background preloader

LE CYBERESPACE - DÉFINITION, ENJEUX, FRONTIÈRE...

Facebook Twitter

VIDEO. Cyberdéfense : comment la France riposte aux attaques informatiques. Pour franceinfo, le respect de votre vie privée est une priorité.

VIDEO. Cyberdéfense : comment la France riposte aux attaques informatiques

L'armée française muscle son arsenal en cyberdéfense. En cette trêve des confiseurs 2017, l’état-major des armées à Balard est en ébullition.

L'armée française muscle son arsenal en cyberdéfense

Depuis plusieurs semaines, une série de connexions anormales a été repérée sur la messagerie Internet du ministère. Des cyber-assaillants, à l’évidence plutôt doués, tentent d’accéder au contenu des boîtes mail de 19 hauts cadres de la défense, gradés de la Marine et spécialistes des relations internationales. En avril 2018, après avoir remonté les chaînes de serveurs et d’adresses IP, les experts cyber du ministère rendent leur verdict : le mode opératoire est celui du groupe de hackers Turla, réputé proche du FSB russe. Cyberdéfense, une guerre de l'ombre permanente pour la France (5/5) La France est en guerre.

Cyberdéfense, une guerre de l'ombre permanente pour la France (5/5)

Une guerre mondiale mais silencieuse, loin des sables de la bande sahélo-saharienne ou de la Syrie où les armées françaises traquent l'ennemi djihadiste. Seules quelques bulles de temps en temps remontent à la surface à l'occasion d'une attaque de très grande ampleur, qui ne peut décemment plus se cacher comme WannaCry ou NotPetya. Ou alors les responsables politiques décident de révéler une attaque pour envoyer un message fort à l'assaillant comme l'a fait récemment la ministre des Armées, Florence Parly. Mais la plupart du temps, rien ne filtre officiellement. Profession cybercombattant : le quotidien d'un soldat des réseaux. Dans le plus grand secret, les systèmes informatiques les plus sensibles de l'État français font chaque jour l'objet de milliers de cyberattaques.

Profession cybercombattant : le quotidien d'un soldat des réseaux

Une armée d'un genre nouveau a été créée pour y résister. «Un génie, s'il est assez motivé, peut pénétrer quasiment n'importe quel système informatique avec assez de temps. C'est la hantise dans notre milieu.» Après son café matinal, une fois installé à son poste, Claude* endosse son rôle de cybercombattant. La cyberdéfense - .gouv.fr. LA CHAIRE CYBERDÉFENSE - La Chaire de Cyberdéfense et Cybersécurité Saint-Cyr, Sogeti, Thales. Depuis 2012, la Chaire assure le développement de la recherche en cyberdéfense et cybersécurité, avec l’appui du Centre de Recherche des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, à travers des colloques et des publications.

LA CHAIRE CYBERDÉFENSE - La Chaire de Cyberdéfense et Cybersécurité Saint-Cyr, Sogeti, Thales

Véritable ressource pour l’enseignement des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, la Chaire permet aux futurs officiers de l’armée de Terre d’être prêts à faire face aux cybermenaces. Grâce à ses partenaires, Sogeti et Thales, la Chaire prévoit d’aborder en 2020 les sujets suivants : La gestion du risque numérique par les collectivités territoriales Intelligence artificielles : nouvelles puissances Ces thèmes viennent compléter les 26 colloques, 8 ouvrages et plus de 50 publications déjà réalisés depuis maintenant 8 ans. Notre objectif Développer une réflexion scientifique de premier plan sur les dimensions stratégiques du cyberespace.

Notre proposition Compléter les travaux scientifiques déjà en cours en abordant le domaine cybersous l’angle des sciences humaines et sociales. Le titulaire. Les réserves de cyberdéfense. La "souveraineté numérique", pour quoi faire ? Comme une nouvelle guerre froide, la souveraineté numérique déchire la Chine et les USA.

La "souveraineté numérique", pour quoi faire ?

La France et l’Europe ont-elles une ambition dans ce domaine ? Face à l’émergence de puissants acteurs privés tel que les GAFAM américains ou les BATX chinois bénéficiant d’une mainmise considérable sur l’ensemble du marché numérique, un principe de souveraineté visant à s’affranchir de la dépendance étrangère a vu le jour et centralise de nombreux enjeux. Aspects stratégiques du cyberespace. Définition, enjeux. LE CYBERESPACE est un mot en vogue ce qui peut susciter une certaine défiance : s’agit-il encore d’un produit de publicitaires ?

Aspects stratégiques du cyberespace. Définition, enjeux

Pourtant, à écouter tous les responsables publics et privés expliquer qu’il constitue un des défis majeurs de notre époque, il faut s’interroger et aller au-delà de la circonspection initiale. Surtout quand on entend le préfixe « cyber » associé à des sujets de préoccupations plus traditionnels comme la sécurité ou la défense. En effet, le cyberespace est non seulement nouveau et prégnant, mais il emporte des aspects stratégiques importants. Pour le comprendre, l’étude des caractéristiques stratégiques de ce cyberespace précédera la description des opportunités qu’il présente pour les différents acteurs, qui vont utiliser de nouvelles règles stratégiques. I. La première caractéristique du cyberspace est son universalité : non seulement le cyber [1] est désormais à la surface du globe, mais il est également présent dans tous les aspects de nos vies. II. Cyberespace et Internet : un réseau sans frontières ?

Géopolitique du cyberespace. Introduction à une table ronde au FIC 2013 Selon une des définitions les plus anciennes de la géopolitique (Rudolf Kjellen en 1905), ce serait une science de " l'État comme organisée géographique ou comme entité dans l'espace".

Géopolitique du cyberespace

Depuis, le terme de géopolitique à pris d'autres sens, les uns en faisant un quasi synonyme de "relations internationales", d'autres mettant l'accent sur les rivalités de pouvoir pour un territoire donc sur la conflictualité inhérente à la notion même de territoire. Celui-ci suppose, en effets à coïncidence d'un espace physique et de sa représentation sémantique (ceci est la terre de mes ancêtres pour laquelle il faut parfois mourir, cette zone relève de telle législation, ceci est un environnement dont je fais un usage privilégié, etc.) dont de potentielles rivalités d'occupation et d'interprétation.

Dans un des premiers livres sur cette question (géopolitique d'Internet), il y'a plus de dix ans, Solveig Godeluck en tirait trois hypothèses :