background preloader

TH2 - CH3 - Les dynamiques des espaces productifs dans la mondia

Facebook Twitter

Dix chiffres clés sur l’agriculture française. Alors que le Salon international de l’agriculture ouvre ses portes, samedi à Paris, tour d’horizon des principales caractéristiques du secteur. Le Salon international de l’agriculture 2018 se tient du 24 février au 4 mars, au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris. Tour d’horizon des principales caractéristiques de ce secteur en dix chiffres (non exhaustifs). 70,7 milliards d’euros C’est la valeur de la production agricole en 2016, selon les données de l’Insee-Agreste 2017. 6,1 milliards d’euros C’est l’excédent commercial agroalimentaire (produits bruts et transformés) français en 2016, selon les données du ministère de l’agriculture.

C’est le nombre d’exploitations agricoles en France métropolitaine en 2013, selon les données Agreste 2017. Le nombre d’exploitations d’agriculture biologique était de 25 000 en 2013, contre 20 600 en 2010, selon Agreste. 51 ans 18 300 euros Les agriculteurs bénéficient par ailleurs de subventions d’exploitation. 9 milliards d’euros. Enseigner la notion d’inégalité par le jeu (1) Rédactrice : Bénédicte Tratnjek Le 25 avril 2017, l’Observatoire des inégalités, publie sur son site Internet, une vidéo intitulée « Changeons les règles du jeu » montrant des enfants amenés à jouer au Monopoly © avec des modifications de règles qui ne placent pas les joueurs sur un pied d’égalité en début de partie, mais les confrontent à des situations de la vie quotidiennes : un garçon se retrouve ainsi, parce qu’il est ce jour-là en béquilles, dans le rôle de la personne en situation de handicap, qui n’a pas accès à certaines cases du jeu, les gares (tout comme dans la vie quotidienne, de nombreux espaces publics sont mal accessibles aux personnes en situation de handicap).

Les filles ne touchent que la moitié du salaire lorsqu’elles passent sur la case « départ ». Un autre joueur, du fait de sa couleur de peau, commence la partie en prison. Un autre dispose de dés où toutes les faces ont des chiffres « 1 ». Chacune des séances est synthétisée dans une fiche-démarche. Forte augmentation des demandeurs d'emploi dans les zones jusqu'ici préservées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jérémie Baruch et Jean-Baptiste Chastand La carte des demandeurs d'emploi : une variation importante dans des zones à faible taux de chômage (survolez les bassins d'emploi pour plus d'informations) L'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi par bassin d'emploi comparée au taux de chômage (survolez les points pour plus d'informations) 2012 a été une année terrible sur le front du chômage.

En un an, le nombre de demandeurs d'emploi a bondi de 10,4 % en France. Mais cette explosion du chômage n'a pas été ressentie partout de la même manière sur le territoire. Si aucune zone d'emploi métropolitaine n'a vu le nombre d'inscrits en catégorie A (sans aucune activité au cours du mois) reculer, la hausse s'est étalée de 2,4 % à Istres-Martigues (Bouches-du-Rhône) à 26,2 % dans la petite zone d'emploi de Sartène-Propriano. Il reste encore en France quelques rares zones de presque plein emploi et où l'année 2012 ne s'est pas révélée trop dure.

Tâche complexe espaces productifs

L’espace productif français. Carte réalisée pour le manuel de 3e Histoire-Géographie, Nathan, édition 2016. Grenoble, le pari de l'Internet des objets. L'écosystème énergétique et la "présence d'une main-d'oeuvre qualifiée" ont incité le dirigeant du groupe indien Crompton Greaves, Laurent Demortier, à implanter une unité d'assemblage de compteurs électriques Linky pour ERDF à Fontaine, près de Grenoble.

En liaison avec deux sous-traitants locaux : Easi 38 et K-Plast, spécialisé dans l'injection plastique des capots. >> Découvrez le palmarès 2016 des meilleures villes pour entreprendre Cet écosystème qui pourrait être fragilisé par les difficultés de ST Microelectronics cherche à se renouveler. Dans la biologie et la santé avec le campus d'innovation Giant. Mais aussi dans le numérique dans le cadre de la French Tech qui va se doter localement d'une société coopérative et industrielle début 2016. Digital Grenoble veut aussi élargir son rayonnement jusqu'à Chambéry et Annecy sous la bannière "French Tech in the Alps" qui entend se distinguer dans les biotechs, la numérisation des entreprises industrielles et les objets connectés.

Industrie-IAA-Construction - L'aéronautique et l'espace en Aquitaine et Midi-Pyrénées, régions d'Aerospace Valley - Enquête 2011 auprès des sous-traitants, fournisseurs et prestataires de services du secteur aéronautique et spati. Retour au sommaire Après six années d'existence, Aerospace Valley, classé dans le trio de tête des pôles mondiaux pour la performance de ses projets coopératifs de recherche et développement (R&D), est entré dans sa phase de maturité. Entre 2005 et 2011, le bilan du pôle Aerospace Valley démontre l'efficacité de son organisation et l'engagement des filières de l'aéronautique, de l'espace et des systèmes embarqués pour relever le défi de la croissance par l'innovation.

Un collectif pour rendre compétitif Plus de 500 adhérents, dont 63 % d'industriels, parmi lesquels 283 PME positionnées sur six grandes familles d'activités : ingénierie/études/conseil, mécanique/maintenance, fabrication, R&D, construction aéronautique et spatiale, développement logiciel. 481 projets coopératifs de R&D, au sein des grands groupes, des PME ou des laboratoires, labellisés ou agréés, dont 246, représentant un montant total de 725 M€, ont été retenus pour un cofinancement public à hauteur de 307 M€. Gaf12p017 024. TECHNOPOLE/ CLUSTER/ POLE DE COMPETITIVITE - monsieur-clerget-fait-son-histoire.overblog.com. Technopôle (pôle technologique), technopole (cité technologique) ou cluster (agrégat) trois termes pour désigner un seul et même espace: sur un lieu, à initiative publique (l'État ou une collectivité territoriale) et privée (des entreprises), sont concentrés activités de recherche et d'enseignement (des laboratoires, des établissement d'enseignement supérieur) et activités de production en vue de favoriser l'innovation en général dans les activités de hautes technologies.

Par exemple, près de chez nous, le cluster de Marne-la-vallée a pour vocation de développer des technologies dans le domaine du développement durable. Les 67 pôles de compétitivité sont une initiative prise par l'État en 2004. Il s'agit par le biais de financements mais aussi d'implantation volontaire de laboratoires publics de permettre à la France d'être compétitive dans certains secteurs économiques supposés d'avenir. INFOGRAPHIE - Stocker des déchets nucléaires ultimes à Bure : un projet controversé. A Bure, le projet Cigéo est à la croisée des chemins.

Ce centre destiné à stocker sous terre des déchets nucléaires ultimes n'attend plus que le feu vert du Parlement. Un laboratoire teste déjà depuis 15 ans les procédures. Mais les opposants aiguisent leurs arguments. La proposition de loi autorisant le stockage de déchets nucléaires à Bure, dans la Meuse, devrait être soumise aux parlementaires au cours de l'année 2016. Un texte préparé par le député socialiste Jean-Yves Le Déaut, partisan du projet de centre d'enfouissement Cigéo.

Le centre d'enfouissement de Bure est destiné à accueillir des déchets radioactifs ultimes à 490m sous terre. Le projet fait évidemment polémique : une maison de la résistance s’est ouverte il y a 10 ans en plein cœur du village de Bure. Promenez-vous dans la carte en cliquant sur Explore ou sur chaque icône qui correspond à un lieu du reportage et écoutez les sons. Voir aussi : EuropaCity, future ZAD ? par Politis | Politis. Six ans que les habitants des environs du Triangle de Gonesse (Val-d’Oise) tentent d’élever la voix face au projet EuropaCity.

Un centre commercial, un parc d’attractions, un centre aquatique, un cirque nouvelle génération, une piste de ski… Un projet pharaonique, construit pour 2024 (prêt pour les JO ?) , sur les dernières terres fertiles d’Île-de-France, entre les aéroports du Bourget et de Roissy. Dernière étape, à partir du 15 mars, le débat public organisé par la ­Commission nationale du débat public (CNDP) pour recueillir toutes les réflexions des habitants.

L’occasion peut-être de dénoncer les incohérences repérées par le ­Collectif pour le Triangle de Gonesse. Initialement prévu en 2014, ce débat public aurait été repoussé deux fois par la CNDP pour laisser le temps aux promoteurs, Immochan et l’établissement public d’aménagement (EPA) Plaine de France, de finaliser le dossier de présentation d’EuropaCity. L’un des arguments chocs des promoteurs : le chantage à l’emploi.