background preloader

Sites & articles

Facebook Twitter

» Why We Should Teach About the FBI’s War on the Civil Rights Movement Zinn Education Project. By Ursula Wolfe-Rocca This month marks the 45th anniversary of a dramatic moment in U.S. history.

» Why We Should Teach About the FBI’s War on the Civil Rights Movement Zinn Education Project

On March 8, 1971—while Muhammad Ali was fighting Joe Frazier at Madison Square Garden, and as millions sat glued to their TVs watching the bout unfold—a group of peace activists broke into an FBI office in Media, Pennsylvania, and stole every document they could find. Keith Forsyth, one of the people who broke in, explained on Democracy Now! : I was spending as much time as I could with organizing against the war, but I had become very frustrated with legal protest. Delivered to the press, these documents revealed an FBI conspiracy—known as COINTELPRO—to disrupt and destroy a wide range of protest groups, including the Black freedom movement. The film “1971” documents the FBI office break-in by anti-war activists, and the discovery of the COINTELPRO papers.

My students had little way of knowing about this story behind the story because mainstream textbooks almost entirely ignore COINTELPRO. What Ever Happened to all the Old Racist Whites from those Civil Rights Photos? – AfroSapiophile. What ever happened to those white folks from those old photos?

What Ever Happened to all the Old Racist Whites from those Civil Rights Photos? – AfroSapiophile

A few months ago from this day of publishing, I had an interesting discussion with a white guy at work. The subject of riots came up. Pretty much, he attempted to place a mass association of “riots” to Black Lives Matter protesters. Emory Douglas – All power to the people. Graphiste de formation, Emory Douglas a dessiné les affiches et les bulletins des Black Panthers de 1967 à 1980.

Emory Douglas – All power to the people

Evoquer son oeuvre sans aborder la lutte à laquelle elle se rattache relèverait donc de l’absurde. Nommé ministre de la culture du BPP (Black Panthers Party) par ses fondateurs Bobby Seale et Huey Newton, il se responsabilisera de la communication visuelle du parti par la prise en charge de son journal (TBP). Or, dans une société fortement illettrée, l’expression graphique revêt une importance capitale. Woman at center of Emmett Till case tells author she fabricated testimony. It was the lynching that outraged African Americans, spurred the civil rights movement and etched the victim’s name in history: Emmett Till.

Woman at center of Emmett Till case tells author she fabricated testimony

The 14-year-old Chicagoan was visiting relatives in the cotton country of the Mississippi delta on 24 August 1955 when he allegedly wolf-whistled at a white woman. Three days later his body was found in the Tallahatchie river. Till had a bullet hole in the head, an eye gouged out and other wounds. Gardez vos drapeaux américains hors de mon hijab. De toutes les photos qui emplissent ces derniers jours nos réseaux sociaux, que ce soient celles de blancs avec des chapeaux rouges, de blanches avec des bonnets roses et des oreilles (à ce propos, n’oubliez pas que les blanches ont voté pour Trump plus que tout autre groupe racial), de gens portant des pancartes de Cheetos (en référence à l’un des surnoms de Trump), et assez de slogans pro-Hillary pour rendre mal à l’aise la femme musulmane racisée que je suis, il y avait une image particulièrement frappante qui a été constamment partagée et re-partagée et encensée par la « gauche ».

Gardez vos drapeaux américains hors de mon hijab

La femme en hijab, vêtue de drapeaux américains, illustrée dans le style de l’affiche d’Obama « hope », est déroutante à plus d’un titre. Mais peut-être pas pour les bonnes raisons. Comme il s’agit d’un blog de mode éclectique, disséquons cette mode du jour. Photo : « We the People » par Shepard Fairey. Syllabus for White People to Educate Themselves. Des livres pour comprendre l’expérience noire américaine. En tant que bibliothécaire qui travaille au Centre Schomburg pour la recherche sur la culture noire – une bibliothèque de recherche vieille de 91 ans, reconnue comme une référence mondiale et qui met l’accent sur les matières liées à l’expérience noire à travers le monde – je propose cette liste de lecture en réponse aux événements récents et pour aider à favoriser la compréhension de l’expérience noire américaine.

Des livres pour comprendre l’expérience noire américaine

La prochaine fois le feu, de James Baldwin (1963) The New Jim Crow: Mass Incarceration in the Age of Colorblindness, de Michelle Alexander (2010) Spectateurs noirs, célébrités blanches et « Django Unchained » J’avais une idée plutôt claire de ce qu’allait être Django Unchained en apprenant quel studio allait le produire.

Spectateurs noirs, célébrités blanches et « Django Unchained »

C’était la Weinstein Company. La Weinstein Company avait déjà livré une bataille judiciaire (qui s’est soldée par un règlement à l’amiable) pour le droit de distribuer le film Precious, qui fut, à mes yeux, le pire film jamais fait sur le fait d’être Noir-e. Le nom de cette compagnie en haut de l’affiche de Django signifiait aussi que le film était orienté pour le grand public. From Slavery to Mass Incarceration, Ava DuVernay's Film "13th" Examines Racist U.S. Justice System. Guests Ava DuVernay.

From Slavery to Mass Incarceration, Ava DuVernay's Film "13th" Examines Racist U.S. Justice System

Quand ils lynchaient les noirs, les blancs aussi se croyaient soldats de Dieu. Si, selon un certain cliché, les Américains ont la mémoire courte, cela n’empêche pas, depuis le samedi 7 février, un bon nombre d’entre nous de débattre au sujet des guerres de religion médiévales et de l’idée que nous puissions en tirer quelques leçons sur la violence qui règne aujourd’hui au Moyen-Orient.

Quand ils lynchaient les noirs, les blancs aussi se croyaient soldats de Dieu

Ce qu'a dit Obama. Diversity_in_the_tv_writers_room_writers_and_showrunners_of_color_lag_far.single. Photo illustration by Lisa Larson-Walker.

diversity_in_the_tv_writers_room_writers_and_showrunners_of_color_lag_far.single

Photos by PhotoAlto/Sigrid Olsson/Getty Images, shironosov/Thinkstock. In 2013, within two weeks of beginning the highly competitive Disney-ABC Writing Program, Natasha “Tash” Gray landed a position as a staff writer on the Disney Channel show Dog With a Blog. The long-running program, which each year accepts around eight individuals out of about 2,000 applicants, was one of several network-run fellowships Gray participated in, but the first one that resulted in a staff position. « Libérez-moi de ce corps noir. Aux Etats-Unis, Black Lives Matter organise la colère noire. Guess what happened when heavily armed white men decided to roam the streets of Ferguson. Stanley Nelson: « Il faut que tout le monde se réveille, que les Blancs se réveillent. JO de 1968 : deux poings levés... et un troisième homme, acteur lui aussi.

Cet été, "l'Obs" revient sur les photos qui ont marqué l'histoire. A la une des journaux, dans les pages de nos livres d'école, voire arborées fièrement sur nos t-shirts, elles ont fait le tour du monde. Mais connaissez-vous l'histoire secrète de ces clichés mythiques ? Un geste de défi 1968, année césure. Prominent activists arrested at police brutality protest in St. Louis. A group of prominent activists associated with the Black Lives Matter movement were arrested in St. 'Things will never be the same': the oral history of a new civil rights movement. Saturday 9 August 2014: ‘Oh my God, they left him in the street’ PATRICIA BYNES, Democratic committeewoman of Ferguson Township: At first I did not even know his name.

The Counted: people killed by police in the United States in 2015 – interactive. The Counted is a special Guardian project to record all people killed by police in the United States this year. We have gathered information from official databases and crowdsourced counts to create a full and detailed view of killings by law enforcement agents in the US. This page shows the names and, where possible, faces of those killed since January 1 2015, as well as other details about the manner of their deaths and the status of any investigations into the incidents.

"Alright" de Kendrick Lamar chanté par des manifestants face à la police de Cleveland. Violente avec un jeune garçon de 14 ans interpellé pour “ivresse publique”, la police de Cleveland a fait face à de nombreux étudiants. Vous vous souvenez de Geraldo Rivera, ce journaliste de la FOX qui, après la récente performance de Kendrick Lamar aux BET Awards, a déclaré que “le hip-hop fait plus de dégâts aux jeunes Afro-Américains que le racisme” ? Des étudiants de l’Université de Cleveland viennent d’enterrer ses propos. Ce dimanche 26 juillet, une conférence tenue par le mouvement Black Lives Matter sur la condition de la communauté noire aux États-Unis a été perturbée par l’arrestation d’un jeune garçon de 14 ans.

Ce qui lui a été reproché : ivresse publique, selon ABC News 5 Cleveland. Des témoins de la scène ont relevé la brutalité des policiers, qui auraient plaqué violemment l’adolescent au sol. C’est là que les opposants se sont tenus par les bras pour bloquer la route. We gon’ be alright ! Brutalités policières et racisme, le cocktail qui mène à la mort de Sandra Bland. Un Tumblr pour dénoncer le manque de diversité dans les films. Le projet vidéo Every Single Word, qui sélectionne des films et ne garde que les répliques d’acteurs non-Blancs, illustre le manque de diversité à Hollywood. Moonrise Kingdom: 10 secondes. Black Swan: 25 secondes, 500 Jours Ensemble: 31 secondes. Trois films, trois styles, trois réalisateurs, trois succès critiques et commerciaux, un point commun: le temps de parole, microscopique, accordé aux acteurs non-Blancs. Avec le projet Every Single World, le comédien américain Dylan Marron (au générique du podcast Welcome to Night Vale) découpe des films récents pour ne garder au montage que les répliques prononcées par des acteurs de couleur.

Pour les Afro-Américains, amer bilan d’une présidence noire, par Desmond King (Le Monde diplomatique, janvier 2015) Deux vagues de protestations violentes ont secoué Ferguson, dans le Missouri, au cours des cinq derniers mois. Une première en août, quand la mort de Michael Brown, un Afro-Américain de 18 ans tué par un policier, blanc comme l’écrasante majorité des policiers de la ville, a embrasé cette banlieue majoritairement noire. Une seconde en novembre, après la décision d’un jury populaire de ne pas poursuivre l’auteur des coups de feu, M. Darren Wilson. Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presqu'achevé. Un jour d'avril 1973, un militant noir américain pour les droits civiques, Ray Robinson, qui a longtemps suivi Martin Luther King, débarque à Wounded Knee, dans le Dakota du Sud. Il souhaite apporter son soutien à la cause des "Native Americans", ainsi que l'on nomme les Indiens aux Etats-Unis, qui manifestent contre les injustices dont ils sont victimes dans le pays.

Wounded Knee est un lieu emblématique et de sinistre mémoire. La violence policière américaine résumée en une carte. Après le meurtre de Walter Scott, tué de huit balles dans le dos par un agent de police en Caroline du Sud, trois activistes de We The Protesters ont mis en ligne le site Mapping Police Violence, qui cartographie les 304 civils Noirs américains tués par les forces de l’ordre en 2014. Michael Brown, et maintenant Walter Scott. Entre le meurtre de Ferguson et celui de North-Charleston, moins d’un an se sera écoulé. Dans les deux cas, un citoyen américain, Noir, abattu en toute innocence et en pleine rue par un agent de police Blanc. Noam Chomsky on the Roots of American Racism. The Stone is a forum for contemporary philosophers and other thinkers on issues both timely and timeless.

PHOTOS. 50 ans après : retour sur le "Bloody Sunday" américain. Noam Chomsky: White America's Cruelty to Black People Far Worse Than South Africa. Etats-Unis: une plongée dans l’ordinaire raciste de la police de Ferguson. A Brownsville, New York, cette Amérique noire qui ne s’en sort pas. 10 Black Authors Everyone Should Read. They are poets, playwrights, novelists and scholars, and together they helped capture the voice of a nation. They have fearlessly explored racism, abuse and violence as well as love, beauty and music. While their names and styles have changed over the years, they have been the voices of their generations and helped inspire the generations that followed them. What follows is a list of prominent Black authors who have left a mark on the literary world forever. Un « éditathon » pour rédiger des pages Wikipédia sur la culture noire.

Wikipédia a grandi en 2014 d’environ 300 à 350 articles par jour en français (on en est à près de 1,6 million d’articles), et de 800 à 900 par jour en anglais (4,7 millions d’articles). Cette croissance continue de l’encyclopédie libre, qui existe en 288 langues, se nourrit de créations pas toujours isolées : il arrive que des contributions collectives soient lancées, sur un thème commun où chaque participant peut être épaulé. L’aide est apportée, lors d’ateliers collectifs, par des spécialistes du sujet ou des wikipédiens plus aguerris aux chausse-trappes de l’interface wiki. On parle d’éditathon, ou edit-a-thon, sur le modèle du mot hackaton (soit ici un mot-valise avec édition et marathon). Un fonds spécialisé pour mieux sourcer. What are the odds you'll go to prison?

Pour les Afro-Américains, amer bilan d’une présidence noire, par Desmond King (Le Monde diplomatique, janvier 2015) « Séparés mais égaux » : Les Afro-Américains face à l'échec de la Reconstruction. L'article ci-après, extrait de la publication du département d'État intitulée Libres enfin : le mouvement des droits civiques, contient les éléments suivants : La Reconstruction au Congrès L'avènement de « Jim Crow » Booker Washington - La quête de l'indépendance économique W. E. B. Du Bois : l'incitation à l'agitation politique. Etats-Unis: de l'esclavage à la lutte pour les droits civiques. James Meredith celui qui a fait plier le Mississippi ségrégationniste - Amériques. Le jour où James Meredith a grimpé les quelques marches du porche de la vénérable université d’État du Mississippi, la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis venait de faire un grand bond en avant.

Ce jeune vétéran de l’armée de l’air américaine, né à Kosciusko dans le Mississippi en 1933, a toujours dit n’avoir découvert le racisme à l’égard des Noirs qu’à l’âge de 15 ans. Jusque-là, il vivait protégé du racisme anti-Noir du Mississippi, dans la ferme de ses parents au milieu de ses neuf frères et sœurs. Révélation. Samarra: la lutte pour les droits civiques des Noirs Américains. * Sur L'Histgeobox: - Sagbohan Danialou: "Commerce triangulaire". Le chanteur béninois interprète une émouvante chanson sur la traite négrière. - 2 J.B. Bibliographie Ségrégation aux USA. Lois Jim Crow, Ku Klux Klan : la face obscure de l’Amérique - Amériques. Jim Crow Museum: Origins of Jim Crow. Explorer par époque. 1950 à 1970 - La ségrégation aux États-Unis. 1970 à nos jours - La ségrégation aux États-Unis.

Sérierama #12 : La “question raciale” dans les séries américaines - Sérierama, le blog séries TV de Pierre Langlais. The official website of sudhir venkatesh. William Julius Wilson. Tips For Being An Unarmed Black Teen. Comment Anonymous a corrigé le Ku Klux Klan sur son propre terrain. Toni Morrison completely schools Stephen Colbert on the topic of racism. Jean McNair, ex-Black Panther et pirate de l’air, morte à Caen. Toni Morrison : Playing In The Dark.pdf. The death of America's suburban dream. Etats-Unis: «Depuis 2008, la situation des Noirs ne fait que stagner ou se détériorer» - Page 1. Famous Black Activists A to Z. 23 Amazing Black History Tumblrs. Zinn Education Project.

Voices of a People’s History of the US. Black History Timeline - BIO Classroom. » How Many Black Abolitionists Can You Name? Zinn Education Project. Ségrégation. 1865 à 1950 - La ségrégation aux États-Unis. Ségrégation raciale. Bibliographie - La ségrégation aux États-Unis. Great Black Authors. Les Noirs dans le cinéma américain : histoire d’un apartheid hollywoodien. 29 Powerful African American Quotes.

Embracing a culture and its people. 107. Nina Simone:"I wish I knew how it would feel to be free". 184. Mavis Staple: "I should not be moved". 166. Bob Dylan: "George Jackson". 70. Freedom singers: "In the Mississippi river". 49. Gil Scott Heron:"Johannesburg".