background preloader

MUTATION

Facebook Twitter

ARTE +7 - Que faire - Dennis L. Meadows. Devenir autonome, agir localement et penser globalement.

NANO

Scénarios du futur - Developpement durable, serious game, sos-21. Réapproprions-nous notre bien commun, le vivant - Révolution Humaine. Jean-Paul Chanteguet : «Personne au gouvernement, à part Delphine Batho, ne parle de transition écologique» Zeitgeist Moving Forward. Combler le « retard d'effondrement » Combler le retard d'effondrement Dmitry Orlov Bonsoir, Mesdames et Messieurs.

Je ne suis pas un expert, ou un spécialiste, ou un militant. Je suis plutôt un témoin oculaire. J'ai vu l'Union soviétique s'effondrer, et j'ai essayé de mettre mes observations dans un message concis. 1. Mon exposé de ce soir a pour sujet le manque de préparation à l'effondrement ici, aux États-Unis.

Mes prémisses L'Union soviétique (URSS) s'est effondrée il y a environ dix-sept ans. L'effondrement économique est généralement un triste sujet. « Dans les temps de crise, on est amenés à inventer de nouvelles solutions » Covoiturage, troc, bricolage… Ces innovations sont positives pour la société mais pas pour le produit intérieur brut français.

« Dans les temps de crise, on est amenés à inventer de nouvelles solutions »

Comment sortir de ce paradoxe ? Cela confirme que notre société n’est pas capable de mesurer et percevoir ses vraies richesses. L’outil actuel de mesure de la richesse, le produit intérieur brut (PIB), a deux inconvénients. Gaël Giraud pour un Nouveau Monde en Marche ! «Le scénario de l’effondrement l’emporte» En 1972, quatre jeunes scientifiques du Massachusetts Institute of Technologie (MIT) rédigent à la demande du Club de Rome un rapport intitulé The Limits to Growth (les Limites à la croissance).

«Le scénario de l’effondrement l’emporte»

Celui-ci va choquer le monde. Leur analyse établit clairement les conséquences dramatiques d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini. En simulant les interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire et limites des écosystèmes terrestres, ces chercheurs élaborent treize scénarios, treize trajectoires possibles pour notre civilisation. Nous sommes avant la première crise pétrolière de 1973, et pour tout le monde, la croissance économique ne se discute pas. Jusqu’où limiter les salaires? L’annonce du gouvernement concernant l’encadrement de l’échelle des salaires de 1 à 20 dans les entreprises dont l’Etat est actionnaire a fait ressurgir ce débat… y compris dans le monde de l’Economie sociale et solidaire, où l’échelle des salaires est pourtant plus resserrée. 1 à 10, 1 à 20, 1 à 40… Le consensus reste difficile à trouver, comme en témoignent les récentes discussions qui ont agité le Conseil supérieur de l’Economie sociale et solidaire.

Jusqu’où limiter les salaires?

Reste que l’échelle raisonnée des salaires constitue pour le secteur un véritable marqueur identitaire, particulièrement audible dans une société qui voit les écarts entre pauvres et riches devenir sans cesse plus abyssaux. Plus que tout, elle est le garant de la justice sociale en entreprise. La bonne échelle? 1 à 10. ALTERNATIVES HUMANISTES. « Nous n'avons pas mis fin à la croissance, la nature va s'en charger »

En 1972, dans un rapport commandé par le Club de Rome, des chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) publient un rapport intitulé « Les limites de la croissance ».

« Nous n'avons pas mis fin à la croissance, la nature va s'en charger »

Leur idée est simple : la croissance infinie dans un monde aux ressources limitées est impossible. Aussi, si les hommes ne mettent pas fin à leur quête de croissance eux-mêmes, la nature le fera-t-elle pour eux, sans prendre de gants. En 2004, le texte est, pour la deuxième fois, remis à jour. Sa version française vient – enfin – d’être publiée aux éditions Rue de l’échiquier. En visite à Paris pour présenter l’ouvrage, Dennis Meadows, l’un des auteurs principaux, revient sur la pertinence de projections vieilles de quarante ans et commente la crise de la zone euro, la raréfaction des ressources et le changement climatique, premiers symptômes, selon lui, d’un effondrement du système. Terra eco : Vous avez écrit votre premier livre en 1972.

Comment amorcer ce changement ? Le réchauffement climatique a déjà des conséquences irréversibles sur la nature. Edito : Le réchauffement climatique a déjà des conséquences irréversibles sur la nature Dans son dernier rapport, publié le 8 mai sous l'égide du Professeur Jorgen Randers et intitulé " Prévision globale pour les quarante prochaines années" (Voir The Club of Rome) ,le célèbre Club de Rome confirme que la hausse attendue des émissions humaines de CO2 devrait bien provoquer une augmentation de 2°C de la température mondiale d'ici 2050 et de 2,8°C d'ici 2080 et cela même en tenant comte des facteurs de pondération que sont la décélération démographique (8 milliards d'habitants prévus en 2040 et la stabilisation de la croissance économique dans les pays développés).

Le réchauffement climatique a déjà des conséquences irréversibles sur la nature

Cette étude rappelle que l'homme émet à présent, en incluant la déforestation, prés de 10 milliards de tonnes de carbone par an (10 fois plus qu'en 1940), soit plus de deux fois la quantité que peut absorber la Terre dans ses sols, ses océans et ses forêts. Transition Ecologique (et énergétique) Changement climatique : comment la Bretagne sera touchée.

La Bretagne sera-t-elle à sec dans 70 ans ou au contraire en partie submergée?

Changement climatique : comment la Bretagne sera touchée

La revue de l'Espace des sciences, Sciences Ouest, publie ce mois-ci un dossier sur les effets du réchauffement climatique en Bretagne. Les courbes des températures moyennes, mesurées depuis le début du 20e siècle, commencent à monter doucement mais sûrement. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, le fameux Giec, l'avait d'ailleurs affirmé dans son dernier rapport, publié en novembre 2007 : le changement climatique est bel et bien là.

Même si la météo actuelle laisse à penser le contraire ! "Dix (bonnes) raisons de ne pas forer en Arctique" > Pétrole. JARDINAGE BIO. Chassez la nature... EM - Le CNES embarque pour le septieme continent. Nous sommes aujourd'hui familiarisés avec le concept de réchauffement climatique et ses effets : fonte de la banquise, élévation du niveau de la mer… Mais peu de personnes ont entendu parler des « îles plastiques », ces déchets de toute sorte rassemblés par les courants océaniques dans certaines zones des océans du globe plus ou moins définies.

EM - Le CNES embarque pour le septieme continent

Charles Moore et Patrick Deixonne, 2 navigateurs soucieux de la planète. Crédits : P. La planète brûle, et ils regardent ailleurs. Vers une révolution agricole alternative ? Conscience, inconscient Philosophie. Des rapports de la Fondation Rockefeller méritent notre attention... Le changement vibratoire 2012/2015 - Lilaluz. Le changement vibratoire se fera entre Mai 2012 et Juillet 2013 pour la France et les pays sur le même mode culturel mais les changements vont s'étaler jusqu'à Décembre 2016.

Le changement vibratoire 2012/2015 - Lilaluz

Un changement vibratoire est le passage d’un rayonnement de chakra à un autre. Sachant que actuellement nous construisons la réalité perceptible en ayant la conscience reliée au "corps mental" (couleur jaune) et qu'il est relié aux concepts de "Moi" et de l'image que l'on cherche à donner de soi. ESO News. Bernard Stiegler : « Le marketing détruit tous les outils du savoir » - Société de consommation.