background preloader

Moyen Orient

Facebook Twitter

Opération Bois de Sycomore : quand le New York Times détaille la manière dont la CIA a entraîné l'Etat islamique. Une politique ancienne L’aide aux rebelles syriens n’est que le dernier chapitre d’une relation vieille de plusieurs décennies entre les services secrets d’Arabie Saoudite et les Etats-Unis, une alliance qui a traversé le scandale des contrats en Iran, le soutien aux mudjahidines contre les Soviétiques en Afghanistan et les guerres par procuration en Afrique.

Opération Bois de Sycomore : quand le New York Times détaille la manière dont la CIA a entraîné l'Etat islamique

Parfois, comme en Syrie, les deux pays ont travaillé de conserve. Dans d’autres cas, l’Arabie Saoudite a simplement rempli les chèques des opérations américaines secrètes. Le programme conjoint d’armement et d’entraînement, que d’autres pays du Moyen-Orient ont contribué à financer, se maintient alors que les relations de l’Amérique avec l’Arabie Saoudite – ainsi que la place du Royaume dans la région – sont en mutation permanente.

» La connexion saoudienne avec le terrorisme, par Daniel Lazare. Source Consortiumnews.com, 20 novembre 2015 En exclusivité : Tandis qu’à Washington les autorités consacrent beaucoup de temps et d’énergie aux demandes d’extension de la guerre en Syrie et à la nécessité de refouler les réfugiés syriens, les Démocrates et les Républicains esquivent la question la plus judicieuse : comment confronter l’Arabie saoudite à son financement caché de l’État islamique et des terroristes d’Al-Qaïda, écrit Daniel Lazare Par Daniel Lazare Comment l’EI finance-t-il ses opérations ?

» La connexion saoudienne avec le terrorisme, par Daniel Lazare

L’Etat Islamique construit le grand Israël. 9,2 millions d’euros confisqués en Belgique aux terroristes : la plus grosse somme vient du Qatar. Kissinger: Let Russia defeat ISIS, its destruction more important than overthrow of Assad. Defeating Islamic State should take precedence over regime change in Syria, Henry Kissinger has argued, adding that Russia’s intervention may help re-establish order in the Middle East that was once entirely dominated by the US. “The destruction of ISIS is more urgent than the overthrow of Bashar Assad,” the elderly US statesman, who served as Secretary of State to Presidents Richard Nixon and Gerald Ford, wrote in the Wall Street Journal on Friday. “The current inconclusive U.S. military effort risks serving as a recruitment vehicle for ISIS as having stood up to American might.” In the commentary, titled ‘A Path Out of the Middle East Collapse,’ Kissinger argues the region is “in shambles” as non-state movements tear apart countries like Libya, Yemen, Syria and Iraq.

Though the US has dominated the region following the 1973 Arab-Israeli war, Washington is now at odds with just about every party in the region and at risk of losing all ability to shape events, Kissinger warned. Syrie : Panique chez les égorgeurs de l’OTAN… Fuyant la Syrie où ils s’étaient incrustés.

Syrie : Panique chez les égorgeurs de l’OTAN…

Chancres, métastases d’un chaos ne cessant de se répandre. Un des plus beaux pays du monde, aux multiples vestiges historiques. Héritages des civilisations fusionnant le long des siècles et millénaires dans ce creuset de la pensée, de l’art et de la spiritualité. La finale de Poutine en Syrie. La Russie ne veut pas faire la guerre à la Turquie, donc les généraux russes ont conçu un plan simple mais efficace pour la décourager d’entreprendre toute action qui pourrait conduire à un affrontement entre les deux pays.

La finale de Poutine en Syrie

La semaine dernière, des avions militaires russes ont pénétré deux fois l’espace aérien turc. Les deux incidents ont provoqué la consternation à Ankara et mis les dirigeants turcs en fureur. Dans les deux occasions, des officiels à Moscou se sont poliment excusés pour les incursions, affirmant qu’elles n’étaient pas intentionnelles (des erreurs de navigation) et qu’ils essaieraient d’éviter de telles intrusions à l’avenir.

Puis il y a eu un troisième incident, plus sérieux, qui n’était pas dû à une erreur. Il visait clairement à envoyer un message au président turc Recep Tayyip Erdogan. Ce n’était pas une erreur. L’invasion migratoire est voulue - Les Observateurs. Daesh, la nouvelle armée secrète de l’OTAN ? 24 septembre 2015.

Daesh, la nouvelle armée secrète de l’OTAN ?

[Video] Un aveu de la DIA : le monstre État Islamique est une créature US. La Maison Blanche a pris la décision d’aider les rebelles armés en Syrie malgré les avertissements des services de renseignements prévoyant l’avènement du groupe État islamique.

[Video] Un aveu de la DIA : le monstre État Islamique est une créature US

Dans le dernier épisode d’Head to Head sur Al Jazeera, l’ancien directeur de la Defense Intelligence Agency (DIA), Michael Flynn, confirme au journaliste Medhi Hasan qu’il a non seulement bien étudié le rapport de la DIA prédisant que l’Occident soutenait l’idée d’un État islamique en Syrie lorsque ce dossier lui fut soumis en 2012, mais prétend même que le sponsoring de djihadistes radicaux (qui deviendront EI et Nusra) par la Maison Blanche pour contrer le régime syrien fut une décision délibérée.

Qui sont les différents groupes rebelles ? Le général Vincent Desportes:les États-Unis ont créé Daech Par intérêt politique à court terme. A lire egalement: Révélation de 50 documents secrets Saint-cyrien, ancien directeur de l’École de Guerre française et aujourd’hui conférencier à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, le général Vincent Desportes n’a jamais eu sa langue de poche et s’est souvent fait taper sur les doigts par sa hiérarchie.

Le général Vincent Desportes:les États-Unis ont créé Daech Par intérêt politique à court terme

Le 17 décembre 2014,il fut auditionnépar une commission du sénat français chargée de la défense et des affaires étrangères et, fidèle à ses habitudes, n’a pas mâché ses mots. WWIII : La Russie aux commandes en Syrie. Toutes cibles doivent être approuvées. - LAOSOPHIE par opposition à Démosophie. Vladimir Poutine est très clair avec l'engagement des Occidentaux dans la Guerre en Syrie.

WWIII : La Russie aux commandes en Syrie. Toutes cibles doivent être approuvées. - LAOSOPHIE par opposition à Démosophie

La légitime défense de la France à intervenir en Syrie contre le Djihadisme, tout comme le droit des USA et des ses alliés de bombarder des cibles en Syrie de Djihadistes sans l'aval du Président Bachar Al Assad et de la Russie, sera un acte de Guerre contre la Russie, et les forces aériennes ou terrestres qui s'engeraient dans cette Guerre sans mandat International, seraient combattues. Israël craint un eventuel conflit avec l’armée russe en Syrie Lors de son voyage à Moscou, Netanyahu devrait poser des questions à Poutine sur l’assistance militaire à Assad qui pourrait menacer les opérations de l’armée israélienne. Un élément clef de la brève visite à venir du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Moscou sera d’empêcher un scénario dans lequel l’armée israélienne et les forces russes déployées en Syrie se tireraient dessus. Video : une Syrienne dénonce les faux réfugiés et les manipulations occidentales.

Voici un discours percutant à faire circuler.

Video : une Syrienne dénonce les faux réfugiés et les manipulations occidentales

Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident lors de la manifestation organisée par le Mouvement national serbe « Obraz » de dimanche dernier. Quelques phrases choc : Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens. La quantité du pétrole présente au Yémen dépasse celle de tous les pays du Golfe. Les provinces yéménites de Mareb, Jawf et Hadramout, détiennent une des plus importantes réserves pétrolières dans la région.

La quantité du pétrole présente au Yémen dépasse celle de tous les pays du Golfe

Selon des études menées par des compagnies d’exploration pétrolière, la quantité du pétrole présente au Yémen dépasse celle de tous les pays du Golfe. Réfugiés : Réponse à Onfray, Ramadan et quelques autres. La tragédie des réfugiés a enfin secoué les consciences européennes. Surtout depuis la publication de la photo du malheureux petit enfant kurde, Aylan Kurdi. De saines réactions avaient toutefois émergé depuis une dizaine de jours un peu partout, émanant de simples citoyens proposant logements, vivres ou vêtements, d’associations incitant les Etats à ouvrir des centres d’hébergements dignes, de personnalités appelant les gouvernements à se montrer à la hauteur des valeurs humanistes dont ils se réclament. Sur le chemin de la 3ème Guerre Mondiale.

Turkey's 'Good' and 'Bad' Terrorists. "This is jihad tourism, and people do not understand this is a one-way tour. Saudi Arabia offers Germany 200 mosques – one for every 100 refugees who arrived last weekend - Europe - World - The Independent. Syria’s richer Gulf neighbours have been accused of not doing their fair share in the humanitarian crisis, with Bahrain, Kuwait, Qatar, Oman and the UAE also keeping their doors firmly shut to asylum-seekers. According to the Frankfurter Allgemeine Zeitung, which quoted a report in the Lebanese newspaper Al Diyar, Saudi Arabia would build one mosque for every 100 refugees who entered Germany in extraordinary numbers last weekend.

It would be unfair to suggest that the Gulf Arab states have done nothing to help the estimated four million Syrians who have fled their country since the start of the conflict in 2011. Just this week, the al Hayat newspaper reported that 500,000 Syrians had found homes in Saudi Arabia since the civil war began – as workers, not refugees. La France tente d’entraver le déploiement militaire russe en Syrie. La France, toujours aux avant-postes dans toutes les tragédies guerrières, est prête à reprendre les armes pour une vraie guerre. Envoi de renforts à Damas : pourquoi la Russie veut-elle autant sauver le régime de Bachar el-Assad ?

Atlantico :Depuis plusieurs mois et plus encore ces dernières semaines, les différents mouvements militaires russes laissent à penser que la Russie prépare une intervention en Syrie, sans que pour autant Vladimir Poutine le déclare officiellement. Sur le terrain, quels éléments concrets laissent penser cela ? Cyrille Bret : l’évaluation exacte de la situation militaire en Syrie est extrêmement difficile et repose nécessairement sur du renseignement militaire confidentiel qui interdit de le commenter en détail en source ouverte. Toutefois, l’aide militaire russe au régime est ancienne et date de la Guerre froide. L’armée syrienne est dotée d’équipements russes, est formée en partie par des instructeurs russes et bénéficie des conseils de conseillers militaires qui jouent un rôle en matière de planification et de renseignement. Eric Zuesse – U.S. Drops Bombs; EU Gets Refugees & Blame. This Is Insane – Strategic Culture Foundation – on-line journal > U.S. Drops Bombs; EU Gets Refugees & Blame. This Is Insane > m.strategic-culture.org - Strategic Culture Foundation.

Audition du général Vincent Desportes au Sénat, par Général Vincent Desportes. Général de division (r) Vincent Desportes Commission sénatoriale des Affaires étrangères La commission auditionne le général de division (r) Vincent Desportes, professeur associé à Sciences Po Paris, en vue du débat en séance publique sur la prolongation de l’opération Chammal en Irak, en application de l’article 35 de la Constitution. M. Les Albanais font ils le trafic des islamistes ? Que se cache-t-il derrière l’exode des Albanais du Kosovo vers l’Europe Occidentale ? Jusqu’à présent ce mystère est resté sans explication cohérente, or la solution de l’énigme pourrait se trouver dans le fait qu’il s’agit d’une action bien préméditée du transfert des membres de l’Etat islamique vers l’Occident. Depuis une bonne trentaine de jours on a constaté une forte augmentation de l’émigration des Albanais du Kosovo, de leur république dont l’indépendance fut obtenue avec grande peine.

Les autorités des pays des Balkans, mais également de ceux représentant la destination finale des Albanais, se sont retrouvés complètement stupéfaits. Jean-Vincent Brisset : 'Lutter contre le terrorisme suppose la mise à plat de tous les circuits financiers' - Paroles d'Actu. J’ai le privilège de recevoir aujourd’hui dans les colonnes de Paroles d’Actu un grand connaisseur des affaires de défense et de relations internationales. Général de brigade aérienne en retraite, Jean-Vincent Brisset est depuis 2001 directeur de recherches à l’Institut de Relations internationales et stratégiques (IRIS). Contre Daech, Poutine tend la main à el-Assad. Syrie: les anti Assad s’entre-bouffent! Taking sides in Syrian civil war? Obama authorizes airstrikes ‘to defend’ US-trained rebels.

The US president has reportedly authorized the Air Force to protect Syrian rebels trained by Washington to fight against Islamic State by bombing any force attacking them, including Syrian regular troops. Putin's Hidden Influence Agents in ISIS (Pt. 3): Information Operations and Reflexive Control. Part one of this series looked at the historical manipulation of Islamists by Russian security services. Jihadists were armed and trained to fight by the FSB and GRU in places like Georgia and Nargono-Karabakh. Now the truth emerges: how the US fuelled the rise of Isis in Syria and Iraq. The war on terror, that campaign without end launched 14 years ago by George Bush, is tying itself up in ever more grotesque contortions. On Monday the trial in London of a Swedish man, Bherlin Gildo, accused of terrorism in Syria, collapsed after it became clear British intelligence had been arming the same rebel groups the defendant was charged with supporting.

Pierre Vermeren: «Les djihadistes visent la prise de Jérusalem» "L'anniversaire du califat islamique se traduit par ces attentats" Irak, Syrie: l'islam en guerres. Anarchists vs. ISIS: The Revolution in Syria Nobody’s Talking About. Syrie : Pour qui roule Amnesty International ? Derrière les récriminations sur la chute de Ramadi. Erdogan Avoue Que L’Etat Islamique Recrute Et S’entraîne En Turquie. 100 ans après Sykes-Picot: Un Califat jaillit des décombres de l’Irak et de la Syrie. La chute de Palmyre renverse l'équilibre géopolitique au Levant, par Thierry Meyssan. Prise de Palmyre par l’État islamique : pourquoi une telle inaction de la coalition.