background preloader

APPRENTISSAGE

Facebook Twitter

Mémoriser, ce n'est pas relire, c'est se tester : oui mais comment ? - Apprendre, réviser, mémoriser. La mémoire est reconstructive, cela veut dire que ce sont les efforts pour rappeler des informations en mémoire qui forment l’apprentissage, pas le moment “facile” où ces informations sont entendues ou lues.

Mémoriser, ce n'est pas relire, c'est se tester : oui mais comment ? - Apprendre, réviser, mémoriser

Dans son livre Faire des maths avec plaisir et sans stress, Agnès Rigny propose 5 méthodes utiles pour mémoriser efficacement des leçons en mathématiques (mais pas que). 1.Se mettre en projet. Apprendre à apprendre : l’enseignement explicite de stratégies d’apprentissage. Temps approximatif de lecture : 4 à 6 minutes Par Audrey Thériault, professeure au Cégep de Rimouski Nombreux sont les étudiants qui entament leur parcours collégial sans avoir fait l’acquisition de stratégies d’apprentissage efficaces.

Apprendre à apprendre : l’enseignement explicite de stratégies d’apprentissage

Il n’est alors pas surprenant que cette transition soit vécue difficilement par certains d’entre eux. Souhaitant outiller davantage ses étudiants, Isabelle Picard, enseignante de biologie au Cégep Limoilou, a intégré l’enseignement explicite de stratégies d’apprentissage à ses pratiques. Instagram comme communauté d’apprentissage et de développement des compétences pratiques. Dans ce numéro, Martin Lavallière, professeur-chercheur à l’UQAC, et son collègue Mathieu Tremblay, professeur-chercheur à l’UQAR, abordent l’utilisation d’INSTAGRAM comme communauté d’apprentissage et de développement des compétences.

Instagram comme communauté d’apprentissage et de développement des compétences pratiques

Ils y partagent différentes pratiques permettant d’utiliser ce type de médias sociaux comme point d’attache des apprentissages pour les étudiantes et les étudiants et de générateur de contenu pratique pour favoriser la participation en classe. Mise en situation. Facteurs. Favoriser le sentiment d’appartenance dans la formation à distance. Temps approximatif de lecture : 3 à 4 minutes Par : Pier-Luc Jolicoeur, Université Laval La formation à distance crée un espace flexible qui offre aux étudiants des opportunités éducatives tout en permettant de répondre à leurs diverses responsabilités personnelles, professionnelles ou familiales.

Favoriser le sentiment d’appartenance dans la formation à distance

Mais cet espace peut paraître bizarre et l’ensemble de la formation associée à ce lieu peut représenter une activité solitaire. Alors, comment surmonter les difficultés liées à cet espace, à cette activité, et favoriser la réussite éducative? Le développement d’un sentiment d’appartenance pourrait être une piste de solution. Cours Informatique Gratuit et sans publicité. NEUROEDUCATION 78 ressources DSDEN des Yvelines. PEDAGOGO #1 - JEAN PIAGET. Chaque lundi, à partir d’aujourd’hui, nous vous proposons de voyager dans l’Histoire de la pédagogie, à travers les portraits des plus grands pédagogues et théoriciens qui ont influencé nos modèles contemporains.

PEDAGOGO #1 - JEAN PIAGET

Et nous commencerons par Jean Piaget. Piaget, c’est qui ?! Jean Piaget est sans aucun doute une des pièces maîtresses du grand puzzle de la pédagogie ! Docteur en sciences naturelles, Jean Piaget possède de nombreuses casquettes : professeur de psychologie, de philosophie des sciences ou encore de sociologie… Les Cahiers du Louvain Learning Lab. Les cartes conceptuelles : des outils efficaces pour comprendre un concept en profondeur (différentes des Mind Maps) J’ai découvert récemment la notion de carte conceptuelle que je n’avais pas creusée, pensant que c’était un synonyme de Mind Map.

Les cartes conceptuelles : des outils efficaces pour comprendre un concept en profondeur (différentes des Mind Maps)

Or il se trouve que je me trompais ! Les Mind Maps (aussi appelées cartes mentales ou, plus rarement, cartes heuristiques) ont des similitudes mais également des différences avec les cartes conceptuelles. Leurs usages correspondent à deux besoins spécifiques et , bien que complémentaires, il est intéressant de maîtriser ces deux techniques pour plus d’efficacité selon l’objectif poursuivi. Cartes conceptuelles et Mind Maps ont en commun le format (mots clés, branches et sous branches, vision globale) et le principe (sélectionner les mots pertinents, organiser les informations de manière logique, hiérarchiser les informations). Cependant, les cartes conceptuelles ont une structure précise différente de celle des Mind Maps (notamment à travers l’utilisation de verbes pour qualifier les liens entre les mots clés).

Social Learning : Le guide ultime de l'apprentissage social. Qu'est-ce que le social Learning ?

Social Learning : Le guide ultime de l'apprentissage social

Vers une définition Nous en avons tous fait l’expérience : l’enseignement scolaire classique privilégie des leçons magistrales, données par un professeur détenteur de la connaissance, à des élèves qui les reçoivent de façon passive la plupart du temps. Cette diffusion du savoir peut être grossièrement schématisée selon un mouvement vertical à sens unique, du haut (le professeur) vers le bas (les élèves). Au-delà du scolaire, ce modèle de transmission descendante est aussi classiquement utilisé dans la formation continue. De plus en plus plébiscité, le « social learning » désigne une méthode d’apprentissage diamétralement opposée à ces habitudes pédagogiques traditionnelles. En bref, le social learning, c’est apprendre avec et grâce aux autres.

Les outils numériques de l'apprentissage. L’application des éléments de sciences cognitives dans les pratiques pédagogiques ne pourront pas faire l’économie de l’utilisation des outils numériques.

Les outils numériques de l'apprentissage

Ils permettent une meilleure efficacité de : La mémorisationL’implication activeLa motivation de tous les élèves, La différenciation des parcours Un pas audacieux est à franchir pour en maîtriser l’utilisation. Mais quel bonheur professionnel au bout du compte ! Nous vous suggérons: ANKI, QUIZLET (langues étrangères), SOCRATIVE, PLICKERS, et d’autres. TEC6385 - Trousse - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 principes essentiels issus des neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage en formation – FormaVox. Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ?

5 principes essentiels issus des neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage en formation – FormaVox

Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. Le problème de notre mémoire de travail, c’est qu’elle dispose d’une capacité très limitée : elle ne peut conserver simultanément que 7 éléments (+/- 2 en fonction des individus) pendant une période de 30 secondes. 2. 3. CONTACT NORTH I CONTACT NORD LANCE LA SÉRIE SPÉCIALE DES RAPPORTS DE PERSPECTIVES.

Apprendre, un besoin fondamental Entretien avec Stanislas Dehaene. Les neurosciences cognitives permettent de mieux comprendre ce qui stimule ou au contraire inhibe le cerveau face aux apprentissages.

Apprendre, un besoin fondamental Entretien avec Stanislas Dehaene

Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France, explique comment en tirer parti. En premier lieu… les méthodes de mémorisation efficaces. L’antique technique de mémorisation de Simonide de Céos, «le palais de mémoire», n’est qu’une des nombreuses techniques de mémorisation qui peuvent être mises à profit pour se rappeler de quelque chose. Cette méthode consiste à associer un lieu, fut-il imaginaire, à chaque élément dont on veut se rappeler. On a ensuite qu’à se référer au lieu pour retrouver l’élément. Simonide avait démontré le pouvoir de l’association pour la mémoire. Cette méthode a tellement été enseignée en enseignement «classique» qu’en ont découlé les locutions d’énumération «En premier lieu, en second lieu…etc. », qui facilitait la rétention des éléments importants des longs discours. Depuis, on a bien étudié ce qui favorise la mémoire et le rappel. Pourquoi ça fonctionne Une élément de connaissance est une relation que l’on fait entre au moins deux choses.

Le premier élément concerne l’intention. Ne pas oublier Se rappeler est facile, le véritable défi est de ne pas oublier. Mais si, vous avez une bonne mémoire !