background preloader

Moyen-Orient

Facebook Twitter

Ishtar Gate and Processional Way (reconstruction), Babylon, c. 575 B.C.E. Baal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baal

Origines[modifier | modifier le code] Baal est une appellation générique d'un dieu, accompagnée d'un qualificatif qui révèle quel aspect est adoré : Baal Marcodés, dieu des danses sacrées ; Baal Shamen, dieu du ciel ; Baal Bek, le Baal solaire ; et surtout, Baal Hammon, le terrible dieu des Carthaginois. Ainsi, chaque région avait son dieu, son Baal local. Baal est devenu l'appellation punique de nombreux dieux d'origine sémite dont le culte a été célébré depuis le IIIe millénaire av. J. L'archéologie. Mycéniens - Civilisations et peuples de l'archéologie. Au sens strict du terme, ce mot désigne les habitants de Mycènes.

Mycéniens - Civilisations et peuples de l'archéologie

Linéaire A et B. Les Hiéroglyphes minoens Disque de Phaistos.

Linéaire A et B

Evans avait identifié trois types d’écriture sur différents objets exhumés du palais de Cnossos, tablettes en terre crue durcies par un incendie, sceaux, vases en terre cuite ou en pierre, bijoux... Il appela ces trois écritures « hiéroglyphique », « linéaire A » et « linéaire B ». On utilise encore ces dénominations. L’écriture hiéroglyphique minoenne est composée de quatre-vingt dix signes et d’idéogrammes, c’est à dire d’images de concepts ou d’objets reconnaissables (têtes d’animaux, parties du corps humain, silhouettes humaines) mais dépourvus de toute valeur phonétique.

Comme pour les hiéroglyphes égyptiens, les hiéroglyphes minoens ont dû évoluer progressivement vers une signification phonétique. Le Linéaire A. Informations pédagogiques: la langue grecque, l'écriture, l'alphabet, la numération. Au IVème siècle, l’épopée d’Alexandre le Grand a pour résultat une expansion de la langue attique, et en même temps une intégration de nombreux éléments linguistiques des pays conquis, qui conduisent à la rendre plus universelle : cette langue, adoptée par l’ensemble de la littérature, est alors appelée "langue commune" ou koinê (ou koinè).

Informations pédagogiques: la langue grecque, l'écriture, l'alphabet, la numération

C’est la langue d’Alexandrie et de tout le monde grec. Au Ier siècle de notre ère, c’est aussi la langue des premiers auteurs chrétiens. Elle perdure jusqu’à devenir le grec médiéval, à l’avènement de l’empire byzantin au IVème siècle. Cartes d'Asie Mineure (Anatolie) Les relations entre les cités de la côte phénicienne et les royaumes d ... - Françoise Briquel-Chatonnet.

Hittite

Mythes. Iran. Carte politique du Proche Orient et du Moyen Orient. Cartes d'Asie Mineure (Anatolie) Écritures (A - Z) Les écritures - L'écriture Phénicienne : Généralités - De l'Aleph à l'@ - Archive Larousse : Grande Encyclopédie Larousse - Anatolie. Cependant, il n’est pas certain que cette région ait parcouru, sans apports extérieurs, toutes les étapes du Mésolithique, ce stade de transition entre l’âge des chasseurs et celui des villages, qui est par excellence la période des inventions.

Archive Larousse : Grande Encyclopédie Larousse - Anatolie

Et c’est brusquement qu’apparaissent, dans la seconde moitié du VIIIe millénaire, les premières agglomérations d’Anatolie : Çayönü tepesi (près des sources du Tigre), Asikli höyük (Lycaonie), Hacilar (Pisidie). Elles se composent de maisons en briques crues au plan rectilinéaire, avec parfois des fondations en pierre et un enduit de plâtre peint sur le sol et les murs. Turquie : géographie et climat - Audierne Polynésie. La Turquie, est un pays bicontinental, une partie de son territoire se trouvant en Europe, et une autre partie en Asie occidentale.

Turquie : géographie et climat - Audierne Polynésie

Fondée sous l'impulsion de Mustafa Kemal Atatürk (photo) en 1923 sur les ruines de l'Empire ottoman défait par la Première Guerre mondiale, c'est une république démocratique, laïque, unitaire et constitutionnelle. Elle fait partie de l'OTAN, de l'OCDE, de l'OSCE, du Conseil de l'Europe et du G20. Elle participe également à l'Organisation de la conférence islamique, à l'Organisation de Coopération Économique (organisation intergouvernementale comprenant sept nations asiatiques et trois eurasiennes), et le Conseil turcique (organisation internationale regroupant les pays turcophones : l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Turquie). Mausolée de Atatürk à Ankara Ses frontières terrestres ont été définies par Traité de Lausanne du 24 juillet 1923 et sont depuis restées stables. Mer de Marmara Istanbul. Anatolie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anatolie

L'Anatolie ou Asie Mineure (Anadolu en turc) est la péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie. Dans le sens géographique strict, elle regroupe les terres situées à l'ouest d'une ligne Çoruh-Oronte, entre la Méditerranée, la mer de Marmara et la mer Noire, mais aujourd’hui elle désigne couramment toute la partie asiatique de la Turquie (97 % du territoire total du pays, les 3 % restants étant situés en Thrace orientale).

Noms[modifier | modifier le code] Anatolie vient du grec Anatolē, ἀνατολή, qui signifie « Orient » ou littéralement « Lever de soleil »[1]. Pour désigner la péninsule, le terme d’« Asie Mineure » (Asia Minor en latin) est encore très utilisé de nos jours, bien que la province romaine de ce nom n'ait recouvert, en fait, que le tiers occidental de l’Anatolie. Géologie[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Origine et Antiquité[modifier | modifier le code] Histoire de l'alphabet (invention de Moïse ou phénicien d'origine?) Systèmes d'écriture Le langage a d'abord été écrit au moyen d'images, simples illustrations mnémotechniques (un peu à la façon des signes actuels de la circulation routière), c'est le stade pictographique (exemple: écriture chinoise ou cunéiforme).

Histoire de l'alphabet (invention de Moïse ou phénicien d'origine?)

Puis certaines images simplifiées furent choisies pour représenter des syllabes (exemples: hiéroglyphes égyptiens, katakana japonais) c'est le stade syllabique. Certains caractères furent ensuite pris pour représenter les sons fondamentaux du langage articulé : les bruits produits par la bouche ou la gorge (consonnes) ou les cordes vocales (voyelles), chaque signe correspondant à un son, c'est le stade alphabétique. Origine de l'alphabet Si différents systèmes d'écriture ont pu naître séparément à des époques et en des lieux divers (Mésopotamie, Égypte, Chine, Amérique précolombienne), il semble bien que les écritures alphabétiques aient une origine unique..

Alphabet phénicien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alphabet phénicien

L'alphabet phénicien (appelé par convention alphabet protocananéen pour les inscriptions antérieures à 1200 av. J. Alphabet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alphabet

Un alphabet (de alpha et bêta, les deux premières lettres de l’alphabet grec, dérivé de l'alphabet phénicien) est un ensemble de symboles destiné à représenter plus ou moins précisément les phonèmes d’une langue. Chacun de ces symboles, ou graphèmes, est aussi appelé « lettre ». Dans les cas les plus simples chaque lettre correspond à un phonème de la langue et inversement. Certaines lettres peuvent recevoir un ou plusieurs diacritiques afin d’étendre le stock de graphèmes si celui-ci est insuffisant pour noter les sons de la langue ou permettre d’éviter les ambiguïtés. De la même manière, un alphabet peut être étendu par l’utilisation de digrammes ou encore de lettres supplémentaires. Les évolutions phonétiques d’une langue se produisant à un rythme différent de l’évolution écrite, l’écriture alphabétique ne garantit en aucune manière une correspondance biunivoque entre les phonèmes et les graphèmes.

Les relations entre les cités de la côte phénicienne et les royaumes d ... - Françoise Briquel-Chatonnet. Anatolie en turc Anadolu du grec Anatolê le Levant l'Orient c'est-à-dire les pays à l'est de Constantinople. Péninsule occidentale de l'Asie, appelée également Asie Mineure. Turquie. Ankara et Anatolie centrale. TURQUIE DEUXIEME PARTIE. Antiquité : Anatolie peu à peu peuplée à partir de littoraux peuplés. Grande prospérité en Asie mineure durant l'antiquité et sous l'empire byzantin. Cultures pluviales répandues à l'époque hellénistique (céréales + figuiers, oliviers). Les vergers couvrent toutes les bordures plus un peu l'intérieur de l'Anatolie occidentale et les chaînes pontiques. Dans les vallées montagneuses une vie pastorale à courte distance. Les troupeaux qui parcouraient aussi la steppe centrale appartenaient aux villes de la région. Le journal de la carto. Nous sommes en 550 avant J. -C., dans le royaume de Lydie (qui couvre presque toute l'Asie mineure actuelle : afficher la carte) alors que son puissant roi Crésus s'apprête à lancer ses armées contre son voisin, le Perse Cyrus II.Crésus est passé à la postérité pour ses fabuleuses richesses : le fleuve Pactole lui fournissait ses sables aurifères.

Un autre fleuve, l'Halys, marquait la frontière avec le royaume des Mèdes. Or le roi des Mèdes, beau-frère de Crésus, vient d'être vaincu par Cyrus, un conquérant venu de l'Iran actuel. Turquie : un fleuve détourné par Crésus en 550 av. J.-C. INFOGRAPHIE - Un géologue français a mis au jour un tunnel de 177 m de long dont Hérodote attribuait la paternité à Thalès. «Je viens d'explorer un incroyable souterrain en Turquie, dans la région de la Cappadoce. Il s'agit d'un ouvrage de dérivation d'un fleuve majeur pour y aménager un gué et permettre son franchissement. C'est probablement celui qu'Hérodote a décrit et attribué à Thalès, et par lequel le roi Crésus serait passé pour attaquer son voisin perse Cyrus II en 550 avant J. -C.», explique Éric Gilli, karstologue, spéléologue et professeur à l'université Paris-VIII. Assyrie. Première visite.

Je dois dire que la lecture de livres tels que ceux d'Aton Parks ou de Zecharia Sitchin a changé ma vision des choses... Conflits avec l'Assyrie. © Musée historique d’Arménie Teishebaini : bouclier du roi Sarduri II. Les régions frontières étaient protégées par des marches, comme c’était le cas dans l’État hittite. Michel 06 - marchands assyriens. Lorsque l’on évoque le calcul marchand, viennent à l’esprit les traités d’arithmétique marchande générés par les échanges commerciaux entretenus par l’Europe occidentale avec l’Orient byzantin et musulman entre le XIIe et le XVe siècle de notre ère qui fit la fortune des grandes cités italiennes, Venise, Gênes, Pise ou Florence. Aussi loin que l’on peut remonter dans le passé, l’organisation d’un tel commerce international présente de nombreuses similitudes avec les échanges à longue distance instaurés au début du IIe millénaire avant J.

Amidache: Civilisations de Mésopotamie. L'Empire seleucide. L'Arbre de Vie : Symbole universel intemporel. L'Arbre de Vie : Symbole universel intemporel Le concept de L'Arbre de Vie a été utilisé dans différents domaines tels que la religion, la science, la mythologie, la philosophie, etc. Circuit Connaissance de l' Anatolie / Izmir / Turquie - Magiclub Voyages. Personnages de la mythologie mésopotamienne. Puduhepa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Egypte

Phénicie. Lycien. Ishtar. Gilgamesh. L'Épopée de Gilgamesh, iconographie. Les Hittites oubliés. Michel Renneteau Pour les savants du siècle dernier, les Hittites n'apparaissaient que comme l'une des nombreuses petites tribus, plus particulièrement nomades, qui avaient peuplé l'Orient ancien, sans avoir laissé la moindre trace de leur existence.

Le sceau-cylindre. Pourquoi suis-je tellement intéressé par les sceaux cylindres de la civilisation mésopotamienne ? La chasse au cerf, activité hittite. Au Musée du Louvre il est des trésors cachés, des salles fermées depuis longtemps et qui ouvriront leurs portes de nouveau dans quelques mois… Les hellénistes qui se seraient perdus dans notre ‘rubrique Proche-Orient’ se souviennent encore de la fermeture de la galerie Campana dans l’aile Charles X l’année passée. Ils se remémorent certainement leur dernier et modeste hommage aux céramiques sagement enfermées dans leurs vitrines avant la fermeture des salles.

Et ils se souviennent peut-être de la satisfaction qui les accompagnait lorsque l’accès au visiteur a été redonné, de la douce chaleur d’un matin ensoleillé éclairant les figures d’Athéna sur les amphores, réchauffant le parquet craquant de la galerie… Je ne saurais décrire la pleine joie de ceux qui, depuis bien des années, attendaient la réouverture des salles consacrées à l’Egypte Copte… Ce sentiment de re-découvrir une époque, une région, un peuple au gré de l’ouverture d’une salle « de la Maison » est particulier.