background preloader

Cosmologie

Facebook Twitter

Théorie des cordes. Rating: 3.5/5 (8 votes cast) Retranscription et récapitulatif d’un entretien avec Etienne Klein enregistré dans l’émission Ombres et lumières sur l’origine de l’Univers de Ciel et Espace Radio, entretien dans lequel il parle de son dernier ouvrage “Discours sur l’Origine de l’Univers” La cosmogonie tente de décrire la formation de l’Univers, alors que la cosmologie est la science qui s’intéresse aux lois qui gouvernent l’Univers en tant que système physique.

théorie des cordes

Il paraît qu’il n’y a pas de culture sans cosmogonie (à vérifier auprès des anthropologues…). Le premier ciel complet du satellite Planck. Carte intégrale du ciel obtenue avec le satellite Planck de l’ESA.

Le premier ciel complet du satellite Planck

Sur cette carte, des images obtenues avec Planck ont été positionnées. Les noms de certaines structures de la Voie lactée ont été rajoutés. © ESA, HFI & LFI Consortia. Carte intégrale du ciel obtenue avec le satellite Planck de l’ESA. Sur cette carte, des objets extragalactiques détectés par Planck sont signalés ainsi que la nébuleuse d’Orion dans notre Galaxie. © ESA, HFI & LFI Consortia.

L'énergie noire vient-elle du vide quantique ? Des chercheurs français, notamment de l’IRAP-OMP (CNRS/Université P.

L'énergie noire vient-elle du vide quantique ?

Sabatier Toulouse III), proposent une origine physique à l’énergie noire. Il s’agirait de l’action gravitationnelle du vide quantique présent dans une dimension supplémentaire de l’espace. La physique des particules. Après les astrophysiciens qui étudièrent l′action des rayons cosmique sur la haute atmosphère pour y trouver des neutrinos. Le perfectionnement des accélérateurs de particules permit d'étudier un grand nombre de réactions nucléaires et de découvrir de nouvelles particules instables. Dans les années 1950, les particules prolifèrent: on en comptait alors plus de 400. Pour s'y retrouver, les physiciens ont essayé de classer ces nouvelles particules dont la durée de vie est inférieure á 10-10 secondes Classification Les physiciens parmi toutes les particules firent la distinction entre particules de matière et les autres puis séparèrent les particules de matière en en fonction de leur poids : léger, moyen et lourd :

The observable Universe and beyond. 26 August 2012Last updated at 19:07 ET By Anthony Aguirre Associate Professor of Physics at the University of California.

The observable Universe and beyond

L'Univers Quantique Pour Les Nuls. Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement. Atlantico : Deux équipes de chercheurs égyptiens ont récemment montré dans une publication (Physics Letters B) que la limite constituée par le Big Bang dans la relativité générale d'Einstein pouvait être dépassée grâce à une nouvelle équation quantique.

Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement

En effet, pour certains scientifiques, les modèles mathématiques ne réussiraient pas à saisir le Big Bang en lui-même, mais uniquement les fractions de secondes qui ont suivi. Cette équation impliquerait également que le Big Bang ne soit pas l'origine de l'univers. En quoi consiste cette équation exactement ? La Terre se situe dans un superamas baptisé Laniakea. Tel un jeu de poupées russes cosmiques, l’Univers se compose de planètes qui tournent autour d’étoiles, d’étoiles rassemblées en galaxies, de galaxies en groupes ou en amas, et de groupes en superamas.

La Terre se situe dans un superamas baptisé Laniakea

Au final, la Terre se situe dans un superamas baptisé Laniakea. Alors qu’il était admis que l’Univers se compose de planètes qui tournent autour d’étoiles, d’étoiles rassemblées en galaxies, de galaxies en groupes ou en amas, et de groupes en superamas, il n’existait jusqu’à maintenant aucune définition préciser de ces dernières structures, les plus grandes de l’Univers. Alors que cela fait plus de cinquante ans que la communauté scientifique bute sur ce problème, une équipe franco-israélo-américaine pense avoir identifié la nature profonde de ces superamas, ces « continents célestes ». C’est sur la base de la représentation graphique des trajectoires des galaxies qu’ils ont pu obtenir une « pelote de cheveux » correspondant à notre superamas.

Vivons-nous dans un multivers ? Notre univers n'est-il qu'une bulle au sein d'un gigantesque système dans lequel de nouveaux "univers-bulles" se créent en permanence ?

Vivons-nous dans un multivers ?

Ce modèle, proposé il y a plus de 30 ans par le cosmologiste russe Andreï Linde, serait conforté par la récente détection des ondes gravitationnelles du Big-Bang. Crédits : André Karwath aka Aka La récente détection des ondes gravitationnelles du Big Bang, annoncée le 17 mars 2014, renforcerait l’hypothèse d’un multivers, c’est-à-dire d’un système composé d’un très grand nombre d’univers, dont le nôtre. Une vision défendue le 18 mars 2014 par le célèbre cosmologiste russe Andreï Linde, à l’occasion d’une conférence. What is the Universe Expanding Into? Come on, admit it, you’ve had this question.

What is the Universe Expanding Into?

Les scientifiques ont-ils enfin réussi à dénicher de la matière noire ? Des physiciens affirment, en s’appuyant sur les premiers résultats obtenus par une expérience menée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), qu’ils ont pu observer un excès d'antimatière dans le flux des rayons cosmiques.

Les scientifiques ont-ils enfin réussi à dénicher de la matière noire ?

Après des années de recherches incessantes, les physiciens pourraient finalement réussir à mettre la main sur la mystérieuse matière noire invisible qui formerait près d'un quart de l'Univers (26,8% selon les données fournies par le satellite Planck). Grâce aux premiers résultats dévoilés mercredi et obtenus au cours d'une expérience de 18 mois menée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), les chercheurs expliquent avoir observé l'existence d'un excès d'antimatière, d'origine inconnue, dans le flux des rayons cosmiques qui pourrait avoir résulté de l'annihilation de matière noire. Spitzer mesure l’expansion de l’univers. Chaque seconde, chaque volume d'Univers de trois millions d'années-lumière de côté gagne 74 kilomètres...

Spitzer mesure l’expansion de l’univers

C'est le résultat d'une mesure récente de la constante de Hubble réalisée avec le satellite infrarouge Spitzer et portant sur dix étoiles céphéides de notre galaxie et plus 80 autres du Grand Nuage de Magellan. La valeur mesurée - 74,3 km/s/Mpc (kilomètres par seconde et par mégaparsec, un parsec valant 3,26 années-lumière) - est proche de celle obtenue en 2011 dans le visible avec le télescope spatial Hubble par la même méthode : 73,8 km/s/Mpc. Chandelles standard. Le multivers existe-t-il ? Depuis une dizaine d’années, une hypothèse extraordinaire passionne les cosmologistes : l’Univers que nous sommes en mesure d’observer ne serait pas unique, il en existerait des milliards d’autres.

En d’autres termes, l’Univers ferait partie d’un « multivers » plus vaste. Certains scientifiques de renom ont parlé de révolution super-copernicienne. Selon cette idée, non seulement la Terre n’est qu’une planète parmi tant d’autres, mais l’Univers est lui-même insignifiant à l’échelle cosmique, un parmi un nombre incalculable d’autres univers régis par leurs propres lois. Le terme multivers a plusieurs significations. Nous pouvons sonder l’espace qui nous entoure jusqu’à environ 42 milliards d’années-lumière, distance qui correspond à celle parcourue par la lumière depuis le Big Bang en tenant compte de l’expansion cosmique. Mais certains vont plus loin.

La Magie Du Cosmos (4/4) - Univers ou Multivers ? La magie du cosmos - 4_4 - Univers ou Multivers HD 1080p (part 1/4) LUCRÈCE, De la Nature des Choses (Commentaire, émission 2003 France Culture) Zénon de Cition. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Zénon. Parménide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parménide d'Élée (Παρμενίδης) Philosophe grec Antiquité.

Démocrite. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il a été un disciple de Leucippe, le fondateur de l'atomisme ; Diogène Laërce attribua injustement l'ouvrage de Démocrite à propos de l'atomisme à Épicure[1]. Ses contributions exactes sont difficiles à démêler de celles de son mentor Leucippe, car ils sont souvent mentionnés ensemble dans les textes des doxographes. Leurs spéculations sur les atomes se rapprochent de la compréhension du XIXe siècle de la structure atomique qui a conduit certains à considérer Démocrite comme le plus scientifique des philosophes grecs, mais leurs idées reposaient sur des bases très différentes. Largement ignoré dans l'Athènes antique, Démocrite était pourtant bien connu de son compatriote Aristote.

Platon, lui, aurait tellement détesté Démocrite qu'il a souhaité que tous ses livres fussent brûlés. Le concept de Démocrite, écrit en grec antique « η ιδέα ά-τομος » se traduirait par « E idéa atomos », composé de « idée » et de « insécable » ou « inséqué ». Épicure. L' univers élégant. Théorie des cordes #1 - une vidéo High-tech et Science. L' univers élégant. Théorie des cordes #2 - une vidéo High-tech et Science.

L' univers élégant. Théorie des cordes #3 - une vidéo High-tech et Science. L' univers élégant. Théorie des cordes #4 - une vidéo High-tech et Science. L' univers élégant. Théorie des cordes #5 - une vidéo High-tech et Science. L' univers élégant. Théorie des cordes #6 - une vidéo High-tech et Science.

L' univers élégant. Théorie des cordes #7 - une vidéo High-tech et Science. L' univers élégant. Théorie des cordes #8 - une vidéo High-tech et Science.