background preloader

Moyen-Orient

Facebook Twitter

Le Liban impose des visas aux Syriens, une première | Moyen-Orient. Les nouvelles règles, publiées dans un document sur le site internet de la Sûreté générale libanaise, entrent en vigueur lundi et sont réparties sur six catégories de visas et deux catégories de séjour, octroyés à la frontière et non à l'ambassade du Liban à Damas. Libanais et Syriens ont toujours voyagé librement à travers la frontière depuis l'indépendance de leur pays dans les années 40. Les ressortissants des deux pays devaient produire uniquement une pièce d'identité. Ces nouvelles règles interviennent après une série de mesures prises par les autorités libanaises pour tenter de juguler l'afflux des Syriens fuyant la guerre dans leur pays.

En octobre, le ministre des Affaires sociales Rachid Derbas avait indiqué que le Liban ne recevait plus de réfugiés syriens, sauf exceptionnellement pour «des raisons humanitaires». «L'objectif est d'empêcher (les Syriens) de se réfugier» au Liban et (...) de réguler l'entrée des Syriens de manière plus sérieuse», a-t-il poursuivi. Israël retient 106 millions d'euros destinés aux Palestiniens | Stephen WEIZMAN et Nasser ABU BAKR | Moyen-Orient. Après le dépôt vendredi à l'ONU de la demande d'adhésion palestinienne à la Cour pénale internationale (CPI), dans le but avoué d'y citer des responsables israéliens, la première mesure de rétorsion israélienne n'a pas tardé. L'État hébreu a décidé samedi de ne pas reverser à l'Autorité palestinienne un demi-milliard de shekels (106 millions d'euros), selon un responsable israélien qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat. Le négociateur en chef palestinien Saëb Erakat a aussitôt qualifié cette démarche de «nouveau crime de guerre israélien»: «Ce n'est pas une aumône israélienne au peuple palestinien qu'ils ont gelé, mais notre propre argent, qui est légalement à nous».

«Une fois de plus, Israël répond à une de nos initiatives légales par une nouvelle punition collective illégale», a-t-il ajouté, assurant que les Palestiniens «ne reculeront pas devant les pressions israéliennes». Ces fonds sont régulièrement utilisés comme un levier de pression par l'État hébreu. Menace judiciaire. Deuil et fin du moratoire sur la peine de mort au Pakistan | Khurram SHAHZAD | Asie & Océanie. De nombreux commerces et écoles étaient fermés, et des cérémonies de prières organisées en hommage aux victimes à travers un pays encore abasourdi, où les appels se multipliaient pour faire cesser une bonne fois pour toutes les attentats islamistes. L'attaque de Peshawar est l'acte terroriste le plus meurtrier de l'histoire du Pakistan, une triste performance dans un pays où les attentats ont causé la mort de plus de 7000 personnes depuis 2007 et l'émergence des talibans locaux du TTP, auteurs du massacre. Elle a été condamnée avec émotion à travers le monde, jusqu'au pape François qui a demandé à Dieu de «convertir le coeur des violents».

Pressé d'agir, le premier ministre Nawaz Sharif a pris dès mercredi matin une mesure symbolique forte en annonçant la levée du moratoire sur la peine de mort, en vigueur depuis 2008, dans les cas de terrorisme. «Tuez-les tous!» «La salle s'est emplie de cris et de pleurs (...) Blessé par balle à l'épaule, il fait le mort, avant de s'évanouir. Bloquée à la frontière saoudienne parce qu'elle conduit | Moyen-Orient. L'Arabie saoudite, royaume ultra-conservateur, est le seul pays au monde où la femme n'a pas de droit de conduire. «Je suis à la frontière depuis 24 heures. Ils ne veulent pas me remettre mon passeport ni me laisser passer», a annoncé Loujain Hathloul dans un tweet en milieu de journée, avant qu'elle ne cesse d'émettre des tweets. Des défenseurs des droits des femmes ont indiqué qu'elle avait été arrêtée dans l'après-midi, mais le ministère de l'Intérieur n'a pas pu commenter dans l'immédiat cette affaire.

«Ils ne veulent pas qu'elle rentre parce qu'elle conduit une voiture», a indiqué à l'AFP un militant sous couvert d'anonymat. «Les douaniers n'ont pas le droit de m'interdire l'entrée (dans le royaume) même si, à leurs yeux, je suis "une contrevenante", car je suis une Saoudienne», a écrit Mme Hathloul dans un tweet lundi matin. Mais le ministère de l'Intérieur avait prévenu qu'il appliquerait «avec fermeté les règlements contre quiconque contribuera (...) à violer la cohésion sociale». Ukraine : comprendre les origines de la crise en cinq minutes. Djihadisme : l'Etat islamique est-il en train de détrôner Al-Qaida ? Le meurtre sauvage d'un couple de chrétiens pousse Islamabad à réagir. La police pakistanaise a annoncé avoir commencé à interroger des suspects dans l'affaire du couple de chrétiens accusés de blasphème puis lynchés et brûlés par une foule musulmane la semaine dernière dans l'est du pays.

La justice passera-t-elle? Deux semaines après l'assassinat d'un couple de chrétiens, brûlé vif dans un four à briques à Kot Radha Kishan, dans l'est du Pakistan, la police dit vouloir aller vite. «Nous avons arrêté 44 suspects dans les 24 heures après le meurtre. Une vingtaine d'autres ont été interpellés», assure le chef de la police locale, Jawad Qamar. Dans un anglais impeccable, cet officier en charge de l'enquête assure qu'il a l'intention d'aller jusqu'au bout: «Shama Bibi et Shehzad Masih ont été assassinés parce que l'imam du village a affirmé dans le haut-parleur de sa mosquée qu'ils avaient brûlé un exemplaire du Coran.

Or nos premières recherches n'ont rien établi de tel.» D'après les familles des victimes, tout a commencé le mois dernier. L'appel d'Anne Hidalgo pour sauver Asia Bibi. FIGAROVOX/TRIBUNE - La maire de Paris demande solennellement au président pakistanais Mamnoon Hussain de gracier Asia Bibi, jeune catholique condamnée à mort pour blasphème. Elle se dit prête à l'accueillir dans la capitale. Le 16 octobre, la justice pakistanaise a confirmé la condamnation à mort par pendaison d'une mère de famille d'une quarantaine d'années, déjà emprisonnée depuis cinq ans.

Son nom: Asia Bibi. De condition très modeste, vivant dans la province du Pendjab, elle n'a commis aucun crime, aucun délit. Ce qui est reproché à cette femme, qui appartient à la petite minorité catholique pakistanaise, l'est aussi, régulièrement, à des centaines de musulmans de son pays: elle aurait blasphémé contre le prophète de l'islam. Malala et Asia Bibi sont toutes les deux confrontées au poids insoutenable de traditions aliénantes dénuées de tout fondement théologique sérieux.

Le temps presse. Immigration clandestine en Méditerranée : Record du nombre de migrants morts en 2014. INTERNATIONAL - Plus de 3000 migrants ont péri en Méditerranée depuis janvier, soit plus du double que lors du pic de 2011, année du Printemps arabe, a déploré lundi 29 septembre l'Organisation internationale pour les migrations. Depuis 20 ans, traverser la Méditerranée constitue le périple le plus mortel pour les migrants irréguliers. Depuis le début de l'année, l'OIM a enregistré la mort de 4077 migrants irréguliers dans le monde, dont les trois quarts, 3072, en Méditerranée.

Depuis l'an 2000, plus de 22.000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée. 2014, année la plus meurtrière Pour la Méditerranée, "2014 est l'année la plus meurtrière", loin devant le pic de 2011, lorsque 1.500 décès avaient été enregistrées (en prenant les neuf premiers mois de l'année). La majorité des migrants qui sont décédés aux portes de l'Europe — par noyade, asphyxie, faim ou froid — étaient originaires d'Afrique et du Moyen-Orient, selon les statistiques publiées par l'OIM. Tensions en Cisjordanie: les soldats israéliens tuent un Palestinien | Moyen-Orient.

Au lendemain de deux nouveaux attentats meurtriers qui inspirent aux Israéliens un sentiment d'insécurité grandissant, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a réaffirmé sa fermeté en soirée dans une brève allocution télévisée. S'exprimant après une réunion du cabinet de sécurité, il a souligné avoir décidé de «renforcer les mesures de sécurité dans tout le pays, de détruire les maisons des terroristes, de pratiquer une politique sévère contre les lanceurs de pierres (...) et de faire payer des amendes aux parents de mineurs» impliqués. Il a également dénoncé «l'irresponsabilité» du président palestinien Mahmoud Abbas qui «au lieu de calmer les esprits ne fait qu'inciter à plus de violences».

Le Palestinien de 22 ans, Imad Jawabreh, a été tué par balles près d'Hébron, selon des sources de sécurité et des médecins palestiniens. État d'alerte «avancé» Le même jour, un autre Palestinien âgé de 17 ans a mortellement poignardé un soldat israélien à Tel-Aviv. «Escalade» Des crimes de guerre probablement commis en Libye | La Libye après Kadhafi. «Il y a des indications selon lesquelles des crimes qui tombent sous la juridiction de la CPI sont commis» en Libye, un pays qui «est sur la mauvaise pente dans sa transition», a déclaré Fatou Bensouda devant le Conseil de sécurité des Nations unies. Elle a cité notamment «la série actuelle d'assassinats à Benghazi et les menaces brandies contre les médias, les défenseurs des droits de l'homme et les femmes en particulier ainsi que les procureurs, les juges et les avocats». La procureure a aussi dénoncé une nouvelle fois les nombreux cas de détention arbitraire d'individus qui «risquent d'être torturés et tués en détention».

Malheureusement, a-t-elle déploré, l'insécurité «a fortement affaibli notre capacité à enquêter de manière efficace dans le pays», de sorte que la CPI «a été forcée de réduire les moyens consacrés aux enquêtes, en particulier sur de nouveaux cas de crimes de masse commis par les forces rebelles». La Presse au Liban: des camps de misère | Michèle Ouimet | Moyen-Orient.

(Majdal-Anjar, Liban) Au Liban, il n'existe pas de camp pour les réfugiés syriens, comme on en trouve en Turquie ou en Jordanie. Les réfugiés s'installent un peu partout : dans des garages, des campements de fortune ou des bâtiments inhabités. Ils sont laissés à eux-mêmes, pratiquement abandonnés. Et ils seront bientôt 1,5 million à Noël, un nombre catastrophique pour ce petit pays de 4 millions d'habitants, fragile, instable, collé sur une Syrie à feu et à sang. La Presse a visité des campements. Autopsie de la misère. Une quinzaine de cabanes en bois s'étirent le long d'un chemin de terre que la pluie a transformé en tranchée de boue. Les cabanes ont été construites par des réfugiés syriens. Les réfugiés paient un loyer au propriétaire du terrain : 50 $ par mois, auxquels il faut ajouter 40 $ pour l'eau et l'électricité, une fortune pour ces familles qui ont quitté leur pays avec trois fois rien. Hasan Ibrahim vit dans le campement depuis trois ans.

. « Je suis dépressif, dit-il. La chef de la diplomatie européenne plaide pour un État palestinien à Gaza | Hossam EZZEDINE, Adel ZAANOUN | Moyen-Orient. La mort de ce jeune Arabe israélien a déclenché des heurts en marge d'une imposante mobilisation dans son village du nord d'Israël, secteur jusqu'ici à l'écart des violences qui déchirent la Cisjordanie occupée et la partie palestinienne annexée par Israël de la Ville sainte. Federica Mogherini, qui avait réservé sa première visite officielle à Israël et aux Territoires palestiniens, s'est rendue samedi matin dans la bande de Gaza avant de rejoindre Ramallah, en Cisjordanie occupée. Alors que le processus de paix, au point mort, achoppe notamment sur la question de Jérusalem, elle a estimé qu'il fallait un État palestinien avec pour capitale Jérusalem-Est. Elle a de nouveau dénoncé la colonisation israélienne, y voyant un «obstacle pour la solution à deux États». Mme Mogherini a de son côté assuré qu'elle discuterait avec chacun des pays membres de l'Union européenne d'une possible reconnaissance de l'État de Palestine.

Reconstruction «Abattu de sang-froid» DIPLOMATIE • Enfin disponible : le manuel Ikea du conflit israélo-palestinien. Furieux que la Suède ait décidé de reconnaître la Palestine, le ministre des Affaires étrangères israélien a déclaré : "Le Moyen-Orient est bien plus compliqué que le montage d'un meuble Ikea. " Absolument ! , renchérit le blogueur Karl Sharro, qui se fend d'un petit manuel satirique. 6 novembre 2014 | Partager : Résumé des épisodes précédents : la Suède est devenue le 30 octobre le premier pays de l'Union européenne à reconnaître l'Etat de Palestine.

Tandis que le président de l'Autorité palestinienne se félicitait de cette "étape historique", le ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman, a fulminé : "Le gouvernement suédois doit comprendre que les relations au Moyen-Orient sont bien plus compliquées à saisir que le montage d'un meuble Ikea. " Son homologue suédoise ne s'est pas "démontée". Filant la métaphore, elle a répondu le jour même, lors d'une intervention sur CNN : "Je lui enverrais volontiers un kit Ikea. Pakistan: des «esclaves modernes» brûlés pour «blasphème» | Waqar HUSSAIN | Asie & Océanie.

Shehzad Masih et son épouse Shama Bibi, enceinte de quatre mois, vivaient sur le site d'une briqueterie du Pendjab, où leur salaire servait à payer une fraction des intérêts d'une dette sans cesse croissante contractée auprès de leur employeur, destin de millions de personnes traitées comme des «esclaves modernes» au Pakistan. Les accusations de blasphème, crime passible de la peine de mort au pays, remontent à quelques jours, peu après la mort du père de Shehzad, selon Jawad Qamar, un responsable de la police locale. Après cette mort, la femme de Shehzad, Shama, avait fait le ménage des affaires de son défunt beau-père et jeté le contenu d'une poubelle devant la modeste masure. «Après avoir ramassé les ordures le jour suivant, l'éboueur est allé voir l'imam du coin pour lui dire que des pages du coran avaient été retrouvées dans les ordures devant la maison de Shehzad», a dit l'officier Qamar à l'AFP. «Ils travaillaient pour nous depuis 20 ans»

L'ONU accuse l'EI de crimes contre l'humanité | Le groupe État islamique. Ce rapport détaille «une palette stupéfiante» de violations des droits de l'homme dans le nord de l'Irak, souligne le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l'Irak, Nickolay Mladenov, qui a rédigé ce document de 29 pages portant sur la période du 6 juillet au 10 septembre correspondant à l'offensive menée par l'EI depuis la Syrie. «L'étendue des violations et des abus perpétrés par l'EI et les groupes armés associés est stupéfiante, et nombre de ces actes pourraient être considérés comme des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité», affirme le Haut-Commissaire aux droits de l'homme des Nations unies, Zeid Ra'ad al-Hussein. Les diverses ethnies et groupes religieux irakiens ont été «intentionnellement et systématiquement visés (...) pour les détruire et les éliminer des zones sous le contrôle de l'EI», affirme le rapport.

«Ce rapport est terrifiant», souligne M. «Nous avons tué le dernier à 5 h (22 h mercredi à Montréal) après de violents affrontements. SUÈDE • Comme nous, tous les Etats devraient reconnaître la Palestine. Le 30 octobre, la Suède est devenue le premier pays européen à reconnaître la Palestine. Une décision qui fera des émules, affirme un éditorialiste du quotidien le plus lu du pays. 31 octobre 2014 | Partager : Le 30 octobre, la Suède a donc reconnu l'Etat palestinien. “Il y a un territoire, il y a une population et il y a un gouvernement”, a justifié la ministre des Affaires étrangères (social-démocrate) Margot Wallström lors d'une conférence de presse. Ce faisant, la Suède devient le 135e pays à reconnaître la Palestine et apporte un soutien notable à la construction de l'Etat palestinien. C'est une décision importante et courageuse et qui, espérons-le, fera des émules. Quel processus de paix ? Jérusalem, Washington et une partie de la classe politique suédoise font part de leur mécontentement en arguant que la décision suédoise risque de porter préjudice au processus de paix entre Israël et la Palestine.

Un exemple à suivre. Les Kurdes, un peuple éclaté entre quatre pays. 05 La Turquie. Le Parlement britannique vote pour un Etat palestinien, Israël réagit. L'EI pourrait aisément utiliser Ebola comme arme biologique. TERRORISME • Al-Qaida pour le Maghreb serait financée par les pirates somaliens. GAZA • Quelque 5,4 milliards de dollars pour la reconstruction. CARTOGRAPHIE • Bientôt une nouvelle carte du Moyen-Orient ? CARTOGRAPHIE • Syrie, pays “le moins en paix” au monde.