background preloader

Memoire

Facebook Twitter

Olivier Houdé  : « La neuropédagogie permet de tester l’efficacité des méthodes d’apprentissage » - La Croix. Olivier Houdé  : « La neuropédagogie permet de tester l’efficacité des méthodes d’apprentissage » - La Croix. Quelle éthique pour l’éducation émotionnelle? 1 – INTÉGRATION – l’éducation émotionnelle reconnaît les individus dans leur unicité, leur particularité quelle qu’elle soit, et facilite leur intégration dans le groupe, dans la collectivité à laquelle ils appartiennent (famille, école, institution, entreprise, commune, région, pays et monde).

Quelle éthique pour l’éducation émotionnelle?

Elle cherche à relier et à intégrer. 2 – COOPÉRATION – Proposant des outils de communication et d’harmonie relationnelle, l’éducation émotionnelle se veut être un outil de promotion de la paix, d’une coopération accrue entre les individus et les peuples, à l’opposé du chacun pour soi, de l’insouciance, de l’égocentrisme, tant envers la collectivité qu’envers l’environnement. 3 – RESPONSABILISATION – l’éducation émotionnelle cherche à responsabiliser l’individu, à l’amener à intégrer le fait qu’il est pleinement créateur de sa réalité.

Neuropedagogie.com

SH. La didactique - Quelques définitions. 1.

La didactique - Quelques définitions

La didactique, c'est l'étude systématique des méthodes et des pratiques de l'enseignement en général, ou de l'enseignement d'une discipline ou d'une matière particulière. On distingue : Apprendre à apprendre (1/4) : deux modes d’apprentissage. Comment apprenons-nous ?

Apprendre à apprendre (1/4) : deux modes d’apprentissage

Les neurosciences, les sciences cognitives, mais aussi le quantified self et bon vieil empirisme nous ont-ils fait progresser dans notre compréhension des mécanismes de l’apprentissage ? Et s’agit-il de pures découvertes théoriques ou sont-elles applicables à la salle de classe ou à chacun d’entre nous ? Apprendre à apprendre. Apprendre à apprendre, tout un programme !

Apprendre à apprendre

Donner aux élèves les outils et les méthodes pour construire leurs connaissances et compétences, c’est une des clés de la réussite scolaire. Les enseignants en sont conscients, qui, à 83 %, ont plébiscité l’ajout des outils et méthodes pour apprendre au nouveau socle commun. Mais l’enjeu va plus loin que cela. Parce qu’apprendre, ça ne s’arrête pas aux portes de l’école, du collège ou du lycée. Pour former des individus émancipés, capables de penser et de vivre au sein de la société, il faut apprendre aux enfants à apprendre par eux-mêmes, tout au long de la journée et tout au long de la vie. Questions à Jean-Michel Zakhartchouk Pourquoi ce titre et la reprise d’une notion que certains trouvent douteuse théoriquement ?

Apprendre à apprendre : Introduction. L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux.

Apprendre à apprendre : Introduction

"notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Tout apprentissage est une transformation profonde, il faut changer pour apprendre et on change en apprenant. Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun.

Apprendre à apprendre.com. DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage ? Cerveau : les découvertes de la neuropédagogie - Instit.info. La neuropédagogie est la discipline que lie les sciences et la pédagogie.

Cerveau : les découvertes de la neuropédagogie - Instit.info

Elle a pour objectif d'apprendre à stimuler des nouvelles zones dans le cerveau afin de créer de nouvelles connexions. En maternelle, déjà, certains enfants pratiquent la lecture à l'aveugle. En effet, l'exercice consiste à découvrir des lettres en trois dimensions avec les yeux bandés. Il a été démonté que le sens du toucher est plus développé et plus naturel chez les enfants de grande section de maternelle.Ainsi, dans le cerveau, la connexion entre la reconnaissance des lettres (dans la zone visuelle) et sa prononciation (zone auditive) va être augmentée par le toucher.

Il a été reconnu également que les émotions positives chez les apprenants produisent de la dopamine dans le cerveau et que cela facilite l'accrochage aux apprentissages contrairement au stress et aux angoisses. Philippe Meirieu : Modestes remarques sur le rôle des « pédagogues prétentieux » En dénonçant le pouvoir de « pédagogues prétentieux » qu’il entend bouter au dehors de l’Éducation nationale s’il est élu président de la République, François Fillon fait un joli coup politique.

Philippe Meirieu : Modestes remarques sur le rôle des « pédagogues prétentieux »

Il se joint, dans un contexte international et national qu’il sait sensible à ce thème, au concert contre toutes les formes d’« élitisme »… Il sait, évidemment, que, nulle part, dans aucun des grands corps intellectuels et médiatiques, les « pédagogues » ne sont considérés comme relevant de l’élite : nul Prix Nobel de Pédagogie et nulle chaire de cette discipline au Collège de France ou au CNRS. Pas vraiment de reconnaissance de cette approche disciplinaire et épistémologique dans l’université française, ni même de travaux encouragés et accompagnés sur l’histoire et la tradition de la culture pédagogique en France : il faut aller en Suisse ou en Allemagne, au Royaume-Uni ou même en Italie pour trouver des programmes élaborés sur ces questions… Les pédagogues, des adeptes du rapt d’enfants 1. 2.