background preloader

TH2 - CH1 - La mondialisation en fonctionnement

Facebook Twitter

Le capitalisme raconté par le ketchup, par Jean-Baptiste Malet (Le Monde diplomatique, juin 2017) Dans la salle d’un restaurant décorée d’ours et de cobras empaillés, au cœur de la vallée de Sacramento, en Californie, un homme mord dans son hamburger face à une bouteille de ketchup. M. Chris Rufer, patron de la Morning Star Company, règne sur la filière mondiale de la tomate d’industrie.

Avec trois usines seulement, les plus grandes du monde, son entreprise produit 12 % du concentré de tomate consommé sur la planète. « Je suis une sorte d’anarchiste, explique M. Rufer entre deux bouchées. C’est pourquoi il n’y a plus de chef dans mon entreprise. Traversé continuellement d’un essaim de camions tractant des doubles bennes de fruits rouges, l’établissement est le plus compétitif du monde. Mises en conteneurs, elles circuleront sur tous les océans du globe. Toute l’humanité mange de la tomate d’industrie. Dans les usines de M. Premier producteur mondial de concentré de tomate, la Californie ne compte que douze usines de transformation. Twitter. Meet Dorsen, 8, who mines cobalt to make your smartphone work.

By Alex Crawford, Sky News Special Correspondent A Sky News investigation has found children as young as four working in Congolese mines where cobalt is extracted for smartphones. The mineral is an essential component of batteries for smartphones and laptops, making billions for multinationals such as Apple and Samsung, yet many of those working to extract it are earning as little as 8p a day in desperately dangerous conditions. With little regulation requiring companies to trace their cobalt supply lines, and most of the world's cobalt coming from the Democratic Republic of Congo, the chances are your smartphone contains a battery with cobalt mined by children in the central African nation.

The Sky News team visited a string of mines in the DRC's former Katanga Province and found children working at all of them. Eight pence a day for backbreaking work At one cobalt mine, children toiled in the drenching rain carrying huge sacks of the mineral. Mystery illnesses The cobalt supply line. Product | Sciences, environnement, technologies. Product - TrailerProduct - Trailer Nous avons ce trait en commun avec les produits que nous consommons : il nous est impossible de voir intégralement comment la matière devient Produit. Avant de piocher mécaniquement les objets d’un étalage à un autre, nous avons certes la réminiscence latente que ce que nous consommons n’existe pas de fait.

Mais comment évoluerait notre regard si nous savions exactement comment sont fabriqués nos produits : comment le vivant devient consommable, le matériau devient exploitable ? La série documentaire Product vous propose d’incarner certains produits phares afin d’en sonder les secrets les plus intimes. En vision subjective, chaque film remonte le temps à toute allure pour en suivre les pérégrinations, de transformations en rationalisations, de la Chine au Brésil, en passant par le Kazakhstan. Si « la meilleure des publicités est un bon produit », le meilleur produit est sans doute celui que nous parvenons à cerner. Ships in Range - Information for Vessels in Range | AIS Marine Traffic.

Géographie de l'antimonde : bibliographie/sitographie. La prochaine Journée Géo'rizon (organisées par l'Université de Savoie) aura lieu le 20 décembre 2012 à Chambéry et aura pour thème l' "Antimonde". L'occasion de proposer une sélection biblio/sitographique autour de la géographie de l'antimonde. Cette sélection est loin d'être exhaustive, et elle se concentre sur les travaux de géographes et sur les articles/ouvrages dont l'approche spatiale est au coeur de la démarche. Sur la géographie des drogues : Géopium, site de Pierre-Arnaud Chouvy.DrugStrat, site de Laurent Laniel.Cours : Martin Vanier, "Géographie de la drogue dans les pays andins", Feuilles de géographie, feuille 23, série jaune, 1996, 9 p.

Des sélections de documents en ligne : "Antimondes. Des cartes : Cartes interactives sur la géographie du goulag, site Mapping the Gulag. Theconversation. Quel est le rapport entre Kellogg’s Special K, Cheerios, ou Quaker Oats et l’espace ? Aucun si vous avez en tête le lancement de satellites et le régime alimentaire des astronautes. Tout à voir, en revanche, du point de vue de la concurrence : les marques de céréales pour petit-déjeuner rivalisent dans un espace à plusieurs dimensions avant d’atterrir le matin dans votre bol.

Les Américains achètent chaque année 2,7 milliards de boîtes de céréales pour petit-déjeuner. Empilées les unes sur les autres elles monteraient jusqu’à la lune et redescendraient. Les plus gros consommateurs, non par leur poids mais par la quantité ingérée, sont les Britanniques, tradition du porridge oblige. Ils en mangent près de 20 kilos chaque année. Peu d’acteurs, beaucoup de produits L’industrie des céréales pour petit-déjeuner est un oligopole différencié : peu d’acteurs mais de très nombreux produits différents. Comment expliquer cette multitude ? La concurrence s’exerce dans l’espace. Joseph Stiglitz : la mondialisation, une affaire de puissants, Le Cercle. The Observatory of Economic Complexity. 'Tle - Géo - Mondialisation' in Des liens en Hist-Géo.

Un objet essentiel de la mondialisation. Transports. Nouveau canal de Panama : facture salée pour le chantier du siècle. Plus de cent ans après son ouverture en 1914, le canal élargi doit être inauguré en grande pompe le dimanche 26 juin. Reste à savoir qui assumera l’explosion du coût des travaux. Le magazine espagnol Actualidad Económica ne tarit pas d’éloges sur le nouveau canal qui ouvre ses écluses le 26 juin, après six ans de travaux : il s’agit bel et bien d’une “révolution dans le commerce mondial”, s’enthousiasme-t-il.

C’est un navire chinois qui a été tiré au sort pour réaliser la première traversée commerciale : le porte-conteneurs Andronikos, rebaptisé pour l’occasion Cosco Shipping Panama. L’élargissement de l’ouvrage – long de 80 kilomètres – et le troisième jeu d’écluses créé permettront de multiplier par deux – de 330 à 600 milliards de tonnes – le volume de marchandises qui transite par cet isthme séparant l’océan Atlantique de l’océan Pacifique, à destination ou en provenance de 1 700 ports dans le monde. Cascade de surcoûts. Interactive Globe: Small Arms Imports & Exports. Paywall mobile. $60 Trillion of World Debt in One Visualization @Visualcap. Règlement des différends - Carte des différends entre Membres de l'OMC.

La propagation des murs anti-immigration: un nouveau défi pour les migrants | Elisabeth Vallet. Emirates sera la première compagnie mondiale en 2013, Industrie-Services.