background preloader

Renouvelables

Facebook Twitter

Hydroélectricité : est-ce réellement un énergie verte ? L’hydroélectricité est aujourd’hui l’énergie renouvelable la plus utilisée au monde et la deuxième source d’électricité en France.

Hydroélectricité : est-ce réellement un énergie verte ?

Mais peut-elle être celle de demain ? Hydroélectricité : définition Utiliser la force de l’eau ne date pas d’hier : en témoignent les pionnières roues à aubes d’Hama en Syrie, l’énergie mécanique de l’eau supplanta la seule force de l’Homme et de l’animal. Une innovation majeure qui se répandit dans tout l’Occident du Moyen-Age (100 000 moulins en France au XIIe siècle). Ainsi jusqu’au début du XIXe siècle, le moulin à aubes ne servit-il pas seulement à moudre le blé pour la farine. Puis dans les années 1900, la turbine Pelton (du nom de son inventeur, Lester Allan Pelton) fit tomber la roue à aube en désuétude. L’agrivoltaïsme, une piste pour concilier rendements et énergies renouvelables. L’agrivoltaïsme, ou agrivoltaïque, désigne l’usage de panneaux solaires sur une exploitation agricole, et non pas à côté, dans une double optique.

L’agrivoltaïsme, une piste pour concilier rendements et énergies renouvelables

Les panneaux, placés au-dessus d’une partie des cultures, génèrent ainsi de l’ombre et créent une sorte de microclimat sur la zone de culture. Résultat : plus de fraîcheur, donc moins de besoins en eau pour les végétaux, mais aussi moins de pertes liées à l’évaporation. Une expérience prometteuse Cette pratique, qui gagne en visibilité depuis plusieurs années, est expérimentée à plusieurs échelles, notamment dans le Sud de la France, où le climat chaud et sec justifie pleinement son emploi.

Les énergies renouvelables deviennent la première source d’électricité en Europe. En 2020, les énergies renouvelables sont devenues la première source d’électricité en Europe pour la première fois.

Les énergies renouvelables deviennent la première source d’électricité en Europe

Elles ont généré 38% de l’électricité, selon un nouveau rapport d’Ember. Nous vous annoncions en juillet dernier que les énergies renouvelables – éolien, solaire, hydroélectricité et bioénergies – avaient surclassé les combustibles fossiles dans la génération d’électricité au premier semestre 2020. Un nouveau rapport du think tank Ember et d’Agora Energiewende dévoile que les énergies renouvelables détrônent les énergies fossiles aussi au deuxième semestre. Energie solaire et artificialisation des sols. Les énergies renouvelables ne sont pas naturellement écologiques et durables ! Il est évident qu’une transition énergétique permettrait d’atténuer le dérèglement du climat.

Les énergies renouvelables ne sont pas naturellement écologiques et durables !

Néanmoins, il incombe de faire attention à ne pas compromettre les objectifs en matière de développement durable. Selon des chercheurs étasuniens, il serait judicieux de travailler sur une transition durable vers les énergies renouvelables. Un écart entre deux objectifs cruciaux En ce qui concerne la transition énergétique, nombreux sont les défenseurs des énergies renouvelables. Énergies renouvelables dans l’UE : de la perception aux réalités. Nous assistons aujourd’hui à des conversations interminables sur l’« énergie » sans que ce dont on parle soit dûment précisé.

Énergies renouvelables dans l’UE : de la perception aux réalités

Parle-t-on de l’énergie pour chauffer notre maison ou bien de celle nécessaire pour charger un véhicule électrique ? Ce n’est pas indifférent. Beaucoup ignorent les principes fondamentaux, alors que d’autres les connaissent mais évitent soigneusement d’en tenir compte. L’un de ces principaux fondamentaux est la distinction entre « énergie primaire » et « énergie finale ». Énergie marémotrice : l'énergie renouvelable de la mer. Climat : les objectifs d'énergie renouvelable sont-ils contreproductifs ? Publié le 10 novembre 2020 À quoi servent les objectifs d’énergies renouvelables ?

Climat : les objectifs d'énergie renouvelable sont-ils contreproductifs ?

Sont-ils efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique ? Tentons de comprendre. Les renouvelables, première source de production d'électricité dès 2025. Les énergies renouvelables continuent de résister fortement à la crise économique actuelle.

Les renouvelables, première source de production d'électricité dès 2025

Elles devraient connaître une forte augmentation en 2020 et en 2021, dans un contexte où la demande mondiale d’énergie est en baisse. L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a jugé, ce mardi 10 novembre 2020, que les renouvelables deviendraient la première source de production d’électricité mondiale en 2025, détrônant le charbon. Des renouvelables en pleine croissance en 2020, malgré la baisse de la demande en énergie. Des éoliennes dans le paysage. Les énergies renouvelables : quels chiffres croire ? Nos sociétés fonctionnent de plus en plus avec des nombres pour prendre des décisions et suivre les affaires courantes.

Les énergies renouvelables : quels chiffres croire ?

C’est d’ailleurs une des critiques récurrentes de nos grosses entreprises ou institutions de plus en plus technocrates. Comprendre les chiffres et les manipuler avec prudences doit faire partie intégrante de l’enseignement dans notre école de la République pour former les citoyens de demain. Selon les sources et les intérêts personnels des différents auteurs, les chiffres peuvent être facilement manipulés pour induire en erreur. Essayons donc de faire le point (désolé mais il va falloir faire un peu de math aussi). Zoom sur : l'hydroélectricité,le mouvement de l’eau au service de l’électricité. Pour boire, cuisiner, se laver mais aussi produire de l’électricité…L ’eau est une ressource précieuse !

Zoom sur : l'hydroélectricité,le mouvement de l’eau au service de l’électricité

En France, l’énergie hydraulique a été l’une des principales formes de production énergétique jusqu’au milieu du 20e siècle. L’European Rivers Network (ERN) indique qu’en 1960, elle constituait 56 % de l’électricité française. Mais depuis les années 1970, l’hydraulique est devenu une source secondaire au profit du nucléaire. En 2019, elle était en revanche la principale énergie renouvelable utilisée en France, représentant 11,2 % du mix énergétique national. La bioéconomie : de quoi parle-t-on ? Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la science 2020 (du 2 au 12 octobre 2020 en métropole et du 6 au 16 novembre en Corse, en outre-mer et à l’international) dont The Conversation France est partenaire.

La bioéconomie : de quoi parle-t-on ?

Cette nouvelle édition a pour thème : « Planète Nature ». Retrouvez tous les événements de votre région sur le site Fetedelascience.fr. Peut-on imaginer une société sans pétrole, une société qui aurait réussi à se détacher de cette ressource dont elle est dépendante depuis la Révolution industrielle ? Les énergies renouvelables. Énergie solaire : un nouveau record mondial battu au Portugal. Quel est le coût des différentes énergies renouvelables pour produire de l'électricité ?

Le coût de production de l'électricité suivant la source d'énergie reste un sujet polémique eu égard aux convictions de chacun. Toujours est-il que le développement soutenu des énergies renouvelables les rend de plus en plus compétitives, devançant même les sources traditionnelles (gaz, charbon) et nucléaires de production d'électricité dans une transition énergétique indispensable pour la pérennité de nos civilisations.

Les filières de production d'énergie renouvelable (EnR), encore émergentes, voient leurs coûts diminuer rapidement, notamment sous l'effet des progrès technologiques et des économies d'échelle liées aux volumes croissants installés. Au niveau mondial, l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) a dressé en 2020 un panorama du coût de production des énergies renouvelables. Les conditions de la transition énergétique se mettent (trop) doucement en place. Droits de reproduction du texte. La géothermie, une solution à la hausse des températures. La période de janvier à juillet 2020 est la plus chaude qu’ait connue la France depuis le début de l’enregistrement des relevés de température(1). L’augmentation de la température moyenne globale pourrait atteindre « 6,5 à 7 °C en 2100 » par rapport à l’ère préindustrielle (1850 à 1899), indique le scénario pessimiste de Climeri-France(2).

Les vagues de chaleur devraient également progresser en intensité et en fréquence(3). La possibilité de rafraîchir ou de refroidir des bâtiments en été est déjà indispensable pour certains lieux (hôpitaux, maisons de retraite…). Le billet vert. L'énergie solaire : explorée depuis l'Antiquité. Après le succès du premier tour du monde en avion solaire, Bertrand Piccard a créé la Fondation Solar Impulse qui propose de sélectionner 1000 solutions rentables pour la protection de l’environnement, un programme reconnu par l’ONU. Une ressource (presque) inépuisable, explorée depuis l’Antiquité En moins d’une heure, le soleil fournit à la Terre davantage d’énergie que ce que l’humanité consomme en une année ! Mais aujourd’hui, seule une toute petite partie de cette énergie est récupérée pour être transformée en chauffage ou en électricité. La production d’énergie dans le monde est ainsi faite de 78% d’énergie fossile (charbon, pétrole, gaz…), et de 19% d’énergies renouvelables (hydraulique, biomasse, géothermie, éolien…).

Le solaire, lui, ne représente que 0,7% de l’ensemble des énergies, alors que le potentiel est énorme. L’oxygène donne un nouveau souffle à la recherche sur les cellules solaires. Des scientifiques en Australie et aux États-Unis ont réussi à “convertir” la lumière à faible énergie en lumière à haute énergie, qui peut être capturée par des cellules solaires, d’une nouvelle manière, avec l’oxygène comme ingrédient secret surprenant. Les résultats sont publiés aujourd’hui dans Nature Photonics. Bien que l’efficacité de cette approche soit relativement faible et que des travaux supplémentaires soient nécessaires pour parvenir à la commercialisation, cette recherche constitue un développement passionnant, selon l’auteur principal, le professeur Tim Schmidt du Centre d’excellence ARC en sciences de l’excitation et de l’UNSW de Sydney.

“L’énergie du soleil n’est pas seulement de la lumière visible“, explique le professeur Schmidt. “Le spectre est large, incluant la lumière infrarouge qui nous donne de la chaleur et les ultraviolets qui peuvent brûler notre peau.” Un nouveau matériau pour assainir l’eau via l’énergie solaire. Des chercheurs de l’Université de Rochester, avec le soutien financier de l’armée américaine, ont développé un tout nouveau matériau capable de purifier l’eau contaminée à partir d’énergie solaire. Le dispositif a été conçu pour que les soldats sur le terrain puissent disposer d’eau potable à tout moment. Trois défis à relever pour une transition réussie vers le 100% énergies renouvelables. Face à l'épuisement des ressources non renouvelables, le passage à des énergies 100% vertes est inéluctable à plus ou moins long terme. Quels sont les cinq types d'énergies renouvelables ? À l'origine de toutes les énergies renouvelables que l'humanité exploite aujourd'hui, il n'y a que deux grandes sources : le Soleil et la Terre.

Toutefois, les spécialistes aiment à classer ces énergies en cinq grands types qui présentent chacun leurs spécificités. Les énergies non renouvelables. Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2019. Le parc éolien français et ses impacts sur l’avifaune. Des suivis environnementaux inégaux La LPO a étudié les 197 rapports de suivis réalisés sous 1 065 éoliennes réparties sur 142 parcs français. Force est de constater que leur qualité est inégale et dépend essentiellement des enjeux environnementaux pré identifiés. « L’éolien : une solution durable » Renouvelables: énorme fossé entre les engagements et ce qu'il faudrait pour le climat.

Les constructions de nouvelles capacités en énergies renouvelables prévues d'ici 2030 sont bien loin de ce qui serait nécessaire pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris sur le climat, met en garde un rapport des Nations Unies vendredi. "Afin d'être en bonne voie pour limiter sous les 2°C la hausse des températures dans le monde, conformément à l'Accord de Paris, il faudrait ajouter environ 3.000 gigawatts (GW) de capacités renouvelables d'ici 2030", soulignent dans un rapport le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'Ecole de finance et de gestion de Francfort et Bloomberg new energy finance (BNEF). Or les gouvernements et les entreprises se sont pour l'instant engagés à seulement 826 GW de nouvelles capacités renouvelables (hors hydraulique), pour un coût estimé autour de 1.000 milliards de dollars, selon leurs calculs.

Mais depuis, la crise du Covid-19 a ralenti les projets et cela affectera les niveaux d'investissements en 2020, estiment les auteurs. Le coût des énergies renouvelables s’avère de plus en plus compétitif face au charbon. Les énergies renouvelables pourraient créer 100 000 milliards de dollars de PIB. Réflexions sur le potentiel des énergies marines renouvelables. En octobre 2019, l'Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié une étude consacrée à l'éolien offshore dans laquelle elle appelle à faire de cette filière « un pilier des transitions énergétiques »(1). Elle y estime que l'exploitation de cette source d'énergie va augmenter « dans le monde de manière impressionnante au cours des deux prochaines décennies » (alors que l’éolien offshore ne comptait encore que pour 0,3% de la production électrique mondiale en 2018 selon ses dernières données(2)).

Dans l'article ci-après, Antoine Rabain, Bernard Multon et Michel Paillard, spécialistes des énergies marines renouvelables (EMR)(3), rappellent le fonctionnement des différentes filières EMR : éolien offshore mais aussi marémoteur (la filière « historique » des EMR), hydrolien, houlogénération, énergie thermique des mers, énergie osmotique, etc. Énergies renouvelables : presque les 3/4 des ajouts de capacité en 2019 dans le monde. En 2019, dans le monde, la capacité installée du secteur des énergies renouvelables est en hausse de 176 gigawatts (GW), soit légèrement moins que les 179 GW (corrigés) correspondant à 2018. Les capacités électriques renouvelables dans le monde : statistiques 2020. L'intermittence des énergies renouvelables : c'est grave ? - L'Esprit Sorcier. De nouvelles perspectives pour les énergies renouvelables. Énergie verte : découvrez 5 métiers d’avenir.

L'électricité verte est-elle vraiment verte ? Les énergies renouvelables. La géothermie : se chauffer avec la chaleur du sol. Les énergies renouvelables sont peu dépendantes des terres rares. Eoliennes: «La face noire de la transition écologique» Panneaux solaires et autoconsommation : comment ça marche ? □ L'énergie marine, une source d'énergie renouvelable propre et efficace. Les éoliennes sont-elles dangereuses pour la santé ? Quels sont les bénéfices du scénario négaWatt 100 % énergies renouvelables, sans nucléaire ni fossiles ? Éolien, hydrolien: avenir incertain pour les énergies marines renouvelables en France. Les acteurs de la filière hydroélectrique demandent de l'aide. L’énergie solaire est officiellement l’énergie la moins chère au monde. L’hydrolien en France : un secteur stratégique d’avenir. La chasse aux mégawatts au coeur des innovations dans l'éolien - Magazine GoodPlanet Info. L'autoconsommation d'origine photovoltaïque.

L'énergie éolienne ou l'énergie du vent. Hydroélectricité : Un zoom sur cette filière d’innovation permanente – Enerzine. Et si chacun de nous produisait sa propre énergie ? 5 idées reçues sur le Chauffe-eau Solaire. Les éoliennes aussi contribuent au réchauffement de surface. Éoliennes : aucun impact identifié sur la santé humaine. Énergies renouvelables : la route solaire devient chauffante ! ENERGIES RENOUVELABLES : TROIS INTOX AUTOUR DES ÉOLIENNES.