background preloader

Énergie

Facebook Twitter

Solaire

Biogaz. Smart escooter, une autre vision de la mobilité urbaine zéro émission. Ce n'est que pure logique.

smart escooter, une autre vision de la mobilité urbaine zéro émission

Smart est le leader de la mobilité urbaine puisque son modèle est le plus court du marché, et quoi de plus sensé que d'étendre ce leadership avec un engin encore plus urbain : un scooter ? Complément naturel de la Fortwo, voici donc l'escooter. Sa motorisation électrique lui permet d'éviter d'affronter de face les leaders japonais, tout en s'intégrant parfaitement à l'époque en étant zéro émission. Nous pouvons aussi écrire que cet escooter est le petit frère de la smart électrique, tout petit frère, puisqu'il s'agit d'un cyclomoteur, c'est-à-dire accessible dés 14 ans, parce que limité à 45 km/h. Pour autant, le constructeur a retenu une définition haut de gamme. L'équipement aussi est haut de gamme, avec un freinage ABS, un guidon chauffant, et même un airbag. Le chargeur est évidemment intégré, et l'escooter est conçu pour fonctionner avec un smartphone à la place d'une clé.

Dernières actualités de l'écologie automobile : Recherchez sur ce site :

Hydrogène

Voiture à hydrogène : l'espoir venu d'une enzyme et d'un virus. Pour alimenter les piles à combustible de nos futurs véhicules (ici, un modèle BMW), il faudra produire de l’hydrogène en quantité.

Voiture à hydrogène : l'espoir venu d'une enzyme et d'un virus

Les biocatalyseurs imaginés par une équipe de l’université de l’Indiana (États-Unis) pourraient aider à rendre cette production plus simple, meilleur marché et plus verte. © Communications UQTR, Flickr, CC by-nc-nd 2.0 Voiture à hydrogène : l'espoir venu d'une enzyme et d'un virus - 2 Photos Une enzyme modifiée et protégée par la capside d’un virus bactérien, c’est le biomatériau que des chercheurs américains de l’université de l’Indiana (États-Unis) ont imaginé pour optimiser la production d’hydrogène par électrolyse de l’eau. Selon l’étude qu’ils viennent de publier dans la revue Nature Chemistry, cette nouvelle forme de catalyseur serait 150 fois plus efficace que la forme classique. Des travaux qui pourraient se révéler d’une importance majeure dans le cadre de la production économique de carburants propres et bons marchés pour les véhicules du futur.

Une France avec 100 % d'électricité renouvelable : pas plus coûteux que le nucléaire. Une étude pilotée par l'Ademe conclut qu'un scénario « 100 % électricité verte » est possible en France, à un coût comparable à celui d'un mix conservant 50 % de nucléaire.

Une France avec 100 % d'électricité renouvelable : pas plus coûteux que le nucléaire

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir C'est un véritable brûlot que vient, à son corps défendant, d'allumer l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), établissement public placé sous la tutelle des ministères de l'écologie et de la recherche. Une étude, qu'elle a commandée et pilotée, conclut qu'à l'horizon 2050, la France pourrait tirer la totalité de son électricité de ressources renouvelables, sans nucléaire. Et cela, à un coût comparable à celui de l'atome. La présentation de ce document avait été déprogrammée d'un colloque organisé les 14 et 15 avril à Paris, l'agence expliquant qu'il « n'était pas finalisé » et qu'il serait rendu public dans les prochains mois. Lire : Le scénario escamoté d’une France « 100 % énergies renouvelables » Trois fois la demande « Ouvrir le débat »

Ils demandent la sortie du nucléaire. WE DEMAIN. Grâce au soleil et au vent, bientôt, l’électricité sera gratuite. Samedi, 9 h 20.

Grâce au soleil et au vent, bientôt, l’électricité sera gratuite

Peter regrette d’avoir traîné un peu au lit, car depuis vingt minutes Bristish Gas, son fournisseur d’électricité, ne lui facture pas sa consommation. Programme de la journée : lavage du linge, séchage, repassage, ménage, préparation de plats mijotés pour la semaine et incitation de toute la famille à prendre bains et douches en milieu de journée de manière à ce que la réserve d’eau chaude soit refaite avant 17 heures. Car à 17 heures, le nouveau compteur intelligent installé par British Gas repassera au tarif standard.

Si Peter est un personnage fictif, l’offre de British Gas, fournisseur britannique de gaz et d’électricité, est bien réelle. De 9 heures du matin à 5 heures de l’après-midi, le samedi ou le dimanche, l’électricité est gratuite. Pour comprendre, oubliez le modèle français d’un EDF en situation de quasi-monopole, contrôlant toute la filière électrique, de la production à la consommation. Retrouvez aussi notre podcast en partenariat avec Radio Nova.

Éoliennes

Biomasse. Solar.