaucoup de questions. Hervé Le Treut est climatologue, directeur de l’Institut Pierre-Simon Laplace et membre du Giec.

1,5 ou 2°C ? Deux chiffres et beaucoup de questions

Faut-il retenir un réchauffement de 2°C ou de 1,5°C comme objectif général de la COP ? Ce débat qui anime une partie des négociations, peut sembler difficile à comprendre pour les non-spécialistes. Hydrofluorocarbures : il n'y a pas que sur le CO2 qu'il faut freiner ! Maxime Beaugrand est juriste et représentante en France de l’Institut pour la gouvernance et le développement durable (IGSD), un think tank américain qui œuvre pour l’élimination des polluants à courte durée de vie.

Hydrofluorocarbures : il n'y a pas que sur le CO2 qu'il faut freiner !

Que l’accord de Paris actuellement en cours de négociations au Bourget soit un succès ou un échec ne changera pas le constat suivant : cet accord ne ralentira pas à lui seul et assez rapidement le rythme inexorable du dérèglement climatique. Ça, c’est la mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c’est que tout n’est pas voué à l’échec pour autant. Il n’existe ni accord miracle ni potion magique. L’accord de Paris, s’il voit le jour, sera un tremplin, un point de départ.

Données scientifiques / Causes des changements climatiques. La vie telle que nous la connaissons — Une couverture atmosphérique naturelle de gaz à effet de serre maintient la planète à une température suffisamment chaude pour permettre la vie telle que nous connaissons, c'est à dire un confortable 15 °C aujourd'hui.

Données scientifiques / Causes des changements climatiques

Données scientifiques / Causes des changements climatiques. COP21 : chronologie de 200 ans d’histoire du changement climatique. Fin novembre – début décembre se tiendra à Paris la COP21, ou vingt-et-unième conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

COP21 : chronologie de 200 ans d’histoire du changement climatique

Le cheminement vers une prise de conscience d’un changement climatique et de la lutte contre celui-ci mêle recherche scientifique, travail des ONG et avancée lente mais régulière des négociations internationales sur le sujet. Retour sur près de deux siècles d’histoire. Légende : XIXème siècle XXème siècle XXIème siècle. Hydrofluorocarbures : il n'y a pas que sur le CO2 qu'il faut freiner ! Qui manquera d’eau en 2040? » Le réchauffement planétaire pour tous. FAO - 2015 - L’action de la FAO face au changement climatique - Conférence des Nations Unies sur le changement climatique 2015. Effet de serre et changement climatique. Avant-première "2 degrés avant la fin du monde". Publications et chiffres clés. Climat : La France en actions. Lors de la conférence Paris Climat 2015, l’ensemble des pays de la Convention climat seront appelés à prendre des engagements de limitation de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Climat : La France en actions

En tant que pays organisateur, la France souhaite donner une réelle impulsion à travers une action résolue et déterminée, au niveau national d’abord, puis au niveau européen, pour lutter contre le dérèglement climatique. La France s’est dotée d’objectifs climat et énergie ambitieux, qui contribuent aux engagements de l’Union européenne. Au-delà de ces objectifs, la transition énergétique qui s’engage en France va lui permettre d’accéder à un nouveau modèle énergétique et de lutter contre le changement climatique, mais également générer des emplois non délocalisables et un plus grand bien-être.

Effet de serre et changement climatique. Le constat des scientifiques du GIEC au niveau de la planète. 5 mars 2015 (mis à jour le 7 avril 2015) Depuis plus de 25 ans, le Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) évalue l’état des connaissances pour envisager des stratégies pour atténuer nos émissions de gaz à effet de serre (c’est à dire pour les réduire) et pour s’adapter au changement climatique déjà en cours.

Le constat des scientifiques du GIEC au niveau de la planète

Le GIEC met à contribution plus de 2500 experts et relecteurs originaires de plus de 130 pays. Unique au monde, ce réseau de scientifique a pour mission de compiler et de rendre compte des connaissances les plus avancées relatives à l’évolution du climat mondial, à ses impacts et aux moyens de les atténuer. Le GIEC en tant que tel ne mène pas de recherches. Le GIEC a publié son 5ème rapport en 2014. En 2012, la température moyenne planétaire a progressé de 0.89 °C par rapport à la moyenne du XXème siècle.

Bases de données. Conférence Paris Climat 2015 Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée") Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie Accueil du site > Énergie, Air et Climat > Effet de serre et changement climatique > Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique (ONERC) > Bases de données Énergie, Air et Climat.

Bases de données

Rapport de synthèse. L’assemblée pléni ère du GIEC s’est réunie du 27 au 31 octobre 2014 à Copenhague pour examiner le Rapport de synthèse du 5e Rapport d’évaluation du GIEC.

Rapport de synthèse

Les 195 délégations ont analysé le texte avec l’appui de scientifiques auteurs des volumes 1, 2, et 3 et adopté le document le 31 octobre. Ce rapport de Synthèse, achevant le cycle de publication du 5e rapport d’évaluation, constitue un point d’appui fondamental pour l’éclairage des négociations climatiques mondiales. Les messages clés. IPCC Fifth Assessment Synthesis Report — IPCC. IPCC - Intergovernmental Panel on Climate Change. Livret "mieux comprendre le GIEC"

L’effet de serre est un phénomène naturel qui s’est renforcé depuis l’ère industrielle.

Un changement climatique est aujourd’hui en marche. Les experts du GIEC nous informent déjà depuis plusieurs années sur les effets que ce changement climatique pourrait avoir.Dans notre quotidien aussi, nous pouvons constater les changements. C’est pourquoi il convient de se mobiliser et d’agir. Tout le monde est concerné : élus, acteurs économiques, citoyens, pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, mais aussi pour s’adapter aux changements déjà engagés. 25 février 2015 (mis à jour le 7 avril 2015) L'effet de serre. L’effet de serre est un phénomène naturel qui s’est renforcé depuis l’ère industrielle.

L'effet de serre

Un changement climatique est aujourd’hui en marche. Les experts du GIEC nous informent déjà depuis plusieurs années sur les effets que ce changement climatique pourrait avoir.Dans notre quotidien aussi, nous pouvons constater les changements. C’est pourquoi il convient de se mobiliser et d’agir. Tout le monde est concerné : élus, acteurs économiques, citoyens, pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, mais aussi pour s’adapter aux changements déjà engagés. 25 février 2015 (mis à jour le 7 avril 2015) La terre reçoit toute son énergie du soleil. L’effet de serre est un phénomène naturel est même une condition presque indispensable à la vie sur terre : sans lui, la température de notre planète serait de -18°C, contre une moyenne de pratiquement 14°C à la fin du XIXème siècle. 15134 panneaux climat change mm DEF light. Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique (ONERC) Publication du rapport « Le littoral dans le contexte du changement climatique » 24 novembre 2015 À quelques jours de la Conférence Paris Climat 2015 et dix ans après la publication de son premier rapport au Premier ministre et au parlement, l'Onerc publie le rapport « Le littoral dans le contexte du changement climatique ».

Le climat change, nouvelle exposition scientifique itinérante de l’Onerc 19 novembre 2015 L'Onerc a le plaisir de vous présenter sa nouvelle exposition scientifique itinérante conçue en partenariat avec Météo-France et l'Institut Pierre-Simon Laplace et réalisée par les services du Ministère de l'écologie du développement durable et de l'énergie. Le climat change, agissons ! N°25 - COP 21 - Novembre 2015 9 novembre 2015 La France accueille la 21e Conférence des Parties à la CNUCC ou COP 21, du 30 novembre au 11 décembre 2015. Comme pays hôte, elle a une double responsabilité. GIEC et expertise climatique.

Le développement des connaissances dans le domaine du climat relève de nombreuses disciplines s’appuyant principalement sur les processus d’observation, de description, de compréhension , de représentation, de modélisation et de projection. Différentes communautés de chercheurs : météorologues, océanographes, glaciologues, mathématiciens, hydrologues, géographes, sociologues, économistes, etc. contribuent à développer des connaissances en matière de changement climatique. Depuis plus de 25 ans, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) évalue l’état des connaissances pour envisager des stratégies d’atténuation et d’adaptation. Il travaille à favoriser une réponse de la communauté scientifique la plus internationale, la plus objective et la plus transparente possible. Définitions officielles biodivesié. D. Conaissances actuelles sur les réponses au changement climatique - RE4 WGII Résumé à l’intention des décideurs.

Une certaine adaptation aux changements observés et projetés pour le futur se produit déjà, mais de façon limitée. Depuis le troisième Rapport d’évaluation du GIEC des preuves croissantes indiquent que des mesures sont prises afin d’adapter les activités humaines aux changements climatiques actuels ou prévus. La conception de projets d’infrastructure, tels que la protection du littoral aux Maldives et aux Pays-Bas, ou le Pont de la Confédération au Canada, par exemple, tient compte du changement climatique. D’autres exemples comprennent la prévention des inondations par épanchement d’un lac glaciaire au Népal, et des politiques et des stratégies telles que la gestion de l’eau en Australie et de la réponse des gouvernements aux vagues de chaleur, par exemple dans certains pays européens [7.6, 8.2, 8.6, 17.ES, 17.2, 16.5, 11.5].

Il sera nécessaire de s’adapter aux conséquences, déjà inévitables, du réchauffement dû aux émissions passées. Changement climatique. Accès à la nourriture, à l’eau potable, sans parler des tensions et conflits que ces difficultés engendrent… Le changement climatique a des conséquences au quotidien pour ces populations, qui ne disposent pas des moyens techniques, humains et financiers pour s’y adapter.

Le changement climatique est le pire ennemi de la lutte contre la faim. Sécheresses, inondations et autres phénomènes climatiques extrêmes ont notamment des effets dévastateurs pour les petits agriculteurs et impactent directement la sécurité alimentaire : De nouvelles sécheresses, comme celle survenue aux États-Unis en 2012, pourront faire augmenter le prix du maïs de 140% par rapport au prix moyen des denrées alimentaires de 2030.

Si nous ressentirons tous les effets d’une flambée des prix alimentaires, les populations les plus démunies - qui doivent parfois consacrer jusqu’à 75% de leurs revenus à l’alimentation - seront, elles, touchées de plein fouet. La double responsabilité des pays riches. Changement Climatique, conséquences, solutions, énergies renouvelables et écologie.

Réchauffment clmatique définition(s)

Quelles solutions face au changement climatique ? Le réchauffement climatique vu d'ailleurs. Intempéries.