background preloader

Énergie

Facebook Twitter

Vortex Bladeless : des Espagnols inventent l'éolienne sans pales. Imaginez une éolienne.

Vortex Bladeless : des Espagnols inventent l'éolienne sans pales

Elle est grande et ses pales (hélices) tournent au gré du vent. Maintenant, imaginez-là, mais sans pales et plus petite : c’est l’invention de l’entreprise espagnole Vortex Bladeless. Découverte d’une idée qui apporte un vent de nouveauté dans le monde des énergies renouvelables. Explications. La turbine ressemble à un long cône qui oscille en fonction du vent.

Commençons par énumérer les avantages de cette éolienne sans pales : elle ne fait pas de bruit, elle s’intègre mieux dans le paysage, elle ne tue pas les oiseaux, sa construction requiert moins de matériau, elle est plus légère et respectueuse de l’environnement, son installation et sa maintenance seraient plus faciles. En chiffres, cela se traduit de la façon suivante : une réduction de 53 % des coûts de construction, de 51 % des coûts de fonctionnement, de 80 % des coûts de maintenance, de 40 % des émissions de CO2 et l’énergie produite aurait un coût inférieur de 40 %. Ce calendrier est intéressant. Tesla Coil. Enzo WEYNE au Casino de Paris Découvrez le prochain spectacle « Au-delà des illusions » d’Enzo WEYNE, qui arrive au Casino de Paris à partir du 22 octobre 2015, sur sa nouvelle page officielle Enzo l’insaisissable !

Tesla Coil

Réacteur PF_V_alpha Voici une vidéo du prototype v-alpha. Le combustible utilisé est activé électriquement afin de nous céder son énergie. Cette dernière additionnée à celle d’alimentation permet d’avoir un éclairage de l’ampoule utilisée plus intense AVEC le réacteur que SANS lui. Maker Faire 2016 Cette année encore, si vous avez eu la chance de vous rendre au Maker faire Paris 2016 de la porte de Versailles, vous avez pu rencontrer l’équipe d’Arc-ethic et assister à nos démonstrations.

Invitation gratuite Maker Faire 2016 Réservez vos invitations gratuites pour le 30 avril et 1er mai pour le Maker Faire 2016 à la Porte de Versailles (Paris) Maker Faire 2016 arrive Cette année encore, Arc-ethic sera présent au Salon Maker Faire de la porte de Versailles. Suède : ces bus roulent grâce aux excréments de la population. À Stockholm, des autobus roulent grâce aux eaux usées de la ville.

Suède : ces bus roulent grâce aux excréments de la population

Constituées en grande partie de nos déjections, ces eaux sales sont fermentées dans une usine pour produire du biogaz (ou bio-méthane), utilisé comme carburant. Regard sur une pratique novatrice. En matière d’éco-responsabilité, la Suède est souvent montrée en exemple. Pour cause, alors que plus de 40% de son électricité est déjà renouvelable, le pays tente d’améliorer l’efficacité énergétique des secteurs qui peuvent l’être. C’est notamment le cas du transport qui nécessite une autre approche axée sur la revalorisation des déchets. Ce bond en avant tient d’une ancienne usine souterraine d’Henriksdal. Image : visite 360° de l’usine d’Henriksdal (source) Du filtrage à la production de biogaz À ces eaux usées, qui contiennent donc les excréments de la population, on y ajoute d’autres déchets organiques comme les graisses des restaurants. Image : virtualtourist.com Et en France ? Biopetroleum - BFS bio fuel systems. Vers un P2P de l’énergie. Dans la Troisième Révolution industrielle, Jeremy Rifkin annonçait dès 2011 l’avènement d’une nouvelle ère, celle de l’Internet de l’énergie, d’une gestion des flux énergétiques fondés sur les principes décentralisés de l’Internet à la faveur du développement des énergies renouvelables.

Vers un P2P de l’énergie

Bien que séduisante, cette hypothèse paraissait très lointaine, voire carrément utopique pour certains. Au-delà de considérations politiques et démocratiques plus ou moins légitimes, il y a une raison technique assez simple : l’énergie, contrairement aux données, ne se stocke malheureusement pas – ou pas encore. Ce qui est produit doit être consommé en temps réel. Il faut constamment équilibrer le réseau, contrairement aux données qui peuvent être stockées sur des serveurs, le fameux cloud. Comment, dans ces conditions, inciter les consommateurs à consommer de l’électricité au moment où elle est le plus facile à produire et donc où elle est la moins chère ?

Négocier avec mon voisin pour son électricité. Untitled.