background preloader

LREM

Facebook Twitter

A ceux qui disent que les candidats LREM seront incompétents à l'Assemblée, voici pourquoi vous avez tort encore une fois. Non, tous les pays européens ne plafonnent pas les indemnités de licenciement. La nouvelle ministre du travail Muriel Pénicaud a affirmé mercredi que « tous les pays européens » plafonnent les dommages et intérêts en cas de licenciement abusif.

Non, tous les pays européens ne plafonnent pas les indemnités de licenciement

C’est faux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat C’est le retour d’un dossier qui suscite bien des clivages. La feuille de route remise, mardi 6 juin, aux partenaires sociaux rouvre le débat sur la législation qui encadre les licenciements. La ministre du travail, Muriel Pénicaud, a notamment évoqué, mercredi 7 juin sur France Inter, la question des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif. Interrogée sur la volonté du gouvernement de fixer un barème des dommages et intérêts octroyés à un salarié dont le licenciement a été jugé abusif par la justice, la ministre a défendu cette idée.

Assistants au Parlement européen : quelle différence entre les cas Sarnez et Le Pen ?

Deux choses distinguent le FN des autres cas : « le caractère systémique » de l'emploi des assistants FN et le fait que les accusations pèsent sur tout un groupe, celui de la délégation frontiste, et pas seulement sur des cas isolés. – lanava
À la différence de leurs collègues frontistes, les eurodéputés accusés affirment avoir informé le Parlement européen des activités de leurs assistants et suivi les règles à la lettre. « Tout est effectué dans les règles et le Parlement européen, toujours très scrupuleusement, est informé dans les moindres détails », a ainsi indiqué, entre autres, l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, avant de répéter : « Tout est clair et connu par ses services. » Tous auraient ainsi signé en bas du contrat de leur assistant une déclaration dûment complétée, approuvée par les services du Parlement. – lanava

Réforme du code du travail : «Libération» publie le document du ministère. Le gouvernement joue-t-il cartes sur table dans son projet de réforme du code du travail ?

Réforme du code du travail : «Libération» publie le document du ministère

Libération a publié dans son édition de ce mercredi un document qui révèle que le ministère du Travail réfléchit à des positions bien plus radicales que celles présentées mardi aux partenaires sociaux. Daté du 31 mai, ce texte issu de la direction générale du travail (DGT) détaille les «réformes demandées par le cabinet», autrement dit les pistes sur lesquelles les équipes de Muriel Pénicaud demandent à l'administration de plancher. A lire le document (PDF) CSG.

"Avant l'institution de la CSG en 91 les retraités ne payaient aucune charge. Pendant 23 ans de 1968 à 91 j'ai payé pour eux. Plein pot. Aujourd'hui on me dit que ça ne marche plus , que j'ai été naïf et qu'il me faut payer pour moi. Quant à ma retraite, je l'ai gagnée par des versements importants pendant 38 ans (24% du brut total). Quand j'ai commencé à travailler les semaines étaient de 44 h et nous avions 3 semaines de congé. Calcul fait en temps j'ai travaillé 15% de plus que le font les salariés d'aujourd'hui." Vous ne pouvez rien calculer puisqu'une partie de la CSG est déduite du revenu imposable et qu'en 1968, vous n'étiez peut-être pas imposable au même taux. D'autre part, faut-il rappeler que les cotisations retraite sont plafonnées... – lanava

Hausse de la CSG : les calculs foireux de Mélenchon. INTOX.

Allez lire les études avant de geindre :"Les dépenses totales de protection sociale dont bénéficient les plus de 60 ans représentent 17,2 % du PIB en 2011, soit deux fois plus que celles consacrées aux moins de 25 ans, en incluant les dépenses d’éducation" Par ailleurs les dépenses de santé des retraités sont en moyenne le double de celles des actifs... Parce que par contre ça vous dérange pas que le smicard contribue chaque jour à votre revenu et à votre santé sans avoir certitude, lui, d'avoir une retraite ? – lanava

Comme Les Républicains, Jean-Luc Mélenchon a décidé de cogner sur la hausse de la CSG voulue par Emmanuel Macron.

Hausse de la CSG : les calculs foireux de Mélenchon

Et comme les Républicains, Mélenchon a tendance à noircir assez grossièrement ce qu’il présente comme un péril sur le pouvoir d’achat des Français. Le nouveau président, conformément à son programme, entend relever d’1,7 point la CSG, en compensation d’une baisse des cotisations maladie et chômage. Inéquitable par Jean-Luc Mélenchon, qui s’est livré sur Europe 1 à une estimation assez personnelle de l’impact de la réforme : «Jusqu’à 1200 euros, revenus mensuels, ce qui est beaucoup, vous allez vous faire délester de 250 euros dans l’année. LOI MORALISATION.

Présenter des justificatifs pour obtenir le remboursement de ses frais est vraiment un minimum... C’est d’ailleurs la pratique courante dans les autres démocraties ! Sur sa lancée, je propose au Président de s’intéresser maintenant au régime de « chômage » et de retraite plus que généreux de nos députés et sénateurs... Chiche ? – lanava

Français de l'étranger : REM en passe de rafler toutes les circonscriptions. Y a-t-il vraiment un «Bayrougate» ? Au-delà de l’affaire Ferrand, l’opposition cible également François Bayrou, accusé de porter la loi sur la moralisation de la vie publique en dépit de plusieurs «affaires» le concernant plus ou moins directement.

Y a-t-il vraiment un «Bayrougate» ?

Le maire de Pau – ou le Modem – fait face à trois accusations distinctes d’emploi fictifs. Au point que Florian Philippot s’étonnait ce matin sur France Info du fait que Bayrou puisse même être ministre, forçant un peu le trait. Le député LR Fasquelle porte plainte contre Darmanin après un SMS menaçant. Fâché par ses tweets critiques, le ministre des Comptes publics a menacé le député LR de «publier (ses) lettres de demandes d'interventions fiscales».

Bizarre la réaction outrée de Faquelle... règlement de compte local ? Mauvais sondages au Touquet ? réponse dans 15 jours Que Fasquelle publie ses lettres de demandes d'interventions fiscales, nous on veut savoir... s'il s'agit de particuliers ou d'entreprises ? A priori, Fasquelle n'a pas tenté d'aidé un administré mais il a plutôt essayé d'utiliser le position de son ancien "copain" pour régler ses propres problèmes avec le fisc. – lanava
Le sms étant un message privé, Le ministre devrait porter plainte contre Fasquelle pour atteinte a la vie privée. Fasquelle dérangerait un ministre pour une question aussi simple à régler ? La personne handicapée dont il est question peut résoudre ce problème en envoyant un simple mail avec un photocopie de sa carte COTOREP... M'est avis que Fasquelle ment. – lanava

Entre ces deux-là, rien ne va plus.

Le député LR Fasquelle porte plainte contre Darmanin après un SMS menaçant

Le député-maire LR du Touquet, Daniel Fasquelle, annonce jeudi au Parisien-Aujourd'hui en France qu'il va porter plainte contre son ancien camarade des Républicains, Gérald Darmanin, tout juste nommé ministre des Comptes publics. En cause: un SMS paru dans la presse dans lequel le ministre menace le député, après que ce dernier a publié plusieurs tweets critiques. FERRAND.

Cette affaire n'aura que peu d'influence sur le résultat général des législatives. M Ferrand peut ne pas être réélu, également à terme être mis en examen. Dans les deux cas il ne fera pas parti du prochain gouvernement. Dans le cas contraire et bien il peut rester non ? Entre temps la loi de "moralisation" sera passée ! Les journalistes d'investigation pourront toujours continuer leur travail. On peut compter aussi sur la délation de nos concitoyens. – lanava

30 mai 2017 (donc avant les législatives)

Après avoir inondé la campagne présidentielle de fake news, le FN veut se mettre à laver plus blanc... On croit rêver ! – lanava

Marielle de Sarnez visée par une enquête pour son ex-assistante parlementaire. VIDÉO - L'actuelle ministre des Affaires européennes est sous le coup d'une enquête préliminaire du parquet de Paris pour «abus de confiance» concernant son attachée parlementaire lorsqu'elle était eurodéputée.

Les autres députés visés sont, selon Le Figaro, Édouard Martin, Emmanuel Maurel, Christine Revault d'Alonnes Bonnefoy et Jean-Louis Cottigny pour le PS, Michèle Alliot-Marie, Angélique Delahaye, Brice Hortefeux, Marc Joulaud, Tokia Saïfi, Jérôme Lavrilleux et Constance Le Grip pour LR, Jean Arthuis et Dominique Riquet pour l'UDI, Robert Rochefort pour le Modem, Yannick Jadot et Michèle Rivasi pour EELV, Patrick Le Hyaric pour le Front de gauche et Virginie Rozière pour le PRG. Face à ces différents éléments, et la légèreté des accusations formulées par Sophie Montel, cette dénonciation ne serait-elle pas une manière de faire oublier la propre affaire d'assistants parlementaires qui vise le FN ? Après la diffusion de la haine, maintenant le mode délation de la part de ce parti. Les relents vichystes sont bien inscrits dans leurs gênes... – lanava
Quand on prend la peine de de lire l'article et se renseigner, on voit vite que ça fait PLOUF ! Le FN pour cacher ses déboires et ses poursuites judiciaires à cause des emplois fictifs, en masse, au parlement européen dresse un écran de fumée qui va vite s'estomper. Mais calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose Le problème de l'emploi présumé fictif de Pénélope,c 'est qu'elle même avait toujours déclaré qu'elle n'avait jamais travaillé pour son mari. Ce qui permet de douter sérieusement de la réalité de son travail. Dans le cas présent, il s'agit d'une dénonciation du FN et aucun autre élément n'est connu à ce jour. Donc on se détend et on attend de voir... – lanava

La vice-présidente du MoDem dément toute irrégularité.

Marielle de Sarnez visée par une enquête pour son ex-assistante parlementaire

Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes du nouveau gouvernement, est soupçonnée par la justice française d'emplois fictifs concernant son ex-attachée au Parlement européen. Selon Le Parisien, celle qui soutient la loi de moralisation de vie publique est visée depuis le 22 mars par une enquête préliminaire du parquet de Paris pour «abus de confiance». TRUMP - MACRON. POUTINE à Paris 29/05/17.

Enfin un président à la hauteur de sa fonction. Un sans-faute, bravo ! Les opposants sont verts et s'affolent, un signe..... Comment ne pas s’avouer bluffé par la performance d’Emmanuel Macron face à Vladimir Poutine, ce lundi lors de la conférence de presse commune à Versailles ? Le président français a tendu la main à son homologue russe et, dans le même temps, lui a asséné ses quatre vérités à la face du monde, comme peu avaient osé auparavant. – lanava
N’oublions pas aussi que la France est: • le 2ème investisseur étranger en Russie (en stock) ; • le 1er investisseur étranger en flux en 2014, 2015 et 2016 ; • le 1er employeur étranger ; • et aucune entreprise française n'a quitté la Russie depuis le début de la crise économique en 2014. – lanava

Le cas de François Bayrou le prouve, personne ne comprend vraiment ce qu'est une mise en examen.

En matière de diffamation, la mise en examen de la personne (privée, journaliste, politique) à laquelle une partie reproche des propos tenus publiquement est automatique. Autrement dit, l'association El Sistema France qui n'a pas obtenu de François Bayrou, Maire de Pau, le contrat qu'elle réclamait et à laquelle il a fait des reproches en public devant le Conseil communautaire Pau-Pyrénées en 2015, propos retransmis sur la Web TV locale, n'a eu qu'à déposer plainte pour que l'édile soit automatiquement et sans aucun débat judiciaire mis en examen puis automatiquement renvoyé devant le Tribunal correctionnel. Ainsi, sachez Monsieur Jacob que le juge d'instruction qui a bien d'autres chats à fouetter n'avait pas, et c'est la procédure (discutable d'ailleurs) d'autre choix que d'enregistrer la plainte, mettre en examen et renvoyer devant le tribunal, lequel statuera après débats, en Janvier 2019. Je tiens à préciser que beaucoup de personnes pourraient à tout moment se retrouver mis en examen pour diffamation, ne serait-ce que par les mails mensongers que certains transfèrent et/ou par leurs publications sur les réseaux sociaux avec des noms d'oiseaux envers nos homme politiques par exemple ! – lanava

ORDONNANCES. "Macron doit s'exprimer sur sa politique d'immigration avant les législatives" Quels retraités seraient touchés par la hausse de la CSG voulue par Macron ? Supprimer les cotisations salariales de maladie et de chômage, en échange d'une hausse de la CSG, la contribution sociale généralisée : c'est l'une des réformes phare du programme d'Emmanuel Macron.

Quels retraités seraient touchés par la hausse de la CSG voulue par Macron ?

L'idée, explique En Marche! , est de faire en sorte que la protection sociale soit, à l'avenir, moins financée par des cotisations qui pèsent uniquement sur les revenus du travail, mais davantage par la CSG, qui "pèse sur tous les revenus". A LIRE >>ISF à la mode Macron : haro sur les petits patrimoines Sur la fiche de paie, la hausse de la CSG serait plus que compensée par la baisse des cotisations - "pour un salarié qui gagne 2200 euros nets par mois, ce sera 500 euros nets supplémentaires par an", selon le programme. Les retraités les moins modestes n'ont cependant, de leur côté, pas de quoi se réjouir : le nouveau président leur demande clairement de faire un petit effort de solidarité pour les actifs.

Macron va au Mali 19/05/2017. Emmanuel Macron accusé de verrouiller totalement sa com' à l'Elysée - Le quinquennat d’Emmanuel Macron commence mal pour les journalistes.

L'Élysée n'a choisi ou interdit aucun journaliste, mais a précisé qu'il pourrait être malin d'envoyer des journalistes spécialistes de la Défense plutôt que les journalistes politiques habituels. Ensuite, les journaux sont restés libres d'envoyer qui ils voulaient... Certaines rédactions Certaines ont suivi le conseil, d’autres non. Dans quelques cas, des "journalistes défense" ont été directement contactés. Plusieurs médias, enfin, n’ont pu envoyer personne, car seules 25 places étaient proposées pour des raisons logistiques et de sécurité. Du coup, les invités habituels se sont sentis un peu vexés que leur siège ne leur soit pas réservé comme d'habitude. Alors ils ont râlé. Il semble que certains se soient sentis vexés. – lanava
Chers journalistes, terminés les cadeaux des voyages officiels que l'on rapportait, terminés les buffets dans les ambassades, terminés les palaces tous frais payés, adieu piscine du matin et du soir, adieu buffets gargantuesques, et etc... Ben oui quoi, c'est la crise! Vous étiez pourtant aux 1ères loges..... – lanava
Le chef de l'Etat est très attaché au traitement de fond des sujets et souhaite ouvrir l'Elysée aux journalistes sectoriels ('rubricards') qui portent sur l'action présidentielle un autre regard. C'est dans cet esprit qu'il a été proposé aux rédactions d'élargir aux journalistes spécialisés Défense ou Diplomatie le voyage officiel auprès des forces armées". – lanava

En marge du premier conseil des ministres du gouvernement d’Edouard Philippe, l’Elysée a fait savoir qu’il entendait choisir la presse qui accompagnerait désormais le Président dans ses déplacements.

Emmanuel Macron accusé de verrouiller totalement sa com' à l'Elysée -

D’après Europe 1, le Palais aurait fait passer des consignes pour que les journalistes autorisés à le suivre soient sélectionnés à l’avance. Le gouvernement Philippe met un terme à trente ans d’hypocrisies et de faux-semblants. Législatives : Mahjoubi, Le Maire, Girardin... A peine nommés ministres et déjà menacés. L'Elysée a prévenu.

Bon, il parait que BLM et GD trahissent leur parti. Parti qui a soutenu un candidat et son "meilleur programme le plus réaliste" qui s'est fait sévèrement baffer à l'élection majeure il y a peu. Meilleur programme déjà mis aux oubliettes par des vrais faux nouveaux du dit parti qui se doit d'en bâtir un autre de toute urgence pour faire sérieux et crédible aux prochaines législatives. A condition que ces vrais faux nouveaux soient d'accord là dessus en interne. La question idiote est : Sauras tu retrouver les vrais traîtres dans ce méli mélo ? Pas sûr que ce soit chez ceux qui hurlent le plus fort. – lanava

Les ministres candidats aux prochaines élections législatives devront lâcher leur poste en cas de défaite le 18 juin prochain.

Législatives : Mahjoubi, Le Maire, Girardin... A peine nommés ministres et déjà menacés

Dans l'équipe gouvernementale dévoilée mardi 17 mai, ils sont six dans ce cas-là. Le ministre de l'Economie les Républicains Bruno Le Maire, la ministre chargée des Affaires Européennes Marielle de Sarnez (MoDem), le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand (En Marche !) , la ministre de l'Outre-mer Annick Girardin (PRG), le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner (En Marche !) MORALISATION VIE PUBLIQUE.

Sur les sujets compatibles, et Dieu sait s'il y en a, travaillons avec lui sur des compétences et non sur des étiquettes politiques !!! Nous avons une opportunité pour rendre la politique moins clivante ! Tu es à droite et moi à gauche et alors ... mettons ensemble nos compétences pour servir la France ! Les hommes et femmes qui entretiennent nos routes ont voté FN, Macron, Fillon, etc .... et tout le monde roule sur leur route sans se poser la question de l'appartenance politique de tel ou tel ouvrier ... Travaillons ensemble au service de la France ! – lanava

Le Havre : 8 500 desserts jetés pour cause de gélatine animale. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Le Havre : 8 500 desserts jetés pour cause de gélatine animale

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions.