background preloader

Lirographe

Lirographe
Construire sa veille en musique classique Etre chargé des acquisitions en CD et DVD de musique classique peut avoir de quoi intimider. Choix des œuvres, des interprétations, variété des styles, des époques, des effectifs : le domaine est particulièrement complexe pour qui en est peu familier. Sans prétendre à l’exhaustivité, je profite ici de la demande d’une collègue pour partager quelques outils pouvant aider les discothécaires responsables du rayon classique. Avec l’espoir que, au-delà de la problématique du classique, les outils et les méthodes évoqués pourront être transposés à d’autres genres musicaux. Afin que ces pistes soient aussi universelles que possible, je n’évoquerai pas les fonctionnalités de veille proposées sur les sites des fournisseurs de bibliothèques (GAM Annecy, CVS, CD-Mail…).

http://lirographe.wordpress.com/

Related:  LIVRE

Je ne sais pas quoi lire : nouveau service des médiathèques de Lorient J’ai récemment découvert un nouveau service proposé par le réseau des Médiathèques de Lorient. Cette proposition innovante consiste à fournir des conseils de lecture personnalisés à partir de critères entrés par l’internaute. Le service est gratuit et ouvert à tous, les bibliothécaires répondent en 72h maximum. Je trouve la réalisation graphique particulièrement réussie. Voici en images les étapes de ce qui est proposé aux usagers puis une interview de Magali Haettiger, directrice du réseau des médiathèques de Lorient.

Comment intégrer les ressources numériques dans une politique documentaire ? Mots-clés : médiation, accés à la culture et à l’information Un billet très interessant de Bertrand Calenge sur l'intégration des ressources numériques dans une politique documentaire. Il nous propose dix points clés pour articuler collections et ressources électroniques : 1 – Ne pas se tromper de poldoc 2 – Appliquer les processus fondamentaux de la poldoc à la construction de la problématique 3 – Évaluer en s’adaptant aux spécificités de cet univers 4 – Poser la question de la médiation et de l’ "intermédiation" au cœur de la problématique 5 – Réfléchir en termes de "masses critiques" de contenu plutôt qu’en identification individuelle d’unités documentaires 6- Poser la question des acquisitions et des collections en termes de construction d’accès facilités 7 – Différencier les questions de plomberie et les questions de contenus 8 – Rendre présentes ces ressources dans la bibliothèque 9 – Penser diversité des usages, et non dichotomie de ceux-ci 10 – Ne plus travailler seul

Ecrits num?riques : vers une fiction interactive et collaborative Si les théories sur l'écriture numérique se multiplient, si les outils sont maintenant disponibles, qu'en est-il de la pratique ? InternetActu | • Mis à jour le | Par Rémi Sussan - Internetactu Si les théories sur l'écriture numérique se multiplient, si les outils sont maintenant disponibles, qu'en est-il de la pratique ? Poldoc La politique documentaire étant la pierre angulaire de la Médiathèque Intercommunale Ouest Provence, Bambou a choisi de créer un onglet spécifique (et résolument évolutif), qui détaille tout le dispositif Poldoc du réseau, son organisation, ses acteurs, ses outils, son activité, etc. Mais avant de décrire ce contexte, quelques pré-requis qui déterminent le champ d’application et de développement de notre politique documentaire, ainsi que son caractère raisonné et systémique : Fort de ces composantes (pour plus de développement, se reporter notamment à l’article du BBF « Pratiques et politiques d’acquisition« ), le dispositif poldoc s’appuie sur une organisation fonctionnelle pérenne et transversale, telle que représentée, dans cet organigramme, par une Direction de la Politique Documentaire (fonctionnant aux côtés de la Direction Administrative et de la Direction de l’Action Culturelle) 1.

affordance.info Cela a recommencé. Une nouvelle fois. Lorsqu'on a demandé à Google le nom des historiens de l'holocauste, le moteur a renvoyé le nom de David Irving. Hachette Livres imprime à la demande les livres épuisés de la BNF Ce matin même est lancé officiellement le site Internet hachettebnf.fr, plateforme correspondant au service mis en place par Hachette Livres et la Bibliothèque nationale de France. Ce dernier permet d'imprimer à la demande des ouvrages anciens et libres de droit, pour une somme allant de 6 à 40 € selon les titres. L'accord entre les deux parties avait été signé en mars 2011, et le service d'impression à la demande avait peu à peu été mis en place : les ouvrages en réimpression sont ainsi disponibles depuis avril 2012.

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) Sapeur du 335e RI, Sivry ? , juin 1915 (1) : Cette photo-carte est complète, c'est assez rare pour être signalé : on y trouve une identité précise, une date précise, une unité et une affectation précises, une correspondance ; ne manque qu'une localisation qui peut être déduite des autres informations disponibles. L'intérêt de ce document n'est pas que dans ces informations : il est aussi dans les données disponibles sur cet homme et sur les circonstances qui ont permis à cette image d'être au centre de ce petit travail.

LIMINAIRE Récit numérique collaboratif élaboré à partir d’ateliers d’écriture animés à Sciences Po Une série de douze ateliers d’écriture durant le deuxième semestre des étudiants en première année de Sciences Po, ayant pour but de procéder à l’écriture collective d’un récit numérique via Twitter : À l’ère du web, le texte s’émancipe de sa forme. Les objectifs pédagogiques et les contenus des ateliers artistiques sont définis en adéquation avec le projet éducatif de Sciences Po : développer l’imagination créative, le sens de l’observation, l’analyse critique, la capacité à s’exprimer en public et à argumenter ; l’aptitude à la prise de responsabilités et à l’autonomie, la faculté à susciter une pensée originale et décentrée et le sens du collectif. Ces enseignements invitent les élèves à s’interroger sur les arts en tant que moyens d’étude, d’approfondissement et de représentation des enjeux contemporains.

En savoir plus sur lecteurs.com En savoir plus sur lecteurs.com Lecteurs.com est un site du groupe Orange. Sorte de « café virtuel », lecteurs.com est une plateforme qui immerge les lecteurs dans une communauté vivante de passionnés. Le site permet, dans un même espace, de découvrir et partager ses lectures, débattre avec les autres lecteurs, s’informer de l’actualité littéraire et lire gratuitement en version numérique de grands classiques. Chaque lecteur peut organiser ses lectures en créant sa bibliothèque virtuelle parmi un catalogue de 1,2 millions de titres (romans, BD, polars, loisirs, etc.).Depuis janvier 2015, lecteurs.com a ouvert son « Club des Explorateurs » : des lecteurs chroniquent des titres inédits envoyés en avant-première.

Une collection de vieilles cartes postales de la première guerre mondiale Une collection de vieilles cartes postales françaises datant de la première guerre mondiale, destinées aux soldats et combattants sur le front. Des cartes postales retrouvées par Pilllpat. Magnifique. via / via atelier d'ecriture par mail - Que diriez-vous d’un comédien qui n’aurait pour seul public que son miroir ? Il en va de même des écrivains amateurs que nous sommes. Pour rester frémissante, l’écriture doit devenir lecture mais aussi sujet d’échanges. Les « poudreurs d’escampette » s’y emploient, en toute convivialité. Les activités d’écriture sont orientées par la diffusion, tous les mois, de deux propositions à choisir (certains poudreurs font les deux) L’une est plutôt ludique, et l’autre davantage destinée à développer et mettre en valeur l' univers de chacun. Pour la cohérence et l'efficacité des échanges, il est souhaitable que les textes proposés répondent en priorité aux propositions.

Par Christophe Robert, conservateur chargé de la politique documentaire aux bibliothèques municipales de Rouen by mebae Apr 24

Related:  Biblioquest GénéralitésBlogs BiblioLivres, e-books, édition...BlogsBlogs bibliothèquesblogs de bibliothécairesVeille