background preloader

Migrants

Facebook Twitter

How One Sicilian Village Learned to Love Migrants. The Sicilian village of Sutera, like many in rural Italy was dying.

How One Sicilian Village Learned to Love Migrants

Its population fell from 5,000 in 1970 to 1,500 and there was little hope of revival. Its schools and businesses were closing and farmers struggled to tend its fields of pistacchio and olives. This year, its population has surged by 200 after the local mayor agreed to take in some of the thousands of migrants that have made the dangerous journey from Africa to the Sicily. “We have always been a hospitable town,” says the Mayor of Sutera, Giuseppe Grizzanti. “Our name comes from the ancient Greek word Soter which means ‘salvation’ because, thanks to our geographical location, Sutera was a perfect stronghold against invasions.

Sutera has more to offer than hospitality. The local school was once attended by hundreds of children, but it was reduced to one class with six pupils. Here, every August, local associations organize the “festival of hospitality”, an event that attracts visitors from all over Sicily. The Waypoint: The Washington Post follows refugees on their journey through Lesbos to Europe - Washington Post. Pas de témoins. Lundi 16 novembre dans l’après-midi.

Pas de témoins

Un groupe d’une centaine d’exilé-e-s, notamment des familles, manifestent contre leurs conditions de vie et contre les violences policières, notamment les gazages de femmes et d’enfants. Ils et elles se rassemblent près du centre Jules Ferry, puis traversent le bidonville et vont rue des Garennes, à l’entrée de la zone industrielle. Huit fourgons de CRS arrivent en renfort de ceux déjà présent. Les exilé-e-s restent là derrière leurs banderoles, et les CRS dans leurs fourgons. Après une grande demie-heure, les CRS s’équipent et dispersent la manifestation en gazant les personnes, enfants compris, à bout portant et en les frappant à coup de matraque.

Si nous savons que cela s’est passé, c’est parce que les exilé-e-s l’ont rapporté, mais aussi qu’il y a eu des témoins directs. La semaine dernière, la police a arrêté violemment des bénévoles britanniques dans le bidonville. L’ennemi désigné par les autorités, c’est le mouvement No Border. No Border. Association Terre d'errance. D'où viennent les demandeurs d'asile qui arrivent en France ?

Pédaler vers une vie meilleure. Par Robert ATANASOVSKI Des migrants en provenance de Grèce et en route vers la Serbie et les pays du nord de l'Union européenne passent sur une route près de Veles, en Macédoine, le 9 juin 2015 (AFP / Robert Atanasovski) SKOPJE, 11 juin 2015 – Nous avons beaucoup de problèmes en Macédoine.

Pédaler vers une vie meilleure

Le pays traverse une profonde crise politique. Il est également secoué par des violences récurrentes et des tensions entre la majorité slave et la forte minorité albanaise. En parallèle, une autre crise, humanitaire celle-là, se déroule tous les jours sur le principal axe routier sud-nord du pays, le long de la vallée du fleuve Vardar. C'est là que circulent des milliers de déshérités venus principalement de Syrie, mais aussi d’Afghanistan et d’autres régions du monde où sévissent la guerre, la misère et l’insécurité. Des migrants près de Demir Kapija, ville de Macédoine proche de la Grèce, le 10 juin (AFP / Robert Atanasovski) La plupart viennent de Grèce. (AFP / Robert Atanasovski) D'où viennent les demandeurs d'asile qui arrivent en France ? Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano et Les Décodeurs 18 décembre, journée internationale des migrants.

Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos

Un drame quotidien qui se joue simultanément à toutes les frontières et sur toutes les routes d’Europe, un défi d’accueil inédit pour l’Union européenne, une source intarissable d’indignations, de polémiques et de propositions pour la classe politique et les commentateurs : comment rendre compte de la crise des migrants qui secoue notre continent depuis 2014 ? Des pays d’origine des migrants jusqu’à l’accueil final des réfugiés, en passant par les périlleuses routes de la migration, voici vingt cartes, graphiques et vidéos produites par Le Monde pour comprendre la situation. 1. L’origine D’où viennent les migrants ? Il est bien entendu impossible d’offrir un panorama exact des centaines de milliers de personnes qui ont atteint ces derniers mois l’Europe, car beaucoup restent sur les routes ou dans la clandestinité, sans parler de ceux qui ont laissé leur vie dans le voyage.

Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos.