background preloader

La seconde guerre mondiale

Une guerre mondiale ?
Mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Discours André Malraux
246. Serge Gainsbourg: "SS in Uruguay". (1975) Parvenus à fuir l'Europe, certains nazis se réfugient en Amérique latine. Cachés derrière des pseudos discrets, ils tentent alors de s'y faire oublier. En Argentine, Ricardo Klement, alias Eichmann, monte une blanchisserie, puis un élevage de lapin, avant de travailler dans une succursale de Daimler Benz. [Photo prise dans les années cinquante.] C'est au cours de la conférence de Potsdam, réunie en juillet 1945, que les vainqueurs de la guerre décident de démilitariser, décartelliser, décentraliser, démocratiser et surtout dénazifier l'Allemagne nazie (les "5 D"). Extirper cette idéologie mortifère devient une priorité absolue au lendemain du conflit. * La dénazification comprend d'abord un volet punitif. "Dénazification", caricature de Stury parue dans la revue allemande Das Wespennest, 7 octobre 1948. * un contexte peu favorable à la poursuite de la dénazification. * Le processus de dénazification tel qu'il fut mené soulève rapidement de nombreuses critiques. 1. 2. * SS in Uruguay. 246. Serge Gainsbourg: "SS in Uruguay". (1975)
Camp Montreuil-Bellay (49)
H1 - Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Jalons Pour l'histoire du temps présent - Parcours parcours pédagogique Jean-Pierre Roux et Pierre Papet, Enseignants de l'Académie de Grenoble Présentation Retrouvez ce parcours sur le site de l'Académie de Grenoble . Une large sélection de documents permet d'identifier les phases et les enjeux successifs de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en France. Place dans le programme Terminale > L et ES > Histoire : Le rapport des sociétés à leur passé > L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en FrancePremière > L et ES > Histoire : La guerre au XXe siècle > Guerres mondiales et espoirs de paixPremière > S > Histoire : La guerre au XXe siècle > Guerres mondiales et espoirs de paix Activités Les films (documentaires et fictions) ont joué un grand rôle dans l'évolution des regards portés sur la Seconde Guerre mondiale en France, dans l'évolution de ses mémoires. Problématique : Quels sont les enjeux de la mémoire de cette période ? Avant-propos : Les déchirements de la France pendant la Seconde Guerre mondiale. L'apaisement ? Jalons Pour l'histoire du temps présent - Parcours
Mémorial de la Shoah Le 7 avril 1994 au matin, le génocide des Tutsi au Rwanda débutait à Kigali et allait faire en trois mois plus d'un millions de victimes. Cette date a depuis été désignée par l'ONU Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda et permet chaque année de se souvenir pour être capable de continuer à agir. En 1994, alors que la France commémorait le 50ème anniversaire des sombres épisodes de la Seconde guerre mondiale, comme la rafle des enfants d'Izieu le 6 avril 1944, et que le "plus jamais ça" résonnait dans tous les esprits, un nouveau génocide débutait au Rwanda. Tout ce qui est mort comme fait, est vivant comme enseignement écrivait Victor Hugo. En savoir plus Mémorial de la Shoah
Fondation de la Résistance | Actualités Actualité, Mar 17 mai 2016 Depuis douze ans, chaque 27 mai, la Fondation de la Résistance vient se recueillir sur le monument Jean Moulin, œuvre du sculpteur Georges Jeanclos, situé en bas des Champs-Elysées pour commémorer l'anniversaire de la séance constitutive du Conseil National de la Résistance, le 27 mai 1943. La Fondation y organise une cérémonie très sobre, à laquelle l'ANACR est associée, marquée uniquement par un dépôt de gerbe, avant de raviver la Flamme sous l'Arc de Triomphe. Après la cérémonie au monument Jean Moulin, le président de la Fondation se rendra sous l'Arc de Triomphe pour présider la cérémonie quotidienne du ravivage de la Flamme sur la tombe du Soldat inconnu avec à ses côtés l'association nationale pour la Mémoire des résistants et patriotes emprisonnés à Eysses - Unité combattante déportée à Dachau (Bataillon FFI) et l'association des Garibaldiens Comme chaque année, une ville est conviée à cette cérémonie. Fondation de la Résistance | Actualités
Le Statut de Westminster de 1931 a fait du Canada un pays entièrement indépendant, libre de décider pour lui-même en matière de guerre et de paix – ce qu’il ne pouvait faire en 1914. Au cours des années 30, où le monde passait d’une crise à l’autre, il est devenu de plus en plus évident aux yeux de tous les observateurs, sauf les plus optimistes, que la Première Guerre mondiale, supposée être la « dernière guerre », n’avait été que la première manche d’un conflit durable. La position du Canada ne faisait aucun doute : dans l’éventualité d’une guerre entre la Grande-Bretagne et tout groupe d’ennemis menaçant la survie de la « mère patrie », le Canada appuierait la Grande-Bretagne. Le moment venu, le Canada offrit rapidement son aide, sans l’enthousiasme qu’il avait témoigné en 1914, mais avec une volonté inflexible. Sur une population d’à peine 11,5 millions d’habitants, un peu plus d’un million de Canadiens servirent en uniforme pendant le conflit. Le rôle du Canada dans la Deuxième Guerre mondiale Le rôle du Canada dans la Deuxième Guerre mondiale
Deuxième Guerre mondiale La Deuxième Guerre mondiale est l’un des événements les plus marquants de l’histoire canadienne. Jour de la Victoire, célébrations du Le jour de la Victoire en Europe est célébré dans tout le Canada, comme ici à Ottawa, en ce 8 mai 1945 (avec la permission des Bibliothèque et Archives Canada/PA-114440). Frégate dans l'Atlantique Nord Des grenades sous-marines explosent à l'arrière d'une frégate dans l'Atlantique Nord, en janvier 1944 (avec la permission des Bibliothèque et Archives Canada/Lawrence/ministère de la Défense nationale/PA-133246). Débarquement en Normandie Vue ouest-est de la plage « Nan White » et du personnel de la 9e Brigade d'infanterie canadienne débarquant de l'engin de débarquement d'infanterie (large) no 299 de la 2e Flotille canadienne (262e MR), le jour J (photographie de G. Chef de Bataillon David Currie Chef de bataillon David Currie (Bibliothèque et Archives Canada PA-111565). Falaise, bataille de L'équipage du Athabascan Adieu La Sicile, 1943 (J. Les Infirmières Arrivent Deuxième Guerre mondiale
Deuxième Guerre mondiale : 1939-1945 Deuxième Guerre mondiale : 1939-1945 Douglas Boston, Opération Jubilee. Dieppe, France.Source Note importante : les ressources décrites sur cette page couvrent les années 1939 à 1945. Il n’y a pas de restrictions d’accès pour les dossiers de service pour les membres des Forces armées canadiennes morts en service. Pour tous les autres dossiers de service, des restrictions d’accès s’appliquent. Documents ouverts Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : membres des Forces armées canadiennes morts en service Il n'y a aucune restriction d'accès pour les dossiers de service des membres des Forces armées canadiennes morts en service entre 1939 et 1947, incluant ceux morts au combat, ceux qui sont décédés par la suite de blessures subies lors de leur service et ceux qui sont décédés des suites d'un accident ou d'une maladie lors de leur service. Afin d'identifier un dossier de service militaire pour ces personnes, vous pouvez effectuer une recherche dans la base de données suivante. Les Rangers de la Milice de la côte du Pacifique
1939-1945 : Seconde Guerre mondiale

3H4 : La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) by Mikael NOAILLES on Prezi
Seconde Guerre Mondiale

First World War in maps
On June 6, 1944, the Allied forces launched Operation Overlord, better known as D-Day, in which it sent tens of thousands of troops across the English Channel to invade Normandy and begin the assault to liberate Nazi-occupied Western Europe. It was an historic day and a major turning point in World War Two, one being remembered worldwide on Friday's 70th anniversary. Here, to show the extent and scope of the mission, are five maps of D-Day: 1. United States Military Academy We associate Operation Overlord with the landing at Normandy, but the air campaign and bomber offensive were a huge and essential component of its success. 2. Michel d'Auge The darkest shade of pink shows the initial landing zone — you can see the famously named beachheads marked out — with lighter shades showing the immediate advances. 3. University of Texas Known as "the Bigot map" (it's just an arbitrary codename), this two-part map was used by invasion forces to plan and launch the attack. 4. University of Alberta The story of D-Day, in five maps The story of D-Day, in five maps
This Map Shows the Full Extent of the Devastation Wrought by U-Boats in World War I This Map Shows the Full Extent of the Devastation Wrought by U-Boats in World War I It was a foggy morning as Captain William Turner navigated the RMS Lusitania through the final and most precarious leg of its voyage from New York City to Liverpool, England. On May 7, 1915, the British ocean liner had just entered the German-declared “unrestricted submarine warfare” zone, which deemed any ship, even civilian and merchant ones, fair game for attack while within its borders. Turner, however, seemed more worried about the foreboding weather conditions overhead than any covert underwater offensive. The seasoned 58-year-old captain believed in the abilities of the Lusitania to outrun any submarine, technology that was still considered relatively primitive at the time. As historian Erik Larson writes in Dead Wake, Turner’s New York managers at Cunard, the company that owned the boat, even issued an official statement reassuring the public. “The truth is that the Lusitania is the safest boat on the sea. Unfortunately, this confidence was premature.
Première et Seconde Guerres mondiales

L’île de La Réunion dans la Seconde Guerre mondiale L’île de La Réunion dans la Seconde Guerre mondiale 1 Archives départementales de La Réunion (ADR), série 8 K121, recensement de 1931 2 Selon une estimation, on compte 208 858 habitants en 1936. Fin 1941, la population est de 220 955 (...) 1La Réunion, la plus grande des îles de l’archipel des Mascareignes, est située dans le sud-ouest de l’océan Indien à l’écart des grands axes de circulation, à 800 km à l’est de Madagascar et à près de 10 000 km de Paris. La superficie de l’île est de 2 512 km², avec une circonférence de 207 kilomètres. 3 Titre V du décret du 2 mai 1939 et chapitre II. 2En ce début d’année 1939, la crainte devant le péril extérieur qui menace la France est réelle. 4 Marek (Bernard) et Bourau-Glisia (Guy), Une île dans la guerre, Azalées éditions, 1992, p. 18-20. (...) 3Le vendredi 1er septembre, la mobilisation générale est décrétée. 5 Ibid., p. 21-22. 4Le 9 septembre, 1 014 mobilisés s’embarquent, à la pointe des Galets, sur le Ville de Tananarive, de la compagnie havraise péninsulaire, seul navire disponible. 27 Ibid.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Contexte[modifier | modifier le code] À l'issue de la bataille de France, l'île de La Réunion était considérée comme un enjeu stratégique mineur. Après l'armistice du 22 juin 1940, le personnel se limitait à 3 officiers, un médecin, 11 sous-officiers et environ 270 hommes dont 23 militaires professionnels. L'artillerie côtière était hors-service. Le gouverneur Aubert, bien que fidèle au Régime de Vichy, était peu enclin à soutenir les politiques de Pétain. Un mouvement local de résistance émergea. Après la bataille de Singapour de février 1942, la Eastern Fleet britannique se réfugia à l'atoll Addu (Maldives). Les événements concrétisaient le fait que l'île était sans défense contre une invasion. Le 8 novembre, l'opération Torch déclencha l'opération Anton, qui aboutit au sabordage de la flotte française à Toulon. Invasion[modifier | modifier le code] Un contre-torpilleur de classe Chacal, semblable au Léopard. Bataille de Madagascar Libération de La Réunion
bon vue qu'il n'y a pas d'endroit pour mettre ce post alors je le mets Ivy ou panzer5, vous pouvez créer une rubrique "autre front" Introduction Avant d'entrer dans l'histoire de l'ïle de la Réunion pendant la seconde guerre mondiale, il est nécessaire de parler de la guerre dans cette partie du globe. D'abord, il faut savoir que la Réunion ne représente pas un grand intéret stratégique d'un point de vue militaire pour les alliés. En effet, les alliés dans cette zone disposent déjà d'une base qui est l'île soeur de la Réunion, l'île Maurice qui était une colonie britannique à l'époque. La Réunion, la vie sous Vichy En Juin 1940, l'effondrement militaire français provoque la stupeur à la Réunion. La Révolution Nationale est mise en place. La Réunion, une île dans la guerre La Réunion libéré Aprés le débarquement britannique du 5 mai 1942 à Madagascar, la Réunion s'attend à une attaque. Aprés la libération La Réunion dans la guerre
PIERRE DAC- RADIO PARIS MENT
chansons historiques de France 320 : les gars de la Vermine , 1944
Le rôle de la radio, 1940-1944 Jean-Louis CRÉMIEUX-BRILHAC (Chef du service de diffusion clandestine au commissariat à l'intérieur à Londres, 1942-1944) Le rôle de la radio, 1940-1944, Espoir n°66, 1989 Au moment où le général de Gaulle lance à la radio de Londres l'appel du 18 juin, il y a plus d'un million de soldats français prisonniers, 7 millions de civils fuient sur les routes, les Allemands foncent vers la Méditerranée, le maréchal Pétain a demandé l'avant-veille un armistice. Dans ce désastre sans exemple, le désespoir collectif se traduit presque fatalement par un ralliement très large autour du vainqueur de Verdun. Est-ce donc un appel dans le vide que lance alors de Gaulle ? Pendant toute la "drôle de guerre", la BBC a fait des émissions vers la France, mais il s'agissait de brèves émissions d'informations (10 minutes 6 fois par jour). Pendant toute la drôle de guerre, d'autre part, les émissions allemandes de Radio-Stuttgart ont été écoutées en France. Le rôle de la radio, 1940-1944
La guerre des ondes pendant la Seconde Guerre mondiale

Le chant des partisans © Radio France C'est l'anniversaire d'un monument du patrimoine français.. "Le Chant des partisans" existe depuis 70 ans. C'est beaucoup plus qu'une simple chanson. C'est un symbole ! l'hymne de la Résistance française pendant la Seconde guerre mondiale. Ce chant devient rapidement l'indicatif de l'émission de la BBC "Honneur et patrie". Et beaucoup d'entre vous seront certainement surpris d'apprendre que ce symbole de la France libre a été écrit par une Russe Anna Marly qui vit en France depuis la révolution bolchévique. Anna Marly raconte : "Les Allemands approchaient de cette ville russe et il y avait une résistance féroce." Anna Marly la chante au micro de la BBC. Le journaliste et romancier Joseph Kessel l'entend et s'exclame "Voilà ce qu'il faut pour la France !"... Il en écrit la version française avec son neveu Maurice Druon, dans la banlieue de Londres. Le Chant des partisans, lui, est au panthéon de la chanson française. Les 70 ans du Chant des partisans
Diaporama (Sway) La seconde guerre mondiale
C3/ La seconde guerre mondiale

2e GUERRE MONDIALE
Les mémoires de la seconde guerre mondiale en chansons Pour illustrer de manière plus ludique et décalée les cours en chansons, voici une sélection de chansons qui évoquent la Seconde Guerre mondiale en France. Leurs auteurs, leurs contextes historiques, leurs paroles et leurs sujets reflètent bien la diversité des mémoires de la guerre et leur évolution. Le mythe résistancialiste peut notamment être illustré par : « Le chant des partisans » coécrit en 1943 par Maurice Druon et Joseph Kessel, résistants puis auteurs membres de l’Académie française. Sa reprise par Zebda bien plus récemment s’inscrit bien sûr dans une lecture différente et très contemporaine de la résistance. Serge Reggiani décrit l’invasion allemande comme celle des « loups » dans « Les loups » La mémoire communiste de la guerre est illustrée dans « L’affiche rouge » de Léo Ferré sur des paroles du poète Louis Aragon (tous deux proches des communistes) :La mémoire refoulée du Génocide des Juifs et de la Déportation s’est réveillée plus tardivement.
Top 10 des chansons sur la Guerre 39-45
Les programmes d'histoire du collège en musique.
1939-1945 - La Seconde Guerre mondiale : le film des événements - Herodote.net
SITE WEB - Lesite.TV : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939-1945)
La Seconde Guerre mondiale (1939-1945)
3. Seconde Guerre mondiale

affiches propagande seconde guerre mondiale

littérature jeunesse et seconde guerre mondiale

Seconde Guerre Mondiale et Résistance

CHAP.5 SECONDE GUERRE MONDIALE

Les étapes de la Seconde Guerre Mondiale

Grandes étapes de la seconde guerre mondiale

Les étapes importantes de la Seconde Guerre mondiale

13 La Seconde Guerre mondiale

La seconde Guerre Mondiale en couleur