background preloader

Veille

Facebook Twitter

Bibliotheques, de l'air. Boîte à idées bibliothèques - Livralire. Date : février 2014Lieu : Service départemental de la lectureProblématique :Pour des raisons stratégiques et économiques, nombre de Bibliothèques Départementales de Prêt (BDP) ont décidé de supprimer ou de restreindre les tournées de leur bibliobus, invitant les bibliothécaires bénévoles et salariés des communes de moins de 10 000 habitants à désormais venir deux ou trois fois par an emprunter sur place des documents.Or les lieux de stockage des ouvrages ne se prêtent pas à l'accueil du public ni au choix : manque de lumière, exigüité des lieux, signalétique limitée, surcharge des étagères.De plus le classement par cotation Dewey dissémine des ouvrages de même centre d'intérêt prisé des publics.

Boîte à idées bibliothèques - Livralire

Exemple, on trouve des livres sur les enfants en psychologie, pédiatrie, éducation. Chaque ouvrage a sur la tranche un bandeau de couleur correspondant à son pôle : violet, rouge, bleu, vert, jaune.La cotation Dewey a été simplifiée. Il n’y a pas de pôle jeunesse spécifique. Livre et lecture en Bretagne. Lirographe. Lirado : sélection de livres pour adolescents. Veille Docs pour Docs toutes disciplines.

SerdaLAB. Le bouillon des bibliobsédés. Centre national du Livre. May du 05/01/2014 au 06/30/2014 Programme des événements du CNL @@lien@@ April Mars 2014 Écoutez les rencontres du CNL pendant le Salon du livre de Paris 2014 Retrouvez en ligne l'ensemble des rendez-vous organisés par le CNL, les rencontres avec les auteurs argentins invités et les tables rondes professionnelles, pendant les 4 jours du Salon du livre ...

Centre national du Livre

March Les rencontres 2014 du CNL Écoutez les rencontres du CNL Voir l’agenda complet ça s’est passé au CNL Mardi 1er avril à 19 heures Rencontre avec António Lobo Antunes Le CNL est heureux d’accueillir António Lobo Antunes, pour la présentation de son dernier ouvrage Quels sont ces chevaux qui jettent leur ombre sur la mer ? Bibliofrance. BibliO-veilleur. Bibs numériques européennes.

Légothèque. CultureWok. Iabd.fr. Entre les missions des bibliothèques, des services d’archives et d’information, et les obligations légales, quelle est la frontière entre un service ouvert à tous et le respect de la loi ?

Iabd.fr

Comment interpréter les mesures préconisées ou imposées par le législateur, et les concilier avec la tradition d’un accès le plus large possible à l’information et à la connaissance ? Y a-t-il un espace d’interprétation propice à la sauvegarde des libertés ? Partageons-nous une posture professionnelle respectueuse du droit mais aussi des intérêts des usagers ? Quelles obligations légales ? · Conserver les logs de connexion ? Internet peut être libre et gratuit pour le public ; les établissements ne sont pas tenus de recueillir l’identité des personnes à qui ils proposent un accès à l’internet ; l’usager peut même utiliser un pseudo pour se connecter et avoir accès à ses espaces personnels.

B. Calenge : carnet de notes. Tosca Consultants. ActuaLitté. Bibliolab. b1b2b3b4b5b6b7b8b9b10b11b12b13b14b15b16b17b18b19b20b21b22b23b24b25b26b27b28b29b30b31b32b33b34b35b36b37b38b39b40b41b42b43b44b45b46b47b48b49b50 i1i2i3i4i5i6i7i8i9i10i11i12i13i14i15i16i17i18i19i20i21i22i23i24i25i26i27i28i29i30i31i32i33i34i35i36i37i38i39i40i41i42i43i44i45i46i47i48i49i50i51i52i53i54i55i56i57 l1l2l3l4l5l6l7l8l9l10l11l12l13l14l15l16l17l18l19l20l21l22l23l24l25l26l27l28l29l30l31l32l33l34l35l36l37l38l39l40l41l42l43l44l45l46l47l48l49l50l51l52l53l54l55l56l57l58l59l60 o1o2o3o4o5o6o7o8o9o10o11o12o13o14o15o16o17o18o19o20o21o22o23o24o25o26o27o28o29o30o31o32o33o34o35o36o37o38o39o40o41o42o43o44o45o46o47o48o49o50o51o52o53o54o55o56o57o58o59o60o61o62o63 a1a2a3a4a5a6a7a8a9a10a11a12a13a14a15a16a17a18a19a20a21a22a23a24a25a26a27a28a29a30a31a32a33a34a35a36a37a38a39a40a41a42a43a44a45a46a47a48a49 f1f2f3f4f5f6f7f8f9f10f11f12f13f14f15f16f17f18f19f20f21f22f23f24f25f26f27f28f29f30f31f32f33f34f35f36f37f38f39f40f41f42f43f44f45f46f47f48f49f50f51f52f53f54.

Bibliolab

Le Motif. ENSSIB. Les brèves de l'enssib passent le relais au Fil du BBF Lancées en octobre 2009, les brèves de l'enssib ont eu pour vocation de proposer un service de veille sur l'actualité professionnelle des métiers du livre et de l'information et leurs problématiques connexes.Après plus de 5 ans d'activité, et un total de 1353 brèves, ce service prend fin et l'enssib fait évoluer l'ensemble de ses services en ligne :la relève des brèves est (...)

ENSSIB

En savoir plus | De quelles brèves sont issues ces images ? De gauche à droite et de haut en bas :Opendata France : bilan sur l’ouverture des données des collectivités, Julia Morineau, brève de l'enssib, 15 octobre 2014.L'homoparentalité censurée par la Bibliothèque Nationale de Singapour, Béatrice Michel, brève de l'enssib, 16 juillet 2014.Recommandations sur le livre numérique en bibliothèque, Pierre Moison, brève de l'enssib, 11 (...) En savoir plus | À vos tablettes ! NetPublic. BBF. Agorabib. Bibliobsession.

BPI Professionnels. Cette rubrique s'adresse aux professionnels et aux étudiants des métiers des bibliothèques, de la documentation, du livre et de la culture.

BPI Professionnels

Elle présente les actions de coopération, les outils de développement des collections et les offres de formation professionnelle de la Bpi. Elle se fait également l'écho de l'actualité des travaux de recherche en bibliothéconomie. Journée d'étude professionnelleBpi / EnssibMardi 8 avril 2014 (10:00-17:00)Bpi, Centre Pompidou, Paris La Bibliothèque publique d’information (Bpi) et l’Enssib organisent leur journée d’étude annuelle consacrée à l'actualité de la recherche sur la thématique « Lieux du livre et usages de lecteurs ».

À partir des travaux d’élèves conservateurs de l’Enssib et de ceux menés avec le service Études et Recherches de la Bpi, il s’agit de s’interroger sur certains usages des lecteurs, et sur les lieux singuliers que sont les bibliothèques et les librairies. Inscription en ligne (obligatoire) Contact : christelle.petit@enssib.fr. Liseurs. La bib apprivoisée. Bambou. Face B.