background preloader

Cours

Facebook Twitter

Politique monétaire et fiscale - CANAL AUNEGE. Epargne salariale. Finance participative (Crowdfunding) Politique de l'offre. Politique monétaire. BTS Economie - Th4 Chap1 et 2 : Financement des activités et marché financier. BTS Economie - Th4 Chap3 : Les institutions financières et leur rôle. BTS Economie - Th4 Chap4 : La globalisation financière et ses effets. BTS - Cours d'économie - Th5 Chap4 : La politique économique structurelle.

BTS Economie - Th6 Chap1 : La régulation du marché mondial des biens et services. BTS Economie - Th6 Chap2 : Les biens publics mondiaux. BTS Economie : L'épargne. Economie - BTS 1ère année. BTS Economie - Th1 Chap1 : Les prix et la monnaie dans les échanges. BTS Economie - Th1 Chap2 : L'Etat et le fonctionnement du marché. BTS Economie - Th1 Chap3 : L'ouverture des économies. BTS Economie - Th1 Chap4 : Les fondements de l'échange international. Economie - BTS 2ème année. Economie - BTS 1ère année.

COURS e-learning BTS Economie 1ère année- Lycée d'accompagnement et de soutien scolaire sur internet - Enseignement et formation pédagogiques. Penses à ton orientation.

COURS e-learning BTS Economie 1ère année- Lycée d'accompagnement et de soutien scolaire sur internet - Enseignement et formation pédagogiques

COURS e-learning BTS Economie 2sd année- Lycée d'accompagnement et de soutien scolaire sur internet - Enseignement et formation pédagogiques. Penses à ton orientation.

COURS e-learning BTS Economie 2sd année- Lycée d'accompagnement et de soutien scolaire sur internet - Enseignement et formation pédagogiques

Notre aide pour la lettre de motivation. Pour ta réussite. Comment calculer ses points au bts comptabilité et gestions des organisations. Economie - BTS 2ème année. Economie - BTS 1ère année. Dessine-moi l'éco : Le Brexit, c'est quoi la suite ? L'interet personnel et la main invisible. Le don a-t-il une place dans l’économie marchande ? Dans son ouvrage « L’imposture économique » paru en France en octobre 2014, l’économiste australien Steeve Keen développe une critique systématique de la pensée économique dominante.

Le don a-t-il une place dans l’économie marchande ?

Loin de rester dans le domaine étroit des spécialistes ou des étudiants en économie, cette critique, relativement ancienne, a été renouvelée par la crise des subprimes qui, parmi ses effets collatéraux, a définitivement jeté le doute sur les fondements des théories qui composent le noyau dur de l’économie universitaire depuis la fin du XIXe. Cette critique commence à trouver un large écho comme en témoigne le succès auprès d’un vaste public de la série documentaire « Capitalisme » sur la chaîne Arte à l’automne 2014. Par ailleurs, l’économie du « libre » bouscule un des fondements de la théorie dominante, la conception utilitariste de la richesse. Depuis le XVIIIe siècle, l’économie est appréhendée comme la science de la production et de la circulation des richesses. Bibliographie. Dossier : L'emploi dans tous ses états - Finances et Dév - Mars 2015. Capitalisme : petit topo graphique. COMPRENDRE L'INFLATION EN 3 PARTIES>

1 : ECONOMIE BTS 1° Année. 1 : ECONOMIE BTS 1° Année Lorsqu’une opération économique, entre deux agents A et B, a des effets sur un troisième agent C sans qu’il y ait transaction monétaire ou convention d’échange entre A et C ou entre B et C, on dit qu’il y a création d’une externalité.

1 : ECONOMIE BTS 1° Année

Si l’externalité créée s’opère au détriment de C, c’est-à-dire si elle diminue son bien-être actuel, ou l’empêche de jouir d’un bien, d’un service potentiel, on dit qu’il s’agit d’une externalité négative ou d’une déséconomie externe. Sujets connexes ou complémentaires : Capitalisme. La leçon d'économie. FST15.

Quelle est la place de l'union européenne dans l'économie globale? Apprendre avec l'INSEE. ECOTV WEEK – Etudes Economiques. Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A.

ECOTV WEEK – Etudes Economiques

Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735 - Représentant légal et Directeur de la Publication : Monsieur Jean-Laurent Bonnafé; - Contact : Monsieur Michel Bernardini / michel.bernardini@bnpparibas.com - Hébergement : GECD, Capital Market CIB - Concepteur : BNP PARIBAS - CIB. ECOTV – Etudes Economiques. Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A.

ECOTV – Etudes Economiques

Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735. Apprendre : Economie. Economie. " Les Banques françaises dans le monde " par Michel Pébereau Retransmission de la séance de l’Académie des sciences morales et politiques - 24 juin 2013 Président du conseil d’administration de BNP Paribas depuis 2004, figure de premier plan de la finance internationale, Michel Pébereau, membre de l’Académie des sciences morales et politiques présente à ses confrères de l’Académie son point de vue sur les banques françaises dans le monde.

Economie

Sa communication est suivie d’un échange avec plusieurs de ses confrères académiciens. Economie. L’Europe fait-elle fausse route ?

Economie

Comment la croissance peut-elle revenir ? Les rendez-vous économiques du Cercle Turgot, animés par Jean-Louis Chambon Pour envisager l’avenir, n’a-t-on rien retenu des leçons des catastrophes financières passées ? Telle est la question sous-jacente que pose Jean-Louis Chambon à ses deux invités : Pierre Sabatier et François Meunier, économistes et membres du Cercle Turgot. Au-delà du PIB. Vidéo : Ce n'est pas nouveau, le calcul du produit intérieur brut (PIB) est mis en cause parce qu'il comptabilise les activités qui occasionnent des destructions comme des productions.

Au-delà du PIB

De plus en plus d'économistes et de politiques en ont pris conscience. Institutions Un compromis pour les données PNR Les données PNR, de l'anglais "Passenger Name Record, sont les informations sur les voyageurs. Elles concernent tous les détails d'un voyage. L'entreprise, c'est quoi? Le simulateur d'indice des prix. Culture économique. Economie - Gestion. Débuter et définitions. Veille en économie, droit, management et gestion. Qu'est ce qu'un modèle économique ?

Qu'est-ce que la monnaie ? Qu'est-ce que l'écart de production ? Qu'est-ce que le produit intérieur brut ? Politique budgétaire. La politique budgétaire reste un levier nécessaire à l’action économique de l’Etat.

Politique budgétaire

Néanmoins, les Etats européens doivent respecter des règles particulières (par exemple, le pacte de stabilité et de croissance), qui peuvent nuire à l’autonomie des Etat dans la conduite d’une telle politique. Politique fiscale. La politique fiscale permet la fixation du taux et de l’assiette des impôts. Définition L’impôt est un versement obligatoire et définitif auquel sont assujetties les personnes physiques et morales ; il est requis par voie d’autorité, sans contrepartie et a pour objet la couverture des dépenses publiques. L’impôt ne donne donc droit à aucun service en particulier (conformément au principe d'absence d’affectation des ressources aux dépenses). Sa mise en œuvre fonctionne sur la base de trois étapes : Fixation de l’assiette (déterminer la matière imposable)Liquidation (calculer ce qui est dû)Recouvrement (paiement de l’impôt)

Politique monétaire. L’impulsion des théories monétaristes a conduit, à partir des années 1980, à leur donner un rôle primordial dans la régulation de l’activité économique. Utilisée par le biais de la quantité de monnaie en circulation, la politique monétaire se fonde sur le rôle de la monnaie sur l’activité économique. La monnaie n’est donc pas neutre, et permet d’influencer l’activité, notamment en agissant sur les taux d’intérêt à court terme. Le contexte a accru l’opportunité d’un recours à la politique monétaire. Les libéralisations importantes du contrôle des changes, ainsi que la libre circulation des capitaux au sein de l’Union Européenne.

Politique de l'emploi. Un fort développement des dispositifs relatifs à l’emploi a été mis en place depuis les années 70, en réaction au chômage de masse ; le taux de chômage est en effet passé de 2,7% au début des années 1970 à 13% en 1993. La politique de l’emploi concerne essentiellement certaines catégories d’individus (jeunes non qualifiés notamment).

Cette politique particulière est établie dans le cadre de difficultés sociales ou de nécessité de réponse rapide à une crise sociale qui menacerait l’ordre public. L’emploi constitue en effet un secteur prépondérant pour les individus en ce sens qu’il est synonyme d’intégration sociale. La politique de l’emploi reste du ressort de la compétence nationale, même si certaines compétences en la matière sont désormais communautaires. Premiers faits économiques. Le phénomène de l’auto consommation dans les sociétés primitives Il y a environ 11 000 ans, un important changement climatique a conduit à la sédentarisation des premiers humains. La cueillette, la chasse et la pêche ont progressivement été remplacées par l’agriculture (de là est née la propriété privée). Puis c’est l’écriture et l’invention de la roue qui viendront ensuite.

L’innovation a donc permis la survie des hommes dans un climat pourtant défavorable. Le monde politique. Le monde politique. Le monde politique. Déterminants de l'épargne, consommation, revenus. Le monde politique. Théorie de la monnaie. Système bancaire français. Le système, avant 1984 ne régissait même par la moitié des professionnels du milieu (seules les banques « inscrites » sur une liste tenue par le Conseil National du Crédit devaient respecter les lois de 1945 et 1941).

La loi du 24 janvier 1984 (loi bancaire) a remédié à la situation en définissant un cadre juridique unique pour l’ensemble de la profession. D’autres lois sont par la suite venues étayer la définition des établissements de crédit. Outre les établissements régis par des dispositions spécifiques, il existe la Banque de France, dont les pouvoir ont été transférés à la Banque centrale européenne en raison du transfert de compétence en la matière ; crée en 1800, la Banque de France avait le monopole de l’émission de monnaie, et se trouvait sous le contrôle de l’Etat, et même nationalisée en 1945.

L’établissement de crédit Les lois régissant le domaine ont été codifiées par l’ordonnance du 14 décembre 2000, qui a permis de créer le Code monétaire et financier. Marchés de capitaux. A quoi servent les marchés de capitaux ? Les entreprises peuvent bénéficier facilement de ressources liquides par le biais des marchés financiers ; c’est ce qu’on appelle l’économie d’endettement. Le marché permet la rencontre entre les acteurs à besoin de financement, qui cherchent des ressources, et les acteurs à capacité de financement, qui cherchent à épargner.

L’entreprise peut donc épargner dans un premier temps pour ensuite investir ; mais elle peut également demander un crédit, et ainsi bénéficier d’un financement externe. Les marchés financiers se sont massivement développés en quelques décennies. Ainsi, de plus en plus d’épargnants optent pour l’épargne vers les marchés boursiers et deviennent actionnaires ou obligataires. Les produits financiers Les produits financiers de base sont : Le monde politique. Influence des politiques économiques. L’Etat providence que la France a progressivement intégré tout au long du siècle dernier a une influence nécessaire sur les finances publiques. Principes budgétaires. Le vote de la loi de finances. Délais Dépôt Selon l'ordonnance de 1959, le projet de loi de finances doit être déposés au plus tard le premier mardi d'octobre de l'année qui précede l'anée d'exécution du budget. Calendrier budgétaire. Catégories de lois de finances.

Le monde politique. Distinction budget/loi de finances. Le contexte institutionnel - ECODROIT. L'inflation (1) - ECODROIT. Politique sociale. Le monde politique. L'activité économique 2 - ECODROIT. L'activité économique 1 - ECODROIT. Les syndicats professionnels - ECODROIT. Pourquoi la déflation peut-elle être dangereuse. Déflation. Inflation. La création monétaire : comment ça marche. Décryptages. Fiches Economistes. Les déterminants de la consommation et de l’épargne.