background preloader

Médecine

Facebook Twitter

Les Effets Terrifiants du MANQUE de Sommeil sur Votre Santé. Le manque de sommeil, qu’il soit volontaire ou subi, est nocif pour le corps.

Les Effets Terrifiants du MANQUE de Sommeil sur Votre Santé.

La privation de sommeil est considérée à juste titre comme une torture. Saviez-vous que dormir moins de 6 h par nuit pendant une semaine impacte de façon négative 700 gènes de votre corps ? Même un petit manque de sommeil a un effet négatif sur notre santé. C’est ce que confirme cette étude. C'est un constat qui pose problème quand on sait que 17% des 25-45 ans peuvent être considérés comme étant en manque de sommeil, en France. En outre 45 % des personnes interrogées estiment dormir moins que ce dont elles ont besoin, selon une étude menée par l’INPES. En général, on considère qu’il faut dormir 7 heures par nuit. Le manque de sommeil peut faire des ravages sur le corps et le mental. Rien ne vaut une infographie pour comprendre l’impact du manque de sommeil sur la santé, même après une seule nuit : ASCO 2017 : une molécule qui freine l'évolution du cancer du poumon - Sciencesetavenir.fr.

Dernière bonne nouvelle survenue à l'Asco, le plus grand congrès international sur le cancer qui a lieu chaque année à Chicago.

ASCO 2017 : une molécule qui freine l'évolution du cancer du poumon - Sciencesetavenir.fr

Une étude démontre l'intérêt d'une thérapie ciblée dans certaines formes du cancer du poumon, celles où un gène, ALK, a fusionné avec un autre gène, soit environ 4% des tumeurs. L'essai Alex, mené auprès de 300 patients, qui concerne certaines formes peu fréquentes de cancer du poumon, ceux dits "non à petites cellules", s'est intéressé à une thérapie ciblée de deuxième génération. "Personne n’aurait pensé qu’il était possible de retarder autant la progression d’un cancer du poumon avancé"

Cancer: l'incroyable découverte belge qui bloque les métastases. Une équipe de chercheurs de l'UCL a identifié comment se formaient les métastases et comment éviter qu'elles apparaissent.

Cancer: l'incroyable découverte belge qui bloque les métastases

Les métastases sont responsables de 90 % des 27 000 décès annuels liés au cancer. Pendant cinq ans, l'équipe de 17 chercheurs pilotée par le professeur Pierre Sonveaux a tenté de découvrir d'où viennent les métastases et comment prévenir leur apparition. Des chercheurs de l’Institut Pasteur découvrent une nouvelle forme de maladie à "transmission autosomique récessive" Pr Ridha Barbouche, chef du laboratoire de recherche «Transmission, Contrôle et Immunobiologie des Infections » Les maladies génétiques autosomiques récessives (dans lesquelles l'anomalie touche les deux exemplaires du gène chez le patient atteint, chacun hérité d'un des parents, pour que la maladie se développe) sont très fréquentes dans les populations d'Afrique du Nord et du Moyen orient caractérisées par un environnement de consanguinité élevée.

Des chercheurs de l’Institut Pasteur découvrent une nouvelle forme de maladie à "transmission autosomique récessive"

Cette situation constitue un vrai défi en matière de santé publique. C'est pourquoi un intérêt accru est accordé à la compréhension des bases moléculaires de ces maladies génétiques, étape clé qui permettra d'orienter la prévention par le conseil génétique et le diagnostic prénatal, mais également de proposer des thérapies ciblées améliorant la qualité de vie des patients atteints.

Two Drugs Identified That Could Halt The Progression Of Neurodegenerative Diseases. Researchers have found two drugs already in various stages of use and human clinical trial that seem to prevent all neurodegenerative diseases in mice.

Two Drugs Identified That Could Halt The Progression Of Neurodegenerative Diseases

Published in the journal Brain, the research could be a major breakthrough in preventing the devastating diseases from progressing in humans. Syndrome du côlon irritable : découverte d'une cause pouvant mener à un traitement. Des chercheurs français de l'Inserm, dont les travaux sont publiés dans la revue Gut, ont identifié un mécanisme induisant les symptômes du syndrome du côlon irritable qui peut constituer une nouvelle cible pour la recherche de traitement.

Syndrome du côlon irritable : découverte d'une cause pouvant mener à un traitement

Nathalie Vergnolle de l'Institut de recherche en santé digestive à Toulouse et son équipe se sont intéressés aux protéases, des enzymes qui ont pour fonction de digérer les protéines. En 2007, l'équipe a mis en évidence « une activité de type protéase anormalement élevée au niveau du côlon des personnes atteintes du syndrome. Des chercheurs présentent à Lille des résultats uniques au monde contre le diabète. RECHERCHE Une équipe lilloise a obtenu d'excellents résultats sur le long terme contre le diabète de type-1, avec la greffe d'Îlots de Langhérans...

Des chercheurs présentent à Lille des résultats uniques au monde contre le diabète

Olivier Aballain Publié le Mis à jour le Cette greffe redonne durablement espoir à certains patients diabétiques. Deux chercheurs de Lille, les professeurs Marie-Christine Vantyghem et François Pattou (Inserm-université de Lille-CHRU), ont présenté ce mardi les résultats d’une étude unique au monde portant sur la greffe d’îlots de Langherans. Leur réussite tient à la durée de l’étude, dans laquelle certains patients ont été suivis avec succès pendant dix ans après la greffe. Des médicaments pour réguler notre génome - Sciencesetavenir.fr.

Les priorités ont changé.

Des médicaments pour réguler notre génome - Sciencesetavenir.fr

Désormais, les chercheurs ne se focalisent plus uniquement sur l’ADN et les gènes pour concevoir de nouveaux traitements. En détournant un peu le regard pour s’intéresser à ce qui se passe dans l’environnement immédiat de la double hélice, ils sont en effet tombés sur des molécules très particulières : des marqueurs épigénétiques (« au-dessus des gènes ») qui contrôlent la régulation de notre génome. En clair, ce sont de microscopiques « étiquettes » moléculaires qui indiquent à la machinerie cellulaire si tel ou tel gène doit être lu et interprété ou non. Science décalée : les spermatozoïdes plus en forme les mois d’hiver. Article publié le 17 mars 2013 Bien que les hommes et les femmes puissent théoriquement concevoir des bébés tous les mois de l'année, les études démographiques montrent que l'on observe une saisonnalité des naissances depuis aussi loin qu'on remonte le passé.

Science décalée : les spermatozoïdes plus en forme les mois d’hiver

Mais celle-ci est variable et dépend aussi des époques. Par exemple, au XVIIe siècle en France, les accouchements étaient surtout concentrés entre janvier et avril. Syndrome de fatigue chronique : un trouble métabolique de la production d'énergie dans les cellules. Une étude norvégienne, publiée dans le Journal of Clinical Investigation en décembre 2016, s'ajoute à plusieurs autres qui suggèrent que le syndrome de fatigue chronique (SFC) serait, dans plusieurs cas, dû à la perte de capacité de brûler le glucose de façon normale afin de générer l'énergie des cellules, rapporte Andy Coghlan dans le New Scientist.

Syndrome de fatigue chronique : un trouble métabolique de la production d'énergie dans les cellules

Les cellules utiliseraient davantage des carburants à faible rendement, tels que les acides aminés et les graisses. Les dentistes mettent en garde: ne jetez pas les dents de lait! Cela peut sauver la vie de votre enfant! Une étude récente, menée par le célèbre expert et le Dr Songtao Shi et ses collègues, de l'Institut national de recherche dentaire et cranio-faciale, a découvert que les dents de bébé contiennent en fait deux douzaines de précieuses cellules souches, qui peuvent être utilisé plus tard pour traiter une variété de maladies. Après avoir étudié les dents de bébé nouvellement tombées d’enfants de sept et huit ans, ils ont trouvé des cellules souches complètement différentes de celles qu'ils ont trouvées dans les dents adultes. Les cellules souches se trouvent à l'intérieur de la pulpe dentaire dans une dent qui régénèrent dans les neurones, les os, les cellules cardiaques et le cartilage.

En fait, ce concept a été couronné d'un traitement efficace pour le diabète de type 1, parce que les cellules souches de pulpe dentaire peuvent être différenciées en cellules de type pancréatique produisant de l'insuline. source. Une piste pour traiter le colon irritable - Sciencesetavenir.fr. Des chercheurs français de l’Inserm viennent-ils de trouver la cause du colon irritable, ce syndrome fréquent et handicapant également appelé colopathie fonctionnelle qui touche 10% de la population?

Selon une étude publiée dans la revue Gut, le coupable présumé serait une enzyme, la trypsine 3. L’équipe de Nathalie Vergnolle, responsable de l'Institut de recherche en santé digestive, à Toulouse s’intéresse depuis longtemps aux protéases, ces enzymes dont le rôle est de digérer les protéines. Des enzymes inattendues. Apnée du sommeil : un appareil dessiné par Philippe Starck pour les patients. 5 à 10 % de la population souffre de ronflement chronique, parfois signe d'apnée du sommeil.

Cette dernière se caractérise par des pauses respiratoires de 10 à 30 secondes, voire plus, pouvant se répéter plusieurs dizaines de fois par heure au cours de la nuit. Le traitement phare de cette pathologie est la pression positive continue (abrégé PPC) : une petite machine à turbine qui propulse sous pression l’air ambiant dans les voies respiratoires par l’intermédiaire d’un masque facial. Grippe aviaire : un cas inédit de transmission du chat à l’Homme. ALERTE : 20 signes de cancer que tout le monde devrait connaître.

6 règles d'or pour que votre cerveau continue de fabriquer de nouveaux neurones. La production de nouveaux neurones ne s'arrête jamais. Des chercheurs ont observé que dans une région du cerveau impliquée dans la formation des souvenirs et la gestion des émotions - l'hippocampe -, les anciens neurones étaient remplacés par d'autres, fraîchement produits à partir de cellules souches. Et chacun de nous aurait ce potentiel, quel que soit notre âge. Rassurant. Sauf que, d'après le Pr Pierre-Marie Lledo, qui s'est exprimé lors de la deuxième édition du colloque S3 Odéon, les expériences chez les souris ont montré que cette capacité pouvait diminuer, voire même disparaître (en cas de stress) selon l'environnement.

Le blob Physarum : une cellule géante sans cerveau qui apprend. On l'appelle blob car on ne sait pas trop comment nommer cette masse colorée qui s'étale en forêt sur plusieurs mètres carrés, recouvrant des branches entières. On dit que c'est un « protiste » car les biologistes, sans bien savoir où le classer, constatent qu'il n'a qu'une cellule. Mais c'est la plus grande du monde et elle possède d'innombrables noyaux. Il a été appelé « myxomycète » - littéralement champignon gélatineux - car son corps est mou. Mais ce n'est pas un champignon. Ni une plante. Pour tout savoir sur lui, ne ratez pas cette présentation d'Audrey Dussutour, chercheuse CNRS à l'université Paul Sabatier, à Toulouse, effectuée sur scène pour une conférence TedX, que nous présentons ici. Les 10 premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer que vous ne devez pas ignorer.

L'inventeur de la manœuvre de Heimlichest décédé d'une crise cardiaque. Henry Heimlich, inventeur de la manœuvre de secourisme éponyme, est décédé à l'âge de 96 ans d'une crise cardiaque à Cincinnati (Etats-Unis). L'ancien chirurgien thoracique avait inventé en 1974 une manœuvre permettant de désobstruer les voies aériennes par une compression abdominale. Elle consiste à se placer derrière une personne victime d'une fausse route et à provoquer l'expulsion du corps étranger grâce à une forte pression dans le creux de l'estomac. Quand les cellules cancéreuses reviennent d'entre les morts. L'apoptose est le processus par lequel les cellules d'un organisme programment leur destruction en réponse à un signal chimique. C'est notamment l'objectif poursuivi lorsqu'on administre une chimiothérapie chez des patients atteints de cancer : que les cellules malades répondent à ce signal en enclenchant ce mécanisme d'auto-destruction.

Os pénien : pourquoi les humains ont perdu cet outil de compétition sexuelle. Des chercheurs prolongent la vie de souris en reprogrammant leurs cellules. Protéine Tau. Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard. La transfusion de sang jeune comme cure de jouvence ? (MAJ) Le plasma, la partie liquide du sang, transporte des milliers de protéines. CRISPR : l'édition génétique testée pour la première fois sur l’Homme. Le système CRISPR-Cas9 est une technique particulièrement simple, peu coûteuse et efficace pour obtenir des cellules modifiées génétiquement. Un hydrogel intelligent pour régénérer le cartilage abîmé. Dominique Pioletti, responsable du Laboratoire de biomécanique en orthopédie (EPFL-CHUV-DAL LBO) et Harm-Anton Klok, responsable du Laboratoire des polymères (EPFL-STI-IMX-LP) à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), ont développé, dans le cadre du Programme national de recherche « Matériaux intelligents » (PNR 62), un procédé novateur à base d’hydrogel qui pourrait, à terme, permettre de régénérer le cartilage tel que celui du genou.

Les chercheurs auraient enfin percé le mystère de l'impression de "déjà-vu" Antidouleur : a-t-on mis la main sur l'analgésique idéal ? Le mangoustan va-t-il transformer le traitement des calculs rénaux ? Comment utiliser les plantes médicinales ? Trouble bipolaire : un mécanisme de la perturbation des rythmes circadiens identifié. Découverte d'un anticorps efficace contre la sclérose en plaques. Le premier signe de l'Alzheimer identifié grâce à des « big data » Science et vie. Un niveau élevé de cholestérol dit « mauvais » pourrait être bénéfique finalement. Vaccin et traitement en vue : un anticorps efficace à la fois contre Zika et la dengue. Arthrose : un implant "vivant" et en 3D pour régénérer le cartilage. Des spermatozoïdes humains créés à partir de cellules de la peau. Des spermatozoïdes d'élevage s’attaquent à l'infertilité masculine. Des chercheurs découvrent comment les cellules cancéreuses se changent en tumeur.