background preloader

HDA collège

Facebook Twitter

La construction de la Tour Eiffel. Contexte historique Dans une France aux prises avec des difficultés politiques et économiques, et encore marquée par le souvenir de sa défaite face à l’Allemagne en 1870, s’impose l’idée d’une Exposition universelle capable de redresser le pays et de restaurer son prestige au regard du monde entier.

La construction de la Tour Eiffel

Prévue à Paris en 1889, année du centenaire de la Révolution française, l’Exposition est tout entière dévolue au fer, et son « clou » est la tour haute de trois cents mètres dessinée par Maurice Koechlin et construite par Gustave Eiffel. Analyse des images Dans le quartier du Champ-de-Mars en pleine mutation à la fin des années 1880, le chantier de la tour Eiffel qui commence en janvier 1887 est un spectacle nouveau et surprenant, régulièrement suivi par une foule de badauds et d’artistes. Parmi eux, un photographe resté anonyme s’attache chaque mois à fixer avec son appareil la progression du pylône de fer dans le ciel parisien depuis l’une des tours du palais du Trocadéro. Interprétation. La construction de la Tour Eiffel. La Tour Eiffel. Autres objections contre la tour et son utilité.

La Tour Eiffel

Gustave Eiffel évoque lui-même dans son livre les diverses objections élevées contre la tour et y répond : "Les objections les plus fréquemment mises en avant étaient que la construction elle-même était impossible, que jamais on ne pourrait lui donner une résistance capable de s'opposer à la violence du vent; que même y arrivât-on sur le papier, on ne trouverait pas d'ouvriers capables de travailler à cette hauteur, les difficultés devant être encore aggravées par les énormes oscillations que prendrait cette colossale tige de fer sous l'effet des vents. Ces objections, qui semblent actuellement bien puériles, ne me touchaient guère. La tour a créée de l'intérêt pour l'exposition J'eus bien davantage à lutter contre cette objection sans cesse renaissante de l'inutilité de la tour, qui était la tarte à la crème courante. La Tour Eiffel. France-Japon. Petite Galerie. Exercises. Analyser une image.

Avant de commencer à décortiquer l’image et l’analyser tel un détective, prenez le temps de la regarder.

Analyser une image

Ce n’est pas perdre son temps. N’hésitez pas à écrire dessus, entourer les éléments importants, tracer des lignes, etc. La première chose qu’on vous demande, c’est : « Qu’est-ce que vous voyez ? » Introduire le sujet Tout d’abord, vous devrez être capable d’identifier le type d’image et le sujet traité. Qui est l’auteur de l’image ? À partir de ces éléments, vous pouvez déjà brièvement faire un inventaire et présenter l’image en nommant l’auteur, l’année, la source du document et le thème principal. Voici ce que vous pourriez en dire : « Il s’agit d’une photographie qui nous montre deux hommes d’Etat. Faire l'analyse formelle de l'image Pour poursuivre votre découverte de l’image, vous devrez répondre à la question suivante : comment le sujet est-il représenté ? Euh, mais c’est quoi l’analyse formelle ? L’analyse formelle, c’est la description objective des éléments composants l’image. Musée d'Orsay - L'Atelier du peintre Courbet.

L'aventure des écritures - Arrêt sur. DOSSIER RECHERCHE DOC HDA collège de Brumath. Architecture & Patrimoine. 332 applications mobiles muséales, patrimoniales et culturelles en France (au 18 février 2015) Vidéos Histoire des Arts. Arts. Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais. Histoire des arts au brevet, HDA - DNBBrevet des collèges 2014.

MENE1128118C. L'enseignement de l'histoire des arts, introduit à l'école à la rentrée 2008 et au collège à la rentrée 2009 (cf. arrêté du 11 juillet 2008 relatif à la mise en œuvre de l'enseignement de l'histoire des arts publié au Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008), est obligatoire à tous les niveaux de la scolarité.Cet enseignement, inscrit dans les différents programmes disciplinaires, aussi bien à l'école qu'au collège et au lycée, a pour ambition de transmettre à chaque élève une culture artistique commune fondée sur des références précises, diversifiées et inscrites dans leur dimension historique.Signe de l'importance accordée à cet enseignement, l'histoire des arts est évaluée dans le cadre du diplôme national du brevet sous la forme d'un oral (cf. arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009 et au B.O. du 27 août 2009).

MENE1128118C

La présente circulaire définit cette épreuve orale d'histoire des arts. Histoire des arts - Éduscol.