background preloader

Histoire et fait religieux

Facebook Twitter

Enseigner les faits religieux - Enseigner les faits religieux - Séminaire 2011. Dix ans après le rapport Debray Entretien filmé avec Régis Debray, président d'honneur de l'Institut Européen en Sciences des Religions Ouverture du séminaire par Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire Lire le texte de l'intervention Conférences "Faits religieux et enseignement, perspectives européennes" par Jean-Paul Willaime, directeur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes Lire le texte de la conférence "École et religion en France" par Philippe Portier, politologue, Ecole Pratique des Hautes Etudes Lire le texte de la conférence Enseigner les faits religieux au musée "Enseigner les faits religieux au musée du quai Branly" par Françoise Claus, inspectrice d'académie, inspectrice pédagogique régionale de l'académie de Besançon et Blanche Vérillaud, maître-formateur à Paris Lire le texte de l'intervention "Comment exploiter les collections du musée du quai Branly à l'école ?

" Lire le texte de l'intervention Enseignement des faits religieux et cinéma À consulter. Séminaire « Acquis des élèves et pratiques d'enseignement en histoire-géographie et éducation civique » - Comment l'histoire et la géographie sont-elles enseignées à l'école primaire ? Constat et évolution en cours. Philippe Claus, inspecteur général de l'Éducation nationale, groupe du premier degré Au cours des dernières années scolaires les inspecteurs généraux et les inspecteurs de l'Éducation nationale ont observés la mise en œuvre, au cycle 3, des programmes de 2002. Les lignes qui suivent dressent le bilan de ces observations et proposent quelques perspectives. L'histoire et la géographie ne sont enseignées, comme telles, qu'au cours des trois années du cycle 3. Les enseignements dispensés dans le cadre du domaine "connaissance du monde", au cours du cycle 2 et à l'école maternelle qui préparent bien à la compréhension de l'histoire et de la géographie, ils ne sont pas analysés ici.

Un constat en demi-teinte Tous les observateurs ont pu constater que ces disciplines étaient enseignées plus systématiquement que par le passé, même si les horaires et les programmes n'étaient pas totalement respectés. L'histoire et la géographie sont-elles des disciplines difficiles à enseigner à l'école primaire ? Les obstacles a l enseignement de l histoire a l ecole primaire. Enseigner l'histoire au Cycle 3 - CIRCONSCRIPTION DE CASTELSARRASIN. DOCUMENT HISTOIRE. Petit guide pour enseigner l’histoire-géographie en cycle 3. Accueil > Publications > Articles en ligne > Petit guide pour enseigner l’histoire-géographie en cycle 3 L’image dans les disciplines de l’histoire et la géographie est omniprésente, si présente que parfois elle devient transparente et on ne prend plus garde à sa complexité ni à ses différents usages.

J’aimerai à travers ma pratique dans un cours de CE2 mettre en avant quelques points d’appui ou éléments de réflexions qui me semblent opératoires dans la classe. Je me focaliserai sur l’image dans l’enseignement de l’histoire géographie. L’image en histoire géographie a différents statuts : L’image comme illustration : on parle de Louix XIV et on regarde une reproduction d’un portrait, on parle d’une fibule franque et on montre une reproduction photographique afin d’aider les élèves à se représenter cette objet.

Ici le plus souvent pas d’analyse, pas mise en éveil de l’esprit critique. L’image comme support de la construction de la connaissance. L’image comme objet d’étude. Qui l’a faite ? Parcours - Primaire - Cycle 3. L’Arbre à défis > Présentation du jeu - Enquête. Film de présentation : Verbatim : Mme C., enseignante CE2-CM1, Dreux : « Le jeu s’intègre bien dans les cours. Il intéresse les enfants qui ont compris plein de choses. Ca a beaucoup mieux marché que ce que je pensais. Cela a été une très bonne expérience ». Mme C., enseignante CM2, Chambon sur Lignon : « Cet outil propose un bon juste milieu : il permet d’expliquer tout en restant général et global, ce qui est très bien.

Mme V., enseignante CE2, Grenoble (école musulmane) : « Cet outil permet de dépasser de nombreux clichés et il est important de s’entre-connaître. Mme D, documentaliste, CM1-CM2, Marseille (école catholique) : « Les enfants ont beaucoup apprécié, ils attendaient le jeu avec impatience, n’ont pas abandonné, revenaient avec plaisir. Mme F, enseignante, CM1, Saint-Etienne (école catholique) : « le powerpoint sur les stéréotypes a fait un carton auprès des collègues et élèves. Ils témoignent : S. E. A. Le jeu présenté sur le site de l’Académie de Paris.

Objectifs : Objectifs. 05 04STA00465. Séminaire « L'enseignement du fait religieux » - L'école et le fait religieux. Jean Delumeau, professeur honoraire au Collège de France En préambule, je tiens à préciser que je suis acquis depuis longtemps à la position défendue par Régis Debray sur l'enseignement du fait religieux à l'école : il s'agit d'une nécessité de notre temps.

Pour ma part, j'ai essayé d'apporter une contribution à cet enseignement par les quarante-six émissions intitulées Les religions et les hommes que j'ai présentées sur la cinquième chaîne. Je constate que ces émissions ont été constamment rediffusées depuis leurs premières présentations à l'écran en 1996. J'en conclus donc qu'elles correspondent à une demande et à un besoin. Le fait religieux a été et demeure une composante majeure de l'expérience humaine Supposons qu'un cataclysme balaie d'un coup toutes les architectures, peintures, sculptures et toutes les œuvres culturelles que la religion dans son acception la plus large a suscitées dans le monde depuis des millénaires.

En France désormais, tolérance et laïcité sont liées. L'enseignement de l'histoire au cycle 3. 5914. L'enseignement du fait religieux dans l'école laïque. Depuis l'institution de l'école républicaine, le fait religieux divise les Français. Elément de civilisation et lien qui structure l'humanité, il ne peut prétendre toutefois à s'ériger en discipline indépendante. Le rapport présente l'état des lieux de l'enseignement du fait religieux en France et tente de réexaminer la place à attribuer à cet enseignement.

Le rapport énonce d'abord les attentes : il s'agit, au nom de la sauvegarde des humanités, de rendre possible la transmission des cultures religieuses. Puis il aborde la question des résistances face à ce qui peut être perçu comme une intrusion du religieux dans la sphère la laïque de l'éducation. L'auteur souligne ensuite les contraintes de l'enseignement du fait religieux dont l'efficacité peut être compromise par son irrégularité et par une approche trop banalisée. Séminaire « L'enseignement du fait religieux » - Laïcité et enseignement du fait religieux. Christiane Menasseyre, doyenne du groupe philosophie de l'Inspection générale de l'Éducation nationale C'est dans le cadre de la République, de l'école laïque et…dans le salon Jules Ferry, qu'a été présenté, en mars dernier, le rapport dont notre rencontre est issue, L'enseignement du fait religieux dans l'école laïque.

Le message du président de la République et les paroles du Ministre de l'Enseignement scolaire ont fortement souligné la nécessité, la valeur et la portée de la laïcité. En outre, Régis Debray a placé d'emblée cette réflexion dans le cadre incontestable de la laïcité. Nos échanges ont d'ailleurs évoqué ce trait caractéristique de notre école dès le début de notre colloque en le présentant comme allant de soi.

La laïcité comme principe fondateur Cette laïcité, que nous considérons comme un présupposé évident, vaut pourtant que nous nous y arrêtions afin de bien en évaluer l'horizon, en France et en Europe. Pourtant, il se pourrait que ce risque soit une chance. Conclusion. Enseignement moral et civique - L'EMC : principes et objectifs. La morale enseignée est une morale civique en ce qu'elle est en lien étroit avec les valeurs de la citoyenneté (connaissance de la République, appropriation de ses valeurs, respect des règles, de l'autre, de ses droits et de ses biens). Il s'agit aussi d'une morale laïque fondée sur la raison critique, respectueuse des croyances confessionnelles et du pluralisme des pensées, affirmant la liberté de conscience.

En cela, cette morale laïque se confond avec la morale civique. Les ressources pédagogiques proposées ici ont pour objectif de soutenir la compréhension et la mise en œuvre de l'enseignement moral et civique (EMC) par les enseignants, les équipes de la vie scolaire, les directeurs d'école et les chefs d'établissement. Cette mise en œuvre s'appuie sur : Programmes Les nouveaux programmes d'enseignement moral et civique ont été publiés au Bulletin officiel spécial n° 6 du 25 juin 2015 : Présentation de l'EMC par Pierre Kahn Philosophe, Pierre Kahn est professeur des Universités à Caen.

Progression pedagogique Cycle2 Decouverte du monde 203782. Progression pedagogique Cycle3 Histoire 203763. Jalons. Parcours - Primaire - Cycle 3. Histoire-géo : De nouveaux programmes sous influence... Soumis au feu roulant des critiques les plus folles des plus conservateurs pendant des mois, les programmes d'histoire-géographie subissent les principales modifications dans ces nouvelles versions des programmes. Si Michel Lussault, président du Conseil supérieur des programmes (CSP), argumente encore pour leur défense, la ministre a largement cédé la partie. Recadrés, soumis aux pressions des lobbys, les nouveaux programmes d'histoire sont obsédés par le récit national.

Pire, ils sont peut-être infaisables... L'offensive ultra "Ces programmes contribuent à la désintégration de la nation". Le retour de la tradition La modification la plus visible dans ces nouveaux programmes c'est la disparition des exemples didactiques d'une version à l'autre. " C'est un choix délibéré, pour tous les programmes. Car les contenus d'enseignement tirent tous dans le sens de la tradition. Au cycle 4 (5ème à 3ème) , les changements sont encore plus importants. Des programmes très alourdis au collège. Les nouveaux programmes de collège -Rentrée 2016. L’article propose une analyse des nouveaux programmes en histoire géographie, applicables à la rentrée 2016. Documents officiels. Les textes : Le programme d’Histoire-Géographie a été publié au Bulletin Officiel du 26 novembre 2015 Voir le document en pdf ou en flash : La mise en application du programme est prévue à la rentrée 2016.

Voir cet article qui propose un tableau : liens domaines du socle et compétences : L’arrêté du 19 mai 2015 prévoit de consacrer à l’Histoire-Géographie-Enseignement moral et civique les mêmes horaires qu’à l’Histoire-Géographie-Éducation civique : 3h en 6e, 5e et 4e, 3h30 en 3e. Dans la réforme du collège, ces heures ne sont pas toutes, contrairement à aujourd’hui, consacrées à un enseignement disciplinaire commun. I. 1. 2. . (...) II. Les thèmes communs CM1-CM2 et 6e. L'histoire à l'école élémentaire. Séminaire « Acquis des élèves et pratiques d'enseignement en histoire-géographie et éducation civique » - Comment l'histoire et la géographie sont-elles enseignées à l'école primaire ? Constat et évolution en cours.

Les obstacles a l enseignement de l histoire a l ecole primaire.