background preloader

Révolution num. et apprentissages

Facebook Twitter

Pour qu'il lise, mieux vaut donner un livre papier à un enfant. Les «digital natives» n'ont pas forcément envie d'une vie tout numérique.

Pour qu'il lise, mieux vaut donner un livre papier à un enfant

Une nouvelle étude menée par des chercheurs australiens sur des élèves du CM1 à la sixième, et rapportée par ses auteurs sur The Conversation, indique que les enfants ayant régulièrement accès à des appareils électroniques (sans faire cependant la différence entre les tablettes, les smartphones et les liseuses) n'ont pas tendance à les utiliser pour lire, et ce même s'ils sont déjà des lecteurs réguliers. «L'étude a également découvert que plus un enfant a accès à des appareils électroniques, moins il lit. Cela suggère que fournir des appareils de lecture électronique aux enfants peut en réalité réfréner leur lecture plus généralement, et que les livres papier sont encore souvent préférés par les plus jeunes.»

«Pour des élèves qui ont déjà du mal à rester attentifs, la possibilité immédiate de jouer à un jeu peut facilement battre les bénéfices à long-terme de la lecture.» Eduspot : Quand les politiques pensent le numérique éducatif... Peut-on développer le numérique éducatif en supprimant des emplois d'enseignants ?

Eduspot : Quand les politiques pensent le numérique éducatif...

Le numérique est-ce une culture transdisciplinaire à transmettre ou une discipline à enseigner ? Aurélien Fiévez. Culture numériques et EMI : "Nous ne sommes pas des Digital Natives". Qu’on se le dise : “Les Digital Natives n’existent pas !

Culture numériques et EMI : "Nous ne sommes pas des Digital Natives"

” Anne Cordier le clame haut et fort lors de la conférence nationale “ Cultures Numériques et de l'Éducation aux Médias et à l’Information” organisée à l’ENS-IFé de Lyon (9 et 10 janvier 2017). Il faut arrêter de véhiculer ce concept de “Digital Natives” et s’intéresser aux pratiques hétérogènes des élèves. Il faut aussi développer la littératie numérique en stimulant la curiosité, le plaisir et non la peur du web. Selon Anne Cordier, cette croyance (popularisée par Marc Prensky) qui est encore largement partagée a un double impact négatif. Les équipes éducatives convaincues que les jeunes maîtrisent mieux qu’eux les usages du numérique considèrent que les élèves n’ont pas besoin d’être formés.

Les travaux d’Anne Cordier permettent de mieux appréhender les pratiques informationnelles et ainsi de mieux former les élèves. FUN - Se former pour l’ICN Informatique et Création Numérique. À propos du cours Les lycéennes et lycéens de toutes sections commencent à apprendre de l'informatique pour ne plus être de simples consommateurs mais devenir créateurs du numérique : c’est l’enseignement de l'option "Informatique et Création Numérique, I.C.N.

FUN - Se former pour l’ICN Informatique et Création Numérique

La transformation «digitale» est une erreur. C’est décidé j’arrête!!!

La transformation «digitale» est une erreur

J’arrête de dire sur mon profil Linkedin, dans ma présentation de mes services, que j’accompagne des marques dans leur transformation «digitale». C’est une erreur et je vais vous expliquer pourquoi. Il existe une incompréhension profonde entre les consommateurs et les marques. Or, la terminologie «transformation digitale» n’est pas neutre dans cette problématique et peut être dangereuse car elle entraine naturellement vers de mauvais choix stratégiques.

J’ai eu l’occasion d’en parler la semaine dernière, mais en réalité, c’est beaucoup plus un nouveau paradigme sociétal dans lequel le digital joue un rôle qu’une transformation digitale per se. Le terme «Digital» implique de se concentrer sur les technologies. Petite Poucette. Les nouveaux défis de l’éducation. Les nouveaux défis de l’éducation Séance solennelle du 1er mars 2011 Avant d’enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître.

Petite Poucette. Les nouveaux défis de l’éducation.

Qui se présente, aujourd’hui, à l’école, au collège, au lycée, à l’université ? Ce nouvel écolier, cette jeune étudiante n’a jamais vu veau, vache, cochon ni couvée. L'utilisation du numérique à l'École. Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance.

L'utilisation du numérique à l'École

L'ENT offre des services : pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc. Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet. Depuis la rentrée 2016 : Ressources et usages du numérique à l’École Des programmes adaptés. Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le dépositaire de nos données» INTERVIEW - Le philosophe français, membre de l'Académie française, a dressé en 2012 le portrait de Petite poucette, symbole d'une génération transformée par le numérique.

Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le dépositaire de nos données»

Trois ans plus tard, Le Figaro a lui demandé de ses nouvelles. En 2012, Michel Serres a publié Petite poucette. Le philosophe français, membre de l'Académie française, y livrait une vision optimiste des transformations provoquées par le numérique. Son héroïne passe ses journées les pouces collés sur l'écran de son smartphone. Elle accède à une montagne de savoir sur Wikipedia. Ce type de transformation, qui bouscule les civilisations, est rare. Trois ans après la parution de son livre, Le Figaro a souhaité prendre des nouvelles de Petite poucette et de ses amis.

"Le numérique, l’école et le sens" - Rencontre avec Denis Kambouchner - Quelle place le numérique doit-il occuper à l’école ?

"Le numérique, l’école et le sens" - Rencontre avec Denis Kambouchner -

Comment mieux préparer les élèves à être acteur du monde de demain? Comment aider les enseignants à faire évoluer leur pratique pédagogique? Alors que le numérique fait son entrée en force à l’école, (depuis le mois de septembre, le Plan numérique pour l’éducation est déployé dans 1668 collèges et 1817 écoles), quel sens doit-on donner au numérique dans l’éducation? Rencontre avec Denis Kambouchner professeur de philosophie à l’Université Paris I, auteur de nombreuses publications portant sur la philosophie et l’éducation, dont Une école contre l’autre (PUF, 2000).

1- Classe inversée à l'ère du numérique. Les profs et les outils numérique – en chiffres. SumoMe Il est souvent dit que le numérique est encore une affaire de spécialistes,de profs passionnés par le numérique et que la majorité des enseignants ne les utilisent pas en classe, ce qui selon moi est complètement faux.

Les profs et les outils numérique – en chiffres

A ma petite échelle, je me rends bien compte qu’il y a une vraie demande des enseignants autour des outils numériques, surtout si ceux-ci correspondent à leurs besoins. Voici en quelques chiffres, l’utilisation des outils numériques que j’ai créés. Conférence du consensus « le numérique en éducation » Le numérique se trouve au cœur de la société qu’il transforme et l’école est en train de changer avec le numérique. " Le numérique est sur le devant de la scène éducative, porteur d’espoirs et de craintes, tant sociétaux, qu’économiques et pédagogiques ".

" Autour du numérique éducatif, des dissensus politiques, sociaux et scientifiques compliquent la mise en œuvre d’une politique éducative durable au service de la réussite des élèves. " La Ligue de l’enseignement a contribué à éclairer ces enjeux en organisant la première conférence de consensus scientifique autour du numérique éducatif. Trouver son MOOC : 12 plates-formes au banc d’essai - L'Etudiant.

Tous les jours ou presque, un MOOC est lancé par une école ou une université. Résultat : des milliers de ces cours ouverts en ligne vous sont accessibles dans le monde entier. Mais où dénicher celui qui vous correspondra ? En visitant d’abord les différentes plates-formes (FUN, Coursera, edX…) où les MOOC sont hébergés. Voici de quoi comprendre vers lesquelles vous tourner selon ce que vous cherchez. Impulsés en 2008 par des chercheurs canadiens comme George Siemens et Stephen Downes, les MOOC (Massive Online Open Courses) ont été popularisés par des établissements d'enseignement supérieur américains de renom : Stanford, Harvard ou le MIT (Massachusetts Institute of Technology), en 2011. Faites vos MOOCs. En partenariat avec Université Sorbonne Nouvelle. Connectez-vous à Unow MOOC. Openclassroom. Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe - École branchée.

Le modèle SAMR, élaboré par Ruben Puentedura, est une référence théorique très importante pour les éducateurs qui souhaitent réfléchir à l’intégration efficace et réellement pédagogique des technologies en classe. En voici un résumé. Le modèle SAMR offre une méthode permettant de mieux saisir comment la technologie peut avoir un réel impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Ainsi, il aide l’enseignant à comprendre qu’intégrer les TIC ne signifie pas d’utiliser la technologie à tout prix, mais d’engager l’élève dans son apprentissage.

La technologie devient donc un outil pour atteindre ce but. Khan Academy. FUN - The Freedom to Study. Formations au et par le numérique 2016-2017. La Délégation Académique au Numérique Éducatif (DANE/rectorat) et le réseau Canopé académie de Dijon vous proposent des formations au et par le numérique. Ces formations transversales complètent et renforcent les formations disciplinaires inscrites au plan académique de formation (PAF). Public concerné Professeurs du 2nd degré Plan académique de formation 2nd degré Certaines actions sont proposées en candidature individuelle, d’autres concernent un public désigné. Différentes modalités de formations sont mises en œuvre : en présentiel, à distance (avec m@gistère) ou hybride. Enseignants d’écoles maternelle, élémentaire, collège, lycée.